»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Alexandre MINDA Biographie
30 Jan 2019
Alexandre MINDA

 Maître de Conférences en économie à Sciences Po Toulouse, Alexandre Minda occupe de nombreuses responsabilités pédagogiques et administratives. Tout en développant ses activités d’enseignant-chercheur, il s’est passionné pour les jeux de langage. La langue n’est pas uniquement un instrument de communication et d’identification, elle sert aussi à exprimer les sentiments et les émotions tout en étant un instrument de créativité. Ce plaisir de jouer avec les mots s’est concrétisé par la publication de deux ouvrages : « Mots-valises à poignées » (l’Harmattan) et « Les petites phrases n’en pensent pas moins » (az’art atelier éditions). Alexandre Minda partage l’univers d’auteurs comme Alphonse Allais, Jules Renard, Raymond Queneau, George Bernard Shaw, Ambrose Bierce, Georges Perec qui considèrent l’humour comme une forme d’esprit mettant en lumière avec drôlerie le caractère parfois cocasse, bizarre ou absurde du monde réel. Il écrit en ce moment une adaptation théâtrale de son dernier ouvrage et prépare un troisième livre. En effet, l’esprit sourit aux jeux de langage quand on les utilise comme un espace de liberté et d’exultation pour atténuer nos doutes et nos tourments. Contact : Courriel : alexandre.minda@free.fr Site : www.alexandre-minda.fr 

Ouvrages disponibles :

Les petites phrases n’en pensent pas moins

Mots-valises à poignées.

Contact : Courriel : alexandre.minda@free.fr
site : www.alexandre-minda.fr

« Le téléphone de Lya ». Martine CLAUSTRES
7 Juil 2016

"Le téléphone de Lya". Martine CLAUSTRES

« Le téléphone de Lya ». Martine CLAUSTRES

La frontière entre le monde réel et l’imaginaire est ténue. Ce qui permet à Lya de vivre une aventure troublante.

Editions Vox Scriba  – ISBN : 979- 10- 92405- 52- 1 – Prix : 12 €

Ouvrage disponible auprès de l’AUTEUR

« Hier est en route ». Jean-François MEZIL
16 Mar 2016

"Hier est en route". Jean-François MEZIL

« Hier est en route ». Jean-François MEZIL

Je vais vous raconter demain.

Hier était trop triste.

Le roman débute avec ces deux phrases et tout le début est écrit au futur : Demain, j’irai au cinéma…

Le narrateur imagine en effet Demain. Il ira donc au cinéma. Y rencontrera une femme…

Il imagine aussi le film qui sera projeté et dans lequel une femme et un homme aussi se rencontrent.

C’est donc le jeu d’une double fiction : le couple de la salle et celui de l’écran dont les histoires se répondent, et s’entrecroisent, et s’entremêlent… au point que les personnages – ceux de la salle et ceux du film – finissent par se rencontrer dans l’imaginaire du narrateur.

Voilà, pour la première partie.

Deuxième partie : on est demain… et l’on voit comment les choses se passent réellement !

Octobre 2014

En vente dans les librairies (sur commande) et sur Amazon, Fnac, Chapitre, Decitre, etc.

« Petites phrases en l’air pour faire danser les mots ». Claudine THIBOUT PIVERT
6 Jan 2016

"Petites phrases en l'air pour faire danser les mots". Claudine THIBOUT PIVERT

« Petites phrases en l’air pour faire danser les mots ». Claudine THIBOUT PIVERT

Claudine Thibout-Pivert adore explorer les recoins de la langue française. Elle aime jouer avec les mots, les sonorités, et s’amuse à les triturer avec délectation. Alors, dans un univers plein de fantaisie et de poésie, parfois décalé jusqu’à l’absurde, elle laisse son imaginaire déployer ses ailes. Et toutes ces petites phrases en l’air, nées au cours de ce voyage et réunies dans ce recueil, vont faire danser les mots…

Edilivre – Format : Grand Format (170×240) Nombre de pages : 134 – Date de publication : 23 octobre 2014 – ISBN : 9782332793683

 

« Qui est le roi de la forêt?  » Conte bilingue Français/Kabyle d’Anissa MOHAMMEDI
22 Nov 2013

Anissa MOHAMMEDI

Anissa MOHAMMEDI

« La littérature orale kabyle recèle un véritable trésor en contes d’une remarquable qualité, digne de figurer au premier rang du patrimoine international » Camille Lacoste Dujardin ‘Dictionnaire de la culture berbère en Kabylie’ éditions La découverte.

Avec son âme de poétesse, son imaginaire innovant et son écriture subtile, l’auteur Anissa Mohammedi nous propulse à travers son conte dans une forêt en Kabylie où se tisse la trame d’une tragédie animalière. Ce conte met en scène: un lion puissant et hautain, un chat docile et opportuniste et une souris frêle et rusée. Qui de ces trois créatures détient la meilleur position dans un territoire commun.
Cette histoire livre un percept, une conclusion d’autant plus efficace que séduisante qu’elle suscite l’étonnement et la réflexion. Cette symbolique animale permet d’extrapoler et de révéler l’individualisme de l’homme ainsi que ses ambitions et ses faiblesses. Une sorte d’apologue qui illustre et résume précisément une conjoncture réelle des dominés face aux puissants et de la force face à l’intelligence.

Née à Alger et originaire de Kabylie, Anissa Mohammedi poétesse bilingue (français-kabyle) est lauréate de plusieurs prix de poésie. Après des études de biologie à l’université de Tizi-Ouzou, elle enseigne le français au lycée avant de s’établir en France en 1999.
Elle a participé à de nombreuses manifestations littéraires et culturelles en France et à l’étranger et collabore à différentes revues littéraires
Elle anime également des ateliers d’écriture et de lecture dans divers espaces pédagogiques et auteur de nombreux ouvrages.

« Regards Noirs » Photographies et dictons. Michel THOMAS
14 Oct 2012

Michel THOMAS

Michel THOMAS

Après vingt cinq années de voyages à travers le monde et plus particulièrement l’Afrique (qui ne se raconte pas mais qui se rêve) faisant de la photo et aimant particulièrement les livres, l’idée de réaliser cet ouvrage était logique pour finaliser un travail et faire partager mes souvenirs.
Ma démarche artistique est de montrer de belles choses, pas les côtés sordides où dégradants, il y aura toujours un joli sourire qui méritera d’être immortalisé, même dans une décharge ou un bidonville.
Le regard est une des choses les plus importantes, celui que l’on porte, que l’on capte chez l’autre car en fait tout s’y trouve.
Le reportage est fait pour prendre conscience et l’art permet de s’évader.
Je ne donne qu’un titre général pour une idée directrice, laissant libre le pouvoir de l’imaginaire de chacun.
J’ai fais le choix du noir et blanc car cela met les personnes en valeur.Ce rendu très spécial est le fruit d’une année de travail.
L’Afrique fait penser à la couleur, celle qui choque l’œil et qui empêche de voir la réalité pourtant si proche.
Les professionnels connaissent mon travail et l’apprécient, maintenant mon but est de faire découvrir mes œuvres et mes livres pour faire naître des envies et renaître des souvenirs plus ou moins lointains.

Avril 2012 – Prix : 23 euros.

« Grand-Roue » BD. Céline WAGNER
7 Sep 2012

Céline WAGNER

Céline WAGNER

Un homme, dont l’imaginaire s’est changé en jardin, évoque le souvenir de son grand-père peintre. Errance graphique.
La vidéo d’après l’album : http://www.dailymotion.com/celinewagner#video=xquswl

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.