»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Devenez Famille d’accueil bénévole
1 Déc 2016

Accueillez une étudiante Autrichienne majeure en février, juillet, août ou septembre.

 Autriche et Pays d’Oc

Autriche et Pays d’Oc

La famille d’accueil s’engage à fournir le gîte et le couvert à l’étudiante, qui, en contre partie, participe à la vie de la famille d’accueil.
La famille d’accueil doit immédiatement informer les responsables de l’association de tout problème éventuel.
La découverte de la région et la visite des sites et de notre patrimoine est conseillée.
La famille s’engage à faire parvenir un témoignage écrit à l’association après le séjour de l’étudiante.

Les étudiantes Autrichiennes peuvent venir en février, juillet, août ou septembre pour une période de 2 à 4 semaines. Elles peuvent aider dans l’apprentissage des langues (anglais, allemand). Si l’expérience vous tente, n’hésitez pas à nous contacter.

Télécharger le bulletin d’inscription

Contact :   Autriche et Pays d’Oc
Tél. : 06 71 00 29 25
Courriel : journalrobert@wanadoo.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Autriche et Pays d’Oc à la fête nationale autrichienne.
15 Nov 2016

A l’occasion de la fête nationale autrichienne, la Mairie de Toulouse a invité la communauté autrichienne au Capitole.

M. le Maire adjoint souhaita la bienvenue et évoqua tous les liens qui existent entre Toulouse et l’Autriche.

Mme Nathalie Labrid Consul d’Autriche à Toulouse remercia la municipalité pour son accueil, et s’adressa à ses concitoyens sur divers sujets.

Autriche et Pays d’Oc à la fête nationale autrichienne.

Autriche et Pays d’Oc à la fête nationale autrichienne.

Puis elle présenta l’association Autriche et Pays d’Oc qui organise l’accueil d’étudiantes autrichiennes majeures dans des familles françaises. Une famille tarnaise fut citée pour avoir brillamment accueilli plusieurs étudiantes . Il s’agit de Claudine et Jean-Luc Viguier de Mouzieys Panens. A leur grande surprise, Mme le Consul leur a remis une récompense en remerciement de leur action en faveur des étudiantes autrichiennes.

Marie-Chantal Guilmin, auteur et ambassadrice nationale 7 à lire ! a remis un joli livre sur Montauban, au nom de l’association, à Mme Le Consul .

Le Conseil Départemental s’est associé à cette manifestation en offrant un livre sur le Tarn Et Garonne à Mme le Consul d’Autriche.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’accueil d’étudiantes autrichiennes, consultez les 2 pages Autriche et Pays d’Oc sur Facebook, visitez le site 7 à lire (onglet échanges internationaux)  !

Photo : Mme Nathalie Labrid, Consul d’Autriche et l’association Autriche et Pays d’Oc, avec notamment Claudine Viguier heureuse et émue de sa récompense .

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La Belugueta de TG’OC vous informe : Apprendre l’occitan sur les bords du Danube, c’est possible !
7 Sep 2016

Pourquoi et comment un jeune autrichien de 25 ans, professeur de Français à Vienne, s’est-il interessé à la culture Occitane ? Réponses dans ce long entretien qu’il a accordé à LUCHON MAG lors de son récent passage à Luchon et dans le Val d’Aran.

Découverte de la présence officielle de l'Occitan en Val d'Aran (Photo NVF)

Découverte de la présence officielle de l’Occitan en Val d’Aran (Photo NVF)

Apprendre l’Occitan sur les bords du Danube, c’est possible… comme dans de nombreux autres pays du monde d’ailleurs. Au Japon, à la demande d’un éditeur japonais, Naoko Sano, la prof d’occitan de l’université de Nagoya, a même créé un dictionnaire japonais–occitan.

A LUCHON MAG nous avons la chance d’avoir un collaborateur ponctuel autrichien… et « occitanophone » que notre autre collaboratrice, Nadyne, accueille pour faciliter son perfectionnement en Occitan et sa découverte de l’Occitanie ».

A l’occasion du nouveau passage d’Alexander Sigmund dans notre cité thermale, nous avons eu envie de mieux le connaître et surtout de savoir pourquoi et comment la culture occitane peut intéresser un jeune Viennois, à peine âgé de 25 ans.

S’il considère le français comme sa deuxième langue maternelle, on notera, au cours de cette interview, que les mots occitans lui viennent très spontanément pour traduire sa pensée…

VOIR L’INTERVIEW

Nadyne Vern-Frouillou pour Luchon Mag – Septembre 2016

Autriche et Pays d’Oc invitée à la fête Nationale Autrichienne
5 Nov 2015

Dans le cadre de la fête nationale Autrichienne, une réception a eu lieu le mardi 27 octobre 2015 à 18h30 au Capitole de Toulouse.

Autriche et Pays d'Oc

Autriche et Pays d’Oc

Sur invitation de Madame Nathalie Labrid; consul honoraire d’Autriche et de Monsieur Jean-Luc Moudenc maire de Toulouse. L’Association Autriche Pays d’Oc et 7 à lire (auteurs contemporains, échanges internationaux, activités occitanes), représentée par son Président Robert Linas, Alain Pescheux vice-président, Evelyne Morandi secrétaire, Lyse-Anne de May membre actif, se sont rendus à cette soirée, afin de promouvoir l’accueil  d’étudiantes Autrichiennes en France.

Depuis sa création en 1994, l’association Autriche et Pays d’Oc permet à des étudiantes majeures de l’Université de Langues Romanes de Vienne de séjourner dans des familles bénévoles durant 2 à 4 semaines en février, juillet, août ou septembre.

Si vous pensez pouvoir accueillir  une étudiante, contactez Robert Linas :
Tél. : 06.71.00.29.25
Courriel : journalrobert@wanadoo.fr

« Résie ». Claude RANNOU
3 Fév 2015

Résie. Claude RANNOU

Résie. Claude RANNOU

Histoire d’une orpheline de 15 ans livrée à elle-même dans la grande « Autriche « Hongrie » de la première guerre mondiale. L’histoire se passe entre 1915 et 1919 et elle décrit le ressenti d’une population située de l’autre côté du Rhin, lors de cette longue épreuve.

Etudiantes autrichiennes à la fèsta occitana. Monclar de Quercy (82)
1 Août 2014

Etudiantes autrichiennes à la fèsta occitana

Etudiantes autrichiennes à la fèsta occitana

L’association Autriche et Pays d’Oc a invité deux étudiantes autrichiennes et leurs familles d’accueil à la 28ième fèsta occitana organisée par le Réveil occitan. Une façon de faire découvrir nos traditions autour d’un copieux et délicieux repas : la poule farcie. Auparavant Krestin et Julia ont découvert le village et son marché, les danses folkloriques et même, pour Krestin, la messe en occitan. Etudiantes et familles ont partagé leurs expériences.

Martine et Christian Rives de Léojac ont accueilli Krestin qui, au mois d’août séjournera à Villefranche de Rouergue ; de nombreuses visites, une aide en anglais pour Charlotte, une expérience inoubliable, l’initiation à la conduite d’un tracteur, promenade en hélicoptère, feu d’artifice et bal populaire du 14 juillet…

Claudine et Jean-Luc Viguier de Mouzyeis Panens ont accueilli Julia qui a fait plusieurs visites dont Cordes sur Ciel, le village préféré des français… Julia a secondé les parents pour l’encadrement des 3 filles qui l’adorent. Il faut dire que depuis 3 ans, la famille Viguier accueille avec beaucoup d’attention deux étudiantes chaque été.

Voilà des relations internationales tissées par Autriche et Pays d’Oc depuis 1994. 20 ans déjà !

Si vous aussi vous souhaitez accueillir une étudiante majeure en février, juillet, août ou septembre, contactez dès à présent les responsables d’Autriche et Pays d’Oc !

Témoignage de la famille d’Anne-Marie R. (78) sur l’accueil de l’étudiante autrichienne Sara B.
30 Oct 2013

Nous avons accueilli Sara B. du 29 août au 18 septembre 2013.
Son intégration au sein de la famille a été très rapide. Elle a vite pris ses marques tant pour s’organiser sa journée que pour assurer une complicité avec nos enfants.
Elle nous a accompagné en we en Bretagne où nous lui avons fait découvrir le mont saint Michel et la côte de granite rose (7 îles en bateau, crêperie…). Le reste du séjour s’est déroulé en Yvelines d’où Sara a pu notamment aller sur Paris (seule en semaine ou avec nous le WE). Nous avons fait au mieux pour lui faire découvrir la culture française via le théâtre, des films, la peinture (Orsay) mais aussi le fromage 😉
Nous étions ravis de sa présence et des moments de partage ainsi vécus.

Nous en profitons pour remercier l’association car nous avons grâce à elle, une nouvelle amie européenne 🙂

7 à savoir : L’association Autriche et Pays d’Oc recherche des familles d’accueil bénévoles dans toute la France pour des étudiantes majeures souhaitant séjourner 3 ou 4 semaines en février, juillet, août ou septembre.
En savoir +

Séjour d’INES A. étudiante Autrichienne chez la famille Jean- Claude et Anne G. de Saint Etienne de Tulmont (82)
20 Sep 2013

Je n´oublierai jamais ce séjour en France. J´étais très contente de ma famille d´accueil, vu qu´ils m´ont montré beaucoup de lieux magnifiques dans leur région. De plus, j´ai fait la connaissance de leurs amis qui étaient très sympas et qui m´ont appris un grand nombre d´expressions idiomatiques typiques de cette région. En contrepartie, je leur ai parlé de mon pays – des repas typiques, de la politique, du système éducatif, etc.
J´ai profité beaucoup de cet échange des opinions, des traditions et des particularités.
D’un côté j´ai vu leur mode de vie et j´ai écouté le langage courant dans la famille et de l´autre côté j´ai révisé la grammaire française dans une école de langues à Toulouse.
Concilier les deux choses était parfait. En somme- ce séjour a dépassé mes attentes.

Michaël F. Etudiant Autrichien nous livre ses impressions après un séjour dans une famille française durant l’été 2013, avec Autriche et Pays d’Oc.
13 Sep 2013

Mickaël dans sa famille d'accueil. Eté 2013

Mickaël dans sa famille d'accueil. Eté 2013

On dit habituellement que c’est nécessaire de modérer ses attentes quand on se prépare à un séjour à l’étranger. Mais habituellement on ne se retrouve pas au milieu d’une famille, au cœur de la vie. Là, il y a des enfants qui rient, pleurent et qui apprennent, oublient ; là, il y a des parents qui se réjouissent et ont des soucis qui parlent de la pluie et du beau temps tard dans la nuit ou tout l’après-midi (mais jamais sans café). Il y a des voyages petits et grands, des rencontres de la même façon et quelques fois des connaissances inattendues. Il y a un échange culturel dans tous les domaines : en forme d’une escalope couverte par la chapelure, comme une pensée ouverte ou comme un sentiment diffus.
Et il y a mille autres choses – il y en a juste assez pour oublier qu’au début, on est venu pour apprendre le français. Tout ça me manquera mais seulement jusqu’à mon retour. Merci beaucoup pour ces quatre semaines pleines d’impressions !

Contact : Autriche et Pays d’Oc
Courriel : journalrobert@wanadoo.fr

Témoignage d’une famille Alsacienne . Septembre 2012
11 Jan 2013

Le séjour avec notre correspondante Anna a duré 3 semaines au mois de septembre 2012. Ces trois semaines ont été un très beau moment de partage. Nos garçons de 9 et 11 ans ont beaucoup joué avec elle qui était très disponible et agréable. Elle s’est très vite adaptée à notre famille. Nous avons découvert ensemble la région Alsace et sommes aussi allés à Fribourg en Allemagne. Nous nous écrivons encore. Anna nous donne des nouvelles régulières de ses études et a écrit aux garçons. Nous espérons qu’elle pourra revenir nous rendre visite l’an prochain. Elle sera toujours la bienvenue. Cet échange était très réussi. Merci beaucoup.

Famille Scheidecker, d’Orschwiller (Alsace)

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.