»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
15ème Salon du Livre et de la BD de Monclar de Quercy (82)
23 Avr 2018

Jean-Paul ALBERT

Le mot du maire

Bonte(é) divin(e)

Je viens de dévorer le livre de Pierre BONTE, livre de souvenirs…
Livre de souvenirs, de mémoires ou de réflexions, ce qu’on voudra, mais petit ouvrage savoureux …*

Pierre BONTE, c’était une des figures de la radio-télévision dans les années 70- 80 (Europe 1, « Bonjour Monsieur Le Maire » et TF1, « Le Petit Rapporteur ») ; autant dire que je vous parle ici d’un temps « que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître » !

Il était pourtant, en ce temps-là, une réelle célébrité nationale, notre Pierre BONTE. J’ai bien dit « une célébrité », pas une vedette à la manière de ses congénères, Yves MOUROUSI ou PPDA, par exemple. Ce grand bonhomme chauve, au physique sympa mais un peu trop discret, ne déclenchait pas les hurlements d’adolescentes comme Claude FRANCOIS ou même Michel DRUCKER. Pourtant, il était bien au journalisme ce qu’AZNAVOUR est à la chanson : un imaginatif, un érudit, un intarissable…
Un bon, « OK » !
« OK », comme disent les vraies Vedettes, à court de vocabulaire.

Mais, qu’est-ce que Pierre BONTE vient faire dans un billet du maire destiné à introduire le Salon du Livre de Monclar ? Eh bien, il y a toute sa place ; en tout cas il mérite qu’on fasse référence à son exemple, à défaut de pouvoir espérer la présence physique de l’intéressé.

D’abord, parce qu’il est un véritable écrivain, Pierre BONTE, un écrivain qui sait écrire, « Quoi »…
« Quoi », comme diraient encore les vraies vedettes, au bout de leur argumentation.

Ensuite, parce que je n’ai trouvé parmi nos contemporains personne de sa pointure qui ait su mieux que lui comprendre et chanter le monde rural (la France profonde) et qui l’ait célébré avec autant de justesse… Quel dommage que nos modernes réformateurs politiques ne l’aient pas consulté avant de pondre l’ineffable Loi NOTRE, qui a déconstruit l’organisation des territoires ruraux !

Enfin, (pour l’anecdote), parce qu’il a su raconter avec humour l’embarras d’un écrivain néophyte, invité et plongé pour la première fois dans un salon du livre, fût-ce un « petit salon rural » de type de celui de Monclar. Je souhaite donc à tous les écrivains, apprentis ou déjà chevronnés, qui se risquent autour des tables du salon de Monclar, un succès et un talent pareils à ceux de Pierre BONTE.

Certes, « notre » BONTE est un « ch’ti pur jus de betterave », pas un méridional piqué à l’ail de Lomagne… Mais il ne serait pas désorienté le moins du monde dans les cercles occitans de Robert LINAS*. D’ailleurs, un « lecteur – admirateur » avait lâché ce compliment unique, en le voyant signer une dédicace de sa « Belle France » pendant un « autre » salon du livre, Brive, peut-être, en tous cas « un salon moins important que celui de Monclar » (humour, au cas où…)
« Chez cet homme-là, a dit le lecteur rural, il n’y a que les mains qui ne soient pas celles d’un paysan ! »

Voilà !
VOILA, pour conclure à la façon des « vedettes » quand elles n’ont plus rien à dire après avoir osé un commentaire tout creux sur un sujet dont elles ne connaissaient à peu près rien…
Les « anti – Pierre BONTE » si l’on résume de façon lapidaire, ceux qui n’auraient évidemment pas leur place au Salon du Livre de Monclar.

Jean-Paul ALBERT

La Belle France, Itinéraire d’un rural-trotter, Le Passeur éditeur
Robert Linas, créateur du Salon du Livre de Monclar-de-Quercy

Ils seront présents au 15ème Salon du Livre et de la BD de Monclar de Quercy

Si vous souhaitez participer à ce salon, vous pouvez télécharger le bulletin d’inscription en  cliquant ici

N’hésitez pas à nous contacter pour faire annoncer vos salons. (Nous publions gratuitement l’affiche du salon et la liste des auteurs inscrits).

En cliquant sur les noms en brun rouge, vous accédez à la fiche bibliographique de l’auteur

ANIREPOQUE  Serge
ANTUNES Chantal (Romans)
ASTOUL Guy (Histoire)
BERTHES Colette (Romans)
BIENVENU Jacques (livres jeunesse et chansons)
BOYE Jacqueline (Roman/biographie)
BRILLON Benjamin
Bévé (BD)
CAUJOLLE Patrick (Romans policiers)
CAVALIE Roger (Romans)
CLAUSTRES Martine (Jeunesse / Romans)
COLADON Jean (Art)
Compagnie des écrivains de Tarn et Garonne

CORLOUER Luc (Romans historiques)
COSTAMAGNA Albert (poésie / Récit)
De BUSSY James (Roman)
DELPON Colette (Jeunesse / Roman)
DOVECOTE  Paul (science fiction)

DURRIEU MALET Jakie (Romans / poésie)
LABORDE SYLVAIN Carole (Romans)
LACOMBE André (Histoire, roman)
Editions Hors Limite
Editions Sydney Laurent
GOYENS Jacques (Essais)
LAPRADE Régine (Romans)
MALET André Roman
MARCHE Hélène (Romans)
MEDRANO Fred (BD)

MEY Dany (Jeunesse)
MOTHE Guy (Humour)
NATALICE (Roman)
NATTERO BELLOUNAT Okaria (Romans)
NUNZI Jean-Paul (Essai)

PESCHEUX Alain (Santé)
PIAZZA Véronique  (Jeunesse / Romans historiques)

QUADRI David (Nouvelles, théâtre)
RINALDO Valérie (poésie) .

ROS  Rémi (Tourisme)
ROSENZWEIG Michèle (Romans, poésie)
ROUX Gilles Luc (Mission A380)
RUDENT Ghislaine (Jeunesse,polar)
RUDENT Pierre (Poésie, fables)
SABATIER Amédée (occitan)
SAUFFIER Corinne (Récits, contes)
SAVELLI Odile (Romans)
SAVELLI René  (Mongolie)
SERRANO Luc (Roman)

Les animations gratuites :

Atelier BD pour enfants de plus de 8 ans et adultes animé par Fred Medrano de 9h30 à midi et de 14h30 à 17h30 (durée de participation variable selon la motivation de chacun)

– Ecriture au porteplume.

– 14h30 (salle annexe) : Lectures poétiques

« La poésie est inadmissible »

Denis Roche, poète

mais la poésie est incontournable !

textes de votre enfance, coups de coeur poétiques, poèmes en prose ou en vers, pays d’Oc et francophonie

Venez participer à la lecture poétique du salon du Livre de Monclar

ouvert à tous

Salle de conférence -salle du lac

14h30 – 15h30

  • Le salon sera filmé et vous pourrez  réserver un DVD que vous pourrez avoir vers la fin de l’année.
  • Autre salon 7 à lire : dimanche 3 mars 2019 à Nègrepelisse
  • Pour s’inscrire, adhésion 2019 à 7 à lire 20€  + inscription : 10€ + repas : 14€.
  • Pour que nous puissions faire une promotion de qualité, nous contacter dès à présent. Nous fournir les textes en word + les photos en jpeg comprises entre 1 et 2 Mo.
  • Vérifiez votre page sur 7 à lire pour voir si toutes vos infos y figurent, si les coordonnées communiquées sont bonnes.
  • Pensez à faire connaître le site 7 à lire : indiquer son adresse sur vos livres à paraître, sur vos marque pages, sur vos cartes de visite, en signature de vos emails . Les journalistes et correspondants de presse trouveront sur  7 à lire, toutes vos infos ; pensez à le leur dire.
  • A chacun son abonné !  Doubler le nombre des abonnés à 7 à lire n’est pas impossible, il suffit que tous les adhérents 2018 se réabonnent en 2019 et que chacun d’entre eux trouve un nouvel abonné . Je compte sur vous !
  • Notre force, notre réussite dépendent de l’effort que chacun fera pour faire connaître 7 à lire.  Un site qui existe bien fort déjà : 25000 connexions à l’année !

 

 

 

Gondecourt: 12ème salon du disque et de la BD
2 Août 2017

Gondecourt (59147) NORD

« Contes Russes bilingues ». DVD de Gisèle LARRAILLET
14 Juin 2016
"Contes Russes bilingues". DVD de Gisèle LARRAILLET

« Contes Russes bilingues ». DVD de Gisèle LARRAILLET

5 contes traditionnels russes, racontés en image et en son ! Insérez le DVD dans votre lecteur, choisissez le conte que vous voulez et la langue ; vous verrez les images défiler pendant que vous entendrez le texte.

Pochette de 2 DVD :
DVD1 : Misère de Misère / Le petit soldat qui alla au ciel et en enfer / Le petit coq et le moulin magique
DVD2 : Les fiancées de l’ours / le soldat malin et les trois filles du tsar

ISBN : 978-2-85579-199-9  – Prix DVD 1 : 15,00 /  Prix DVD 2 : 20,00 / Prix DVD 1+2 : 30,00

Disponible auprès de l’auteur

« Histoire d’Animaux ». DVD de Gisèle LARRAILLET
10 Mai 2016
"Histoires d'animaux". Gisèle LARAILLET

« Histoires d’animaux ». Gisèle LARAILLET

Six contes des indiens d’Amérique du Nord, racontés en image et en son ! Insérez le DVD dans votre lecteur, choisissez le conte que vous voulez et la langue ; vous verrez les images défiler pendant que vous entendrez le texte.

Chaque conte possède deux versions : une version française et une version anglaise sous titrée.

ISBN978-2-85579-200-2 – Prix : 20,00€

Disponible auprès de l’auteur

 

  • "Comment l’opossum a perdu les poils de sa queue ?". DVD de Gisèle LARRAILLETComment l’opossum a perdu les poils de sa queue ?
    Aujourd’hui, l’opossum n’a qu’une queue de rat toute pelée. Mais autrefois, il avait une superbe queue en panache, dont il était très fier : il croyait avoir la plus belle queue du monde… cette histoire raconte comment il l’a malencontreusement perdue !
  • La moufette et le mauvais esprit
    La moufette, c’est ce très joli petit animal noir et blanc à l’épaisse fourrure ; le mauvais esprit, c’est un ours gigantesque qui terrifie tout le monde. Pourtant, on dirait que la moufette rêve de le rencontrer… et ‘est ce qui finit par arriver un jour ! Peut-elle gagner face à un tel monstre ?
  • La Baleine et le Corbeau
    C’est l’histoire d’un corbeau qui rêvait de goûter à la chair de baleine et qui avait plus d’un tour dans son sac. Il réussit à attraper une baleine au lasso, mais il est ensuite happé involontairement… et finit dans les entrailles du monstre. Il va lui falloir déployer toute l’astuce dont il est capable pour se sortir de là et enfin manger le plat tant convoité.
  • Les grues d’or
    La grue d’Amérique du Nord nait avec un plumage doré, qu’elle perd à l’âge adulte, où elle devient presque toute blanche. Les Indiens nous racontent que c’est parce qu’il y a bien longtemps, Manitou avait donné aux grues un plumage doré, mais à condition qu’elles ne quittent jamais leur territoire. Or, à l’automne, quand tous les autres migrateurs commencèrent à partir, les grues se sentirent très mal à l’aise…
  • "Comment le serpent a eu ses dents venimeuses ?". DVD de Gisèle LARRAILLETComment le serpent a eu ses dents venimeuses ?
    Quand Cipas, le grand créateur, a créé les animaux, il leur a tous donné le moyen de se défendre, sauf Kasur le serpent, qui n’avait même pas de dents. Alors il était le souffre-douleur de tous les autres animaux !
    Comme il n’en peut plus, un jour, Kasur décide d’aller demander de l’aide à Cipas. Et le créateur lui donne une arme redoutable : des dents empoisonnées. Kasur rentre tranquillement chez lui, et gare à qui voudra le tourmenter désormais !
  • Le Castor et le Porc-Epic
    Cette histoire raconte comment le castor et le porc-épic étaient autrefois d’excellents amis. Et puis un jour, le castor a voulu faire une farce à son ami, qui a failli mal tourner. Ils se sont alors livrés une guerre sans merci ! Depuis, ils ne s’adressent plus la parole…

 

 

 

 

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.