Police: A+ A- A

Rejoignez OPI des Tescou’s sur Facebook

Calendrier des parutions

avril 2019
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Photos de Rue et Sculptures … à Saint-Nauphary (82)

Photos de Rue « Regard sur la ville. Ville de regards » et Sculptures « Fer Forgé et Bois », du 9 au 30 Mars 2016 à la Médiathèque.

C’est encore une fois pour un double plaisir des yeux que l’association ST NO’LIVRES propose 2 arts différents à la médiathèque de Saint-Nauphary.

C’est encore une fois pour un double plaisir des yeux que l’association ST NO’LIVRES propose 2 arts différents à la médiathèque de Saint-Nauphary.

Du 9 au 30 mars vous pourrez admirer sur les murs de la médiathèque des photos de rue prises sur le vif grâce à l’objectif de Pascal PESSATO et posés par-ci par-là des « objets inutiles » comme les nomme son créateur Bernard PIERAGGI.

Tous ces « objets inutiles » combinent fer forgé et bois, le bois permettant de compenser la froideur du métal. La réalisation de ces « objets inutiles » permet de détourner d’anciens outils, objets et ustensiles divers de leur usage initial tout en préservant du mieux possible les formes et proportions données par les forgerons à ces vieux outils et objets.

Vous découvrirez un Oiseau crée à partir d’une faucille et d’un fer de sabot ou galoche, des danseurs de Tango fait de cisaille coupe-haie et frein de char à bœufs et tant d’autres objets pas si inutiles pour le plaisir de nos yeux ….

Enfin pour Pascal PESSATO :

« Soudain, au coin d’une rue, au milieu d’un groupe de personnes anonymes, le sujet se présente à nous. Il marche, pense, regarde, parle… il vit. Il vit, avec son regard d‘angoisse ou de tendresse, ses expressions particulières d’étonnement, de rire, de solitude. Tous les sentiments et le naturel d’une personne anonymement photographiée… Le sujet principal est là, devant nous. On sait qu’il sera le prochain point central, celui que tout le monde regardera sur la photo. Mais à priori, rien ne le distingue vraiment d’une autre personne. Rien sauf… un petit détail qui interpelle. Celui qui réveille l’instinct du photographe, qui nous fait porter irrésistiblement l’œil au viseur et va nous faire déclencher. L’élément sans lequel la photo n’existerait pas, celui qui fera la différence et qui doit être présent au déclenchement est impossible à rajouter : ce n’est pas de la peinture…

Aucun secret, ce petit détail est tout simplement l’environnement autour du sujet, le contexte, ce que l’on appelle communément le « fond » de la photo.
Une opposition ou similitude de formes, personnes, couleurs. Une composition graphique, un éclairage, un clin d’œil, un décalage. Tout ce qui va faire l’intérêt de l’image. Le lien entre le personnage principal et ce qui l’entoure.
Ici, pas de technique photographique. Il faut voir. Tout simplement. Une photo de rue est un instant fugace qu’il faut prendre sans aucun délai.
L’appareil photo n’est qu’un support de notre vision. Son prolongement pour capter et garder en mémoire ce bref instant de vie.
Si nous avons déclenché au bon moment, saisi le bon instant, choisi le bon cadrage, la bonne composition : la fusion entre le sujet et le reste de l’image est réalisée. Ils deviennent complémentaires, indissociables. »

Contact :  St No’Livres

St No’Livres

Communiqué par Isabelle Serny

Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Réagir à l'article

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.