»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
 » Villes-carrefours de civilisation  » Jacques GOYENS . Essai Acrodacrolivres, 2017
30 Août 2017

Quoi de commun entre Bruxelles, Strasbourg, Trieste, Istanbul, Tanger et Montréal ?
Voilà six villes traversées par de grandes civilisations qui y ont laissé des traces architecturales et linguistiques importantes. Les Romains y ont côtoyé les Germains ou les Byzantins ou les Slaves. Géographiquement, elles se situent à la croisée des chemins entre l’Occident et l’Orient ou encore un pied en Afrique et le bras tendu vers l’Europe. Mais si l’auteur les a plus particulièrement choisies, c’est parce qu’un jour, il a tissé une histoire personnelle avec elles.
Ces villes, Jacques Goyens nous les situe avec précision ; il nous explique leur histoire tourmentée ; il nous décrit leur patrimoine architectural, riche des hautes civilisations qui s’y sont succédé ; il évoque avec justesse les écrivains et artistes qui en ont fait la réputation. Le discours, clairement informatif, nous offre cependant, au détour d’une mosquée ou face à la mer, quelques échappées plus lyriques. N’oublions pas que l’essayiste est aussi romancier et poète même et qu’il aime tout particulièrement exprimer ses émotions et les prêter généreusement à ses personnages.
Quant à la dernière partie de chaque chapitre intitulée « Enjeux et perspectives », elle nous laisse entendre qu’un autre objectif est poursuivi. Ce livre, qualifié d’ « essai » nous propose en effet une réflexion personnelle sur l’avenir de ces villes multiculturelles et multilingues. S’appuyant sur des constats établis par des spécialistes (Enjeux), l’auteur prend position (Perspectives) de manière nuancée et avec humanisme. Son vœu commun pour ces cités est qu’elles puissent sauvegarder leurs identités multiples dans une cohabitation harmonieuse.
Martine Melebeck
– Prix 15 €
ISBN: 9782930756929
A commander – soit chez l’éditeur www.librairiedutienne.com
– soit chez l’auteur jacques.goyens@infoline.be

Discriminations : combattre la glottophobie. Philippe BLANCHET
15 Avr 2016

Comme le racisme ou l’homophobie, la discrimination linguistique revient à rejeter un individu pour ce qu’il est. La différence, c’est qu’en France, nous n’en avons pas conscience. Le sociolinguiste Philippe Blanchet défend cette thèse novatrice. Lire la suite »

Accueil d’étudiantes Autrichiennes. Témoignage du séjour de Verena S. chez la famille Sandrine P. à Saint Dié des Vosges
9 Avr 2013

Je garderai des souvenirs très précieux de mon séjour en France : grâce à la gentillesse et l’hospitalité de ma famille d’accueil, je me suis sentie la bienvenue à partir du premier jour. De cette manière, j’ai eu la possibilité de plonger dans la langue française et de découvrir de diverses facettes du pays – tout cela au même temps ! A l’aide de votre association, ces vacances pas chères m’ont permis à la fois un enrichissement culturel et linguistique dont je suis très reconnaissante.

Verena S.
1180 Vienne

Famille d’accueil : Mme Sandrine P. avec ses filles
88100 Saint Dié des Vosges.

Date du séjour : 23 juillet – 13 août 2012

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.