»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Noces de platine » Martine Claustres
22 Mar 2019

Noces de platine

Il est des êtres qui malgré leur discrétion, leur pudeur et leur simplicité retiennent notre attention.

Notre héros, Jean, a su se montrer à la hauteur de toute situation, a dépassé ses limites, a trouvé la force de faire ce qu’il fallait pour bien le faire, et de lutter jusqu’au bout.

Ce livre se lit comme un roman.
Ce qui est écrit est vrai.
C’est le roman d’une vie.

Biographie Jeff de Levens
21 Mar 2019

Jeff de Levens

Jeff de Levens réside dans la région niçoise à Levens précisément, ce lieu qu’il affectionne et d’où il emprunte tout simplement son nom d’auteur.

Passionné, curieux de tout et créateur dans l’âme, son parcours professionnel atteste de sa capacité d’adaptation de la finance à l’immobilier, en passant par divers métier : AIR France, la Sécurité sociale, les assurances et même styliste modéliste où sa collection femme-enfant a remporté un beau succès. Il était loin de se douter qu’il tomberait dans la marmite de la littérature en écrivant le scénario des aventures ‘’d’Ugo Chevalier des rêves ’’ une saga dont les deux premiers volumes ‘’Ce Fameux Vendredi 13’’ et ‘’L’habit ne fait pas le moine’’ ont été remarqué par des producteurs et sont en phase d’adaptation pour devenir une série TV.

Biographie Harmonia SENAGH
21 Mar 2019

Harmonia SENAGH

Eternelle optimiste, après une vie riche d’expériences dans le domaine artistique, (formation danse et chant). Reconvertie dans le relationnel comme attachée de presse, accompagnant durant de nombreuses années les artistes dans leur univers Passionné d’écriture, de spiritualité, de développement personnel et de philosophie. Elle n’a jamais cessé d’écrire donnant un sens à chaque expérience de la vie avec sagesse et bienveillance. C’est ainsi qu’avec plus de 2300 citations positives inédites à son actif sur une période de 5 ans ; elle dévoile dans les 6 premiers ouvrages de la collection ‘’ Les Carnets du Bonheur’’ une méthode pratique d’éveil, véritable agenda initiatique au bonheur… Chaque citation laisse entrevoir à chacun, que tout est réalisable et possible à partir de sa propre vie. Elles deviennent les clés d’un journal intime permettant un bouquet de réflexions personnelles tout en bienveillance. Une approche différente et un mode d’emploi de la vie à partir du quotidien de chacun qui ne demande qu’un peu d’attention et de bon sens pour réaliser le meilleur de sa vie. Ses carnets viennent de paraitre sous les titres :
1) ‘’ Le bonheur tient parfois à quelques notes…’’
2) ‘’ En attendant demain …’’
3) ‘’ C’est important…’’
4) ‘’ Quelque part…’’
5) ‘’ Pour moi…’’
6) ‘’ Le temps ne se perd pas …’’

Romans à venir : – ‘’L’horizon d’un ange’’ – ‘’Quand les anges sont parmi nous…’’

Contact : 75000 PARIS Courriel : fr.monia@msac.fr

« Le Palais du DIABLE », Bernard Mahoux
12 Fév 2019

Le Palais du Diable

Bernard Mahoux rêve d’être l’Alexandre Dumas de l’Occitanie. Il publie chaque année, depuis vingt ans, un roman historique ancré dans l’histoire des pays d’oc, le plus souvent au temps des troubadours et des hordes de croisés francimans. Pour que nul n’ignore notre histoire au temps de sa splendeur.
Aujourd’hui il met en scène un personnage très controversé, Bernard de Castanet, à qui on doit la cathédrale d’Albi et le palais de la Berbie. Mais cet évêque à la réputation sulfureuse inaugura aussi une période de terreur, pour l’Occitanie en général et les Albigeois en particulier, car l’homme était autoritaire, orgueilleux et cruel.
Devant la résistance et le mauvais esprit des grandes familles albigeoises, toulousaines et carcassonnaises, épaulées en sous-main par l’administration royale, Castanet lance une série de procès en hérésie, les prévenus n’ayant plus dans ce cas le moindre droit à se défendre face aux inquisiteurs dominicains. Parmi eux un moine, frère Foulques de Saint-Georges, se fait remarquer par son goût prononcé pour les séances de torture, et pour les belles Albigeoises dont les maris sont en prison.
Les ouailles de l’évêque ne se laissent pas faire. Parmi les rebelles, outre les grands marchands, il y a le beau Matthieu, élevé à Cordes dans la foi cathare, frère Benoît, un jeune chanoine de Sainte-Cécile qui s’ennuie aux offices, et les enfants du banquier Fenasse. Tous n’ont qu’un but : se débarrasser du tyran, et de son âme damnée, l’odieux Foulques de Saint-Georges.

« Le Moulin de Villeneuve » Jacques GOYENS
6 Fév 2019

Le Moulin de Villeneuve

Le Moulin de Villeneuve

Comme l’eau du moulin de Villeneuve, l’écriture de Jacques Goyens coule, tantôt paisiblement lorsqu’elle s’approche du barrage qui la retient, tantôt avec précipitation lorsqu’elle s’engouffre dans les aubes de la roue avant de s’échapper vers une destination inconnue.

Après avoir écrit deux essais, l’auteur des Enfants de Munich revient vers la fiction. Les 21 textes qui composent ce recueil alternent le léger et le grave, le réel et l’irréel, le charme et la dureté de la vie. Avec Le Moulin de Villeneuve, Jacques Goyens signe son onzième livre.

Geneviève FALGAS. Biographie
1 Fév 2019

Geneviève FALGAS

Geneviève Falgas, docteur en Histoire, est l’auteur de plusieurs livres d’Histoire et de nombreux articles publiés dans diverses revues. Elle a participé, dans le cadre de ses recherches, à de nombreux colloques internationaux. Elle est vice présidente de l’Académie des Belles lettres de Montauban, membre de plusieurs associations littéraires, dont la Compagnie des Écrivains du Tarn-et-Garonne. En 2014, l’Académie du Languedoc lui a décerné le Grand Prix du Livre de la ville de Toulouse. Elle s’intéresse à l’Histoire du Sud-ouest, en particulier à la période de l’Occupation dans cette région. Son dernier ouvrage, « Un jour, la guerre finira », qui vient de paraître aux éditions Cairn, est un roman historique qui met en scène un groupe de jeunes résistants, hommes et femmes, dans une vaste région entre Montauban et Toulouse. Elle donne des conférences, dans le cadre d’associations pour la sauvegarde de la Mémoire et du Patrimoine, sa manière d’apporter une contribution à ces associations locales qui œuvrent pour la diffusion de la culture.

Geneviève FALGAS g.falgas@orange.fr
34 Chemin de la Serre du Roy 82200 Moissac
Tel. 06 61 93 45 58

Alexandre MINDA Biographie
30 Jan 2019
Alexandre MINDA

 Maître de Conférences en économie à Sciences Po Toulouse, Alexandre Minda occupe de nombreuses responsabilités pédagogiques et administratives. Tout en développant ses activités d’enseignant-chercheur, il s’est passionné pour les jeux de langage. La langue n’est pas uniquement un instrument de communication et d’identification, elle sert aussi à exprimer les sentiments et les émotions tout en étant un instrument de créativité. Ce plaisir de jouer avec les mots s’est concrétisé par la publication de deux ouvrages : « Mots-valises à poignées » (l’Harmattan) et « Les petites phrases n’en pensent pas moins » (az’art atelier éditions). Alexandre Minda partage l’univers d’auteurs comme Alphonse Allais, Jules Renard, Raymond Queneau, George Bernard Shaw, Ambrose Bierce, Georges Perec qui considèrent l’humour comme une forme d’esprit mettant en lumière avec drôlerie le caractère parfois cocasse, bizarre ou absurde du monde réel. Il écrit en ce moment une adaptation théâtrale de son dernier ouvrage et prépare un troisième livre. En effet, l’esprit sourit aux jeux de langage quand on les utilise comme un espace de liberté et d’exultation pour atténuer nos doutes et nos tourments. Contact : Courriel : alexandre.minda@free.fr Site : www.alexandre-minda.fr 

Ouvrages disponibles :

Les petites phrases n’en pensent pas moins

Mots-valises à poignées.

Contact : Courriel : alexandre.minda@free.fr
site : www.alexandre-minda.fr

Biographie de Dany VACANDARE
29 Jan 2019

Dany VACANDARE

Dany Vacandare est née à Aubagne, ville natale de Marcel Pagnol. De ses origines elle a gardé l’accent chantant et le plaisir de « raconter, d’imaginer et d’écrire des histoires »….. Pendant trente ans, après avoir exercé dans le département des Bouches-du Rhône elle voyage avec sa famille et enseigne en Mauritanie, au Togo, au Sénégal en emportant avec elle des esprits malins dissimulés sous le sable, des génies égarés dans la brousse africaine et des magiciens maladroits qui feront rire ou frissonner d’émotion les enfants qu’elle rencontre. Pour eux, avec eux elle va créer « l’heure du conte ». De ces contes que les enfants aiment écouter où qu’ils se trouvent, même dans les endroits les plus reculés et quelle que soit la misère qui les entoure. Au fil des ans elle étudie les divers systèmes éducatifs en France comme à l’étranger s’investit dans toutes les étapes de la scolarité d’enfants de nationalités différentes, accompagne les enseignants dans leur tâche. Après avoir connu coups d’états et couvre-feu, côtoyé la misère elle retrouve la France et s’installe avec sa famille dans le département du Lot. Elle y deviendra chef d’Etablissement en collège puis en lycée, s’investira dans des projets éducatifs européens qui l’amèneront –après l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne- jusqu’en Lituanie. Si les images « fortes » des régions du monde qu’elle a parcourues ne la quittent pas, elle découvre sur le vieux continent une misère moins visible mais tout aussi saisissante… Le monde des femmes victimes de violences l’interpelle. Elle devient présidente du Centre d’Information des Droits des Femmes et des Familles du Lot, (CIDFF 46) accompagne son équipe pendant plusieurs années dans de multiples interventions auprès des Jeunes lors de Forums, participe à des colloques et des travaux nationaux pour la défense des victimes de violences quels que soient leurs âges leurs sexes ou leurs origines. Pour sensibiliser le jeune public des écoles et des collèges ainsi que le public adulte aux conditions de vie des femmes dans le monde elle va présenter plusieurs expositions et intervenir dans les classes pour présenter des « Poupées Lumières » qu’elle confectionne à base de petits pots de fleurs en terre cuite ramenés de sa Provence natale….. Aujourd’hui, comme autrefois, c’est avec un immense bonheur qu’elle continue à « raconter, imaginer et écrire des histoires » pour les enfants mais aussi pour ceux qui ont grandi…….. »

Dany Vacandare
Coucardou 46150 CATUS

dany.vacandare@laposte.net

Téléphone : 05 65 22 71 94

« Ta mémoire, pareille aux fables incertaines » de Christian Eychloma
27 Jan 2019

Anticipation / fantastique, roman en partie inspiré (en partie seulement…) d’une vieille histoire de famille et de souvenirs d’enfance de l’auteur…

Deux destins étrangement semblables séparés par un insondable gouffre spatiotemporel…

Anaïs, passagère du gros transport interstellaire à destination d’Ouranos, lointaine colonie pénitentiaire aux confins de l’espace contrôlé par la Fédération, est-elle la même personne que Camille qui, sept siècles plus tôt, a vécu la grande aventure à bord du paquebot des Messageries Maritimes cinglant vers la Nouvelle Calédonie ?

Lucien, docile cobaye entre les mains de deux chercheurs à l’avant-garde d’une science révolutionnaire, réussira-t-il sans dommage pour sa santé mentale à s’introduire par effraction dans ce mystérieux « quelque part » où passé, présent et avenir sont inscrits de façon indélébile ? En poussant un peu plus loin encore leurs étranges expériences, ces aventuriers en blouse blanche peuvent-ils espérer en sortir indemnes ?

Un roman offrant un récit d’une grande intensité dramatique, certes une fiction mais qui, basée sur une conception de la réalité partagée par bon nombre de scientifiques, pourrait remettre en cause bien des certitudes.

ISBN : 978-2-39018-054-8 

Prix : 14 €

Ouvrage disponible dans la plupart des librairies en ligne et sur le site de l’éditeur

« ODA – Tome 3 – Crayd ». Thomas TOUZEL.
24 Jan 2019

ODA tome 3 Crayd

En l’an 2150 est né un Humain dont la destinée allait changer le visage de la galaxie : Arkentos. 

A l’âge de 20 ans, Arkentos est parvenu, avec l’aide de ses amis, à déjouer les plans d’Omnorion, l’Empereur des Omnicrons, provoquant la mort de celui-ci ainsi que la fin du Béhémoth, le Destructeur de Mondes (ODA – tome 1).

 

Deux mois plus tard, Hawks, seigneur du crime, kidnappe Dahlia, la partenaire d’Arkentos. Celui-ci se rend alors à la surface de la planète de glace Axions, aux commandes de l’équipe Raptor, afin de retrouver la jeune femme et permettre l’arrestation de Hawks. Hélas ! quand le jeune homme et ses amis rejoignent Dahlia et Hawks ils sont piégés dans les entrailles d’Axions qui semble être en fait une gigantesque station spatiale. Alors qu’ils tentent de s’échapper de cet enfer, Kora, soeur d’Arkentos, envoyée elle aussi sur la planète, devient également prisonnière. Alors, une fois tous réunis au coeur d’Axions, Arkentos désactive l’intelligence artificielle détraquée controlant la planète, réussissant ainsi à s’échapper avec ses amis, juste avant la disparition de la station dans un trou noir (ODA – tome 2).

 

(dans ce tome 3) – Un mois après l’anéantissement d’Axions, l’Amiral Jonas informe Arkentos sur la situation actuelle de Kora, qui n’a pas repris contact depuis la mort de son compagnon, Wen, disparu dans les entrailles d’Axions.

A bord du Liberator, ils vont donc se mettre en route vers Torisia, où se trouve Kora, sans savoir que cela aura des répercussions qui pourraient bien conduire la galaxie à sa perte…

Editions Le Fil des Mots – ISBN n°978-2-919552-41-2 – Prix 17 € 

Format 15 x 21 cm, broché, 454 pages

https://thomastouzel.jimdo.com/

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.