»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Julien l’insoumis ». Roger CAVALIE
17 Déc 2015
"Julien l'insoumis". Roger CAVALIE

« Julien l’insoumis ». Roger CAVALIE

Le parcours de Julien pour devenir instituteur est semé d’embûches : le bizutage, les colles…et les filles !

 Le récit initiatique d’un jeune héros de 17 ans, sympathique et volontaire, pris dans la tourmente d’amours déferlantes,

Un riche témoignage de la vie quotidienne au sein d’un internat des années 50 où les anciens ont confisqué l’autorité et pratiquent un bizutage tous azimuts,

Un peu d’insouciance au temps de la guerre d’Algérie et des grands mouvements sociétaux.

2015 – Éditions De Borée –  ISBN : 9782812915512

Diffusé dans toutes les librairies de France (librairies indépendantes, librairies des grandes enseignes, Cultura, Leclerc, Carrefour….) sur Internet, sur le catalogue « Le Grand Livre du Mois », e-book…)

« Les Grandes Affaires Criminelles du Lot et Garonne ». Patrick CAUJOLLE
26 Mar 2014

“Les Grandes Affaires Criminelles du Lot et Garonne”. Patrick CAUJOLLE

“Les Grandes Affaires Criminelles du Lot et Garonne”. Patrick CAUJOLLE

Des « voleurs de Saint-Aignan » au « meurtre de la Demi-Lune », trois siècles d’affaires criminelles revisitées !
Connaissez-vous Joseph Barada, tonnelier assassin d’Astaffort, et Ernest Vinglin, jeune domestique agricole meurtrier de Pujols ? Avez-vous déjà entendu parler des démons de sœur Alphonse, du drame de Coulx ou encore de la tuerie de Moirax. Savez-vous pourquoi Catherine Dubois et Anne Bataille furent exécutées, la première en juillet 1816, la seconde en novembre 1820, ou pour quelles raisons les affaires Alice Crespy et Pierre Delafet mirent en émoi la population gasconne au début du XXe siècle ? Vous souvenez-vous d’Alexandre Ludinghausen, exceptionnel escroc international, qui déroba un Goya au musée d’Agen après la seconde guerre mondiale et de Robert Nhu Truat, modeste peintre en bâtiment villeneuvois qui fut abattu de deux balles dans la tête à la fin des années 1970 pour raison d’État…africaine ?
En fin connaisseur du monde criminel, Patrick Caujolle dévoile ici les cinquante affaires les plus tragiques et les plus marquantes de Lot-et-Garonne. Mais dans cet ouvrage, ni complaisance dans le sordide, ni édulcoration, romance ou encore interprétation ; uniquement des récits où la verve poétique de l’auteur se lie onctueusement à l’authenticité des faits, des témoignages et des extraits de procès.

ISBN 978-2-8129-0696-1 – Prix: 26€

Ouvrage en vente partout… et chez l’auteur.
Contact : Patrick.caujolle482@orange.fr

Paroles ouvrières « Le cuir à Graulhet (Tarn) 1942 – 2010 ». Anne PAN et Frédérique GARLASCHI.
20 Nov 2013

Paroles Ouvrières. Le cuir à Graulhet (Tarn) 1942-2010

Paroles Ouvrières. Le cuir à Graulhet (Tarn) 1942-2010

Le petit dernier né du projet 2009 “Mémoire Ouvrière à Graulhet”, achevé grâce au soutien de la Mairie de Graulhet, de Mémoire sociale Graulhétoise et des Editions Libertaires.

Par Anne Pan et Frédérique Garlaschi, avec la contribution historique d’Eric Bruguière.

Présentation de l’ouvrage vendredi 29 novembre 2013 à la Médiathèque de Graulhet, avec lecture d’extraits par Les Liseuses, dédicaces, et un pot amical.

Graulhet fut capitale mondiale du cuir à son apogée dans les années 70. Ville au passé débordant, elle a connu l’euphorie de l’essor puis le désespoir de la chute.
De la deuxième guerre mondiale à nos jours, trois générations d’ouvrières et d’ouvriers racontent leur travail, de leurs débuts à leur départ à la retraite ou à leur licenciement.
Pour la première fois souvent, ils mettent des mots sur ce qu’ils ont vécu : les conditions d’un travail pénible, ingrat, la polyvalence, l’apprentissage des gestes justes qui permettent de fabriquer une peau de qualité.
Ils sortent du silence des simples exécutants, cherchent la bonne distance pour rendre compte, pour faire le point.
Témoignages contrastés, selon que l’on se batte chacun pour soi ou collectivement pour l’amélioration de son sort, que l’on soit homme ou femme, d’ici ou d’ailleurs.

Ni folkloriste ni historique, ce recueil juxtapose des récits où dominent le désir de détailler les conditions de vie et de travail que la génération des plus anciens a connues, le combat incessant pour leur amélioration, l’accablement sous les injustices répétées, et le sentiment de celles pour qui l’atelier permit de s’affranchir d’un statut plus aliénant encore.

Prix : 12€

L’ouvrage sera disponible à Volubilo à partir du 1er décembre 2013.

Témoignage de Teresa E. qui a séjourné du 3 au 24 juillet 2013 chez la famille Cs. d’Agen (47)
7 Nov 2013

J’étais chez la famille Schoonberg à Agen pendant trois semaines. Les parents sont médecins et les deux enfants ont l’âge de 15 et 17 ans. Ils ont eu un chien en plus. Mon séjour était en juillet, et je suis encore ravie. La famille est très gentille, j’ai appris beaucoup de français, parce qu’ils m’ont expliqué toutes mes questions et ils m’ont corrigé gentiment quand j’ai fait des fautes.
En plus, j’ai fait la connaissance de la vie française, j’ai mangé des escargots et d’autres spécialités françaises.
J’ai parlé allemand avec le garçon âgé de 15 parce qu’il a des cours d’allemand á l’école. C’était toujours drôle.
En tout, c’était un séjour agréable.

Liliane FAURIAC. Biographie
5 Mar 2013

Liliane FAURIAC

Liliane FAURIAC

Née à Limoges, j’ai enseigné dans plusieurs écoles primaires du département, animé des centres de vacances et un club de gymnastique.
Retraitée depuis 2003, je peux désormais me consacrer à la vie associative, à l’écriture, à mes cinq petits enfants et aux voyages.
Je suis vice- présidente de l’Association Auteurs libres du Limousin qui organise le premier salon des auteurs autoédités, le 28 avril 2013 à Limoges, présidente de l’association Yoga de Châlus.
J’organise régulièrement des sorties pédestres pour l’association Pageas Loisirs et chante à la chorale la Quinte du loup.
J’ai publié mon premier ouvrage en 2011 et découvre avec bonheur le plaisir de partager mes émotions, à travers mes écrits, celui des échanges avec les auteurs, notamment lors des salons du livre. La richesse des rencontres et les commentaires de mes lecteurs me stimulent et accompagnent mes choix.
Amoureuse de la marche et des mots, après trois publications sous forme de témoignages, je suis auteur d’un roman sur fond de randonnées à Madère, à paraître début mars 2013.
J’ai également participé à un recueil collectif de poésie : NOSTALGIE paru aux Editions Sokrys en octobre 2012.

Contact :
25, La Rougerie
87230 DOURNAZAC

Tél. : 06 81 09 67 97

Courriel : lili.fauriac@hotmail.fr

Site : http:// auteurs.libres.free.fr

Monclar de Quercy (82) 9ième Salon du livre et bourse toutes collections du dimanche 26 août 2012. Témoignage de l’auteur Patrick CAUJOLLE
20 Déc 2012

Monclar de Quercy (82) 9ième Salon du livre et bourse toutes collections du dimanche 26 août 2012. Témoignage de l’auteur Patrick Caujolle.

A l’évidence, à Monclar, les mots, les livres et les auteurs sont chez eux. Bon accueil, bonne infrastructure, et bonne fréquentation.

Une réussite au diapason de l’investissement des organisateurs de « Sept à lire ».

P CAUJOLLE

« Londres brûle. De la désespérance à l’espoir ». Histoire / Politique. Fernand Weber. Editions Publibook.
9 Mar 2011
Fernand Weber
Fernand Weber

La violence des bombardements, l’atmosphère d’épouvante et le désarroi des Londoniens sont décrits avec talent dans ce récit qui fait alterner rappels historiques et paroles de victimes. Introduits dans une classe de filles lors d’une attaque de la Luftwaffe, nous sommes alors frappés par l’horreur d’une guerre qui n’épargne personne, pas même les plus innocents. L’auteur, qui a recueilli des témoignages d’anglais et d’anglaises, dévoile non sans émotion une ville et des vies en ruines.
« Londres brûle » est un hommage au peuple anglais mais qui parlera à tous.
Le titre de cet ouvrage est sans équivoque : il nous est en effet présenté un Londres dévasté par les bombardements. L’auteur retrace les temps forts de cette période qui a mis a mal une partie de l’Europe tout en livrant une image de ce qu’on vécu les Londoniens, petits et grands. « Londres brûle » ou un ensemble de chroniques qui ne laissera pas le lecteur indifférent.

Fernand Weber est né en 1930 en Alsace. Successivement Instituteur, Professeur de Lettres modernes, Principal de collège, il était conseiller municipal , puis Conseiller Général du Haut Rhin.Envoyé en Algérie (1955 – 1957), il est aujourd’hui Officier de réserve.
A la retraite depuis 1992, il a publié six ouvrages dont « Le fils ingrat » aux éditions de La Nuée Bleue qui lui a valu en 2007 le prix de la Société des Écrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.