»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Terres de sel  » Sylvie ANAHORY
18 Juil 2018

Terres de sel

En 1587, les membres de la Fontaine salée, de la ville de Salies-du-Béarn, rédigent un règlement dans le Livre noir pour réglementer la production du sel. Les familles d’Aymar et Dubarrat sont membres de la Fontaine salée. 50 ans plus tard, une fille Dubarrat épouse l’ébéniste Poeydavant. À la fin du XVIIIe siècle, Jacob Poeydavant quitte la France pour acheter du bois à Saint-Domingue. Il choisit de s’y installer, mais des événements comme la révolte des esclaves l’en empêchent. Il rentre en métropole au tout début du XIXe siècle et s’installe à Salies. La ville connaît de nombreuses transformations : les ateliers particuliers de sel disparaissent au profit d’une saline collective et la médecine se développe. Plusieurs médecins décident de créer un centre hydrothermal, souvent destiné à une riche clientèle. L’histoire des Poeydavant et leurs secrets se dévoilent.

Le premier roman de Sylvie Anahory Aucune terre ne sera mienne, publié aux Éditions Cairn, a été couronné du Prix spécial du Jury au Salon de Mirepoix en 2017.

Texte 4ème de couverture

Entre les XVIe et XIXe siècles, les secrets de la famille Dubarrat-Poeydavant se dévoilent progressivement. Tout commence en 1587, lorsque les membres de la Fontaine salée de Salies-du-Béarn rédigent dans le Livre noir le règlement de la production du sel.

Au fil des générations, on découvre les mystères de la Cité et de la communauté des cagots. À la fin du XVIIIe siècle, Jacob Poeydavant se rend à Saint-Domingue pour le commerce de bois précieux. La révolte des esclaves écourte son séjour. Il rentre en métropole et s’installe à Salies, dans une ville en pleine mutation avant de connaître l’apogée du thermalisme.

 

Le roman Terres de sel, publié aux Éditions Cairn, a reçu le Prix spécial du Jury au Salon de Mirepoix en 2018.

On peut se procurer le livre dans toutes les librairies ou bien auprès des Éditions Cairn au prix de 17 euros.

Code ISBN : 978-2-35068-598-4

Où rencontrer l’auteur Sylvie ANAHORY ?
18 Jan 2017

– le 19 janvier 2017 : émission radio R d’autan à 17 h 30 .
– le 21 janvier 2017 : dédicaces librairie Attitude à Lavaur (81) de 10 h 00 à 13 h 00.
– le 28 janvier 2017 : dédicaces librairie centre Culturel Leclerc Saint Gaudens (31) de 15 h 00 à 18 h 00.
– le 5 mars 2017 : Salon du livre de Nègrepelisse (82) de 9 h 00 à 18 h 00.
– le 12 mai 2017 : Casa de España de Castres (81) tertulia et conférence à partir de 18 h 30.
– le 20 mai 2017 : Conférence et dédicaces à la médiathèque de Gaillac (81) dès 15 h 00.
– le 21 mai 2017 : Salon du livre de Mazamet (81) .

Sylvie ANAHORY. Biographie
18 Jan 2017
Sylvie ANAHORY.

Sylvie ANAHORY.

Sylvie Anahory a suivi une formation en histoire de l’art, histoire et anthropologie. Elle a fait des études doctorales sur le thème de la gémellité en Grèce ancienne et la symbolique du double sous la direction de Pierre Vidal-Naquet.
Elle publie des articles et ouvrages en histoire de l’art et anthropologie dans des revues pédagogiques et universitaires et écrit également des manuels scolaires.
Elle donne des cours à l’Université pour tous d’Albi (Tarn) depuis 2014 sur des thématiques en lien avec l’image, le cinéma et les mythes.
Depuis quelques années, elle écrit des nouvelles dont plusieurs ont été sélectionnées La Souricière, Autres…
Avec La Jeune Fille et la mort, elle remporte le premier prix de la nouvelle de l’édition 2015 du Salon du livre de Gaillac, présidé par Gérard Mordillat.
Puis elle s’intéresse à la vie d’un ancien séminariste élevé chez les jésuites à Huesca (Aragon), devenu républicain pendant la guerre civile espagnole et résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Son parcours de vie incroyable et romanesque lui inspire l’écriture d’un premier roman mêlant fiction et faits réels : Aucune terre ne sera mienne, publié aux éditions Cairn.
Elle vit aujourd’hui dans le Tarn près d’Albi.

Contact :
Courriel : s.anahory@free.fr
Site : https://www.facebook.com/sylvie.anahory

 

Lors du 24ième salon du livre de Mirepoix « Mirepages », le prix spécial du jury a été décerné à Sylvie ANAHORY pour le livre «  Terres de sel » . Editions Cairn. A Mirepoix le 8 juillet 2018 .

 

Enregistrer

Enregistrer

« Aucune terre ne sera mienne ». Sylvie ANAHORY.
18 Jan 2017
"Aucune terre ne sera mienne". Sylvie ANAHORY.

« Aucune terre ne sera mienne ». Sylvie ANAHORY.

Paco n’a que 5 ans lorsqu’il rejoint le petit séminaire des jésuites à Huesca. C’est une véritable opportunité pour cet enfant pauvre de paysans aragonais.
Les années passent. Paco grandit dans l’enfermement des règles jésuites, coupé du monde extérieur et loin de l’amour maternel. Heureusement, au séminaire, il tisse des liens d’amitié très forts. À l’issue de ses études, il parle couramment le latin, maîtrise le français et le chant grégorien. Mais il doute de sa foi et, alors que la guerre civile fait rage en Espagne, il s’insurge contre le putsch franquiste et rallie les rangs des républicains. Le jeune séminariste lettré se transforme en homme de guerre prêt à affronter le froid, la faim, le manque de sommeil, la mort, l’exil. Et la trahison…

Une émission radiophonique / interview de Guylaine Dubois Arrêt aux pages du 28 novembre 2016

Arrêt aux pages

Editions Cairn. ISBN : 978-2-35068-450-5 – Prix : 17 euros

Ouvrage disponible en librairie, ou chez l’éditeur Cairn.

Pour voir l’article dans Luchon Mag, cliquez ici

Le dimanche 9 juillet, à Mirepoix en Ariège, le roman Aucune terre ne sera mienne a reçu le Prix Spécial du Jury. L’auteur Sylvie Anahory, présente au Salon du livre de Mirepoix, a rencontré de nombreux lecteurs pour les dédicaces de son premier roman.

 

Enregistrer

Enregistrer

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.