»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
7ème Salon du livre et de la BD de Nègrepelisse (82). Témoignages.
1 Avr 2016

 Retour sur le Salon du Livre et de la BD du dimanche 6 mars 2016 à Nègrepelisse.

 Témoignage de Luc CORLOUËR

Négrepelisse et son salon du livre qui commence à dépasser les confins du canton et même de l’arrondissement ! Pour les lecteurs il y avait beaucoup de choix, beaucoup de genres différents et complémentaires. Au-delà du plaisir de participer au salon pour les auteurs, il était perceptible une vraie amitié, ce bonheur d’être ensemble et de partager le traditionnel repas de Négrepelisse. Depuis plusieurs années les gens se connaissent et s’apprécient. L’atelier dessin a été un vrai succès, tout comme les conférences ou pas moins d’une quarantaine de personnes ont participé en moyenne.
Remercier les organisateurs ? Mais non ! Les honorer, les congratuler du boulot fourni : remuer des dizaines de tables et de chaises, accueillir les auteurs et l »on sait bien que chacun se sent important, ouvrir aux visiteurs, guider les curieux, répondre aux multiples questions et après avoir pour un énième fois indiqué la direction des toilettes, réceptionner les autorités municipales et les élus de la circonscription.
Puis organiser le repas, débarrasser, démarrer les conférences, les concours, les lots !
Sans compter que les jours avant on a distribué des centaines de tracts, prévenu la presse, les réseaux sociaux peu soucieux, posés des banderoles, des panneaux, des affiches.
Alors oui le salon de Négrepelisse n’existerait pas sans la passion de ses bénévoles, de ses visiteurs et puis remercions nous, nous aussi les auteurs, même si nous ne faisons que notre boulot : c’est bien aussi.
A l’année prochaine…

Témoignage de GillEric LEININGER

Conforme à son habitude, le salon de Nègrepelisse s’est déroulé dans une telle ambiance et la journée a suivi son cours dans une tranquillité sympathique ponctuée par les échanges entre auteurs, entre écrivains et visiteurs, entre organisateurs et personnes présentes.
Ce résultat est l’œuvre des bénévoles de l’association 7àlire dont l’action ne se limite pas à l’invitation des gens de plume, mais couvre aussi l’accueil d’étudiantes autrichiennes.
Nous nous retrouvons à Monclar – dimanche 28 août 2016, réunis par le dynamisme de Robert Linas, homme au grand cœur.

« Rien ne se passe jamais comme on l’avait imaginé ». Nouvelles. Liliane FAURIAC
11 Juin 2015

Anne, Clémence, Elsa, Gabriella, Flora, Claire… Marcheuses de la vie, leur imagination les entraîne vers des rêves qu’elles poursuivent avec une énergie sans limites.

Audacieuses, résolues, vibrantes, elles assument leurs choix et s’adaptent car, « Rien ne se passe jamais comme elles l’avaient imaginé ».

À travers 16 courtes histoires, ces femmes merveilleusement ordinaires et les hommes qui ont partagé un bout de chemin avec elles, vous invitent à partager leurs évasions, leurs émotions et leur vitalité. La poésie, la musique, l’amour, le voyage seront vos fils conducteurs : laissez- vous guider.

N°ISBN : 978-2-9541163-6-5 – Prix : 15 €

 

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.