« Eclats Chanson » fait son Festival … à Lavaur

Dans le cadre du Festival Eclats-Chanson, 2 rendez-vous à la Salle de l’Agora : Vendredi 12 avril : Jules Nectar et Yéti à 20h30 et Dimanche 14 avril 2013 : Claire Gimat et Presque Oui à 17h.

« Eclats chanson » fait son festival :

  • Yéti le Vendredi 12 avril
    Salle de l’Agora – 13 rue de la Mairie

Yéti
Yéti

Yéti est née en Hollande. Elle propose une chanson mi expressionniste, mi réaliste. Entre guinguette et jazz, l’art et l’atmosphère de Yéti font très cinoche. (…) L’une après l’autre, ses chansons sont comme des décors en noir et blanc, les pointes de couleurs étant la tendresse, l’amour et, malgré la poisse, un bien bel optimisme. Du cinoche, oui, de la pellicule sensible qui nous impressionne
Yéti, ce pourrait être la fille cachée de Gérard Blanchard et de Nina Hagen. Cette hollandaise volante vient de Montpellier avec un poisson sur l’épaule, un accordéon en bandoulière et, surtout, du talent plein partout. Une artiste forte d’une sacrée personnalité, d’un texte bien balancé, d’un redoutable sens de l’humour.
Yéti est plus qu’une chanteuse, c’est une artiste complète qui flirte avec le théâtre, le mime, le clown. Elle est drôle parce qu’elle est nature, qu’elle nous livre ses divagations sans ambages. Outre son extraordinaire présence sur scène, Yéti surprend par une voix peu commune : la chaleur de son timbre, sa puissance et une charmante pointe d’accent batave
Histoires d’amours fous ou désabusés, histoires d’humour noir ou coloré, poésie des mots pour des textes à surprise, Yéti est un véritable remède contre la morosité.

En 1ère partie : Jules Nectar
Il se dégage de ses chansons une atmosphère intimiste et dynamique, entre joie et mélancolie, où l’optimisme affleure toujours. Les mélodies sont accrocheuses et les textes ciselés.
Certaines chansons racontent des histoires, d’autres décrivent avec détachement, ironie et poésie des instants, des sensations, des émotions qui touchent.
Jules Nectar s’accompagne à la guitare. Un sampler, un harmonica et une valise faisant office de grosse caisse créent des ambiances variées au service de ses textes.

Un vendredi qui ouvrira le festival avant « Comprend qui peut », le « Boby Lapointe repiqué », le samedi et Presque Oui, le Dimanche (1ère partie Claire Gimat)

  • Presque Oui le Dimanche 14 avril (17h)
    Salle de l’Agora – 13 rue de la Mairie

Thibaud Defever alias Presque Oui
Thibaud Defever alias Presque Oui

Thibaud Defever alias Presque Oui, est un chanteur tendrement persuasif et guitariste virtuose.
Comme sa nature a horreur du vide, il se met en quatre pour être à plusieurs. Et ça peut faire du monde . Il faut s’imaginer dans un petit F2 avec un Dieu de la piste, un fantôme contemplatif, un voisin attentionné, un super héros désabusé, un metteur en scène castrateur… Presque oui, c’est tout ça à la fois.
C’est surtout un chanteur qui s’abandonne avec précaution, hésite avec entrain, mais dont la voix tendre et la guitare virtuose ne tournent pas autour du pot et vous collent des étoiles au plafond. Tout en énergie, tout en douceur, il donne à entendre des courts-métrages improbables mais familiers, des « déjà-vu » inédits dont on n’a pas fini de se refaire le film.
C’est, conséquence, un chanteur reconnu par ses pairs et les professionnels : prix des« Découvertes Alors chante » 2008, prix Raoul Breton 2012, un prix créé en1996 et qui compte à son palmarès Leforestier, Higelin, Renaud, Mano Solo, Fersen, M, Bénabar…Il y a pire comme compagnie !

En première partie : Claire Gimat
« Chanter, Claire le fera en langue française surtout, se régalant d’images poétiques comme de textes plus ludiques, mâtinant ses compositions (le vieux libraire, le vent d’autan) de brins d’humour. Et de s’épancher sur une délicieuse révolte des parapluies et de regretter d’être quittée sans pouvoir se quitter à son tour. Sans oublier quelques investigations sur les terres andalouses avec de belles envolées en espagnol ou en langue séfarade » (Le clou de la planche)

Un dimanche qui clôturera le festival, à 17h30, après YETI, le vendredi (jules Nectar en 1ère partie) et « Comprend qui peut » le « Boby Lapointe repiqué », le samedi.

Tarifs :
Normal : 8 et 10 euros
Pass 3 jours : 24 et 30 euros
(Tarif : Boby repiqué : 6, 10 et 16 euros)

Compte tenu du nombre réduit de places à l’Agora, il est prudent de réserver dès à présent :
– par internet : villagenda.com,
– par téléphone : R d’autan : 05 63 58 26 00

Communiqué de Jean Claude Mauco

Retrouvez tous les évènements dans l’agenda !

Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.