»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Cresenças e legendas d´un otramar tropical/ Contes d’Outremer ». Michel JACQUET
2 juin 2017
Contes d'outremer

Contes d’outremer

Cresencas e legendas d´un otramar tropical/ Contes d’Outremer
JACQUET Michel
• Date de parution : 20/06/2017
• Editeur : Princi Negue
• Nombre de pages : 132

Dins los païses tropicals, que l’autor vistalhèt, se dison fòrça racontes. Las cresenças africanas evòcan de longa la figura pivelaira de la femna de l’aiga. Parlan tanben de mòrts vius, de fachilhièrs e de confrariás secretas assedadas de poder. Explican cossí un entrepreneire foguèt salvat per una aparicion. Dins los païses latino-americans, los passejaires pòdon encontrar de trèvas desconsoladas. De sembla-mòrtas vòlon quitar lor ataüc. De tresaurs perduts aurián escapat a la cobesiá febrosa dels conquistaires. Aquel libre convida lo legeire a dintrar dins un univèrs espantós.
Michel Jacquet passèt son enfança dins una vilòta del Carcin. De mercé a son trabalh dins un centre de recèrca, vistalhèt fòrça païses tropicals. La descobèrta de culturas desparièras l’apassionèt, mas son mestièr astrenhent li daissava pas léser d’escriure. Aprèp sa retirada, compausèt aquel recuèlh de contes escotats Otramar.

Dans les pays tropicaux, que l’auteur a visités, on raconte de nombreux récits. Les croyances africaines évoquent continuellement la figure fascinante de la femme des eaux. Elles parlent aussi de morts vivants, de magiciens et de confréries secrètes assoiffées de pouvoir. Elles expliquent comment un entrepreneur fut sauvé par un fantôme. Dans les pays latino-américains, les passants peuvent rencontrer des spectres éplorés. De fausses mortes veulent sortir de leur cercueil. Des trésors perdus auraient échappé à la convoitise fiévreuse des conquérants. Ce livre invite le lecteur à entrer dans un univers stupéfiant.
_________________________________________________________________________________


Réagir à l'article

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.