La «retenue de Sivens», O.P.I se retient-il d’en parler ?

«Je n’arrive pas a trouver l’info dans la gazette en ce qui concerne le barrage de Sivens. Pourquoi ce silence? Je pense que cet événement est assez important pour mériter 2 ou 3 lignes.Merci de réparer cet oubli ​». Voici ce que nous écrit Patrick, abonné à  « Parlons-en !» La gazette du Pays des Tescou’s  depuis pas mal de temps.

Zone humide du Testet
Zone humide du Testet

La « retenue » pour les uns, le « barrage » pour les autres, O.P.I en a parlé, à preuve les liens que vous trouverez ci dessous pour revoir les articles publiés sur le sujet.

Mais il est vrai que depuis un certain temps nous avons décidé de faire silence : les médias locaux, régionaux et nationaux se sont emparés du dossier, essentiellement pour relater les affrontements entre les pour et les contre. Et au sein d’O.P.I. (dont le Conseil d’Administration est réparti en quatre collèges : associations, résidents, artisans, agriculteurs) les avis sont partagés… sans pour autant que l’on en vienne aux mains !

Pour ceux qui veulent se tenir informé « au jour le jour », ils peuvent se rendre sur le site : http://www.collectif-testet.org/

Et pour connaitre le point de vue du « Département », vous pouvez vous référer à la lettre que Thierry Carcenac a adressé en date du 12 septembre 2014 à la population. Si vous n’avez pas reçu cette lettre ou si vous l’avez égarée, vous pouvez la télécharger en cliquant ici : La retenue de Sivens- Conseil Général du Tarn

Communiqué par l’équipe d’O.P.I. des Tescou’s


Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Une réflexion au sujet de « La «retenue de Sivens», O.P.I se retient-il d’en parler ? »

  1. Je trouve que vous avez raison.
    Cette histoire de barrage n’est pas très claire et même si c’est une mauvaise décision, ce n’est pas une raison pour faire un foin pareil et installer un « camp de guerre » en forêt de Sivens qui ne mérite pas de pareils défenseurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.