»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Lisle d’Albigeois » (Lisle-sur-Tarn) . Gérard VEYRIES
14 Déc 2017

Lisle d’Albigeois

Lisle d’Albigeois

(Lisle-sur-Tarn)

 

Au XIIIe siècle, l’Albigeois était quadrillé de ces villes privilégiées ou bourgeoises qui, tout en restant juridiquement et politiquement administrées par les officiers seigneuriaux, avaient su acquérir dans les domaines financier, commercial, industriel et administratif les libertés nécessaires à leur libre indépendance, ainsi qu’à leur libre développement démographique et urbain.

S’intéresser à la fondation, ou plutôt à la refondation de Lisle d’Albigeois impose de s’interroger sur les étapes qui l’ont précédée et ce qu’elle porte en héritage.

Jusqu’où les racines de Lisle remontent-elles ? Sur quel territoire étendait-elle son pouvoir ? Que l’on ne s’attende pas à des réponses définitives !

À Lisle plus qu’ailleurs, on peut faire dialoguer des sources écrites du Moyen Âge ainsi que des sources archéologiques de l’époque gallo-romaine qui sont, les unes comme les autres riches et variées.

Retracer dans ces lignes générales l’histoire de cette première bastide, c’est montrer toute la place qu’elle occupait dans l’Albigeois au Moyen Âge.

En fait, sur le parcours touristique des bastides albigeoises, seule la bastide de Lisle-sur-Tarn correspond à cette appellation.

L’auteur n’a ici d’autre ambition que celle d’exposer avec ordre et clarté des questions souvent complexes que l’on a rarement traitées dans leur ensemble.

Cet ouvrage permet de remettre en question nos idées reçues en dévoilant un passé insoupçonné, et donc de révolutionner nos certitudes.

 

Format : 17 x 24 cm – 292 pages;      Prix 24 € TTC

En vente à la maison de la presse de Lisle-sur-Tarn , 32, rue Compayré

Tél. Fixe : 05-63-41-05-86 et portable : 06-73-49-64-97

Gérard Veyries est issu d’une vieille famille de Lisle-sur-Tarn, il est natif de cette localité. Étant retraité de la Délégation générale de l’armement, la fibre de ses racines l’a amené à écrire quelques ouvrages sur l’histoire de sa commune et à créer un site personnel, orienté vers l’avenir, notamment vers l’Europe, dont l’adresse informatique est :

http://lislesurtarn.free.fr

L’auteur partage tout simplement le fruit de ses recherches avec le lecteur qui s’intéresse à l’urbanisation, à l’histoire, de cette première bastide albigeoise du XIIIe siècle.

« Le Sourire de la Femme Bison » Colette BERTHES . Editions Ramsay
17 Nov 2017

Le sourire de la femme bison

1787 : amoureux d’une inconnue à peine aperçue à la fenêtre de son hôtel, Michel de Baradat quitte Paris, famille, amis, métier et amours pour se lancer sur les traces de Taé Ing Se Haé, une « Sauvagesse américaine » repartie vers son pays après des mois de séjour en France.

. Débarqué au Canada, c’est un tourbillon d’aventures, de rencontres, de découvertes et de dangers qui emporte Michel pour de nombreuses années. Il partagera tour à tour la vie des « voyageurs » sur les rivières et les lacs puis dans les postes de traite, celle des trappeurs, dure et libre et découvrira sa place au sein des tribus de Naturels.

Retrouvera-t-il sa belle?

 

 

prix 19 euros

 isbn   978-2-8122-0069-4

 en librairie, diffusé nationalement.

 

 

 

 

 

1 2 3 4 5 A table ! Auteur, Céline MONCHOUX; illustrateur : Laurent SIMON
14 Nov 2017

1 2 3 4 5 A table

1 2 3 4 5 A table !
Céline MONCHOUX

 

Illustrateur : Laurent Simon

Album

Éditions Mijade

2017

ISBN : 978-2831101088

Texte de présentation :

« À table ! », appelle Maman Loup.

Mais Petit Loup n’a pas faim, vraiment pas faim pour manger 1 tomate,

2 poissons, 3 cuillères de purée de légumes, 4 morceaux de fromage.

Petit Poussin, lui, a très très faim et il dévore tout !

Quand vient le dessert, 5 boules de glace, Petit Poussin n’a plus faim, mais Petit Loup, lui, se régale enfin !

 

Un livre tout en couleur et humour pour apprendre à compter. A partir de 1 an.

 » Le cartable hanté « Céline MONCHOUX. Illustrations: BEKA LINE
14 Nov 2017

Le cartable hanté

« Le cartable hanté » Céline MONCHOUX

Illustrations : Béka Line

Éditions PEMF

mars 2017

ISBN : 9782845269910

Résumé :

Quand Adrien a été élu délégué, il ne se doutait pas que le maître lui donnerait une mission en Salle 13, une classe abandonnée. Trop content d’y satisfaire sa curiosité, Adrien se retrouve nez à nez avec un mystérieux cartable …

Un cartable qui semble respirer !

« L’Amour ne passera pas l’hiver… » Jean-Pierre MEYER
14 Nov 2017

L’Amour ne passera pas l’hiver…

Poèmes & prose poétique

On enflammait les océans, on enlaçait cimes et sommets

On allumait des feux, des lumières, des feux follets

On caressait des étoiles, des âmes et des éternités

On repoussait des torrents d’ordinaire, de raisonnable, de sensé,

On inventait les cheminements merveilleux, les vagabondages libérés

On s’enivrait d’espaces qui mènent de l’autre côté des autres côtés…

On s’inventait tant de musiques folles, d’envols, de passages secrets

On se faisait renaître, sans cesse, on s’amusait des caprices des fées

On révélait, on allumait, on enjambait des gouffres, des barbelés

On raturait les certitudes pour corriger les principes et les sécurités

On démasquait l’ordinaire, les prosternations agenouillées

On piétinait le banal, on révoquait l’absurde des pas cadencés

On désorganisait le quotidien, le balisé, le prévisible, le codifié

On s’envolait si loin, si loin, si loin, si loin au-dessus de vos mêlées…

 

Extrait de “ De l’autre côté ”

Par une nouvelle pirouette dont il a le secret, Jean-Pierre Meyer nous surprend ici avec un recueil de poèmes & prose poétique, lui, l’auteur de romans & de nouvelles. Il nous offre des pages de tendresse, de sensualité, de délicatesse, d’hésitations, de doutes parfois, de quête amoureuse… des instants de vie, des caresses, déposés là avec une infinie pudeur, beaucoup de sensibilité mais avec parfois aussi une drôlerie déconcertante, dans un registre où nous ne l’attendions pas ! à déguster lentement, précieusement…

Cet ouvrage est disponible dès à présent auprès de l’auteur contre un chèque de 12,50 euros libellé à son nom (frais de port compris) à l’adresse suivante : Jean-Pierre Meyer, 707, route de Faget 47240 Bon-Encontre. Préciser le (s) prénom(s) si vous souhaitez que le recueil vous soit dédicacé par l’auteur.

80 pages

ISBN N° 978-2-9550079-3-8

PRIX : 9,50 euros

Biographie . Corinne SAUFFIER
14 Nov 2017

SAUFFIER Corinne

D’origine grecque, (son père était natif d’Alexandrie et sa mère originaire de l’île de Rhodes), Corinne Sauffier est professeur de Français en lycée professionnel à Montpellier. Elle a publié de nombreux recueils de poésie, des ouvrages sur la Grèce légendaire et mythologique et dirige aussi la troupe de théâtre du lycée

La muse des sables

Léonard de Vinci où elle enseigne (Le théâtre Héphaïstos), des pièces de théâtre écrites pour les jeunes, jouées et mises en scène par ses élèves. Ses deux derniers livres :

  • « Mon père me racontait Alexandrie », Editions Le Livre Actualité, mai 2017
  • « La Muse des sables », Editions Le Livre et la Plume, octobre 2017

 

Site : http://corinnesauffier.wixsite.com/livres

Page Facebook : https://www.facebook.com/corinne.sauffier.3

Coordonnées : corinne.sauffier@gmail.com  (Montpellier)

Tel : 06 27 12 04 66

« La guérisseuse et la commanderie » Claude Rannou
14 Nov 2017

 Au nord de Toulouse, dans une commanderie des Hospitaliers en 1253, une jeune guérisseuse fait montre d’un talent exceptionnel au service des malades et des blessés. Esprit libre, dans une époque où cela est interdit aux homme et encore plus aux femmes, elle vient au secours de sa communauté sans tenir compte des superstitions religieuses et des jalousies qu’elle provoque. C’est une erreur car, en ces temps troublés, il est dangereux d’aider son prochain au vu et au su de l’Eglise et de son nouveau bras armé: l’inquisition.

 Avec ce livre, Claude Rannou signe là un roman historique minutieux et d’une grande humanité. Il invite le lecteur à suivre pas à pas le destin de cette jeune fille dans un monde écrasé par le poids de la religion et de ses excès.

 Paru le 4 novembre 2017 aux éditions TDO dans la collection Histoire du Sud.

590 pages au prix de 20€

 

 

Où rencontrer l’auteure Magda PASCAREL ?
14 Nov 2017
« Le dernier défenseur de Montségur. La vie aventureuse d’Imbert de Salles. » Bernard MAHOUX
20 Oct 2017

Le dernier défenseur de Montségur

Imbert de Salles est contemporain du dernier Trencavel. Il est le fils du châtelain de Salles sur Cérou, à côté de Cordes. Cadet sans fortune, contraint au métier des armes, il a apporté son aide à Raimon Trencavel quand celui-ci est venu en 1240 reprendre les vicomtés confisquées à son père par la croisade. En dépit de l’aide du roi d’Aragon le siège de Carcassonne est un échec et Imbert de Salles va se faire oublier dans les montagnes des Corbières. Il se met au service de l’Église cathare et devient escorteur de Parfaits.

On le retrouve sur les murs de Montségur pendant le dernier siège de l’armée royale en 1243-1244. Il y rencontre la femme de sa vie, Bernarda, une fille du seigneur de Lavelanet qu’il veut épouser. Mais le père de la jeune fille ne veut rien entendre.

Fait prisonnier à la reddition de la forteresse Imbert est interrogé par l’Inquisition. Bernard Mahoux s’est inspiré de cet interrogatoire, ainsi que de la belle histoire d’amour née pendant le siège entre Imbert et Bernarda, pour tisser la trame d’un nouveau roman.

 

Bernard Mahoux est Albigeois. Historien passionné, il fait revivre à travers ses romans les plus riches heures médiévales du Midi en exaltant magnifiquement sa civilisation prestigieuse et son esprit frondeur.

 

Le Dernier Défenseur de Montségur, 288 pages, 18 E, TDO Éditions.

N° ISBN : 978-2-36652-029-3

Le Dernier Défenseur de Montségur, 350 pages, 7,90 E, TDO Éditions Collection Poche.

N° ISBN : 978-2-36652-142-9

Le livre est disponible en librairie (classique ou internet). Il peut également être commandé chez l’éditeur : TDO Éditions. L’envoi est gratuit.

Régine LAPRADE. Biobibliographie
7 Oct 2017
Régine LAPRADE.

Régine LAPRADE.

Régine POISSON est née le 4 mars 1946, à Carlux, en Périgord ,dans la maison où sa mère et sa grand-mère ont elles -mêmes vu le jour: cette maison qui s’appelle La Prade.
Elle a passé son enfance et son adolescence au Maroc, à Casablanca où ses parents sont partis enseigner.
En 1962, elle entame ses études de médecine à Bordeaux. C’est là qu’elle rencontre son futur mari qui deviendra médecin de marine.
Après des séjours à Toulon, Brest…le couple s’installe à Brive, en Corrèze, aux confins du Périgord. Deux enfants sont nés.
Médecin, très impliquée dans les problèmes de conditions de travail, Régine complète sa formation par un diplôme de physiologie du travail et d’ergonomie . Elle fera toute sa carrière professionnelle à Brive.
Divorcée, retraitée depuis 2006, elle partage sa vie entre Brive et La Prade dont elle a pris le nom pour écrire.
Elle signe cette année pour la Foire du Livre de Brive les 10, 11, 12 novembre 2017 son septième roman: IDENTITÉS.:un récit en mémoire des troupes coloniales africaines:goumiers, spahis, zouaves…qui aux côtés de de Lattre de Tassigny ont courageusement contribué à libérer l’Est de la France en 1945. Une façon aussi pour l’auteure, de rejoindre ses propres souvenirs d’enfance à Casablanca. Mais Régine Laprade nous offre un « bonus » avec La lumière de Désiré, biographie romancée du peintre Désiré Lucas, saga d’une famille bourgeoise de 1870 à 1970.

Ces romans s’ajoutent aux six précédents:

Conteuse d’histoires, sa plume , d’une grande finesse,dévoile une fois encore des personnages étonnants et attachants ainsi que des pages méconnues de la grande Histoire.

Contact : Régine LAPRADE
8 Rue L. Chadourne
19100 Brive

Tél. : 06 14 51 60 76

Courriel : regine.poisson@orange.fr

Pour voir l’article dans Luchon Mag, cliquez ici

Enregistrer

Enregistrer

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.