»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Ta mémoire, pareille aux fables incertaines » de Christian Eychloma
27 Jan 2019

Anticipation / fantastique, roman en partie inspiré (en partie seulement…) d’une vieille histoire de famille et de souvenirs d’enfance de l’auteur…

Deux destins étrangement semblables séparés par un insondable gouffre spatiotemporel…

Anaïs, passagère du gros transport interstellaire à destination d’Ouranos, lointaine colonie pénitentiaire aux confins de l’espace contrôlé par la Fédération, est-elle la même personne que Camille qui, sept siècles plus tôt, a vécu la grande aventure à bord du paquebot des Messageries Maritimes cinglant vers la Nouvelle Calédonie ?

Lucien, docile cobaye entre les mains de deux chercheurs à l’avant-garde d’une science révolutionnaire, réussira-t-il sans dommage pour sa santé mentale à s’introduire par effraction dans ce mystérieux « quelque part » où passé, présent et avenir sont inscrits de façon indélébile ? En poussant un peu plus loin encore leurs étranges expériences, ces aventuriers en blouse blanche peuvent-ils espérer en sortir indemnes ?

Un roman offrant un récit d’une grande intensité dramatique, certes une fiction mais qui, basée sur une conception de la réalité partagée par bon nombre de scientifiques, pourrait remettre en cause bien des certitudes.

ISBN : 978-2-39018-054-8 

Prix : 14 €

Ouvrage disponible dans la plupart des librairies en ligne et sur le site de l’éditeur

« ODA – Tome 3 – Crayd ». Thomas TOUZEL.
24 Jan 2019

ODA tome 3 Crayd

En l’an 2150 est né un Humain dont la destinée allait changer le visage de la galaxie : Arkentos. 

A l’âge de 20 ans, Arkentos est parvenu, avec l’aide de ses amis, à déjouer les plans d’Omnorion, l’Empereur des Omnicrons, provoquant la mort de celui-ci ainsi que la fin du Béhémoth, le Destructeur de Mondes (ODA – tome 1).

 

Deux mois plus tard, Hawks, seigneur du crime, kidnappe Dahlia, la partenaire d’Arkentos. Celui-ci se rend alors à la surface de la planète de glace Axions, aux commandes de l’équipe Raptor, afin de retrouver la jeune femme et permettre l’arrestation de Hawks. Hélas ! quand le jeune homme et ses amis rejoignent Dahlia et Hawks ils sont piégés dans les entrailles d’Axions qui semble être en fait une gigantesque station spatiale. Alors qu’ils tentent de s’échapper de cet enfer, Kora, soeur d’Arkentos, envoyée elle aussi sur la planète, devient également prisonnière. Alors, une fois tous réunis au coeur d’Axions, Arkentos désactive l’intelligence artificielle détraquée controlant la planète, réussissant ainsi à s’échapper avec ses amis, juste avant la disparition de la station dans un trou noir (ODA – tome 2).

 

(dans ce tome 3) – Un mois après l’anéantissement d’Axions, l’Amiral Jonas informe Arkentos sur la situation actuelle de Kora, qui n’a pas repris contact depuis la mort de son compagnon, Wen, disparu dans les entrailles d’Axions.

A bord du Liberator, ils vont donc se mettre en route vers Torisia, où se trouve Kora, sans savoir que cela aura des répercussions qui pourraient bien conduire la galaxie à sa perte…

Editions Le Fil des Mots – ISBN n°978-2-919552-41-2 – Prix 17 € 

Format 15 x 21 cm, broché, 454 pages

https://thomastouzel.jimdo.com/

Patrick LACAN biographie/bibliographie
13 Jan 2019

Lacan Patrick

Patrick Lacan est né dans les années 1970 dans une petite ville de l’Aveyron. Un père représentant aux éditions Dupuis lui donne la possibilité de côtoyer les plus grands noms de la BD franco-belge (Tillieux, Franquin, Will, etc.), ce qui, forcément, marque à jamais l’esprit du tout jeune dessinateur en herbe.

Dans un style pourtant moins classique, Patrick est sélectionné à deux reprises pour concourir au prix « Jeunes Talents » à Angoulême, en 1998 et en 2000.

Toulousain de cœur et touché personnellement par la catastrophe d’AZF, il participe à un collectif avec le scénariste Christophe Gibelin (magazine RAMDAM), dont les ventes sont reversées aux personnes sinistrées.

En 2007, il publie « Tristes Utopiques » aux éditions La boite à Bulles, recueil de courts récits, noirs et absurdes, d’anticipation sociale surréaliste et « déjantée », ce qui devient un peu sa « marque de fabrique ».

S’ensuivent une série de courts récits aux éditions La Martinère/ Petit à Petit

puis « Brèves Insolations  » aux éditions Poivre et Sel, recueil d’histoires humoristiques au ton corrosif, publiées au Psikopat auquel il collabore depuis 2007.

Il réalise en parallèle durant les années 2000 des dessins de presse pour BAKCHICH HEBDO, ALTERS ECHOS , les DESSIN’ACTEURS ainsi que des cartes postales aux éditions COTE BORD’EAU.

En 2013, sort « Flocons de Béton » aux éditions Objectif Mars.

Oeuvre très personnelle au graphisme pictural, il s’agit d’une fable futuriste prenant racine dans notre société où la technologie absorbe de plus en plus l’intimité de tout un chacun.

Infirmier dans sa « deuxième vie », Patrick réalise en collaboration avec une anesthésiste un livret de prévention à destination des parents d’enfants hospitalisés. Ce livret a reçu le prix de l’innovation de l’ARS en 2014

Depuis novembre 2015, il a collaboré au magazine AAARG! tout en continuant à travailler avec le Psikopat.

En novembre 2016, est sorti »Bascules  » chez Objectif Mars, nouvelles courtes histoires à la facture d’anticipation sociale toujours saupoudrées d’humour corrosif et absurde.

En 2018, il collabore au collectif Egoscopic.

Un court-métrage d’animation, « Le peuple Flocons », est également réalisé en collaboration avec Mélanie Peltier, d’après l’univers de son album. Il a gagné un gold award au Spotlight Short Film Awards 2018.

Patrick Lacan, auteur BD, biblio

patricklacan@gmail.com 

http://patlacan.over-blog.com/

Tristes Utopiques, La Boîte à bulles, 2007
Amour et Désir, collectif, La Boîte à bulles, 2008
The Beatles, collectif, Petit à Petit, 2008
Contes et légendes du Moyen Âge, collectif, scénario Céka, éd. Petit à Petit, 2009
Contes yiddish, collectif, scénario Thierry Lamy, éd. Petit à Petit, 2009
Michael Jackson, collectif, scénario Céka, éd. Petit à Petit, 2009
Contes des Indes, collectif, scénario Eddy Simon, éd. Petit à Petit, 2009
Rolling Stones, collectif, scénario Céka, éd. Petit à Petit, 2010
Polar Story, collectif, scénario Ed Chevais Deighton, édition Fugues en Bulles, 2010
Contes inuits, collectif, scénario Lamy, éd. Petit à Petit, 2010
Contes et légendes de la mythologie grecque, collectif, scénario Stéphane Nappez, éd. Petit à Petit, 2010
Jimi Hendrix, collectif, scénario Oliv’, éd. Petit à Petit, 2010
Tokyo Story, oeuvre collective, édition Fugues en Bulles, 2011
Victor Hugo en BD, collectif, éd. Petit à Petit, 2011
Brèves insolations, Éditions Poivre & Sel, 2011
L’humour contre l’exclusion, collectif, éditions Hugo et Cie 2012
Flocons de Béton (Éditions Objectif Mars) 2013
Bascules (Éditions Objectif Mars)
2016
Victor Hugo en BD, reédition colorisée, collectif, éd. Petit à Petit, 2017
Participation au collectif Egoscopic novembre 2018.
Le peuple Flocons, court-métrage d’animation réalisé en collaboration avec Mélanie Peltier.

« Tolède est mon nom » Chantal Antunes
13 Jan 2019

Tolède est mon nom

La Romancière Chantal Antunes a écrit un troisième livre, illustré par ses soins, dont le titre est Tolède est mon nom, édité par Éditions Adishats.

Cet ouvrage parle de l’après guerre, dans les années quarante, la famille Loiseau s’installe dans une vieille ferme sans confort, aux alentours du lieu-dit Mouliné. Bon nombre de péripéties et d’aventures sont contées dans ce livre, concernant les deux aînés Thobias et Tolède, qui ne cessent de courir la campagne, en quête de la découverte des mystères qui entourent les vieilles ruines du Château Bleu.

Vous trouverez ce livre dans les librairies du NET : Fnac, Amazon, Decitre, La Procure et bien d’autres liens .

La Romancière vous donne rendez-vous pour vous présenter ses sept romans et ses trois livres illustrés , aux festivals et Salons du livre de France et de Navarre.

Par ailleurs pour commander un de ces livres vous pouvez prendre contact avec la Romancière par mail : chantunes@hotmail.fr

« L’oreille qui voit » revue consacrée à la bande dessinée
22 Déc 2018

L’OREILLE QUI VOIT est une revue consacrée à la bande dessinée et aux autrices et auteurs de la région Midi Pyrénées, Occitanie. Des talents émergeants encadrés par d’autres plus émergés.

Un premier numéro est paru au mois d’octobre 2018, 18 artistes y ont participé,c’est un trimestriel, le prochain numéro paraît en janvier 2019.L’Oreille qui voit est aussi une association qui commencera en février 2019 la création de concerts illustrés, sa 2ème branche d’activité, une musicienne / un musicien et une dessinatrice / un dessinateur sur la même scène.

Alors comme on dit : « L’Oreille qui voit, ça vaut le coup d’œil et le bouche à oreille, »

Pour adhérer, cliquez ici

 

« Le Métis de Cao Bang » Roman historique . Régine LAPRADE
22 Déc 2018

Le Métis de Cao Bang

Le Métis de Cao Bang est un roman historique qui a pour toile de fond la guerre d’Indochine. Il s’agit de l’histoire des enfants nés d’un militaire français, et d’une congaïe, c’est-à-dire d’une Vietnamienne. Une histoire douloureuse : une identité laborieuse.

Après la défaite de Dien Bien Phu, la France a procédé au rapatriement de ces enfants, orphelins ou abandonnés de leur père. Leur mère a rarement pu les suivre. Une nouvelle vie a commencé pour eux, souvent difficile : centres d’accueil, écoles militaires, orphelinats…

Ce roman retrace au travers de l’histoire émouvante de l’un de ces métis, le cheminement de leur intégration, mais aussi la recherche parfois tardive de leurs racines, de leur famille française et vietnamienne, de leurs origines.

 

Éditions Les Monédières. Sortie Novembre 2018.

« Terres de nos aïeux, d’ombre et de lumière  » Chantal ANTUNES
4 Déc 2018

Terre de nos aïeux d’ombre et de lumière

La Romancière Chantal Antunes vous présente son 2ème livre écrit et illustré par ses soins.

Terres de nos Aïeux d’ombre et de lumière ;

Vous trouverez ce livre au Ft A 4 sur le site 7 à lire –

Il sera présent sur les stands des Festivals et salons du livre de France et de Navarre.

– Il est également mis à la vente dans les nombreuses librairies du Net : Fnac – Amazon – Decitre –La Procure et bien d’autres liens.

chantunes@hotmail,fr

 

Terres de nos Aïeux d’ombre et de lumière. Les légendes de nos ancêtres se mêlent aux rêves de leurs descendants, faisant références aux ruines de bâtisses féodales, de vieilles masures et de sites, interpellant légendes et mythes… Vous allez connaître la vie de Francesca, la guérisseuse. Vous rencontrerez au cours de cette lecture : Laurencie, son frère Soïeg, leurs amis et voisins, ainsi que leurs cousins et cousines des campagnes pyrénéennes, le tout sur fond historique légèrement édulcoré par les « on-dit » transmis de bouche à oreille, ce qui justifie le titre de ce livre.

Pour vous procurer cet ouvrage vous pouvez visiter les librairies du NET, Fnac, Amazon, Decitre, La Procure et bien d’autres liens, où se trouve ce livre illustré.

 

 

 

 » Poussière de sable, L’épopée euskalienne  » Claudine CANDAT
4 Déc 2018

Poussière de sable

Lorsque le grand maître ès suggestion Iradok quitte Euskala à bord d’un vaisseau piloté par Izarra, la navigatrice qu’il convoite, il est loin de deviner que rien ne se passera comme il l’avait planifié. Le navire transporte, à l’abri d’un stabilisateur du temps, un vivarium de jeunes gogorkis issus du troupeau. Les euskaliens, de grands oiseaux aux pouvoirs psy, ont en effet asservi ces primates au moyen de la religion. Ainsi tirent-ils du sol la précieuse silice fluidique, génératrice de lumière. Sans elle, la planète rongée par un crépuscule perpétuel ne pourrait survivre. Euskala pillée, la Quête de silice fluidique jette les euskaliens sur des routes intergalactiques semées de tunnels spatio-temporels. Objectif : soumettre les exo-espèces aux exigences de la Quête. Lorsque Sagar, gogorki de compagnie nanti de capacités psychiques, atterrit dans le troupeau, il prend conscience des aberrations du vivarium et cherche à déjouer les pièges de la Suggestion. De même, Izarra la Grande, confrontée à toutes les convoitises, et Agoun, le mousse rebelle, luttent pour sauver leurs plumes. À l’intérieur du cristal-témoin, euskaliens et gogorkis posent sur l’autre un regard qui fait vaciller toutes leurs certitudes. Quand le doute met son grain de sable, les rouages de la Quête se grippent. Que vaut en effet une cargaison de silice fluidique face à l’étincelle de l’Amour unique ? Servie par la plume poétique de Claudine Candat, Poussière de sable, L’épopée euskalienne est aussi un roman philosophique où les questions du libre arbitre et de la servitude s’incarnent dans des personnages qui nous touchent et nous ressemblent tout en étant autres.

« Le légendaire pyrénéen » conférence d’Anne Lasserre Vergne
3 Déc 2018

Dimanche 3 mars 2019 au 10ème salon du livre de Nègrepelisse 82 Les récits à caractère merveilleux ont trouvé, dans les Pyrénées,  un terrain privilégié pour se développer. Mais comment ces légendes qui reprennent des thèmes récurrents, qui sont influencés par la Bible et les grands mythes universels, ont-elles acquis des caractères propres, une spécificité pyrénéenne ?

En se « naturalisant », pour reprendre un terme d’Eugène Cordier qui, au XIXe siècle, a recueilli auprès des Pyrénéens un certain nombre de légendes. Mais comment se sont-elles « naturalisées » ? En s’appropriant le cadre, l’espace géographique, géologique dans lequel elles étaient contées ; en s’imprégnant de l’histoire locale et de la vie sociale du peuple qui rapportait désormais ces récits. Et on finit par ne plus savoir si les lieux ont engendré la légende ou si la légende s’est emparée des lieux.

Par ailleurs, on assiste à de curieux processus de légendification. Alors même qu’au XIXe siècle, est engagée une lutte contre l’obscurantisme et la superstition, on assiste, au cœur des Pyrénées, sous l’influence du tourisme naissant et du Romantisme, à la transformation de faits divers (une noyade au lac de Gaube, par exemple) en récits légendaires.

Conférence d’Anne Lasserre Vergne

 

 

 

« Les progrès de l’aviation de 1906 à 1918 » Conférence de Michel ARQUIE
3 Déc 2018

Dimanche 3 mars 2019,  à 16h  au centre d’art et de design au château de Nègrepelisse. , conférence de Michel   Arquié « Les progrès de l’aviation de 1906 à 1918, dans le cadre du 10ème salon du livre de Nègrepelisse (82)

En cette période de commémorations, comme d’ailleurs il y a cent ans déjà, les exploits sur médiatisés de Guynemer et du Baron Rouge, tendent à occulter les extraordinaires progrès qui furent ceux de l’aviation à ses débuts. C’est pourquoi nous essayerons de parcourir les chemins des pionniers, à la conquête du ciel, de 1906 à 1918.       Michel Arquié

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.