»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
“Quarantaine” Guy REYDELLET
4 août 2011

Guy Reydellet

Guy Reydellet

Parfois en quarantaine, pour soigner des affections momentanées et apprivoiser le silence des combats…d’encre et de papier.
Souvent dans la quarantaine, active et généreuse, pour exprimer au monde mon sincère acquiescement aux autres.

Dans ce parcours, déjà riche de rencontres et de disparitions, le sixième sens me guide : c’est le sens de l’humour qui accompagne mes faits et gestes, réflexions et dires comme la ponctuation naturelle d’une existence en pleine expansion.
Alors pourquoi ce chemin d’écriture en propositions rimées et mesurées ? Peut-être pour dompter le déferlement des vagues nourricières du chant enfantin…
Enseigner les premiers rudiments de notre langue fabuleuse à des êtres curieux et spontanés me fait revenir sans cesse à l’essence du langage : des sonorités pour du sens.
La poésie (dont les multiples définitions en reculent l’horizon) reste un des supports les plus durables de ma pensée. Oui, devenir poète prend du temps et creuse des rides au bord des lèvres…

Ainsi, « quarantaine », c’est un des bilans (débit lent) de mon affirmation aux autres.

Ai-je omis de préciser que les illustrations du recueil sont des instantanés de mon aventure picturale ? De la première tartine beurrée en famille jusqu’à la représentation calligraphiée de mes univers, toutes ces traces graphiques ont concouru à davantage exposer mon intention de partager les images.
Des « égogrammes » aux récents « in-vitraux acryliques », toute cette production d’écriture peinte invite à saisir la cohérence de cette expression : poeintre.

ISBN : 978-2-7466-3019-2 - Prix : 13 €

Guy REYDELLET. Biographie
4 août 2011

Guy Reydellet

Guy Reydellet

Je suis né le 15 juillet 1963 à Grasse (06), capitale mondiale des fleurs et des parfums. A l’inverse des professionnels de la parfumerie, je suis né à Grasse et le serai toujours. Les « nez » à Grasse prendront, un jour, leur retraite. Il est un parfum tenace qui accompagne mes jours, celui de la belle enfance insouciante dans les Alpes-Maritimes.
Fils de restaurateurs accueillis en 1974 par Montauban, j’ai souvent exploré les recoins du quartier Villenouvelle.
Collégien puis lycéen à St Théodard, judoka au Dojo montalbanais, caporal en compagnie de combat à Castelsarrasin, étudiant à l’université du Mirail puis normalien en Tarn-et-Garonne dans la dernière promotion recrutée sur baccalauréat, footballeur (latéral gauche) à Albefeuille Lagarde et maître d’école à Fernand Balès (rue Bêche en “ancienne école”). C’est l’écriture d’une vie sur laquelle je me retourne déjà, parvenu à la quarantaine.
Point de bibliographie abondante pour étoffer ma carte de visite mais une écriture présente en publications régulières dans la revue Vent d’Autan Poétique, bulletin trimestriel de la Délégation Midi-Pyrénées de la Société des Poètes et Artistes de France. Cette association de Montech m’a donné l’occasion de sortir mes poèmes du tiroir (depuis 1994).
Des articles de football pour le blog de l’équipe de vétérans des «Poivre et Sel» d’Albefeuille Lagarde (sous le pseudonyme d’Alain FEAUSSURE) fortifient aussi mon poignet.
Enfin la création d’un personnage, Gaston Binvéria, artisan blaguier qui propose du calembour d’échoppe et de la blague de proximité permet d’aborder d’autres genres littéraires (histoire drôle…)

Toutes ces écritures pour tirer la langue dans tous les sens et peut-être un jour devenir ce poète, issu du tiroir, enfin vêtu du tissu du terroir.

Contact :

6 rue Bêche
82000 Montauban

Courriel : reydellet.guy@orange.fr

Tél. Fixe : 05 63 63 87 74

Tél. Port : 07 86 43 40 31

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.