»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Salon du livre « L’Improbable » à Luchon (09) 30/06 et 1/07 2018
15 Juin 2018

Le 30 Juin et le 1er juillet 2018, de 10h à 19h
Au Pavillon Normand
Luchon 31110
En savoir plus, cliquez ici

Ils seront présent au salon:

(en cliquant sur les noms en couleur vous accéderez à la fiche bibliographique de l’auteur

Talion’h Kaärd

Sacha Erbel

Cécile Pellault

Azel Bury

Mazzouz Yamina

Kate Wagner

Arthur Hopfner

Guillaume de Gracia

Brian B. Merrant

Bernard Lonjon

Nicolaï Drassof

Annie Breysse

Mestr Tom

Farrel Grimwood

Mishakal Yveldir

Adrien Anderson

Hafid Saïdi

Lackey-guesnier

J.L. Treuveur

Jean-Christophe Mojard

Céline Amaz

Loic Jan

 

« Moi, je conduirai les chevaux » Un recueil de nouvelles publié par Anne LASSERRE-VERGNE
19 Mar 2018

Anne LASSERRE VERGNE

Anne Lasserre-Vergne est née à Toulouse. Elle partage désormais son temps entre les Hautes-Pyrénées où elle réside et le Tarn-et-Garonne, berceau de sa famille. Elle a publié plusieurs ouvrages consacrés aux Pyrénées, après avoir soutenu deux thèses de doctorat, l’une sur Les Pyrénées centrales dans la littérature française, à Pau ; l’autre, à Toulouse, sur Le légendaire pyrénéen. (pour voir sa biographie détaillée, cliquez ici)

Moi, je conduirai les chevaux

Elle a également publié un roman, D’Ombre et de lumière[1], qui a obtenu le prix Fiction en mai 2016, au Salon du Livre d’Aure et de Sobrarbe, à Saint-Lary. La fiction, qui est une autre approche de la création littéraire, permet de faire jaillir un peu de la vérité d’un être dans sa complexité. Écrire ou lire revient à partir en quête de quelque chose qui donnera plus de sens à l’existence.

Anne Lasserre-Vergne a donc également publié des recueils de nouvelles, qui mettent en valeur des instants du quotidien. Après Marie, Médée, Jocaste et les autres[2] , des récits drôles, tendres et parfois cruels qui évoquent les multiples relations entre une mère et son enfant, paraît, en 2017, Moi, je conduirai les chevaux[3].

            Ce recueil a pour thème la fin de quelque chose : la fin d’un amour, d’une illusion, de la vie, de l’obéissance à des codes sociaux ou familiaux, de l’inspiration pour un artiste… Ces récits font souvent rire, sourire car toute fin a, par ailleurs, son envers et peut devenir source de métamorphose, de renaissance, invite à s’interroger sur soi, sur les autres, sur le sens de la vie.

La nouvelle permet de s’attarder sur un instant de vie, qui semble anodin, banal. En donnant à cet instant tout son sens, il acquiert la puissance de l’éternité.

[1] D’Ombre et de lumière, éditions Lucane, 2015.

[2] Marie, Médée, Jocaste et les autres, L’Harmattan, 2012.

[3] Moi, je conduirai les chevaux, éditions Lucane, 2017.

Amicale des Écrivains Régionaux (ADER)
4 Sep 2014

Bureau de l’ADER

L’Amicale des Écrivains Régionaux (ADER) est une association régie par la loi de 1901.

Elle a pour but de créer des liens amicaux entre ses membres, écrivains francophones installés dans toutes les régions de France et d’ailleurs !

L’appellation écrivains régionaux n’implique pas que les adhérents soient essentiellement des auteurs d’histoires régionales. Ils abordent toutes les formes de littératures : romans, romans policiers, romans du terroir, nouvelles, études historiques et philosophiques, poésies, etc. !

L’Amicale est un lieu de rencontres, d’échanges et d’informations. Elle publie un Bulletin. Elle gère ce site Internet. Elle propose un Prix littéraire annuel. Elle est représentée dans de nombreuses manifestations (Salons, foires aux livres, etc.).

Bureau de l’ADER
Président : Pierre Gintrand
Vice-président: Jean Salabert
Secrétaire : Marie Delaporte
Trésorière : Maguy Salabert
Communication et Site Internet : Jean-Pierre Poisot

Contact :
Courriel : contact@amicaledesecrivains.fr
Site : www.amicaledesecrivains.fr

Elena BRUNEZ. Biographie
9 Avr 2014
Elena BRUNEZ

Elena BRUNEZ

Elena Brunez, spécialiste de Lettres Classiques, a promu cette discipline en zone d’éducation prioritaire, est membre d’un club de lecteurs et organise des rencontres littéraires à domicile. Outre la littérature, elle porte un intérêt constant à la psychologie, tant par son travail personnel en analyse, sa quête de témoignages vécus et ses recherches sur la question de la perversion narcissique

Contact :
Courriel : elenabrunez@yahoo.fr
Site : elenabrunez.com

Pour voir l’article dans Luchon Mag, cliquez ici

Françoise SAINT-CHABAUD. Biographie
11 Déc 2013
Françoise SAINT CHABAUD

Françoise SAINT CHABAUD

Titulaire d’un doctorat de littérature australienne, Françoise Saint-Chabaud a vécu une vingtaine d’années dans le Pacifique sud, collectant au fil des voyages et des rencontres de nombreuses notes, images et émotions qui sont autant de sources d’inspiration. Actuellement, elle partage son temps entre Tahiti et Paris.

C’est à Sydney, en Australie, qu’elle débute sa carrière de professeur, à l’université de Nouvelle-Galles du sud, et qu’elle écrit ses premières nouvelles. Ensuite, elle dirige le CREIPAC de Nouméa en Nouvelle-Calédonie et découvre les réalités océaniennes. De retour en France, elle enseigne à l’université Paris-Sud/Orsay et commence un premier roman qui restera inachevé. En 2002, elle retourne dans le Pacifique.

Après un court séjour dans l’île de Bora Bora où elle se remet à l’écriture, elle s’installe en 2005 à Tahiti où elle ouvre une galerie d’art. Immergée dans le monde turbulent des artistes, elle participe à de nombreux événements, organise régulièrement des expositions et crée une plate-forme d’art contemporain. En 2008, elle termine son premier roman à suspense, Sous l’emprise du tiki, qui sera publié en novembre 2009. C’est le début d’une carrière de romancière qu’elle exerce à plein-temps depuis 2010.

 A partir de 2013, Françoise Saint-Chabaud anime ses premiers ateliers d’écriture Point à la ligne, d’abord à Tahiti puis en Normandie bientôt à Toulouse. En 2016, elle rentre définitivement en France et partage son temps entre Paris et Lisieux où, en 2018, elle met en place un café polar sous l’égide de l’association les Ancres Noires (Le Havre) et de la librairie les Grands Chemins. Elle devient également membre de l’association SADN (société des auteurs de Normandie).

Contact :

Page facebook atelierspointalaligne
Courriel : atelierspointalaligne@gmail.com
Site internet : www.francoisesaintchabaud.com
Tél. : 06 46 05 36 94

La Belugueta de TG’OC vous informe : Vendemias d’Oc 2013 – IEO 82.
6 Sep 2013

PROGRAMME DES ACTIVITÉS SEPTEMBRE / OCTOBRE

Le samedi 21 septembre 2013
MONTAUBAN Espace des Augustins à 20h30
NAVIOL (Concert)
Coup de cœur au festival Hestiv’oc de Pau, bossa, jazzy et ballades, NAVIOL apporte à la musique occitane un concept original et réunit trois musiciens, deux chanteuses et un auteur qui s’adressent à tous.
Entrée 10€ – 8€ pour les adhérents – Gratuit pour les enfants

Le samedi 28 septembre 2013
MONTAUBAN Ancien collège à 15h
LA LITTERATURE OCCITANE MODERNE (Conférence)
Conférence de Florian Vernet, écrivain occitan
Entrée libre.

Le vendredi 4 octobre 2013
MONTAUBAN Ancien collège à 15h
MOSTRA DE CINEMA OCCITAN
Deux moyens métrages « Lu pais de las bonas fonts » e « Tot un hormatge » en version occitane sous titrée.
Entrée libre.

Le vendredi 4 octobre 2013
MONTAUBAN Ancien collège à 20h
MOSTRA DE CINEMA OCCITAN
« Robert Lafont, un écrivain dans le siècle », long métrage consacré à un écrivain et penseur majeur du XX° siècle : romancier, homme politique, essayiste, philosophe, poète…
Entrée libre.

Le samedi 5 octobre 2013
MONTAUBAN Ancien collège à 15h
HENRI DE ROCHEGUDE (Conférence)
Conférence donnée par Michel Tayac et Raymond Ginouillac sur « Henri Pascal de Rochegude », initiateur de la renaissance de la littérature occitane par la popularisation des troubadours. Le rôle de cet albigeois a été capital au début du 19 siècle.
Entrée libre.

Le samedi 12 octobre 2013
MONTAUBAN Salle de Falguières à 20h30
BAL OCCITAN
Un bal exceptionnel composé de deux parties : un bal à la voix par Pierre Corbefin et Philippe Marsac ; un bal traditionnel animé par les Violons de Garonne.
Entrée 8€ – Gratuit pour les enfants

Le vendredi 18 octobre 2013
MONTAUBAN Espace VO à 20h30
L’ESTANQUET (Théâtre)
Une pièce interprétée par la troupe de La Rampe.
Entrée 10€ – 8€ pour les adhérents – Gratuit pour les enfants

Le vendredi 25 octobre 2013
NEGREPELISSE Temple à 20h30
SONDOC (Chants polyphoniques occitans)
Le nouveau groupe SONDOC présentera son récital de chants polyphoniques occitans.
Une première partie sera animée par l’atelier de chant de l’association dirigé par Didier Vergnes.
Entrée : 5 € – Gratuit pour les enfants

Renseignements : ASSOCIATION ANTONIN PERBOSC
Tél. : 05.63.03.48.70
Courriel : ieo82@orange.fr

Un rendez-vous Pyrénéen : Le salon du Livre Pyrénéen de Bagnères de Bigorre
21 Sep 2012

Salon du livre Pyrénéen

Salon du livre Pyrénéen

. 5 – 6 – 7 octobre 2012 . Au relais des Pyrénées, route des cols .

Les deux premières éditions du SALON DU LIVRE PYRÉNÉEN de Bagnères-de-Bigorre en 2010 et 2011 ont été un succès et ont trouvé leur public avec près de 2000 visiteurs à chaque fois.

Cette année encore la qualité des exposants présents démontre l’intérêt et l’attrait de cette manifestation auprès des professionnels mais aussi auprès des auteurs d’ouvrages pyrénéens ainsi que du public que nous espérons en plus grand nombre encore que les années précédentes.

Ce Salon du livre Pyrénéen est né du désir de mieux faire connaître les multiples publications ayant trait aux Pyrénées, et de contribuer à la découverte et à la connaissance de ce vaste territoire mis en relief par la chaîne pyrénéenne.

Le livre pyrénéen non pas réduit à la seule montagne, mais pris au sens large, avec tous les sujets traitant des Pyrénées ou les abordant : la géographie, les cultures et les populations, les lieux, les personnages, les histoires et les traditions, la littérature, mais aussi l’architecture et l’art, la faune, la flore, la géologie…

Bagnères-de-Bigorre accueille cette manifestation qui s’inscrit dans la longue et riche tradition culturelle de la ville.

Ce Salon du livre pyrénéen, dont l’objectif est de fédérer chaque année ceux qui publient, écrivent ou lisent sur les Pyrénées, françaises ou espagnoles quel que soit leur angle d’approche, se veut aussi créateur de liens, de rencontres, de découvertes, de projets, et se détermine comme un espace de convivialité. Les deux premières éditions ont parfaitement rempli ce contrat. Nul doute que cette année ce salon sera encore un grand évènement pyrénéen, grâce à tous : éditeurs, auteurs lecteurs et bénévoles de l’association Binaros.

Stéphane Lévêque , Président de l’association BINAROS

PROGRAMME du Salon du livre Pyrénéen Lire la suite »

Message de la Ligue de la Protection des Auteurs de Polars (LPAP) à transmettre à tous les amis de la littérature policière.
7 Fév 2012

Les auteurs de polars souffrent du froid comme tout le monde, surtout les plus jeunes et les plus vieux : ils doivent s’hydrater davantage, manger plus et se couvrir.
Ils disparaissent vite par moins 0 Celsius. Leurs mains engourdies ne leur permettent plus d’écrire. Plus de commandes vocales avec leur gorge prise. Quant à leur cerveau gelé, il ne répond plus. De bons livres policiers sortent-ils en hiver? Non.
Par temps froid et sec, ces écrivains du domaine criminel ont tendance à se déshydrater et à brûler davantage de calories, notamment ceux qui vivent de réalisme social.
En priorité, il faut donner beaucoup d’alcool à tous les romanciers. Chambré pour éviter qu’il gèle à l’absorption, lorsque la consommation se fait à l’extérieur. Les auteurs souffrent des variations thermiques. Pour la promenade, ils doivent porter un manteau s’ils sont jeunes et peu connus, et s’ils sont vieux, également, avec un bonnet, même ceux qui ont un nom.
Attention, plus les écrivains sont contestables, plus ils souffrent du froid! un auteur de thriller aura plus froid qu’un auteur de whodunit. Un auteur de polar horrifique souffrira davantage qu’un auteur de roman d’enquête. Pour éviter les engelures aux doigts des plus fragiles, il leur est conseillé d’enfiler des gants.
Les quantités de nourriture doivent être triplées pour ceux qui courent les salons du livre, et sensiblement augmentées pour les autres.
Les auteurs véristes ont naturellement un épiderme endurci à force de raconter la vie sinistre de leurs contemporains; il n’est donc pas utile de les couvrir. En revanche, ils doivent avoir beaucoup de vin à leur disposition et une ration de viande et de charcuterie quotidienne plus importante. Les auteurs scandinaves font exception à la règle: ce sont des usines à faire du chaud ! Avec une température de 39 degrés en permanence par tous les temps, ils ne souffrent guère du froid.
De tous les écrivains de romans policiers, ce sont ceux publiés à faible tirage qui souffrent le plus des rigueurs de l’hiver. Ils ont le sang chaud par intermittence et bouillent de vouloir réussir; ce qui les fragilise. Dans leur logis, la température ne doit pas descendre en dessous de 22 degrés, sous peine de mort.
Lire les auteurs de polars, c’est bien, mais en période glaciale, il faut penser à les choyer, à les protéger des intempéries, à les nourrir et à étancher leur soif. Ne pas les laisser crever seul chacun dans leur coin est de la responsabilité de tous.

Jan Thirion

Blog actu auteur Jan Thirion

Touny-Léris et les Troubadours : 1° TROBADA / RENCONTRE à Touny les Roses (81)
19 Oct 2011

Samedi 19 novembre 2011, au Château de Touny les Roses à Lagrave (Tarn), sera proposée la 1° TROBADA / RENCONTRE, création originale qui renvoie aux racines littéraires et historiques de la Terre d’Oc. On pourra découvrir et se sensibiliser à la littérature et la musique à travers l’œuvre  du poète, Touny-Lérys, né et mort à Gaillac, et celles des troubadours occitans. Lire la suite »

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.