»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Le Moulin de Villeneuve » Jacques GOYENS
6 Fév 2019

Le Moulin de Villeneuve

Le Moulin de Villeneuve

Comme l’eau du moulin de Villeneuve, l’écriture de Jacques Goyens coule, tantôt paisiblement lorsqu’elle s’approche du barrage qui la retient, tantôt avec précipitation lorsqu’elle s’engouffre dans les aubes de la roue avant de s’échapper vers une destination inconnue.

Après avoir écrit deux essais, l’auteur des Enfants de Munich revient vers la fiction. Les 21 textes qui composent ce recueil alternent le léger et le grave, le réel et l’irréel, le charme et la dureté de la vie. Avec Le Moulin de Villeneuve, Jacques Goyens signe son onzième livre.

Geneviève FALGAS. Biographie
1 Fév 2019

Geneviève FALGAS

Geneviève Falgas, docteur en Histoire, est l’auteur de plusieurs livres d’Histoire et de nombreux articles publiés dans diverses revues. Elle a participé, dans le cadre de ses recherches, à de nombreux colloques internationaux. Elle est vice présidente de l’Académie des Belles lettres de Montauban, membre de plusieurs associations littéraires, dont la Compagnie des Écrivains du Tarn-et-Garonne. En 2014, l’Académie du Languedoc lui a décerné le Grand Prix du Livre de la ville de Toulouse. Elle s’intéresse à l’Histoire du Sud-ouest, en particulier à la période de l’Occupation dans cette région. Son dernier ouvrage, « Un jour, la guerre finira », qui vient de paraître aux éditions Cairn, est un roman historique qui met en scène un groupe de jeunes résistants, hommes et femmes, dans une vaste région entre Montauban et Toulouse. Elle donne des conférences, dans le cadre d’associations pour la sauvegarde de la Mémoire et du Patrimoine, sa manière d’apporter une contribution à ces associations locales qui œuvrent pour la diffusion de la culture.

Geneviève FALGAS g.falgas@orange.fr
34 Chemin de la Serre du Roy 82200 Moissac
Tel. 06 61 93 45 58

Mots-valises à poignées de MINDA Alexandre
30 Jan 2019

Mots-valises à poignées

Inventer un mot-valise, c’est créer un nouveau mot avec deux ou trois mots déjà existants et lui donner un nouveau sens :

  • nocéan : mariage en pleine mer ;
  • mafiat : automobile italienne construite clandestinement ;
  • ensaigner : instruire avec des objets tranchants ;
  • pince-sang-rire : donneur de sang qui plaisante à froid au cours d’une transfusion;
  • édredonjuan : couette de séducteur ;
  • voeuf : désir de rentrer dans sa coquille ;
  • daltonain : personne de très petite taille qui confond le rouge et le vert.

Le télescopage des mots permet un nombre illimité de combinaisons. Ce jeu de langage permet de s’approprier un néologisme quelques instants, de nommer des personnes ou des choses qui n’existent pas ou de créer de l’irréel. Il accélère la langue quotidienne lorsqu’elle ne va pas assez vite. Il favorise le mélange des styles et des genres littéraires, y compris d’une langue à l’autre.

L’Harmattan – ISBN 2-7475-7231-5 – 21,20 €

Format 13 x 21 cm, broché, 248 pages

 » Les petites phrases n’en pensent pas moins » d’Alexandre MINDA
30 Jan 2019

Les petites phrases…

Les petites phrases n’en pensent pas moins mais elles en disent bien plus qu’on ne le pense … Point de guillemets pour toutes ces citations imaginaires attribuées à plus de 600 personnes célèbres, bien réelles quant à elles ! Créer de fausses citations est une récréation pour l’esprit car chaque petite phrase à inventer donne l’occasion de jongler avec les mots. C’est aussi une source de rêverie et d’évasion dans laquelle on peut envisager le réel avec détachement en prenant ses désirs pour des réalités par personnes interposées. Ici tout est permis pour nourrir l’imagination: retour dans le passé, actualité revisitée, brin de poésie, brèves pensées philosophiques, anachronismes, proverbes déformés, mots-valises … A vous de jouer avec les mots à travers ces exemples de petites phrases :

  • Les gauloises blondes vont faire un tabac (Vercingétorix) ;
  • Je ne me suis jamais pris pour une essence supérieure (Rudolf Diesel) ;
  • Mon Aix et moi, on s’aimera toujours ! (Paul Cézanne) ;
  • Les absents ont toujours tort sauf le jour de leur enterrement (Pierre Desproges) ;
  • Soyez toujours en état de veille pour lutter contre l’oubli et l’indifférence ! (Simone Veil) ;
  • Plus âgé que moi tu meurs ! (Jeanne Calment) ;
  • Il fait beau voir la femme s’émanciper ! (Simone de Beauvoir) ;
  • Mon cheval de bataille : ne pas faire cavalier seul ! (Guillaume Canet) ;
  • Le succès d’un livre est parfois dicté par un étrange goncourt de circonstances (Bernard Pivot).

 

Az’art atelier éditions – ISBN 979-10-92667-81-3 – 18 € Format 14 x 23 cm, broché, 150 pages

Alexandre MINDA Biographie
30 Jan 2019
Alexandre MINDA

 Maître de Conférences en économie à Sciences Po Toulouse, Alexandre Minda occupe de nombreuses responsabilités pédagogiques et administratives. Tout en développant ses activités d’enseignant-chercheur, il s’est passionné pour les jeux de langage. La langue n’est pas uniquement un instrument de communication et d’identification, elle sert aussi à exprimer les sentiments et les émotions tout en étant un instrument de créativité. Ce plaisir de jouer avec les mots s’est concrétisé par la publication de deux ouvrages : « Mots-valises à poignées » (l’Harmattan) et « Les petites phrases n’en pensent pas moins » (az’art atelier éditions). Alexandre Minda partage l’univers d’auteurs comme Alphonse Allais, Jules Renard, Raymond Queneau, George Bernard Shaw, Ambrose Bierce, Georges Perec qui considèrent l’humour comme une forme d’esprit mettant en lumière avec drôlerie le caractère parfois cocasse, bizarre ou absurde du monde réel. Il écrit en ce moment une adaptation théâtrale de son dernier ouvrage et prépare un troisième livre. En effet, l’esprit sourit aux jeux de langage quand on les utilise comme un espace de liberté et d’exultation pour atténuer nos doutes et nos tourments. Contact : Courriel : alexandre.minda@free.fr Site : www.alexandre-minda.fr 

Ouvrages disponibles :

Les petites phrases n’en pensent pas moins

Mots-valises à poignées.

Contact : Courriel : alexandre.minda@free.fr
site : www.alexandre-minda.fr

Biographie de Dany VACANDARE
29 Jan 2019

Dany VACANDARE

Dany Vacandare est née à Aubagne, ville natale de Marcel Pagnol. De ses origines elle a gardé l’accent chantant et le plaisir de « raconter, d’imaginer et d’écrire des histoires »….. Pendant trente ans, après avoir exercé dans le département des Bouches-du Rhône elle voyage avec sa famille et enseigne en Mauritanie, au Togo, au Sénégal en emportant avec elle des esprits malins dissimulés sous le sable, des génies égarés dans la brousse africaine et des magiciens maladroits qui feront rire ou frissonner d’émotion les enfants qu’elle rencontre. Pour eux, avec eux elle va créer « l’heure du conte ». De ces contes que les enfants aiment écouter où qu’ils se trouvent, même dans les endroits les plus reculés et quelle que soit la misère qui les entoure. Au fil des ans elle étudie les divers systèmes éducatifs en France comme à l’étranger s’investit dans toutes les étapes de la scolarité d’enfants de nationalités différentes, accompagne les enseignants dans leur tâche. Après avoir connu coups d’états et couvre-feu, côtoyé la misère elle retrouve la France et s’installe avec sa famille dans le département du Lot. Elle y deviendra chef d’Etablissement en collège puis en lycée, s’investira dans des projets éducatifs européens qui l’amèneront –après l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne- jusqu’en Lituanie. Si les images « fortes » des régions du monde qu’elle a parcourues ne la quittent pas, elle découvre sur le vieux continent une misère moins visible mais tout aussi saisissante… Le monde des femmes victimes de violences l’interpelle. Elle devient présidente du Centre d’Information des Droits des Femmes et des Familles du Lot, (CIDFF 46) accompagne son équipe pendant plusieurs années dans de multiples interventions auprès des Jeunes lors de Forums, participe à des colloques et des travaux nationaux pour la défense des victimes de violences quels que soient leurs âges leurs sexes ou leurs origines. Pour sensibiliser le jeune public des écoles et des collèges ainsi que le public adulte aux conditions de vie des femmes dans le monde elle va présenter plusieurs expositions et intervenir dans les classes pour présenter des « Poupées Lumières » qu’elle confectionne à base de petits pots de fleurs en terre cuite ramenés de sa Provence natale….. Aujourd’hui, comme autrefois, c’est avec un immense bonheur qu’elle continue à « raconter, imaginer et écrire des histoires » pour les enfants mais aussi pour ceux qui ont grandi…….. »

Dany Vacandare
Coucardou 46150 CATUS

dany.vacandare@laposte.net

Téléphone : 05 65 22 71 94

« Ta mémoire, pareille aux fables incertaines » de Christian Eychloma
27 Jan 2019

Anticipation / fantastique, roman en partie inspiré (en partie seulement…) d’une vieille histoire de famille et de souvenirs d’enfance de l’auteur…

Deux destins étrangement semblables séparés par un insondable gouffre spatiotemporel…

Anaïs, passagère du gros transport interstellaire à destination d’Ouranos, lointaine colonie pénitentiaire aux confins de l’espace contrôlé par la Fédération, est-elle la même personne que Camille qui, sept siècles plus tôt, a vécu la grande aventure à bord du paquebot des Messageries Maritimes cinglant vers la Nouvelle Calédonie ?

Lucien, docile cobaye entre les mains de deux chercheurs à l’avant-garde d’une science révolutionnaire, réussira-t-il sans dommage pour sa santé mentale à s’introduire par effraction dans ce mystérieux « quelque part » où passé, présent et avenir sont inscrits de façon indélébile ? En poussant un peu plus loin encore leurs étranges expériences, ces aventuriers en blouse blanche peuvent-ils espérer en sortir indemnes ?

Un roman offrant un récit d’une grande intensité dramatique, certes une fiction mais qui, basée sur une conception de la réalité partagée par bon nombre de scientifiques, pourrait remettre en cause bien des certitudes.

ISBN : 978-2-39018-054-8 

Prix : 14 €

Ouvrage disponible dans la plupart des librairies en ligne et sur le site de l’éditeur

« ODA – Tome 3 – Crayd ». Thomas TOUZEL.
24 Jan 2019

ODA tome 3 Crayd

En l’an 2150 est né un Humain dont la destinée allait changer le visage de la galaxie : Arkentos. 

A l’âge de 20 ans, Arkentos est parvenu, avec l’aide de ses amis, à déjouer les plans d’Omnorion, l’Empereur des Omnicrons, provoquant la mort de celui-ci ainsi que la fin du Béhémoth, le Destructeur de Mondes (ODA – tome 1).

 

Deux mois plus tard, Hawks, seigneur du crime, kidnappe Dahlia, la partenaire d’Arkentos. Celui-ci se rend alors à la surface de la planète de glace Axions, aux commandes de l’équipe Raptor, afin de retrouver la jeune femme et permettre l’arrestation de Hawks. Hélas ! quand le jeune homme et ses amis rejoignent Dahlia et Hawks ils sont piégés dans les entrailles d’Axions qui semble être en fait une gigantesque station spatiale. Alors qu’ils tentent de s’échapper de cet enfer, Kora, soeur d’Arkentos, envoyée elle aussi sur la planète, devient également prisonnière. Alors, une fois tous réunis au coeur d’Axions, Arkentos désactive l’intelligence artificielle détraquée controlant la planète, réussissant ainsi à s’échapper avec ses amis, juste avant la disparition de la station dans un trou noir (ODA – tome 2).

 

(dans ce tome 3) – Un mois après l’anéantissement d’Axions, l’Amiral Jonas informe Arkentos sur la situation actuelle de Kora, qui n’a pas repris contact depuis la mort de son compagnon, Wen, disparu dans les entrailles d’Axions.

A bord du Liberator, ils vont donc se mettre en route vers Torisia, où se trouve Kora, sans savoir que cela aura des répercussions qui pourraient bien conduire la galaxie à sa perte…

Editions Le Fil des Mots – ISBN n°978-2-919552-41-2 – Prix 17 € 

Format 15 x 21 cm, broché, 454 pages

https://thomastouzel.jimdo.com/

« Tolède est mon nom » Chantal Antunes
13 Jan 2019

Tolède est mon nom

La Romancière Chantal Antunes a écrit un troisième livre, illustré par ses soins, dont le titre est Tolède est mon nom, édité par Éditions Adishats.

Cet ouvrage parle de l’après guerre, dans les années quarante, la famille Loiseau s’installe dans une vieille ferme sans confort, aux alentours du lieu-dit Mouliné. Bon nombre de péripéties et d’aventures sont contées dans ce livre, concernant les deux aînés Thobias et Tolède, qui ne cessent de courir la campagne, en quête de la découverte des mystères qui entourent les vieilles ruines du Château Bleu.

Vous trouverez ce livre dans les librairies du NET : Fnac, Amazon, Decitre, La Procure et bien d’autres liens .

La Romancière vous donne rendez-vous pour vous présenter ses sept romans et ses trois livres illustrés , aux festivals et Salons du livre de France et de Navarre.

Par ailleurs pour commander un de ces livres vous pouvez prendre contact avec la Romancière par mail : chantunes@hotmail.fr

« L’oreille qui voit » revue consacrée à la bande dessinée
22 Déc 2018

L’OREILLE QUI VOIT est une revue consacrée à la bande dessinée et aux autrices et auteurs de la région Midi Pyrénées, Occitanie. Des talents émergeants encadrés par d’autres plus émergés.

Un premier numéro est paru au mois d’octobre 2018, 18 artistes y ont participé,c’est un trimestriel, le prochain numéro paraît en janvier 2019.L’Oreille qui voit est aussi une association qui commencera en février 2019 la création de concerts illustrés, sa 2ème branche d’activité, une musicienne / un musicien et une dessinatrice / un dessinateur sur la même scène.

Alors comme on dit : « L’Oreille qui voit, ça vaut le coup d’œil et le bouche à oreille, »

Pour adhérer, cliquez ici

 

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.