»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
 » Sur le balcon de l’Adour  » Claudette SERES
9 février 2018

Sur le balcon de l’Adour

Dans la douceur automnale, à Dax, l’ancienne province de Gascogne, Léa-retraitée après une affection provoquée par des tourments au travail, profite des temps libres au cours d’une cure thermale afin de laisser effectuer une parenthèse résumant la vie. Sans renier ses convictions profondes, à l’écart, voire à l’abri de tout à priori, elle écoute les murmures de l’âme, trie dans le lot des contraintes, fait la part des choses, se promène, assiste à des expositions, trouve du plaisir dans les rencontres, assiste à des animations, entend de la musique, lit, poursuit l’écriture d’un nouveau roman. Elle retrouve la paix des trois vertus de la théologie : la foi, l’espérance, la charité. Elle parvient même à accorder le pardon pour le mal subi lors du long salariat.

Le lecteur suit Léa, la comprend, l’apprécie, la couve de ces regards du cœur pour lesquels les yeux deviennent des miroirs. Au frais de son ombre, elle devine celle dont la source littéraire jaillit depuis Ronces et Lilas, des poèmes composés avec Mathieu- le fils.

Claudette Sérès s’offre dans la transparence de l’intimité de Léa.     Jean Esparbié – Ecrivain


Réagir à l'article

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.