»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Des perles en héritage  » Marie-Claude COUDERC
26 Mar 2019

Des perles en héritage

Dans ce nouveau roman, la visite de l’Aveyron se poursuit cette fois-ci dans la région d’Espalion et sur les plateaux de l’Aubrac. Sans être une suite, l’auteur nous plonge dans les arcanes d’une histoire familiale bien ancrée en pays d’Olt. Imaginer ce qu’est devenue la descendance d’Alice, l’héroïne du premier roman, est exaltant, d’autant que ses descendants vont eux aussi s’engager dans une mystérieuse aventure. Légende? peut-être, mais peut-être pas!

Louise est la petite-fille d’Alice Valjean. Avec son frère jumeau, ils vont ensemble découvrir « une véritable panoplie d’objets ayant appartenu à plusieurs générations de Valjean ». L’un de ces « joujoux » les embarque dans une aventure empreinte de patrimoine local, une aventure insensée pour deux scientifiques dignes de ce nom.

Aux Editions du Bord du Lot cliquez

« Les perles bleues du pays d’Olt » Marie-Claude COUDERC
26 Mar 2019

Les perles bleues du Pays d’Olt

Ce roman est une invitation au voyage dans une petite partie du nord Aveyron. Nous suivons le parcours aérien d’Alice, pèlerine sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, entre Estaing et Conques. Partie sur la route pour « se vider la tête », elle vit finalement une aventure humaine extraordinaire. Ce pèlerinage, « quête sacrée » pour certains, sera pour elle son passeport vers l’Amour et l’amitié.

L’auteur entraîne le lecteur à découvrir des panoramas et paysages aux couleurs chatoyantes et un patrimoine témoin de l’existence d’hommes et de femmes de caractère qui vivent sur les pentes abruptes du Lot, une vie ponctuée d’histoires, d’anecdotes, de légendes et de poésies…

Aux Editions du Bord du Lot, cliquez

« Salers contre Aubrac ». Gisèle LARRAILLET
3 Mai 2016
"Salers contre Aubrac". Gisèle LARRAILLET

« Salers contre Aubrac ». Gisèle LARRAILLET

À Saint Santin, le village double, il y a une parcelle à cheval sur le Cantal et l’Aveyron. Dans cette parcelle, une vache salers refuse catégoriquement d’aller brouter en Aveyron. Alors son propriétaire achète une vache d’Aubrac… Et c’est la guerre entre les deux vaches. Elles décident de partir à la recherche d’un arbitre qui leur dira laquelle est la meilleure des deux. Et elles s’embarquent dans un tour du monde des Bovins. Qui saura les départager, entre le bœuf musqué, le bison, le buffle, le zébu, le yak ?…

A partir de 8 ans

Prix : 10,00€

Ouvrage disponible auprès de l’auteur ou en librairie : Aurillac, Montsalvy (15120), Vic / Cère (15800)

« Le Masque rouge ». Jean DUPIN
19 Nov 2015
"Le Masque rouge".   Jean DUPIN

« Le Masque rouge ». Jean DUPIN

Fin de la dernière guerre. En Aveyron, les foires reprennent leur lustre. Mais voici que du côté de l’Aubrac un détrousseur de maquignons et de paysans s’illustre, sous le nom de Masque rouge, puis semble s’évanouir, malgré les enquêtes de la Maréchaussée et de quelques journalistes en quête de sensationnel.

Á Labroquière, sur les croupes du Lévézou, on n’a guère vu d’uniformes vert-de-gris. Pourtant subsistent des rancœurs et des rumeurs. Sourdes. En effet, les années sombres ne se soldent pas de façon équivalente pour tous.

Il y a François Delmon, qui rentre, exsangue, des camps allemands, où l’a jeté une dénonciation. Il cherche un métier, pour revivre ; et, sans le crier sur les toits, le nom du lâche délateur.

Il y a Gustave Malavia, propriétaire et marchand de vaches à ses heures, toujours plus riche et Grand Manitou du pays, mais accablé d’un fils flambeur et apprenti maquignon à la manque.

Les mois coulent, semblant couvrir ce qui doit être tu. Mais, dans un crépuscule imprévisible, un malandrin masqué de rouge saute à la bride de la jument de Malavia et le déleste d’un gros paquet de billets. Sous le foulard écarlate, qui glisse malencontreusement, l’agressé a-t-il pu reconnaître un visage ? Les soupçons se multiplient

Puis, quand on remonte un cadavre, plombé d’une pierre, du fond d’un étang mal acquis, Labroquière tremble…

Un suspect sur mesure, c’est l’erreur judiciaire assurée. Mais le lecteur découvrira la vérité surprise du péché capital qui a envoyé le noyé nez contre la vase.

Jean Dupin se révèle ici l’artisan soigneux d’un suspense rural sans faille. Toujours fidèle à son Aveyron natal, il signe avec « Le Masque rouge » son douzième roman.

« Apporte-moi des fleurs ! ». Pierrette CHAMPON CHIRAC
3 Nov 2015
"Apporte-moi des fleurs !". Pierrette CHAMPON CHIRAC

« Apporte-moi des fleurs ! ». Pierrette CHAMPON CHIRAC

Isabelle, délaissée par Jean pour une autre, quitte l’Afrique et retourne en son bourg aveyronnais. L’écriture et son implication dans diverses associations lui font oublier Jean. Un jour de brocante, elle ramène chez elle un masque africain qui ravive des souvenirs. Sa présence dans la maison provoque des perturbations qui lui sont attribuées. Mais le masque est-il seul en cause ? Isabelle n’est-elle pas atteinte par la maladie d’Alzheimer, s’interroge sa fille.

Un roman facile à lire, où l’on retrouve les paysages attachants de l’Aveyron.

ISBN 978-2-917745-71-7 – Prix : 14,50€ (port compris)

Ouvrage disponible chez l’auteur ou chez l’éditeur pierre.bruder@gmail.comhttp://les-editions-brumerge.wifeo.com/

« 7ème Rencontres d’écrivains » en Aveyron (12)
24 Fév 2015

« 7ème Rencontres d’écrivains »
Samedi 8 août 2015 à Saint-Geniez-d’Olt (Aveyron)
Dimanche 9 août 2015 à Sainte-Eulalie-d’Olt (Aveyron).

**********************
3 Concours sont lancés :
Concours de nouvelles, sujet libre, ouvert aux amateurs et professionnels, limité à 6 pages A4 ; à déposer sur papier tiré à 3 exemplaires avant le 15 juillet 2015 ; il est demandé une participation de 10 €.
Concours de poésie, sujet libre, ouvert aux amateurs et professionnels, limité à 1 page A4 ; à déposer sur papier tiré à 3 exemplaires avant le 15 juillet 2015 ; il est demandé une participation de 10 €.
Ces dates sont impératives, car il faut donner au jury le temps de lire les oeuvres.
La remise des prix à lieu le 1er week-end d’août au cours du « Salon du Livre ».
Concours de photographies, thème «oeuvre de l’homme» sous les aspects les plus variés possible, dans la sélection des oeuvres primées, une grande part sera faite, à l’originalité ; ce concours est ouvert aux amateurs et professionnels. Les tirages sont à déposer sur papier tiré à 1 exemplaire avant le 15 août 2015 ; les photographies resteront à l’association qui constitue un fond d’oeuvre pour la création d’un futur musée.
Pour l’inscription à chaque concours il est demandé une participation de 10 €.
Pour ce concours voici quelques idées : graphisme, poteries, peinture rupestre, tissage, construction de murs, taille d’arbres, paniers, plantations, bories, dolmens, flèches de cathédrales, temples grecs… et tout ce que vous pourrez proposer…
Le jury est formé d’un directeur de galerie d’art, d’un critique d’art, d’un peintre professionnel, d’un photographe professionnel, d’un libraire-éditeur, d’un écrivain. Il est seul juge. Ses décisions sont sans appel. Ses choix se font selon une liste de critères établis par le jury et en fonction de l’éthique propre à l’association organisatrice.
*************
Organisé par :
M’Arts Mots Culture
Association loi 1901 N° : W122001359 Siège social : 16 place du marché – 12130 Saint-Geniez d’Olt
N° SIREN : 515 258 812 N° SIRET : 515258 812 00012 APE 9220 Activité Principale : 9001Z Arts du Spectacle Vivant
e-mail : martsmotsculture@free.fr ou mjang@free.fr
Site Internet : http://martsmotsculture.free.fr
Présidente : Myriam ANGILELLA–SCOT contact : 06 83 07 19 80 – 05 65 69 73 06
Rouerg’Arte
Association loi 1901 – W122003224
Siège social : 16 place du marché, 12130 Saint-Géniez-d’Olt
Présidente : Myriam ANGILELLA-SCOT
Site : http://rouergarte.free.fr e-mail : rouergarte@free.fr
Contacts : 06 83 07 19 80 ou 05 65 69 73 06 ou 06 51 09 83 32

Rouerg’Arte organise le « SALON DU LIVRE » sous le nom « Rencontres d’écrivains » le 1er week-end d’août à St-Geniez-d’Olt et Ste-Eulalie-d’Olt et le « Marché de Noël » le dimanche qui suit le Téléthon à St-Saturnin-de-Lenne.

Jean DUPIN. Biographie
16 Jan 2014
Jean Dupin

Jean Dupin

Jean Dupin est né en 1936. Le virus de l’écriture l’a touché lorsqu’il a pris sa retraite de cadre supérieur dans les Postes.

S’il habite Toulouse, c’est son Aveyron natal qui l’attire avec force. Tous ses romans de terroir ont pris naissance dans la région des hauts plateaux du Lévézou et surtout dans le village d’Arvieu qu’il ne peut et ne veut surtout pas oublier.

C’est cet amour si profond pour ses racines qui lui donne sans nul doute cette envie d’écrire de façon prolifique pour ne pas dire boulimique au rythme d’un ouvrage par an.

Contact :

51 Chemin des Argoulets
31500 TOULOUSE

Tél. : 05 61 48 91 45

Courriel : dupin.jean@orange.fr

« Pareloup, les souvenirs d’Augustin ». Roman de Jean Dupin.
5 Fév 2013

Jean DUPIN

Jean DUPIN

Combien de fois Augustin est-il venu là, dans cette anse abritée du lac de Pareloup, accompagné de l’enfant, sans rien lui révéler ? Ce matin, comme toujours, la surface de l’eau n’est qu’un immense miroir, scintillant au premier soleil. Mais, peut-être parce que le soir de sa vie devient plus pesant qu’à l’ordinaire, Augustin brise le miroir. Il parle en courtes phrases pudiques.
Il dit les vallées de bout du monde d’autrefois, qui se serraient autour de celle du Vioulou : les traînées d’ombres couchées sur les grands prés et les hameaux que la masse liquide a noyés. Il dit les mangeailles chaudes d’amitié d’Arvieu et des villages proches.
Soudain, sait-on encore quand, ce fut le barrage. Ce fut l’idée inconcevable d’abandonner les fermes, qui désempara les paysans, surtout les plus petits. Ils avaient cru le temps et leur pays immobiles. Ils pensaient que jamais les chemins ne verraient circuler d’autres hommes qu’eux et d’autres femmes que ces filles connues, qui faisaient des fermières simples et courageuses.
Et voici que débarquèrent les Italiens. Le Rital et ses semblables, des Calabrais, ardents au travail, aux luttes lors des grèves sur les chantiers. Parmi eux, Mario, séducteur, prêt à courir bien des risques jusqu’à l’accident.
Graziella attire les passions et la tendresse, malgré sa réserve. Devant sa beauté, les soupirants s’ingénient à lui promettre beaucoup. Bien plus qu’ils ne peuvent tenir… Qui en fera sa femme ? Un bellâtre, l’ingénieur en chef ou le Garrèl, dont les atouts paraissent bien minces ?
Quand, dans le silence de la petite anse, qu’avait troublé pendant un bref instant un hors-bord importun, émergent enfin les ultimes secrets oubliés sous le miroir du lac, les yeux de l’enfant brillent d’émotion et de fierté en regardant Augustin, son grand-père.
Pareloup, tout empreint de sincérité et de tendresse, avec la couleur de ses personnages, la surprise de ses rebondissements, représente sans nul doute l’un des meilleurs livres de Jean Dupin.

Toujours fidèle à son Aveyron natal, Jean Dupin signe ici son neuvième roman.

ISBN 978-2-9523208-8-7 – Prix : 15€

André MALET biographie
5 Fév 2010
André Malet

André Malet

André Malet est né à Compolibat (Aveyron)
Tout d’abord Directeur d’une Maison Familiale dans l’enseignement agricole, il a poursuivi par la suite sa carrière, dans le secteur social et la rééducation.
Actuellement à la retraite, il partage ses loisirs entre le Cantal et la Corrèze.

Son séjour en Algérie lui a donné l’envie de transcrire et de traduire certaines perceptions à travers l’histoire et les évènements qui ont marqué ce pays.

Contact :

4 rue de la Bride
15000 AURILLAC

Tél. : 04 71 64 37 15

Courriel : amalet@sfr.fr

Sortie du conte « Henriette et les lutins de St Geniez d’Olt »
2 Déc 2009

Henriette et les lutins de Saint Geniez d’Olt

Henriette et les lutins de Saint Geniez d’Olt

Les éditions Galerie l’Arche ont le plaisir de vous annoncer la sortie le 7 décembre 2009 du livre de Myriam ANGILELLA – SCOT : «Henriette et les lutins de Saint Geniez d’Olt»

Des lutins, depuis des siècles, vivent à Saint Geniez d’Olt. Ils veillent sur les habitants et, en particulier, sur Henriette. Ce conte, qui décrit leur façon de vivre, s’adresse à tous. Il explique des choses cachées, secrètes, donne des moments de divertissement. Il délivre un message d’amour et d’entraide. Sourions : laissons nous entraîner vers la fantaisie !

Conte, 50 photographies couleur, 52 p, 12 € + 3 € de port.


Idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année.

L’auteur dédicacera son livre tous les jours à la

Galerie l’Arche

16 place du marché
12130 Saint Geniez d’Olt

Tél. : 05 65 69 73 06 ou  06 83 07 19 80 ou 06 71 74 55 27

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.