»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Écris-nous ! ». Christiane LABORDE
18 Jan 2017
"Écris-nous !". Christiane LABORDE

« Écris-nous ! ». Christiane LABORDE

Alex vient de terminer sa classe de 4e, un avertissement de sa prof de français en poche. Il faut dire qu’il n’aime que les sciences et l’imagination n’est vraiment pas son fort. C’est un véritable défi que lui lancent alors ses parents : un billet d’avion pour l’île de La Réunion contre un « Écris-nous, mais pas simplement pour nous dire qu’il fait soleil et que l’océan est chaud ! » Être dans la norme, ne pas se dévoiler est pourtant sa règle de vie… jusqu’à présent. Laissera-t-il, au fil des rencontres, sa fantaisie prendre le pas et parviendra-t-il à se découvrir lui-même ?

Roman initiatique 12/15 ans – Format papier – ISBN : 979-1090686861 – Prix : 14€

Ouvrage disponible sur Amazon.fr

Enregistrer

Caramanga : Salon Manga, BD, Comics de Caraman (31). Samedi 11 et Dimanche 12 Mars 2017.
15 Nov 2016
Caramanga : Salon Manga, BD, Comics de Caraman (31). Samedi 11 et Dimanche 12 Mars 2017.

Caramanga : Salon Manga, BD, Comics de Caraman (31). Samedi 11 et Dimanche 12 Mars 2017.

CARAMANGA : Salon Manga, BD, Comics et Science-fiction… Par les fans, pour les fans !!! les 11 et 12 mars 2017 au Centre Culturel de Caraman (31).

Vente Manga, , Vente de produits dérivés … Atelier dessin, origami, initiation au Manga, Stand de Maquillage, Concours de Cosplay, Concours de dessin…

Vente BD et Comics sur le stand « De la Plume à l’Ordinateur »

Restauration Japonaise sur place.

Entrée libre.

Contact :
Facebook : https://www.facebook.com/Caramanga-1074286299262581/?fref=ts

Enregistrer

Les Mille-Feuilles en Baie de Somme Sud (80). Du 4 au 10 Novembre 2016.
25 Oct 2016
Les Milles Feuilles en Baie de Somme Sud (80). Du 4 au 10 Novembre 2016.

Les Mille-Feuilles en Baie de Somme Sud (80). Du 4 au 10 Novembre 2016.

Contact :
Tél. : 06 14 61 03 06
Facebook : lesmillefeuillesenbaiedesomme
Site : lepassemuraille.net

Enregistrer

Enregistrer

Où rencontrer l’auteur Gilles ROUX ?
28 Sep 2016
Mission A380. Auteur : Gilles ROUX / Illustrateur : Frédéric MEDRANO

« Mission A380 ». Auteur : Gilles ROUX / Illustrateur : Frédéric MEDRANO

les 1er et 2 octobre 2016 sur le salon du livre des Gourmets des Lettres, place St Pierre à Toulouse .

le 9 octobre 2016 à la 2ème édition du salon « Les Livres au vert » à la base de loisirs de Bouconne,.

le 20 Novembre 2016 au Salon du livre de Ciadoux

 

 

Enregistrer

La Belugueta de TG’OC vous informe : Rencontre occitane à La Ville Dieu du Temple (82)
28 Sep 2016

Rencontre occitane Franco-Piémontaise organisée par les Piémontais et Amis du Piémont de Montauban et sa Région et l’association Lo Recaliu à La Ville Dieu Du Temple le Samedi 15 et le Dimanche 16 Octobre 2016. Lire la suite »

En revenant, le cœur joyeux et l’âme sereine, du salon du livre de Monclar de Quercy… par Jean-Pierre MEYER.
6 Sep 2016

Le Salon du Livre de Monclar de Quercy c’est d’abord une voix. Celle d’un homme à chemise à carreaux « que parla patoès » qui n’a guère besoin de micro pour qu’on sache qu’il est bien là ! Et heureusement qu’il l’est, là, car c’est lui et sa fabuleuse équipe de « 7 à lire » qui organisent cet évènement sur les hauteurs de ce beau pays quercynois. Là même où soufflent et se croisent les vents de l’amitié, des beaux mots, des partages, des imaginaires, des belles lectures, des échanges, des passions… un ouragan littéraire vous dis-je ! On reconnait ainsi les visiteurs de ce lieu à leurs coiffures échevelées et leurs postures courbées pour avoir lutté contre cette folle tempête… Lire la suite »

Où rencontrer l’auteur Jean SALABERT ?
29 Juin 2016
Jean Salabert

Jean Salabert

Jean Salabert sera présent :

– Dimanche 17 Juillet 2016, Salon du Livre à Arvieu

1er Salon du livre de Souillac (46). Le succès était au rendez-vous !
19 Mai 2016
Pierre Bellemare - Souillac

Pierre Bellemare – Souillac

Le 1er Salon du Livre de Souillac a accueilli de belles plumes dont celle de Pierre Bellemare.
L’écrivain-chroniqueur et animateur de télévision avait en effet quitté le temps d’une journée sa demeure de Montpazier en Dordogne où il vit heureux, parmi les animaux, pour le parrainer.
De son passage à Souillac, nous retiendrons sans doute la patience, l’amusement parfois et la courtoisie dont il a fait preuve avec chacun. Mais aussi sa lecture passionnante d’extraits d’œuvres de Victor Hugo, laquelle témoigne du fait qu’il reste à ce jour un lecteur inégalé.

Rencontre.

Pouvez-vous livrer vos impressions sur le 1er Salon du Livre de Souillac ?
J’ai fréquenté beaucoup de Salons du Livre dans la région. Ce premier salon est réussi. Nous avons eu beaucoup de visiteurs, de contacts qui ont apprécié l’ambiance. L’ambiance d’un salon est très importante. Le contact entre les auteurs et les personnes qui viennent les voir est primordial. Il faut qu’ils le refassent, dans une salle à meilleure acoustique pour préserver le silence qu’il impose.

Quel plaisir avez-vous éprouvé aujourd’hui à être son invité d’honneur ?
Je me contrefous du titre. Seuls m’importent les contacts que j’ai eus avec le public, cet échange très amical, convivial. Dans ce genre de contact humain, il faut bien partir. Si vous êtes bien parti, vous êtes bien parti pour la journée. Ce qui a été le cas.

Auriez-vous, pour La Vie Quercynoise, une petite histoire à raconter ?
Au début du XXe siècle a lieu un conflit entre la Russie et le Japon. À l’époque, on ne connaît rien du Japon. La flotte russe, qui se considère comme la plus puissante du monde, part faire le tour de la planète, arrive sur la mer du Japon et tombe sur la flotte japonaise qui l’écrase complètement. Une vraie révélation. Un espion japonais est arrêté par les Russes. Ces derniers « retournent » l’espion qui raconte des bobards à ceux qui le dirigent et livre le lieu où l’armée russe va attaquer… Les Russes ont la preuve absolue qu’ils ont été trahis, le peuple japonais y a cru. C’est si rare un espion qui va jusqu’à la mort pour faire croire son histoire. Il n’y a qu’un japonais pour faire cela.

Quels sont vos projets ?
Reprendre les animations à la radio et à la télévision, raconter des histoires et écrire. Mon prochain livre s’intitule « Les crimes au féminin ».

Franc succès pour une première édition !
« Cette journée a pour objectif de favoriser la rencontre entre vous, auteurs et le public, de redonner sa place au livre trop souvent malmené par le numérique. Dans les périodes actuelles d’incertitude et de repli sur soi, plus que jamais la culture et notamment la lecture doivent entrer dans nos familles, du plus jeune au moins jeune. Si ce salon peut contribuer à améliorer les connaissances de chacun, l’envie de communiquer, de partager, ce sera déjà un premier signe de succès. » a déclaré dans son discours inaugural le maire Michel Sanfourche.
Opération réussie. Grâce à la collaboration de Jean-Pierre Magne, adjoint à la culture, Monique et Marc Levassor de la maison de la presse et Didier Dominguez, les quelque 40 auteurs présents sont repartis aussi satisfaits de leur journée que Pierre Bellemare. Écrivains de romans, de littérature enfants ou adolescents, de BD et autres créations thématiques, chacun a pu converser avec son lectorat, particulièrement heureux d’approcher ses auteurs préférés. Et la salle Saint-Martin était presque trop petite pour tous les accueillir.
Des médailles pour trois auteurs
Pierre Bellemare, Jean-Luc Aubarbier, historien des religions, auteur du « Testament Noir » et de « L’échiquier du Temple » et le jeune romancier Adrien Anderson, auteur de « Démoniaque », ont reçu une médaille.
« En tant qu’ambassadeur, j’ai le plaisir de remettre trois médailles au nom du président Robert Linas et de toute l’équipe de « 7 à lire », organisme de défense de la culture et de la promotion des artistes de l’écrit. Ces trois écrivains sont connus pour leur engagement et leur contribution à la démocratisation de la littérature auprès du grand public. Par leur dynamisme, ils contribuent, chacun à leur façon, à nos côtés, à la richesse de ce pays et de ses territoires. » a souligné Didier Dominguez.

 

Loïc JAN. Biographie
12 Mai 2016
Loïc JAN

Loïc JAN

Dernier d’une famille de cinq enfants, Loïc JAN est né à Bordeaux en 1965. De par le métier de son père, qui était militaire, il a été amené à voyager dès son plus jeune âge.
En 1981, à la disparition de son père, sa mère et lui s’installent sur la Côte Basque, où il passe son adolescence jusqu’au bac. Il ne quitte cette région que huit ans plus tard, pour s’installer en Ile de France, où il entre au Crédit Lyonnais. Il y restera 10 ans.
En 2000, suite à une rupture, il part pour Toulouse où il travaille dans les bureaux du siège toulousain de la banque. En 2002, il rencontre celle qui deviendra son épouse et avec qui il s’installe à Toulouse puis dans une charmante maison du Tarn et Garonne.
Ils se séparent en 2012 et divorcent en 2013. Entre temps, le cancer le surprend à l’automne 2012. Il s’inscrit sur OVS (site internet : on va sortir) Montauban et OVS Toulouse.
Depuis cette période, il prend goût à l’écriture grâce aux ateliers proposés à OVS Toulouse. Il fait également la rencontre de personnes avec qui il pense pouvoir redémarrer une vie a deux. Ces rencontres et ruptures ont une place importante dans ce recueil.
C’est ce dernier passage difficile de sa vie qui lui a inspiré ce livre.

Contact :
Tél. : 06 37 77 17 58
Courriel : loic.du31@outlook.fr
Blog : http://loicjan.over-blog.com/

« La petite fille aux ballons ». Colette BERTHES.
8 Avr 2016
"La petite fille aux ballons". Colette BERTHES.

« La petite fille aux ballons ». Colette BERTHES.

Laïla enquête. De Bethléhem à Hébron en passant par Ramallah, de villes en camps de réfugiés, auprès de sa famille et auprès d’inconnus, elle suit la piste de sa fille Amal. Cette mère désespérée mais lucide veut comprendre. Pourquoi, comment et avec qui sa fille, jeune avocate moderne, a-t-elle mené une opération suicide à Jérusalem-Ouest ? À travers sa quête, ses rencontres, ses découvertes, c’est l’actualité de la Palestine qui se dévoile, vue et vécue au quotidien au plus près des gens ordinaires. C’est aussi l’Histoire, lointaine ou récente, qui est retracée avec son cortège de guerres, d’occupations, d’intifadas, d’espoir de paix et de désenchantement. Une fiction haletante, tellement nourrie de réalités qu’elle permet de cerner ce que l’actualité brouillonne nous empêche de comprendre. Elle raconte avec justesse les répercussions de ces événements sur une société déchirée qui aspire à vivre libre.

Éditions Riveneuve.   ISBN :  978-2-36013-370-3 – Prix : 18 euros , 282 pages

Ouvrage disponible en librairie, chez l’éditeur

Colette Berthès vit et voyage entre son Quercy natal et le Proche- Orient. Engagée dans des associations pour les droits de l’Homme et l’abolition de la peine de mort, elle est l’auteure chez Riveneuve de L’exil et les barbelés (2011) sur les républicains espagnols internés au camp de Septfonds et de La machine à tuer (2013) sur la justice au Texas. Elle a également publié plusieurs romans sur la région toulousaine.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.