Auteurs et bibliographie
     
 
 
Maisons d'Edition voir

Toute Latitude

Hors Limite

La Brochure

Les 2 Encres
Majarogi
Mille Plumes
 

Amicale d'Ecrivains voir

ADER

  ADAM Monique
  ADANI Jean-Pierre
  ANIREPOQUE Serge
  AURIOL Jean-Claude
  AVERSENQ Céline
  BENEZETH Maurice
  BLACHERE Valérie
  BOYE Jacqueline
  BROGNIART Colette
  CAMBON Huguette
  CAMPARIOL Fernand
  CAUJOLLE Patrick
  CAZALS Maxime
  CECCATO Solange
  CHAMPON CHIRAC Pierrette
  CHAPPAT Claude
  CORRET Pascal
  DAUNAC Jean-Luc
  DELPON Colette
  DERREY Paule
  DIBLING Paul
  DUPIN Jean
  DURRIEU MALET Jakie
  ESSUBOR Georges
  FERAUD Jean-Claude
  GALABRU Marc
  GAUBERT Françoise
  HOMS Arlette
  HUBERT René
  ISIS G.
  LEININGER GillEric
  LEOUTRE Pierre
  LEVAT (de) Jean
  LOMBARD Michel
  LUCIEN Michel
  MAMY H
  MARCH Helen
  MARQUES Gilbert
  MATHIEU Bernard-Roger
  MEDRANO Frédéric
  MEISS Christiane
  MORERE Jacques
  NAÏMI Abbassia
  PIEDIGROSSI Verino
  PLANA FABRE Hélène
  POISOT Jean-Pierre
  POLVE Cathy
  POTAMIO René
  PRIOULT Christiane
  RANNOU Claude
  REY Nadal
  ROUCH Jean-Jacques
  ROUSSE Cécile (illustratrice)
  SABAC Jos
  SERES Claudette    
  SERES Mathieu    
  SIMON Sylvette    
  SOUMEILLAN Marie    
  THIBOUT PIVERT Claudine    
  THINSSELIN Bernard    
  VACQUIER Didier et CHABROL-VACQUIER Andrée    
  VAINGUER Michel    
  VERNHES Yves    
  WEBER Fernand    

Les auteurs et éditeurs vous communiquent leurs coordonnées,
n'hésitez pas à les contacter, ils apprécieront de dialoguer avec vous.
Il en est de même pour les responsables du site 7 à lire !
Ecrivez à Robert Linas  journalrobert@wanadoo.fr

 

Tout auteur à jour de la cotisation à l’association peut être présenté sur ce site (20€ pour 12 mois, chèque à l’ordre de « Autriche et Pays d’Oc » à adresser à Robert Linas - 1595 Route de Bellegarde - 82230 Léojac) .

Chaque auteur peut avoir :

-          sa présentation avec photo et coordonnées ;

-          la présentation de chaque ouvrage avec photo et texte d’accompagnement.

Une mise à jour régulière sera effectuée. Pour cela, envoyez vos informations à : journalrobert@wanadoo.fr

Chaque auteur est invité à faire connaître ce site, notamment en mentionnant son adresse dans ses nouveaux ouvrages.

 
     
  Monique ADAM

Professeur d'arts plastiques, artiste peintre, décoratrice, Monique Adam a consacré une grande partie de sa vie à la peinture et plus récemment elle s'est mise à écrire.

Sa participation à un atelier d'écriture a été pour elle un révélateur qui l'a conduit à poursuivre son écriture de textes courts et de poèmes.

Après avoir passé 17 ans de sa vie à Montauban, elle habite aujourd'hui un petit village de l'Essonne.

La forêt, toute proche de chez-elle, dans laquelle elle a coutume de faire de longues promenades en solitaire et le ciel à perte de vue, au-dessus des champs, sont pour elle une source d'inspiration inépuisable.

En cours d'écriture : un roman fantastique et d'autres poèmes...

Contact :

Tél. : 06 07 72 65 04

Courriel : moni.adam@free.fr

 
  Monique ADAM  
       
 
Couverture Sur les rives du fini
Sur les rives du fini (poésies et textes courts en prose) Editions Bénévent 2006. 10,50€ (Diffusé en librairies par CASTEILLA ou chez l’auteur par correspondance)

A travers les joies et les peines d'une vie de famille bien remplie, Monique Adam a su recueillir la rosée de ce que la vie nous offre de meilleur tout en nous faisant ressentir les souffrances d'une âme tourmentée.

D'un esprit critique et incisif elle a brossé le tableau des passions de l'âme humaine et elle nous en fait partager les aspirations : idéaliste et critique à la fois.

Visionnaire, l'auteur l'est aussi, lorsqu'elle pose son regard sur les choses qui l'entourent transformant les éléments du quotidien en un chant poétique qui nous fait oublier leur pesanteur...

EXTRAITS

« Soudain un vent violent se mit à souffler, il me souleva ; je sentais que je m'élevais au-dessus de la terre, et que je flottais dans les airs.

La température baissa brusquement, de fines gouttelettes d'eau se déposèrent sur ma peau ; elles se juxtaposèrent, puis s'unirent pour former le tissu d'une robe liquide qui me recouvrait toute entière.

Dans mes cheveux, les gouttes les plus froides se fixèrent, décorant ma tête d'une couronne de perles blanches.

Je ne savais plus où j'étais, ni où j'allais, et je me demandais pour quelle fête céleste le temps m'avait habillée... »

Voyage dans les nuages

***

« Dans la lumière du matin
la parterre des roses révèle ses secrets
Le doigt doré du soleil
soulève un à un les pétales endormis
il caresse le velours rouge
de la rose à peine éclose... »

La rose

 
     
  Jean-Pierre ADANI

Ecrivain autodidacte, Jean Pierre ADANI puise son inspiration dans ses expériences de jeunesse et promène sur la vie son regard d'enfant curieux, impertinent, amusé et désespérement optimiste.

Faire tenir l’expérience du cœur humain en 150 pages est un défi supplémentaire pour un auteur qui a su se passer de la logique et de toutes règles pour nous entraîner avec le même regard, curieux, impertinent, amusé et désespérément optimiste qu’il nous avait offert dans « Porca Miseria ».
L’histoire de la famille qu’il poursuit aujourd’hui révèle le talent d’un autodidacte attachant et généreux. Parvenant ainsi à dominer la fuite du temps dans sa quête incessante du bonheur, l’auteur s’affranchit du même coup des préjugés de la société qui l’a vu naître.

Contact :

3, Rue des Clauzades
81500 LAVAUR

Tél. : 05 63 58 69 54
Portable : 06 88 17 60 84

Courriel : jp.adani@sfr.fr

Retrouvez ses livres en librairie, sur commande ou directement chez
IN OCTAVO Éditions
Bettina Fonlladosa
7, rue Thiers
78100 Saint-Germain-en-Laye

Tél. : 06 10 92 73 58

Courriel : inocta@orange.fr

 
  Jean-Pierre Adani  
       
 
Couverture Porca Miseria

Porca Miseria In Octavo Editions - 16 € - ISBN : 2-84878-004-5

Roman auto-biographique, “ Porca Miseria ” est de ces ouvrages “ naturalistes ” qui nous enchantent.
Son regard d'enfant naïf et attachant nous entraîne dans un voyage plein d'émotions et de souvenirs, à travers l'Italie et la France.

Si vous avez aimé l'auteur italo-américain John FANTE, vous serez conquis par Jean-Pierre ADANI et son style vivant chargé d'images.


"De ces crèmeries où l’on achetait le lait avec son propre pot, le beurre à la motte,…et puis les œufs. Ils n’étaient pas encore calibrés, ni emballés, ils étaient disposés dans un grand panier d’osier à même le comptoir…
Bina en bonne paysanne, demande un jour à la crémière des œufs de poules noires. La crémière étonnée, avouant qu’elle ne savait pas les distinguer, Bina lui propose de les choisir elle-même.
Il a fallu plusieurs mois à la brave crémière pour comprendre enfin que Bina prenait tous les œufs les plus gros !"

 

Couverture Zeno ou le culot de vivre

Zeno ou le culot de vivre In Octavo Editions - 16 € - ISBN : 2-84878-038-X

" Le chemin du bonheur, selon Jean-Pierre Adani "

Dans ce deuxième ouvrage, l'auteur mêle coïncidences et prémonitions troublantes sur les chemins tortueux d'une destinée qui l'a rattrapée chaque fois qu'il a tenté de lui échapper.
Sans mélancolie aucune mais avec une sensibilité particulière, Jean-Pierre Adani alterne la dramatisation du malheur et la face cachée du bonheur, les rendant presque indissociables. La richesse prodigieuse de la narration entraîne le lecteur dans tous les registres de ce nouveau roman autobiographique qui abonde en symbole. Jean-Pierre Adani excelle une fois de plus dans les évocations palpitantes qui revient avec intensité dans sa mémoire.

"... De cette montre, je garde un souvenir anecdotique. Tout fier de mon achat, je m'empresse, en frimant un peu, de l'exhiber à mon frère André, l'homme de ma première montre. Il la regarde et me dit : "Elle est chouette" et, avec son regard malicieux il ajoute : "Le problème est que comme tu ne sais pas nager, si tu veux qu'elle voit la flotte, il va falloir te la mettre à la cheville !""

Couverture Un jour le crabe apprendra à marcher droit

Un jour le crabe apprendra à marcher droit In Octavo Editions - 16€ - ISBN : 978-2-84878-094-8

Elle n’a ni nom, ni sigle, ni acronyme… On n’en connaît ni la tête, ni les bras… Et pourtant ! Devant elle, les banquiers tremblent ; les armées s’inquiètent ; les États sont impuissants. Que veut l’Organisation ? Vers quel futur improbable entraîne-t-elle l’humanité ? Même quand on s’appelle Ozen, comment rester zen avec toutes ces questions dans la caboche ?
Avec ce troisième livre, celui qui se définit comme « un écrivain d’émotion », aborde pour la première fois les rives de la fiction, avec le même cœur généreux, l’humour, la joie de vivre et l’aspiration incessante au bonheur qui ont fait le succès de ses deux récits autobiographiques, Porca Miséria et Zeno ou le culot de vivre.

« — Oui, mais c’est bien gentil mon Jeannot, tu me laisses sur ma faim. Un peu vague tout cela. Sauver la planète, hum ! Excuse-moi du peu, beaucoup de questions, non ? Comment ? Quand ? N’est-ce pas une douce et ambitieuse utopie ? Vous n’êtes tout de même pas sans savoir que beaucoup d’autres, des plus sérieux aux plus farfelus, y ont déjà songé, sans grand succès apparemment.
— Tout ce que je peux te répondre pour l’instant, c’est que des actions vont se mettre en place, sans violence, mais lourdes de conséquences et de nature à déstabiliser l’Establishment politique, économique, financier, affairiste et mafieux. D’ici quelques jours, regarde et écoute les médias. »


 
     
  Serge ANIREPOQUE
Ecrivain français, romancier, né à Saint-Alban (31) en 1949. Ancien Président du G.R.A.L (Groupe de recherches Archéologiques en Languedoc), il participe à l’époque à de nombreuses conférences sur le catharisme avec d’éminents historiens. Auteurs de livres sur les châteaux Cathares, et sur la triste fin des Templiers, il continue son chemin avec un nouveau roman sur la vie de Sappho, mère et poétesse du lyrisme érotique Grec pendant la période archaïque. Visitant un jour le musée de la ville de Naples, il s’arrêta longuement, devant une fresque représentant un portrait, celui d’une jeune femme que l’on nomme Sappho. « J’étais fasciné par son regard expressif et la beauté de son visage, au tracé parfait et délicatement peint. Ce portrait, d’un aspect moins caricatural, était plus réaliste que certaines peintures qui décoraient les murs de la cité de Pompéi, ensevelie sous une épaisse couche de cendre et de pierre ponce, lors de la terrible irruption du Vésuve en 79 avant Jésus Christ. Je décidais alors d’écrire sur la légendaire histoire de sa vie ».

Ce livre est dédié à toutes les femmes…

Contact :

9 avenue de Villemur
31140 SAINT-ALBAN

Tél. : 06 24 49 80 47

Courriel  : serge-anirepoque@hotmail.fr

Site : http://www.griffon-dargent.com

 
 

Serge Anirépoque

L’auteur à gauche, au château de Peyrepertuse (Aude)

Mathieu Rabaudy, créateur du site « Le Griffon d’Argent » et Vincent Claveau

 
   

Rencontre avec l’auteur :

Les Arcades du livre (20e Salon du Livre et de l’Écrivain Audois)
Dimanche 27 Septembre 2009 à Limoux (11)
Allées des Marronniers et Grande Salle de l’Élysée.
Tél. : O4 68 31 06 93

Salon Littéraire (12e Festival du livre et de l’Édition régionale)
Samedi 28 (14h) et Dimanche 29 Novembre 2009 à Cabestany (66)
Centre Culturel
Tél. : 04 68 50 82 95

 
       
 
Couverture Les Blancs Manteaux Les Blancs Manteaux

« Il était le roi des Juifs, et le digne descendant de la lignée de David, souverain d’Israël ! ... Il était ce roi légitime qui voulut sauver son peuple par tous les moyens de la tyrannie de Rome et de ses sbires !... Il n’était ni Dieu, ni son Fils, simplement un mortel comme tous les mortels sur cette terre ; néanmoins, nous, les Frères aux Blancs Manteaux, l’avons toujours respecté et vénéré en tant que noble représentant de tous nos grands monarques ! »…

Format du livre (17X24) - 212 pages (papier bouffant) 27 Illustrations en couleur - 19

Ventes sur Internet :

www.griffon-dargent.com
www.atelier-empreinte.fr

Points de Vente :

11190 Rennes-le-Château - Tél. : 04 68 74 26 71
11190 Rennes-les-Bains - Tél. : 04 68 69 88 25

 

Couverture Les Lys de la Haine Les Lys de la Haine

« Le château de Termes était d’une assise étonnante et extraordinaire. En effet, il était situé sur la crête d’une très haute montagne, immense rocher naturel avec des précipices très profonds et tout à fait inaccessibles : dans ces ravins coulait le fleuve cernant le camp en question. En outre il y avait près du camp, à un jet de pierre, un rocher au sommet duquel se trouvait une fortification, surmontée de tours modestes mais très solides : ce lieu était appelé Termet. »

« Il est de savoir que aux Marches, par deçà sur la frontière d’Aragon, est la cité de Carcassonne, qui est la mère et a cinq fils, c’est de savoir, Puilaurens, Aguilar, Quierbus, Pierrepertuse et Terme»

Format du livre (17X24) – 230 pages (papier bouffant). 18€

Couverture Sappho
Sappho

Ce livre retrace une fascinante aventure, celle d’une femme dont l’histoire se déroule dans la Grèce archaïque, vers le VIIe siècle avant l’ère chrétienne. Il est dédié aux femmes, à toutes les femmes, passionnées ou craintives, amantes ou amoureuses, innocentes ou perverses.

Il est également un hommage particulier rendu à toutes celles qui, depuis la nuit des temps, se battent pour défendre leur liberté et affirmer à la société leur sexualité.

A toutes ces femmes qui ne se cachent pas, qui trouvent leur plaisir avec des personnes du même sexe et ont le courage de dire, à haute voix : je suis différente.

Format du livre (17X24) – 156 pages (papier bouffant). 20€


 
 
 
     
  Jean-Claude AURIOL

Historien et écrivain reconnu nationalement et même du côté de l' Allemagne. (retraité de la banque).

Son écriture est atypique puisque il écrit sur des thèmes ignorés par la littérature classique de cette guerre que l'on a baptisée "Grande".

Il réalise des conférences et des expositions avec comme thème "la vie des hommes et des femmes durant la guerre de 1914-18" ainsi que sur "le système concentrationnaire allemand 1914-18".

Contact :

14 Rue Louis Zamenhof
31800 SAINT GAUDENS

Courriel : jeanauriol@wanadoo.fr

Frais de port 4€ par livre (gratuité accordée pour l’achat de 3 livres).
La commande éventuelle peut être effectuée à l’adresse ci dessus.

 
  Jean-Claude AURIOL  
       
 
Couverture Les Barbelés des Bannis

Les Barbelés des Bannis

Ce livre décrit l’univers concentrationnaire allemand durant la guerre de 1914/1918. Le quotidien dans les camps, la discipline, les évasions et la fin de la captrivité révèlent la vie dans ces lieux de détention, pour les prisonniers militaires ou civils. Une liste des principales géoles d’Allemagne complèter ce rare ouvrage sur un des aspects ignorés de la première guerre mondiale.

Couverture Les ténèbres de l'occupation

Les Ténèbres de l'Occupation

Un livre rare sur un sujet peu développé par la littérature de la Grande Guerre. Les civils sous le joug allemand ont subi pendant des mois, des années, les exactions, les brimades, les représailles, la schlague, les déportations, très souvent pour des motifs futiles. Dans l’euphorie de la victoire, l’opinion publique a oublié la misère vécue par ces populations. Cette omission fut regrettable, car une connaissance des méthodes d’occupation allemande aurait pu permettre de deviner ce que serait l’invasion des troupes nazies… Effaçons la haine, mais conservons le souvenir …

Couverture Mémoire de papier

Mémoire de Papier

Ouvrage traitant des thèmes utilisés par les Poilus  dans leur correspondance durant la Grande Guerre. L’analyse de ces thèmes est confirmée par des passages relevés dans des lettres ou cartes postales. Ce livre permet au lecteur de comprendre la réalité tragique de cette guerre, mais aussi les peines, l’attente, l’espoir, les doutes, les aspirations des Poilus et des prisonniers.

Couverture Verdun

Verdun 1916 Un regard sur l'histoire d'une bataille

Des faits méconnus mais pourtant bien réels sur cette terrible bataille. Ce livre repose sur des recherches de plusieurs décennies et des archives souvent inédites sinon sorties de l’oubli. Un paragraphe révèle les innovations militaires et civiles durant cette affreuse bataille. La plupart sont connues de nos jours mais personne ne peut imaginer qu’elles datent de cette année 1916.

   
 
     
 

Céline AVERSENQ Adélaïde

Auteur née en 1975 à Pessac, dans la région bordelaise, Adélaïde vivait dans une ville près de Bordeaux puis désormais à Moissac dans le Tarn et Garonne. Elle écrit ses premières nouvelles à l’âge de 12 ans alors qu’elle vit dans le Var avec sa famille. Puis elle crée des poèmes, le recueil « Cœur de jeunesse » publié en 2008, travaille pour le journal de la faculté et continue d’écrire des romans « Entre deux guerres, un destin pas ordinaire » publié en 2006, radios, journaux et télévision ont reçu l’auteur pour cet ouvrage évoquant un grand moment de notre Histoire, des nouvelles « Des vues parallèles » parues en 2009, des livres pour enfants « Viens jouer » et « Les sauveurs aux crayons magiques » livre dédié à son fils, et des livres de vie pratique comme « La cuisine facile, rapide et pas chère » ou « Un défilé de blagues ». Ces ouvrages aussi ont reçu des critiques favorables notamment dans les magazines féminins.

Aujourd’hui, elle trouve une nouvelle inspiration dans cette ville du chasselas riche en Histoire et se consacre pleinement à sa passion qu'est l'écriture.

Contact :

Courriel : celinefoulonaversenq@hotmail.fr

Blog : http://celinefoulonaversenq.spaces.live.com/

Blog de l'éditeur : http://milleplumes.com

Courriel de l'éditeur : mille.plumes@club-internet.fr

 

 
  Céline Aversenq  
 
Couverture Les sauveurs aux crayons magiques

Les sauveurs aux crayons magiques   De Anne Lambert et Adélaïde

Romuald et ses amis jouent tous les jours dans « la forêt de Poireau » jusqu’au jour où ils trouvent une mystérieuse boîte.

Que cache-t-elle ?  Que va-t-il arriver ?

Suis-les dans leur aventure !

 

Couverture Viens jouer

Viens jouer !

Un livre mêlant astuces, ateliers créatifs, histoires et différents jeux pour l’éveil et le plaisir des enfants, à faire seul ou avec ses parents, en compagnie d’animaux rigolos qui vous guideront sur le chemin des solutions.

 

Couverture Des vues parallèles

Des vues parallèles

Ce livre relate quatre témoignages sous forme d´histoires évoquant des évènements paranormaux. On y retrouve la vie après la mort, fantômes et dames blanches, voyance ou malédiction à travers des histoires touchantes, émouvantes, vivantes et sincères. Marc, Thierry, Sabine, Katia ou Hugo sont des personnes comme vous et moi, des personnes que vous croisez au quotidien, qui ont vécu des histoires extraordinaires, des histoires surnaturelles.

Vrai ou faux, rêve ou réalité, à vous de juger !

 

Couverture Entre deux guerres

Entre deux guerres, un destin pas ordinaire

En 1942 près de Paris, Mélanie, adolescente Juive, s'était fortement liée d'amitié avec Jean, jeune garçon juif, et Stéphane, d'origine allemande.

Suite à une fête d'étudiants clandestine qui tourna mal, Mélanie se retrouva gravement blessée apprenant à son réveil la disparition de Jean et le départ précipité de sa famille en zone libre. Partagée entre l'envie de revoir les siens, l'amour de son tuteur Stéphane, et le besoin de vivre libre, Mélanie se confronta aux réalités de l'époque.

Sur fond de guerre, secrets, chantages et amour se retrouvent liés dans ce roman, à cette période durant laquelle bonheur et confiance ne pouvaient trouver leur place.

 

Couverture Coeur de jeunesse

Cœur de jeunesse

Cœur de jeunesse regroupe les poèmes et divers textes courts dévoilant les sentiments, la sensibilité à fleur de peau, les émotions intenses et les pensées de l’auteur, Adélaïde, de son adolescence si fragile à l’âge adulte si déterminé.

Elle se met à nue, ouvre son esprit à travers des mots durs ou des mots tendres ; à vous de lire pour écouter son cœur.

 

Couverture La cuisine facile, rapide et pas chère

La cuisine facile, rapide et pas chère

Ce livre regroupe des recettes faciles à cuisiner avec des ingrédients vraiment pas onéreux, voire des aliments de base comme caramel, pâtes, fruits de saison… et qui sont réalisées très rapidement, bien pratiques quand nous avons des invités à l´improviste.

Avec ce livre, on se rend compte que l´on peut faire de la bonne cuisine avec peu de choses et en peu de temps. Pas besoin d´être un cordon bleu pour tout réussir. Vous y retrouverez aussi des histoires qui entourent quelques fromages qui accompagnent couramment la fin de nos repas. C´est un livre accessible à tout le monde, cuisiniers ou novices, peu importe, alors : bon appétit !

 
       
 
 
     
  Maurice BENEZETH

Naissance en 1928 à Sérénac (Tarn), de parents exploitants agricoles. Etudes primaires à l'école publique de Sérénac. En 1940, 1er du canton de Valderiès, au C.E.P. Privé d'études secondaires pour cause de main d'oeuvre à la ferme. Etudes par correspondance à l'Ecole Universelle. Emploi dans la viticulture de l'Hérault. Mariage en 1947. Départ pour Paris en 1954 où il exerce plusieurs métiers. Examen d'entrée à l'O.C.D.E. réussi en 1964. En marge de l'emploi de statisticien, il reprend des études. Devient chef de l'unité de calcul dans une section. Il prend sa retraite en 1988 après 24 années de service dans cette organisation internationale.

Contact :

18, chemin de Verdun
81100 CASTRES

Tél : 05 63 72 04 57

 
  Maurice Benezeth  
   
       
 
 

Une jeunesse tarnaise éd. Bénévent 2008

C'est l'autobiographie de sa jeunesse de 1933 à 1947 : témoignage d'une époque et de ses mœurs, de la guerre, la débâcle, les réfugiés, l'occupation, les maquis, la Libération et l'après-guerre. En épilogue : résumé du chemin parcouru et du destin des principaux personnages du récit.

• Intérêts, influences particulières guidant le travail d'écriture
Ce récit était d'abord destiné à ses neveux qui le lui avaient demandé, puis comme il écrivait billets et poèmes pour le magazine trimestriel de la maison de retraite où la mère de son épouse est résidente, il a transmis, pour changer un peu, des extraits de ce récit qui ont eu un certain succès. Il a tenté alors l'édition.

 
 
 
     
  Valérie BLACHERE

Le dessin à bride abattue par Olivier Blachère

Depuis toujours, depuis son premier cheval à bascule, Val vit cheval. Les chemins de la vie la conduisent ensuite vers le dessin. Les chevaux sont alors source d’inspiration et deviennent le support d’une créativité débridée. Depuis le bestiaire s’est considérablement étendu : veaux, vaches, cochons, renards, peuplent ses histoires hallucinogènes. Val tient à nous faire partager sa ménagerie peuplant un monde onirique et décalé où le temps ne semble pas avoir de prise. Colorés, naïfs et empreints de second degré, ses dessins renvoient à la petite enfance , un temps ou la pureté des sentiments peut refléter la plus grande douceur. Non seulement val excelle dans l’art de manier le crayon, mais, plus que tout, elle à su créer un style. Elle vous invite dans son univers. C’est bien là le signe de ce que l’on nomme le talent.

Contact :

Domaine St Marie
Route de Lavaur
81370 SAINT SULPICE

Courriel : val-art@laposte.net

Site internet : http://val.art.free.fr

Commander par le web, c’est possible !

10 € par titre - Frais de port offerts

 
  Valérie BLACHERE  
       
 
Couverture La reine qui n'aimait pas les souris

La Reine qui n'aimait pas les souris

C'est la panique au château! Le chat de la reine ne veut plus chasser les souris ; quelle est son étrange maladie?

Couverture Le pirate et le renard

Le pirate et le renard

La force de l'amitié entre un pirate solitaire et un renard un peu fourbe.

 

Couverture Qui a volé ma culotte ?

Qui a volé ma culotte ?

Pour le savoir il faut lire le livre... une histoire sans prétention sinon celle d'amuser les enfants

 
 
 
     
  Jacqueline BOYE

Jacqueline Boyé a passé la majeure partie de sa vie a exercer son métier d'infirmière dans les blocs opératoires de la clinique Boyé, croix st Michel à Montauban. En aout 1992, une fracture du col du fémur vient interrompre ses activités. Le même mois, son père, le Dr  Louis Boyé, quitte ce monde et s'envole vers des lieux plus subtils. Elle décide alors d'écrire : des romans de préférence, afin de donner à tous ceux qui souffrent des messages d'espoir.

Jacqueline Boyé a écrit Cinq romans ainsi que la biographie de son père Le Docteur Louis Boyé.  

En ce moment Jacqueline Boyé est en train d'écrire un septième roman qu’elle pense finir cette année.

Contact :

3 rue Niepce
82000 MONTAUBAN

Tél. : 06 12 91 36 13 ou 05 63 63 51 35.

 
  Jacqueline Boyé  
     
 
Couverture Tragédie et Lumière

Tragédie et Lumière 1997. Livre épuisé 

Le hasard existe-t-il ?

Pourquoi a-t-il fallu ce drame atroce sur une mine au Koweït pour qu’Alex rencontre Maryline ?

Entrez dans l’intimité des personnages et laissez-vous bercer par leur histoire.

La patience et l’Amour finissent toujours par triompher.

Couverture Le choix d'une vie

Le choix d'une vie  1999. 16€

Claire, jeune femme de trente ans, se trouve brutalement confrontée à la difficulté de vivre une existence qui semblait toute tracée. Dans sa ville, soudain ensanglantée, un jour du mois d’octobre, son destin bascule. Elle commence alors, engagée sur une voie qui l’attire et l’effraie, à se poser d’importantes questions existentielles. Comment résoudra-t-elle ses problèmes ?

Prenez une carte détaillée de la France et regardez vers le sud-ouest. Là, sous vos yeux, le Tarn et Garonne apparaîtra et vous découvrirez Montauban. Jacqueline Boyé habite depuis sa plus tendre enfance cette jolie petite ville de province pour laquelle elle éprouve une grande attirance. « Je n’ai jamais eu envie de vivre ailleurs, dit-elle. Ici, tout m’enchante, depuis les quais qui longent le Tarn jusqu’à la Place Nationale et l’imposant musée Ingres qui font la fierté de tous les habitants.

Suite de la saga : A l'Orient, une Lumière

 

Couverture Il était une fois le Docteur Boyé

Il était une fois le Docteur Boyé  2000. 18€

La cigarette Boyard papier maïs tenue en équilibre entre ses lèvres, un visage à la fois rond et carré, des yeux marrons intelligents et expressifs, le corps plutôt trapu et le geste à l’appui, voici, en quelques mots, le rapide portrait du docteur Louis Boyé.

Sa passion ? L’amour de sa famille, de sa profession, des êtres et des animaux.

Son idéal ? La construction de sa clinique et l’harmonie dans la vie.

Sa croyance ? En l’homme sur la terre et en une force supérieure dans l’invisible. Quant à ses défauts, nombreux mais si sympathiques ! Je laisse le soin aux lecteurs de les deviner à travers la lecture de sa biographie.

 

Couverture A l'Orient, une lumière

A l'Orient, une Lumière  2002. suite de Le choix d'une vie. 18€

Claire, insatisfaite par sa vie professionnelle et sentimentale, se sent irrésistiblement attirée par les populations déshéritées. Par l’intermédiaire d’une association humanitaire, elle part pour Kambola, une ville de l’Inde. Là, elle va découvrir toutes les horreurs de la misère, le dénuement des hôpitaux, les angoisses des personnels soignants mais aussi la richesse spirituelle d’un pays aux pratiques et aux confessions diverses. D’abord nostalgique de son pays, désorientée, mise en face d’énormes responsabilités, elle se donne tout entière et trouve un vrai sens à sa vie.

Restera-t-elle dans ce pays qui lui a tant donné ou fuira-t-elle une nouvelle fois ? Comment répondra-t-elle à toutes les questions qu’elle se pose ? C’est une nouvelle étape dans le parcours de Claire.

 

CouvertureFeu et Cendres

Feu et Cendres  2004. 16€ 

Panique… stupéfaction… désolation… Un terrible incendie vient de ravager la grande chapellerie du village.

Pourquoi ?

Qui se cache derrière ce geste ignoble ?

En veut-on particulièrement à la famille De Fraimont ?

La haine, la jalousie, le pouvoir, l’argent, sont-ils à la base de cette destruction ?

L’enquête menée par le Commandant Valette de la P6J ouvrira un horizon insoupçon-nable et démontrera, une fois encore, la dégradation, le désespoir, le malaise, la tristesse infinie d’une société décadente.

Livre à suspense...

Jacqueline Boyé a écrit « Feu et Cendres » à « La Masse » petit village Lotois, situé à quelques kilomètres de Prayssac où vivaient ses grands-parents maternels.

La solitude, le silence le charme et les vibrations de la maison familiale l’enchantent et l’incitent à la créativité…

 

COuverture Ce jour-là

Ce jour-là. 2007. 15€

Ce jour là… Chance ou malchance ?

Agathe remplit sans y croire, une grille de loto.

La chance lui sourit et la modeste couturière, au seuil de la retraite, se voit à la tête d’une immense fortune.

Sa vie bascule.

Sait-elle que l’argent peut faire le bonheur mais qu’il peut aussi causer d’épouvantables cauchemars ?

Jacqueline Boyé a écrit « Ce jour-là à Marseillan, petit village situé près de Sète. Le charme de cette région et la beauté de la Méditerranée l’incitent à la solitude et à la créativité.

Illustration de la couverture : Guy Frébault 

 
 
 
 
   
  Colette BROGNIART

Après avoir réalisé une thèse sur Léo Ferré, l’auteur rencontre le poète et l’accompagne lors de plusieurs tournées en Europe et dans le Maghreb.

Elle rédige le livret du coffret "Les Poètes : Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Apollinaire,Aragon"

4 romans, 3 recueils de nouvelles, 3 recueils de poèmes, textes sur la peinture, livres d'artistes.

Elle participe à des manifestations littéraires : Salons, lectures, ateliers…



Contact :

Courriel : Colette Brogniart@free.fr

Site : http://colette.brogniart.free.fr

 

Commande des livres chez ARBOUGE Editions
Fontanges - 46360 Saint-Cernin
Tél. : 06 74 56 41 04 
Courriel : arbouge.editions@orange.fr

 
  Colette BROGNIART  
       

Couverture Aléas

Couverture Ricochets

Couverture Le livre à l'envers

CONTE

La légende de Pech-Merle «Ydice et Phéor»  - 2000 Arbouge Editions

Illustrations R. Chartrain


NOUVELLES (Certaines de ces nouvelles se situent dans le Lot)

Ombres, Silhouettes et Parenthèses 1991 Editions Textimus - Marcilhac-sur-Célé (Lot)

Aléas 2002 Ed. Arbouge

Ricochets 2008 Ed. Arbouge

en savoir plus sur Ricochets

ROMANS

La Faille 1998 - Ed. Arbouge

Au Lieu-Dit 2000 - Le roman du Causse (Lot) Ed. Arbouge

L’Autre Côté 2002 Ed. Arbouge

Le livre à l'envers 2005 Ed. Arbouge

Se situe en partie sur le Causse de Gramat


LIVRE D'ARTISTES

Si…bandonéon en sérigraphie 125 exemplaires Atelier Del Arco Paris

Des mots comme une ouverturePoème + 4 sérigraphies de H. Périer

Peintures  Textes sur peintures de Chartrain Ed. Arbouge

Paintings  Traduction anglaise -  Malerei  Traduction allemande

Prix LITTERAIRES : Prix Hugo - Prix Charlemagne (Poésie) Prix Chroniques (Nouvelle) Prix Rinaldi

Prix LITTERAIRES : Prix Hugo - Prix Charlemagne (Poésie) Prix Chroniques (Nouvelle) Prix Rinaldi

     
  Huguette CAMBON

Née en 1948 à Toulouse fait une carrière d'enseignante pendant 30 ans en Provence et 10 ans en Outre-mer.
Passionnée de nature et d'espace, elle réalise de grands raids ou des randonnées pour aller à la rencontre des autres de façon simple.
Aime la lecture, les concerts de musique classique, et le cinéma. 

Habite Albias près de Montauban depuis qu'elle est à la retraite et pour se rapprocher de sa famille originaire du Quercy.

Contact :

294 Impasse de la Clare
82350 ALBIAS 

Tél. fixe : 05 63 66 17 13
Tél. port. : 06 82 26 18 18

Courriel : huguette.cambon@wanadoo.fr    

 
  Huguette CAMBON  
     
     
  Fernand CAMPARIOL

Fernand Campariol est né en 1943 à Lardenne, sur les hauteurs de la Ville rose.

Enseignant du primaire, retraité, l’auteur est passionné d’écriture depuis sa tendre enfance.

Romancier régionaliste avant tout, il aime faire évoluer ses personnages en pleine nature, donnant aux décors une tonalité méditerranéenne, souvent lumineuse.

Considérant que la littérature doit être populaire, il rencontre ses lecteurs dans des espaces de vente très variés tels que les salons du livre, les supermarchés, les bibliothèques…

En outre, pour son plaisir personnel et pour atteindre un lectorat plus large, il varie les genres, écrivant nouvelles, roman policier, roman historique, carnet de routes…

Fernand Campariol a publié aux éditions Clairsud et Cantalivrade les ouvrages ci-dessous.

Il vous propose ses ouvrages variés, vous les trouverez chez Leclerc à Rouffiac, à l’Intermarché de Castelginest, mais surtout chez l’auteur qui se fera un plaisir de vous les dédicacer.

Contact :

Campariol Fernand
17 rue des Monts des Bois noirs
31240 L’UNION

Tél. :  05 61 74 29 83   ou   06 87 18 05 25

Courriel : p.campariol@free.fr

Site : Les Auteurs d'Occitanie

 
  Fernand CAMPARIOL  
 
Couverture La promesse des oliviers crétois

La promesse des oliviers crétois Roman - 186 pages - 16,90 €

Un roman d’ombres et de lumières dont l’action se situe de nos jours, en terre crétoise, décrite ave brio.
Quand Vadim Diouline quitte brusquement la France et rejoint son cousin Boris, à Kamilari, pour y retrouver du travail, sa nouvelle vie semble tracée...
Mais bien vite les deux hommes se brouillent. Vadim est désorienté. Heureusement, sa rencontre avec une belle Crétoise lui redonne espoir.

Couverture Vengeance au pays du couchant

Vengeance au pays du couchant Roman - 160 pages - 16 €

Lisez cette palpitante histoire policière qui se déroule dans le décor éblouissant du Maroc des années soixante-dix. Suivez-là jusqu’à son tragique dénouement, vous découvrirez ce qui s’est réellement passé entre deux hommes, Bruno Mardani et Arnaud Loudel, pour que l’un en arrive à assassiner l’autre. Mais qui est innocent et qui est coupable ? Où se trouve la frontière ?

Couverture L'Ombre de l'Aigle sur la Garonne

L’ombre de l’Aigle sur la Garonne Roman - 193 p. – 18 €

Je vous invite à un passionnant voyage dans le Toulouse de 1814, à l’heure où la Garonne se met à rouler des galets de colère. L’Aigle napoléonienne bat de l’aile, mais reste un vivant symbole. Même si la guerre est une horreur, écoutez le tonnerre des pièces d’artillerie, les cavalcades eff rénées, les ordres brefs de Soult et de Wellington. Mettez aussi vos pas dans ceux du petit peuple, retenez les beaux portraits de femmes, vivez leur passion dans sa dimension romantique.

Couverture Des vignes de larmes et d'amour

Des vignes de larmes et d’amour Roman - 190 p. - 15,9 €

Découvrez dans les pages de cet ouvrage une attachante histoire d’amour entre un vigneron et une paléontologue au coeur des Corbières catalanes, à la frontière du Roussillon. Un hommage vibrant est rendu aux habitants de ce beau village de Vingrau noyé dans les vignes, avec pour décor les somptueuses collines. Vous en saurez davantage aussi sur le mystère du vieux village abandonné de Périllos.

Couverture Corbières Carnets de Route

Corbières Carnets de route 80 p. couleur - 16,5 €

Des basses Corbières aux Hautes Terres, l’auteur Fernand Campariol nous entraîne à la découverte d’un paysage au charme sauvage. La poésie de son texte trouve un écho dans les dessins au lavis de Michèle Teysseyre. Un petit précis du géographe Pierre-Yves Péchoux complète cet ouvrage à glisser dans sa poche.

Couverture ce n'est pas banal de rater une histoire d'amour

Ce n’est pas banal de rater une histoire d’amour Nouvelles - 168 p. - 12 €

Onze tranches de vies intimes qui mêlent émotion et drôlerie dans des situations et des lieux parfois insolites. Ecoutez les battements de coeur des personnages donnant à l’amour physique beaucoup de chaleur affective. Il y a des fêlures, mais le miracle de nouvelles rencontres fait évoluer les protagonistes avec bonheur dans la carte du tendre.

 
 
 
   
  Patrick CAUJOLLE

Ariégeois d’origine, né le 20 décembre 1958 à … Agen (47)

Marié, deux enfants, demeurant en Lauragais, dans le canton de Caraman (31)

Fonctionnaire de Police à Toulouse

Vient à l’écriture (à moins que cela ne soit le contraire) en 1988, avec un premier recueil de Poésie édité à compte d’auteur.

Puis, les activités familiales et professionnelles s’imposant, arrête la Poésie pendant 17 ans avant que celle-ci ne tambourine à nouveau à la porte de son âme…et depuis…la gratification de plusieurs prix et notamment de prix d’édition l’ayant motivé, il continue sans relâche de se lier à l’inconscient par le biais de ses mots et de ses vers. Car il persiste, à l’encontre de la Poésie contemporaine et de sa mode pseudo libérée, à faire des vers. Non pour leur rigorisme (ses alexandrins boitent souvent avec un pied de trop) mais pour leur Musique, qui selon lui, avec les métaphores de la Peinture et bien évidemment la primordiale densité, doit toujours être l’une des composantes de cette forme d’écriture.

En 2008, il décide d’aider indirectement sa Muse en écrivant un ouvrage de prose sur la culture régionale et notamment sur la Haute-Garonne, suivi de son équivalence en 2009 pour le Tarn et Garonne. Les années 2010 et 2011 promettant quant à elles deux autres livres…sans que la Poésie, si difficile à porter mais si belle à aimer, ne soit pour autant rejetée.

Recueil de Poésie :
La consonance du Noir 1988 Ed St Germain des Prés
Sur les traces du vent 2006 Ed Abrax ( prix ville de Beaune)
Lignes d’Horizons 2008 Ed Nouvelle pléiade (prix du Béarn)
Racines 2009 Prix ville de Lyon

Prose :
Les Mystères de Haute-Garonne 2008 Ed De Borée
Les Mystères du Tarn et Garonne 2009 Ed De Borée

Contact :

Tél. : 06 78 92 88 96

Courriel : patrick.caujolle482@orange.fr

 
  Patrick CAUJOLLE  
     
 
Couverture Les Mystères de Haute Garonne

Les Mystères de Haute-Garonne

Connaissez-vous ce petit cordonnier toulousain qui est devenu l’un des maitres du caire ? Saviez-vous que l’une des grosses équipes de braqueurs de ces vingt dernières années était menée par un grand-père de quatre-vingt-trois ans ? Suivre les traces de l’exploratrice Jane Dieulafoy, de Carlos Gardel ou de Claude Nougaro ou s’émouvoir devant les crimes régionaux permet de s’abandonner aux songes des superstitions, des croyances et des destinées extraordinaires. Les Mystères de Haute-Garonne nous entraînent ainsi sur les chemins de traverse au moyen d’aff aires insolites ouvertes aux quatre vents de notre curiosité. Patrick Caujolle a eu la main féconde, exhumant moult archives inédites. Il a ciselé chaque chapitre de sa plume sensible et pétillante, ne laissant aucun mot au hasard, jouant de l’Histoire pour en faire une histoire à raconter. L’auteur nous invite du nord au sud, d’est en ouest, à parcourir ce département haut-garonnais et « élucide » une captivante mosaïque d’énigmes, une passionnante alchimie d’aventures !

Patrick Caujolle signe là son premier ouvrage de prose. Couronné notamment par le Prix Aragon de la Société des poètes français, son dernier recueil de poésie Lignes d’horizons est sorti en 2008 à « La Nouvelle Pléiade ». Les Mystères de Haute-Garonne lui ont permis d’assouvir sa passion pour l’Histoire vue à travers le prisme magnifi é de l’insolite ; sa plume poétique et vivante et surtout son talent de « dénicheur » d’anecdotes font de ce livre un ouvrage original qui fera revivre tout un pan de mémoire injustement oublié…

 

Couverture Les mystères du Tarn et Garonne

Les Mystères du Tarn-et-Garonne

"Un corsaire à montauban" ? qui l’eût cru ? et pourtant… De la météorite d’Orgueil à la dernière bouvière de France, de cet assassinat "par le blé" commis près de Molières aux fabuleux destins d’Antoine de Lamothe-Cadillac ou du chanteur Pierre Perret, de la révolte des "va nu-pieds" à la récente découverte du secret de la reine Margot, Les Mystères du Tarn-et-Garonne vous permettront de saisir sur le vif les multiples visages d’un département qui ne demande qu’à se laisser contempler. "Des portes du Quercy" aux bastides de Lomagne, vous découvrirez tout autant les peurs ancestrales de nos aïeux que l’histoire de ce fameux capitaine "Montauban". Après l’important succès des Mystères de Haute-Garonne, Patrick Caujolle nous livre ici une nouvelle toile, colorée d’anecdotes, de faits divers, ou de personnages insolites ouvrant en quelque sorte tous les volets du pittoresque sur l’immense fenêtre de ce département. Assurément, ce livre au cachet authentique vous surprendra et enrichira votre perception d’une région peu connue au fond…

Patrick Caujolle signe ici son deuxième ouvrage de prose. Récent lauréat du Salon de Poésie de la ville de Lyon avec son recueil Racines, l’écrivain attache ici celles du Tarn-et-Garonne à sa plume poétique et sémillante… Savamment dépoussiérées, les histoires les plus brillantes ou les légendes les plus obscures nous offrent un ouvrage original où la mémoire se ragaillardit sans cesse sous l’étincelle des gens de ce terroir. Les Mystères du Tarn-et-Garonne composent une lecture passionnante !

 

 

 

 
 
 
   
  Maxime CAZALS

Universitaire de formation, cadre de banque, d'esprit plutôt rationnel, pragmatique, rien ne prédispose Maxime Cazals au contact mystique. La Vie en décide autrement et il retrouve dans une expérience hors du commun, des souvenirs d'autres vies qui croisent à nouveau son présent. Avec ces souvenirs, sa conscience s'élargit, sa mémoire s'ouvre et des réponses aux questions fondamentales affluent. Fantasmes ou réalité ? Comme rien dans sa formation ne l'avait, semble-t-il, préparé à ce choc, il doit entreprendre seul son apprentissage d'éveillé. 

Puis au rythme de rencontres et grâce à un travail personnel de recherches et de méditation, il reconstitue une part importante de sa mémoire immortelle.

C'est à partir de cette ré-appropriation qu'il va écrire puis donner des conférences sur la nature de la vie et de la mort pour aider, à sa mesure, ceux qui s'interrogent sur le sens de l'existence en dehors de tout dogme ou religion.

Aujourd'hui retraité, il poursuit son propre avancement tout en se consacrant aux autres au travers la numérologie et des stages de développement personnel qu'il anime pour la société Phymensa.

 
  Maxime Cazals  
     
 
Couverture Mémoire de Vie

Mémoires de vie parus chez Publibook.com

Un soir, l'auteur fait un voyage par l'esprit qui lui fait rencontrer son guide spirituel et des âmes soeurs qui ont partagé avec lui des vies antérieures. Après ce voyage, il rencontre par hasard les êtres présents lors de sa vision avec qui il partage une complicité et un amour hors du commun. Cette aventure lui a ouvert le chemin de la spiritualité et de l'Amour qu'il tente de nous expliquer et de nous faire partager dans ces pages au travers d'exercices de relaxation et de méditation et par des références empruntées à toutes les religions.

Couverture La Nature de la vie et de la mort

La Nature de la Vie et de la Mort parus chez Publibook.com

Grâce à une réflexion sur des grands thèmes comme la cosmogonie, la religion et les différentes expressions de spiritualité, leur points de ruptures, leur avenir, leur relation avec le pouvoir, les réincarnations, le couple, l'auteur nous apprend concrètement "la nature de la vie et de la mort". L'auteur nous invite à maîtriser notre vie par les voies de la relaxation, de la concentration et la méditation, C'est à un vrai travail d'acceptation que nous sommes conviés. Si nous nous engageons sur cette voie d'acceptation de notre propre nature et de la situation, sur ce chemin de la compassion pour nous-mêmes et pour les autres, naturellement, nous allons nous tourner vers le service, qui est pur don aux autres. Alors notre quête est unique: c'est une quête d'Amour.

Couverture Le Parfum des Tilleuls

Le Parfum des Tilleuls parus chez Publibook.com

L’immortalité existe, Simon l’a ressentie ! Cette étrange histoire entre un homme et une apparition, nous rappelle que tout homme traversé par le souffle de l’esprit peut accéder à la connaissance universelle et à une vie illimitée. 

 

 
 
 
     
  Solange CECCATO
Solange Ceccato, née en Gironde en 1947, a beaucoup voyagé, elle réside actuellement dans le Lot et Garonne. Elle est aide soignante et cuisinière de centres de vacances en retraite. Mariée, elle a deux filles et cinq petits enfants.
Ses loisirs sont le chant, la lecture, l’écriture, le tricycle, la cuisine, la famille et sa région.

Contact :

Lotissement Le Désert
47200 MONTPOUILLAN

Tél : 05 53 93 63 67 et  06 27 41 74 56

Courriel : sosso.ceccato@wanadoo.fr

Site : http://mamiesossosansgluten.free.fr/

 
   
       
 

La cuisine sans gluten de Mamie Sosso

Une centaine de recettes. Des entrées, des plats, des desserts. Glanées ici et là, des idées du bout du monde rejoignent des créations personnelles. Du goût, des couleurs, des odeurs, des sensations, voilà ce qui vous attend en feuilletant le livre de cuisine de mamie Sosso, qui arrive à concilier plaisir des sens et plaisir du corps.

20€ (vente par correspondance, port offert)

Papotes et popotes sans gluten de Mamie Sosso

Quiche aux écrevisses, plancha de poulet aux petits légumes, bouchons réunionnais, nems de la mer, tajine de poulet aux abricots, queues de gambas exotiques, magrets de canard, paillassons de pommes de terre… Fondant au pralin ou mousse aux fruits rouges… Salées ou sucrées, traditionnelles ou exotiques, il y en aura pour tous les goûts : autant de recettes pour aider les nombreux malades cœliaques qui cherchent comment faire de la bonne cuisine, facile et pas chère.

20€ (vente par correspondance, port offert)
 
   
   
   
   
   
 
 
     
  Pierrette CHAMPON-CHIRAC
Professeur certifié de Lettres Modernes en retraite, a passé la moitié de sa carrière en Tunisie (6 ans) et en Côte d’Ivoire (18 ans), le reste dans le département du Rhône. Poète, elle a su faire partager sa passion de l’écriture aux élèves de toutes nationalités qui se sont succédés dans ses classes.

Depuis 1994 elle s’est retirée à Réquista dans l'Aveyron qui l’a presque vue naître. Elle y organise un prix de poésie annuel ouvert à tous les poètes francophones de plus de 18 ans dont le règlement se trouve sur le site Internet « Croxibi ».

Correspondante du quotidien "Centre-Presse ", de l’hebdomadaire Le Progrès de St Affrique, elle fait rayonner Réquista à travers de nombreux articles.

Elle participe aux salons du livre, en particulier à celui de Monclar de Quercy, où elle expose ses productions.

Dictinctions

Commandeur des Palmes Académiques

Chevalier Arts et Lettres

Médaille de la ville de St Priest (69), de l’Assemblée Nationale décernée par Jacques Godfrain, médaille d’argent du Progrès, médaille d’or du CIPAF, médaille d’argent de la Société des Poètes Classiques, Médaille de la ville de Réquista (2008), etc. ces récompenses ne lui ont ôté ni sa simplicité, ni sa modestie et elle est toujours prête à conseiller les novices en poésie qui participent à son concours.

Commandez les ouvrages de Pierrette Champon Chirac (17€ franco de port)

Contact :

BP 22
12170 REQUISTA

Courriel : croxibi@wanadoo.fr

 
 
Photo de Pierrette Champon Chirac
   
     
         
 

LA PORTE DU TEMPS

Roman écrit en collaboration avec des collégiens auquel Pierrette a ajouté un ou deux chapitres.

« Un élève de 6ème part à la découverte de son nouveau collège et tombe de surprise en surprise ».

Prix : 17€ port compris. Commande : croxibi@wanadoo.fr ou BP 22 Réquista 12170

UNE VIE EN POESIE

Ensemble de poèmes où tout lecteur peut se retrouver car tous les sujets y sont abordés.

Prix : 17€ port compris. Commande : croxibi@wanadoo.fr ou BP 22 Réquista 12170

 

MA VIE EN POESIE

Pierrette raconte comment elle est arrivée à la poésie et comment celle-ci l’a aidée durant sa vie d’enseignante.

Prix : 17€ port compris. Commande : croxibi@wanadoo.fr ou BP 22 Réquista 12170

NOUVELLES D’ICI et D’AILLEURS

Ensemble de courts récits relatant les aventures de Pierrette au cours de son séjour en Afrique, durant ses voyages et son enfance.

Prix : 17€ port compris. Commande : croxibi@wanadoo.fr ou BP 22 Réquista 12170

PASSIONNEMENT A LA FOLIE

Roman écrit en collaboration sous le pseudo Jean Cylaix.

« Jean qui vien d’atteindre la quarantaine mène une vie familiale paisible lorsqu’il fait, à l’occasion d’un stage, une rencontre qui va bouleverser sa vie. »

Les romans du fils de Pierrette Champon écrits sous pseudonyme : "Passionnément à la folie" et "Vous avez un dernier message" sont disponibles au prix de 15 euros. Commande à croxibi@wanadoo.f

 
 

 
       
  Claude CHAPPAT  

Les ouvrages de Claude Chappat sont disponibles en écrivant à :
LA GLORIETTE
12700 GELLE

Contact :

Courriel : francoise.chappat@wanadoo.fr

 
  Claude Chappat    
 
Couverture La Femme au collier de Jade

La femme au collier de jade - Un aveyronnais à Paris.
Editions La Gloriette. Prix : 18€

 

Montparnasse 1930.

Thibaut, jeune Villefranchois, orphelin de guerre, parcourt le Montparnasse des années 30 à la recherche du portrait de sa mère, peint par un artiste inconnu.

Sur les pas de la belle et pétulante Kiki, modèle incomparable, il va découvrir les peintres de l’époque, Foujita, Pascin…et les célèbres cafés parisiens tenus par des Aveyronnais. Le tableau retrouvé, il va rejoindre Fleur, la joli Villefranchoise qui l’attend au p)ays.

Claude Chappat est un habitué du salon du livre de Monclar de Quercy qui se déroule le dernier dimanche d’août.

 

Couverture Fleur ... ou les années 40

 

Fleur … ou les années 40. Villefranche de Rouergue à l’heure allemande.
Editions La Gloriette

Après « La femme au collier de Jade (Un Aveyronnais à Paris) » qui ressuscitait le Montparnasse des Années Folles, voici « Fleur … ou les années 40 » où l’on retrouve les mêmes personnages, mais dix ans plus tard.

Ce roman raconte la vie et les aventures d’une famille aveyronnaise et de leurs amis parisiens, réfugiés à Villefranche pendant l’Occupation …

Couverture Audrey

Audrey. Chronique aveyronnaise des années 60. Editions La Gloriette 15€

Après « La femme au collier de jade » et « Fleur … ou les années 40 », voici le troisième volet d’une saga aveyronnaise, où l’on retrouve Fleur et Thibault, confrontés aux problèmes de leur fille, l’imprévisible Audrey … dont ils n’arrivent pas toujours à saisir le sens de l’humour.

Ils ont également la joie de réunir en Aveyron leurs amis parisiens et millavois qui ont comme eux le culte de l’amitié, «l’une des choses les plus importantes au monde ». Ils en profitent pour évoquer le souvenir de ces Aveyronnais qui furent un jour célèbres, et que l’on a un peu oubliés …

Mais aussi, pris d’un désir « d’aller voir comment ça se passe de l’autre côté de l’océan », ils entreprennent un long voyage au Nouveau Monde pour, finalement, retrouver une colonie aveyronnaise dans un pays inattendu : l’Argentine …

 

Couverture  Le Jasmin d'Ambeyrac

Le jasmin d’Ambeyrac. Roman. Editions La Gloriette. Prix : 15€

C’est aux confins du Quercy et du Rouergue, à Ambeyrac, mais aussi à Figeac, à Salvagnac et à Saint-Cirq-Lapopie que se déroule l’action de ce roman, dont le personnage le plus attachant est Carmen Romero « La comtesse aux pieds nus… ».

Ainsi l’appelait son mari, le comte d’Ambeyrac, séduit par sa beauté et sa ressemblance avec Ava Gardner, la star de Hollywood.

Ce furent des années de bonheur sans histoire ; mais un jour, le comte mourut, laissant la comtesse désespérée et bien seule, dans un château d’Ambeyrac. Heureusement, ses amis vinrent la réconforter pour qu’elle puisse supporter son veuvage. Ainsi les années s’écoulèrent, jusqu’à ce que se produisit le drame…

Qui, parmi les huit personnes invitées ce soir là, a été responsable de la mort de la comtesse ?

Un roman policier, léger et attachant, dans lequel on retrouve le couple de Fleur et Thibaut…ais où flotte également l’ombre d’Agatha Christie.

Le jasmin d’Ambeyrac est le quatrième volet d’une saga aveyronnaise, qui a commencé avec la femme au collier de jade.

 

Couverture Le Cahier Noir

Le cahier noir - Le roman d’une villefranchoise.  Editions La Gloriette Prix : 15€

Une nouvelle histoire de Fleur et Thibaut. Nos amis aveyronnais sont désormais confrontés à un récit d’un tragique achevé ; celui d’Edith, leur ancienne secrétaire qui a laissé après sa mort, dans son CAHIER NOIR, le témoignage bouleversant d’une existence où les drames et les catastrophes se sont succédés. Mais la cause n’en est pas fortuite ; un lourd secret pèse sur la famille de son mari, qu’elle ne découvrira que plus tard.

Pour échapper à l’atmosphère étouffante de ce récit, notre couple villefranchois éprouve le besoin d’aller changer d’air. Leur petite fille Agnès leur en donne l’occasion, en leur offrant de venir la rejoindre « dans ce petit coin de paradis » qu’elle a découvert : le Kenya.

Un roman sensible et attachant, retraçant la vie d’une femme dont le destin, parmi tant d’autres, fut un calvaire perpétuel ; où sont abordés certains problèmes de société, l’euthanasie, le suicide des jeunes, les femmes battues…En fait, une étude de la condition féminine et de ses problèmes… Avec en contrepoint, une échappée sur le Kenya, un pays d’Afrique encore mal connu, mais où il fait si bon vivre.

 

Couverture Vacances à Najac

Vacances à Najac Roman. Editions La Gloriette. Prix :15€

Cela avait pourtant bien commencé…

Agnès avait quitté le Kenya où elle vivait avec son époux, pour venir à Najac y passer une grossesse paisible et sans histoire. Et par bonheur, la petite fille des Villefranchois Fleur et Thibaut avait pu meubler sa solitude en s’y faisant des amis.

Ou des amies, comme Marie-Christine, l’infirmière du pays, chez qui elle logeait. Mais aussi Nicole, qui avait choisi Najac pour ses vacances, pendant que son mari était à l’étranger. Et John, un Anglais qui se trouvait là par hasard, mais qui était ravi de naviguer au milieu de femmes jeunes, belles ou intéressantes.

Car chacune d’elles avait quelque chose à dire, ou une histoire à raconter. Ainsi naquit chez Marie-Christine, une sorte de mini-salon littéraire. Celle-ci raconta, bien sûr, Najac et son histoire. Alors John parla des écrivains irlandais ; Agnès, du surréalisme ; Nicole qui fut danseuse, de sa vie à l’opéra… et la jeune Charlotte de ses amours.

En somme, des vacances intéressantes, et bien agréables. C’était trop beau pour durer…

Ces vacances finiront par basculer dans la tragédie, et seule la naissance du bébé d’Agnès apportera un rayon d’espoir… avant le retour au Kenya.

Tel est l’objet de ce sixième volet de la saga aveyronnaise. Un roman où malgré tout l’humour est sous-jacent, aussi attachant que peut l’être le récit de plusieurs destins exceptionnels.

 

Couverture L'inconnue de villeneuve

L’inconnue de Villeneuve Roman. Editions La Gloriette. Prix : 15€

Septième tome de la saga aveyronnaise, voici un roman curieux à bien des points de vue, qui nous dévoile une série d’énigmes et de situations mystérieuses auxquelles une famille du Rouergue se trouve confrontée.

Ainsi, qui se souvient de cette jeune Autrichienne, qui prétendit, et le prouva, avoir vécu à Villeneuve d’Aveyron au 18ème siècle ? Réincarnation ou métempsychose ?

Et connaît-on l’histoire de ces deux anglaises, se promenant dans les jardins de Versailles au siècle dernier, qui rencontrèrent des personnages de l’époque révolutionnaire, notamment la Reine Marie-Antoinette ?

Et ce mystère bien plus ancien : le prétendu mariage de Jeanne d’Arc, qui aurait échappé au bûcher… En fait, une certaine Jeanne du Lys, qui trompa son monde pendant plusieurs années, en se faisant passer pour la Pucelle d’Orléans !

Bien curieuse également, voici , racontée sous la forme d’un poème épique, l’histoire de Villeneuve d’Aveyron depuis les origines….

Toutes ces énigmes sont contées sous la forme d’un foisonnement d’anecdotes et de situations tragiques ou comiques, que l’auteur décrit dans son style habituel, passant sans transition du « rire aux larmes ». Un roman étrange et attachant, qui vient heureusement compléter les précédents de « la saga aveyronnaise… »

Couverture Ce jour-là à Uxellodunum

Ce jour-là à Uxellodunum. Roman. Editions La Gloriette. Prix : 15€

Uxellodunum… Dernier village habité par d’irréductibles Gaulois, ayant résisté à Cesar, avant d’être conquis, après Alésia. C’est bien l’histoire d’Astérix ! Sinon que ce village ne se situe pas en Bretagne, mais aux confins du Lot et de l’Aveyron ; et, comme l’attestent de nombreux témoignages, à Capdenac-le-Haut.

Ce roman est donc une évocation de ce site, auquel se sont intéressés bien des personnages illustres de l’histoire de France : Thierry, fils de Clovis ; Simon de Montfort, Louis Xl, Richelieu et Louis Xll ; Sully avec Louis XlV, Turgot et bien d’autres encore ! Cette évocation forme la trame d’un roman où l’on retrouve aussi les personnages d’une saga aveyronnaise, dont cet ouvrage est le huitième tome.

Dans cet ouvrage, plusieurs sujets de société sont évoqués : les horreurs de la guerre, les Templiers, les hiéroglyphes… Mais aussi les recherches de Champollion-Figeac sur le site d’Uxellodunum, ainsi que les découvertes lors du fabuleux voyage en Egypte de Champollion-l’Egyptien. On survole également l’histoire de Capdenac et de Figeac… avec un éternel chat blanc qui se faufile entre les chapitres. Le tout écrit dans un style dont l’humour sous-jacent rend la lecture fort attachante…

Un roman tendant à prouver une fois de plus, si c’était nécessaire, que Capdenac-le-Haut est bien Uxellodunum !

 

Couverture Sandra et les hommes

Sandra et les hommes Roman. Editions La Gloriette. Prix : 15€.

Cela commence par un énorme canular, dont est victime un jeune professeur de chimie, assez infatué de sa personne. Une bonne histoire, celle de l’insaisissable Suzanne, que Bill vient raconter à son ami Marc.

Bill et Marc, l’un chimiste et l’autre romancier, sont des amis de longue date, menant une existence paisible au gré de leurs fréquentes rencontres. Et tout se passe bien, jusqu’au jour où la jeune Sandra fait irruption dans la vie de Marc  et la bouleverse quelque peu. Joli comme un cœur, elle doit ses succès au fait que les hommes préfèrent les blondes. Elle le sait et n’a donc aucun mal à les séduire…

A l’exception de Marc, qui, manifestement préfère les brunes. Aussi, pour avoir la paix, la pousse t’il dans les bras d’un jeune physicien, futur Prix Nobel… ou qui pourrait le devenir.

Un roman drôle, léger et pétillant, comme une flûte de champagne.

 

Couverture Mady - 1896/1943

Mady – 1896/1943 Roman. Editions La Gloriette. Prix : 15€

Voici l’histoire d’une Aveyronnaise qui, malgré une vie très brève, eut un destin remarquable.

A vingt ans, elle est infirmière bénévole à Bordeaux pendant la première guerre mondiale. Elle partage son existence entre les horreurs de l’hôpital et la vie mondaine dans laquelle ses amies tentent de l’entraîner.

Quelques années plus tard, on la retrouve à Paris, où elle se lance dans la publicité et fonde, avec deux associés une agence de publicité qui devint l’une des plus prestigieuses de la capitale.

La réussite professionnelle de MADY, mais aussi son parcours sentimental, sont décrits dans le cadre de la bourgeoisie bordelaise au début du siècle, puis de la vie parisienne au cours des « années folles ».

Une évocation saisissante de la vie quotidienne des Français au cours de la première moitié du XXème siècle. Mais également un récit pathétique et drôle, émaillé d’anecdotes aussi invraisemblables que réelles, basées sur les souvenirs de l’auteur, et sur le journal de Madeleine Marie Claire FOURGOUS, que ses amis appelaient MADY.

 

Couverture Dominique

 Dominique  Roman. Editions La Gloriette. Prix : 18€

Clermont-Ferrand, années 1941-1944.

DOMINIQUE est un étudiant en chimie, qui « a eu la chance » d’avoir vingt ans pendant la guerre. Ce roman raconte ses amours tumultueuses, et ses aventures rocambolesques à l’Université, dans la Résistance Civile, au maquis du Vercors…

Toujours à la poursuite d’une idée : donner un sens à sa vie ce qu’il appelle « sa quête du Graal »

Avec ses camarades étudiants, il aborde de grands problèmes non encore résolus en ce temps là : contraception, avortement, euthanasie, peine de mort… et finit par découvrir l’éternel féminin.

Un roman d’aventures, décrivant l’atmosphère d’une époque qui n’était pas triste, mais seulement tragique ; un roman drôle et passionnant, qui se lit d’une traite…

 

Couverture Anonymement Votre

Anonymement votre… Roman. Editions La Gloriette 12700 Gelle. Prix : 15€

Après Dominique, le fils de Mady, et son épouse, la piquante Juliette, voici nos deux Aveyronnais que les aléas de l’existence ont envoyés en Normandie, dans une raffinerie de pétrole. Et là, les difficultés commencent…

Qui donc s’amuse à semer la perturbation dans la paisible cité pétrolière, en provoquant une épidémie de lettres anonymes, et une série de catastrophes ? C’est ce que nos deux amis vont tenter de découvrir par des méthodes originales…. Un roman policier drôle et attachant, écrit dans le style d’Agatha Christie.

 

 
       
  Pascal CORRET  

Contact :

17, chemin de fontblazy
31450 MONTGISCARD

Tél. fixe : 05 61 81 29 01
Tél. port. : 0634660948

Courriel : isabelle.corret@orange.fr

 

 
       
 
Couverture A l'ombre des Tamaris

A l'ombre des Tamaris

Ce roman s'inspire largement de faits réels qui se sont déroulés en Pays Basque pendant la période de l'Occupation et de la Libération.

Il met en scène un groupe d'enfants âgés d'une dizaine d'années qui vont traverser ces heures sombres en portant un regard sans concession sur le monde des adultes, sans se départir de la joie de vivre et de l'insouciance propres à cet âge.

Couverture Les sables d'or

Les Sables d'Or

C'est une pure fiction dont l'action se déroule à une époque plus proche de la nôtre.

Il aborde un thème qui m'est cher - l'adolescence - et met en scène deux garçons dont l'amitié naissante va être mise à rude épreuve par les réalités de la vie et les affres de l'amour.

       
  Jean-Luc DAUNAC  

Jean-Luc Daunac est né en 1948 à Toulouse. Ancien élève du Lycée Ingres, il poursuit des études de lettres et d’anglais, langue qu’il enseignera en Lorraine, Aveyron et enfin au Lycée Bourdelle à Montauban. Il écrit des nouvelles depuis sept ans. ‘Le vide-grenier’(juin 2009) est sa deuxième publi-cation après ‘La barque bleue’ (novembre 2007). C’est un participant assidu à l’atelier d’écriture de la Compagnie des écrivains de Tarn et Garonne.

Contact :

3 rue de la Comédie
82000 MONTAUBAN

Tél. : 05 63 20 35 33

Courriel : jean-luc.daunac@wanadoo.fr

Vente par correspondance : 16€ (envoi compris dans enveloppe bulles)
Vente directe : 13 €

 
  Jean-Luc DAUNAC    
         
Couverture Le Vide Grenier

Le Vide Grenier

« J'ai pensé à toi hier. J'ai essayé des vêtements dans une cabine (bien sûr), « Cabines d'essayage » n'est pas une fiction ! Je riais toute seule... Encore bravo pour tes nouvelles, toujours avec ce savant mélange d'humour et de noirceur. »Maddy F.

 « J'ai commencé la lecture de ton nouveau bijou, je te le confirme, j'adore ton style. Mes préférées, pour le moment, sont « Post Mortem »,  « Mauvaise Pioche » et « Auto Stop », je n'ai pas encore fini... »Marie Chantal A.

 « Ton écriture est troublante et magique. Tu passes du grave au léger, du plein au délié comme avec ta plume quand tu calligraphies. » Maryse B.

 « Il est très beau ton livre…(avec) une dose d’humour, parfois noir, parfois pas qui est le luxe des êtres sensibles voulant cacher le chagrin que notre monde leur inspire. »Stéphanie M

 Merci pour les extraits («Fitness », « Sécurité »). Encore un moment que j'ai savouré pleinement. On t'y retrouve tellement. Un petit bijou.Huguette  D.

 Que tu campes bien tout ça ! Que tu amènes subrepticement les ‘key-ingredients’ (avec) un léger trait de fantaisie et d’originalité en plus (« Le bon voisin »)  Encore une réussite : bravo !Hervé A

 

Couverture La Barque Bleue

La Barque bleue

« … Vous serez reçus chez lui en entrant dans ses nouvelles, dont le caractère hété-roclite est justement le fil conducteur. La sensualité des goûts, des couleurs, l’amour des objets, la projection d’un univers à la fois drolatique et suranné, les tableaux familiaux et portraits d’êtres en marge, les épisodes touchants ou brutaux… Tels sont les ingrédients de ce recueil, où les chutes vous délecteront… »

                                                     Valérie Geuna

       
  Colette DELPON  

Colette Delpon née le 3 février 1948 à Toulouse, a commençé à raconter des histoires à ses enfants puisant dans leurs regards un monde imaginaire. Elle a travaillé pendant de nombreuses années à la bibliothèque de Toulouse, aimant respirer les livres, rencontrer des auteurs. Enfin, à l'aube d'une autre vie, elle est passée de l'autre côté du miroir pour s'adonner à sa passion, écrire les fictions qui se bousculent dans sa tête et dans ses rêves.
Elle a trois enfants et trois petits-enfants...

Contact :

4 Place de la Daurade.
31OOO
TOULOUSE

Tél. : 06 83 33 43 11

Site : http://colettedelpon.ch.ma

 
  Colette Delpon    
         
 
Couverture Les yeux derrière la tête

Les yeux derrière la tête Edition Publibook- 2005

Clémentine, voyante et grand-mère de Cécile, a disparu mystérieusement. Alors que la jeune vétérinaire emménage dans la maison héritée de sa grand-mère, elle se sent épiée et en danger. Simultanément, Claude confie sa haine des voyantes et la minutie qu'il met à les éliminer. Pourquoi en veut-il tant aux voyantes ? Y est-il pour quelque chose dans la disparition de Clémentine ? Quel danger court à présent Cécile ? Le suspens s'installe et le lecteur retient son souffle.
 
Note de l'éditeur : Savante idée que celle de mener simultanément l'histoire en présentant les pensées intimes de deux personnages. Le lecteur entre dans la conscience de Cécile et de Claude : le puzzle de l'histoire se construit peu à peu sous ses yeux. C'est un régal de plonger dans cette histoire...car on ne peut quitter le livre avant d'en avoir lu la fin.

 

Couverture Les frisson des arbres

Le Frisson des arbres (Tome II "Les yeux derrière la tête ) Edition Publibook- 2007

Après la découverte de l'identité du meurtrier da sa grand-mère, l'existence parait reprendre un cours normal pour Cécile Levasseur. Certes, Claude Antonin est en fuite, mais le compagnon de la jeune vétérinaire, l'inspecteur, Xavier Desbaud, ne ménage ni son temps ni ses efforts pour rattraper ce dangereux psychopathe. La vie semble même pleine de promesses, puisque Cécile décide de racheter les parts de son actuel collaborateur et de recruter un nouvel associé. Mais c'est sans compter sur l'opiniâtreté littéralement démentielle de Claude, qui décide, après avoir été une première fois découvert, de suspendre sa cavale pour revenir rôder autour de celle qui l'obsède, et s'en prendre méthodiquement et sadiquement aux personnes de son entourage. Peu à peu, le jeu du chat et de la souris se met en place...
 

Note de l'éditeur : Colette Delpon livre ici le 2ème tome des "yeux derrière la tête", à l'atmosphère de plus en plus oppressante et étouffante, qui l'impose définitivement dans le genre du thriller. En mettant en scène les cercles de plus en plus étroits que décrit Claude autour de son héroïne et des siens, l'auteur nous entraîne donc dans un suspens allant crescendo et vers une issue qui ne pourra être que tragique pour l'un de ces deux êtres. Mais, pour plagier une célèbre romancière anglaise, la mort est-elle nécessairement une fin ?

 

Couverture Les Contes de Lou

Les Contes de Lou Edition Majarogi Février 2009.

Tu veux savoir comment vont pousser les dents de Petit loup ?

Ou comment une petite souris futée va venir en aide à Valou le chien ?

Ouvre vite les Contes de Lou !

Tu feras de merveilleuses découvertes...

Illustrations : Cécile Rousse

 
 
 
       
  Paule DERREY      
  Paule DERREY    
         
Couverture  Génération

Génération

Ce livre est un recueil de 32 poèmes dont je suis l'auteur, illustrés par Christian de Verdal, retraçant en partie le parcours de ma vie.

       
  Paul DIBLING  

Né le 10 octobre 1923 à Strasbourg, l’auteur a intégré après l’école primaire, l’Ecole Primaire Supèrieure qui remplaçait le collège pour ceux qui ne pouvaient pas se le payer et ceci pour les classes de 6° et 5°. La 4°, il l’a effectuée en un seul trimestre à Capbreton dans les Landes en 1940, ayant été évacué vers la Dordogne.

 Quant à la 3°, c’est en Alsace annexée par les nazis qu’il l’a vécue, complètement en allemand, le français étant prohibé.

Suivit alors une année d’école normale allemande et durant le 1er trimestre de l’année suivante, incorporation de force dans le service de travail nazi, le RAD (à ne pas confondre avec le STO en vigueur dans les autres région de France), durant près de 3 mois et immédiatement, en janvier 1943, incorporation de force dans l’armée allemande.

Revenu de captivité en juin 1945 il repasse le Brevet Elémentaire, les examens allemands n’étant pas reconnus.

Employé à la ville de Strasbourg, il suit à l’Université de Strasbourg les cours de l’Ecole Pratique d’Administration, dont il obtient le Diplôme.

Après concours, il commence une carrière de Secrétaire Général de Maire dans la Commune de la Wantzenau, poste qu’il occupe durant 30 années.

A la retraite depuis le 1er Janvier 1984 il écrit son livre en 1988 et la fait publier en auto édition en 1998, et depuis cette date il s’occupe de sa diffusion.

L'Auteur est disposé à faire bénévolement un exposé sur le thème de "l'Alsace sous le Joug Nazi" soit en privé, soit pour des Etablissements Scolaires.

Contact :

21 Rue Schwing
67610 LA WANTZENAU

Courriel : pdibling@estvideo.fr

Site : www.paul-dibling.fr.st

 
  Paul DIBLING    
         
 
Couverture 39/45 ou les Tribulations d'un Alsacien

39/45 ou les Tribulations d'un Alsacien

Si l'auteur de l'ouvrage y a narré les péripéties qu'il lui a été donné de vivre de 1939 à 1945, il a également essayé d'esquisser un aperçu historique sur les événements concernant l'Alsace et la Moselle qui ont débuté par l'évacuation vers le sud-ouest de la France d'une partie de ses habitants, puis l'Annexion des dites provinces et non "seulement l'Occupation" du reste de la France par les autorités nazies et enfin la terrible tragédie de l'incorporation de force de presque 140.000 jeunes Alsaciens et Mosellans dans l'armée allemande dont près de 40.000 ne sont plus revenus et dans les 30.000 autres sont rentrés plus ou moins handicapés.

Puisse cet ouvrage, d'une part, participer à la connaissance des raisons qui ont empéché tous ces jeunes de se soustraire à l'incorporation forcée dans l'armée hitlérienne et d'autre part, mettre le lecteur en garde contre toute sorte de dictature toujours possible.

Le livre est disponible en librairie et certaines grandes surfaces ou chez l'auteur avec dédicace moyennant l'envoi d'un chèque de 22€ à l'adresse ci-dessus.

 
 
 
       
  Jean DUPIN  

Jean DUPIN écrit à compte d’auteur des romans de terroir à la cadence assez prolifique de un par an. (Cela va t-il durer ?)

Contact :

51 Chemin des Argoulets
31500 TOULOUSE

Tél. : 05 61 48 91 45

Courriel : dupin.jean@orange.fr

 
  Jean Dupin    
         
 
Couverture C'était mon village

C’était mon village Roman. (2004) Prix : 15€

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Louis Marty, enfant unique d’une famille d’agriculteurs, grandit entouré de ses parents et grands-parents dans le petit village rouergat d’Arvieu, abritant ses maisons dans un vallon verdoyant, lové dans le haut et rude plateau du Lévezou.

Louis s’éveille à la vie, découvrant autour de lui les secrets d’une nature généreuse en émotions et en beauté et la chaleur des travaux  et des jours villageois, entre «l’ostal » des Marty et l’auberge pittoresque de Justine.

Il écoute l’aïeul affirmer qu’il sera paysan comme tous les Marty. Il fréquente l’école communale qui mène au certif. Bientôt, il y distinguera Emilie, la fille de l’instituteur.

Banalité d’une existence campagnarde, pourrait-on dire… Mais non ! Par décision de Paris, le Lévezou doit porter de grandes barrages. Leur construction va bouleverser toute la région, les familles, le destin de Louis et d’Emilie.

Entre souvenirs personnels, récit et fiction, Jean Dupin peint en petites touches précises le tableau attachant d’un village à la croisée des chemins de la tradition et des progrès.

L’auteur, Jean DUPIN, est un enfant d’Arvieu, qu’il a du quitter à regret pour rejoindre Paris où, à l’instar de nombreux Rouergats, il a fait carrière dans les Postes, sans jamais relâcher sa fidélité à son « pays »

 

Couvertrue Les jumeaux du Garrigou

Les jumeaux Garrigou  Roman. (2005) 15€

Jean Garrigou vit avec sa femme et sa mère sur la Borie–Basse, une ferme d’une trentaine d’hectares, située sur les rudes plateaux du Lévezou.

Par une nuit d’un hiver très rigoureux, Marie ressent les premières douleurs de l’accouchement, obligeant le médecin de famille d’affronter le froid et la neige pour se rendre à son chevet. La naissance de Jean, le premier garçon, comble de bonheur le foyer. Hélas la joie sera de courte durée et l’arrivée de Jacques, le frère jumeau, va tout bouleverser.

Ce dernier sera la cible toute désignée de son père, le rendant responsable du malheur qui vient de frapper la famille.

Des années après, Justin n’aspirera qu’à une chose : réunir la Basse-Borie et la ferme des Grabels pour être à la tête d’une des plus belles propriétés de la région. Le mariage de Linette avec Jean permettrait de réaliser son rêve.

Linette, amoureuse de Jacques sera-t-elle sacrifiée ?

L’auteur nous narre une série d’épisodes, parfois très durs, dans un milieu rural où il ferait si bon vivre sans cette haine aveugle et viscérale d’un père pour son fils.

La guerre d’Algérie va-telle changer le déroulement des évènements.

Né en 1936, Jean DUPIN ancien cadre supérieur de La Poste décrit cette vie rurale sur le Lévezou où il a grandi et qu’il aime faire partager aux autres. Vingt six mois passés en Algérie ont laissé, chez lui, des traces indélébiles. Ce livre est aussi l’occasion pour lui, d’évoquer quelques moments difficiles, passés dans ce pays où le mot « guerre » a été longtemps interdit.

 

Couverture Antoine ou une vie tourmentée

Antoine ou une vie tourmentée Roman. (2006) 15€

Après un brillant succès au Certificat d’ Etudes Primaires, Antoine, fils unique de métayers, entre en pension dans un établissement mixte. Malgré une discipline très stricte, il y découvrira Hélène, l’amour de sa vie. Brillant élève, il est destiné à devenir un jour instituteur.

Le destin en décidera autrement et c’est dans l’administration des Postes qu’il déciçdera de faire carrière.

Nommé dans un grand bureau parisien, Antoine découvre la grande ville en attendant de partir à l’armée.

Hélas, les évènements d’Algérie vont tout bouleverser. Le mariage tant attendu aura-t-il lieu ?

Au travers d’épisodes successifs, l’auteur nous narre la vis du pensionnaire qui doit subir les brimades des « Anciens ».

Il nous décrit aussi l’existence parisienne où, pour oublier le mal du pays, on se retrouve entre jeunes déracinés. Fernand et Paulette, des bougnats, seront les témoins actifs de l’inégalable hospitalité aveyronnaise.

Ce roman ne serait pas complet sans l’image authentique que l’auteur a su nous donner sur la vie austère des métayers.

Grâce à ses souvenirs personnels, Jean DUPIN, né en 1936 et ancien cadre supérieur de La Poste, nous fait revivre les débuts inoubliables de nombreux provinciaux qui, comme lui, avaient choisi  d’entrer dans cette grande famille des P.T.T.

 

Couverture Le destin de Blanche

Le destin de Blanche Roman. (2007) 15€

« Lechoc fut d’une extrême violence. Le conducteur se précipita vers la victime. Hébété, ne sachant que faire, il eut vite compris que le drame était total. Un filet de sang sortait des lèvres du blessé. Les secours arrivés rapidement sur les lieux, durent constater que Marcel avait quitté ce monde…. »

Dans le petit village du Valat en Aveyron, Blanche se retrouve veuve, seule pour élever son fils Paul âgé de quelques mois. Après de nombreuses difficultés, elle trouve un emploi de serveuse dans un hôtel restaurant de Rodez alors que Paul est confié à une famille dans laquelle il ne connaît que du bonheur.

Cela fait deux ans que le Maréchal a signé l’armistice, mais en novembre 1942, l’ennemi rompant le pacte, envahit la zone libre.

Blanche n’accepte pas la défaite, elle s’engage dans le camp de la révolte, s’exposant à tous les dangers  que couvrent les combattants de l’armée secrète.

L’auteur nous fait découvrir avec une rigoureuse précision, ces hommes et ces femmes, prêts à faire le sacrifice  de leur vie pour chasser l’envahisseur.

Il nous relate ce qu’étaient les camps de jeunesse, le STO, les privations d’une population, résignée d’accepter pour se nourrir, les abus du marché noir.

Enfin, l’embuscade meurtrière tendue dur les pentes abruptes d’une région du Lévezou afin de retarder la division allemande se rendant sur le front de Normandie, tiendra le lecteur en haleine.

L’Aveyronnais Jean DUPIN nous livre ici un roman de fiction qui est une fidèle et émouvante évocation du pays sous l’occupation allemande et dans lequel, certains épisodes cocasses contrastent avec la dramatique réalité.

 

Couverture Pour quelques grains de café

Pour quelques grains de café Roman. 15€

Pour Antoine Viala, avoir vingt ans c’était partager un bonheur simple et sans nuage avec Hélène. En réalité, ce fut un malentendu entre eux, l’éloignement dû à la guerre d’Algérie et la rencontre éphémère de Yolande, riche, belle, sensuelle, qu’une mort tragique a fauchée, aventure qui laisse à Antoine un goût d’amertume et de remords. Paris, où le retour de la vie civile et à son métier de postier le fixe, pourrait lui apporter l’oubli. Mais il est poursuivi par ses souvenirs, accablé par la solitude et l’ennui, oppressé par la nostalgie de son Rouergue, qui, ensemble le jettent dans l’enfer des courses et des tripots de quartier. Jusqu’au désespoir.

C’est le spectacle régénérateur de la Nature, puis un étrange dialogue avec une étoile du ciel d’Aubrac, sous lequel il est allé se ressourcer, qui le convainquent de se libérer et de changer de vie. En Aveyron, où il fuit dettes de jeu et stress parisien, l’existence lui sourira-t-elle enfin ? Retrouvera t-il Hélène qui occupe toujours la première place dans son cœur ?

Et puis, il y a ce coup surprenant du destin à la suite duquel l’Algérie surgit à nouveau devant Antoine Viala, mais qui l’engage aussi dans un métier insolite, capable pourtant  de donner du sens au quotidien, voire de la noblesse, pour peu qu’on s’y attache avec passion ! Une tâche prenante pour laquelle il risquera même sa vie.

Au terme d’une carrière dans les Postes, Jean Dupin a voulu satisfaire son goût pour l’écriture de terroir. Après « c’était mon village », « Les jumeaux Garrigou », « Antoine ou une vie tourmentée » (qui a déjà révélé le héros de ce livre) », « Le destin de Blanche », il signe ici son cinquième roman, toujours aussi fidèle à ses racines rouergates.

 

 
 
 
       
  Jakie DURRIEU MALLET  

Jakie Durrieu Mallet depuis des années partage les séjours entre la Corrèze et le Cantal.

Originaire du Rouergue elle a été successivement responsable d'un établissement professionnel, puis éducatrice dans un secteur social.

Depuis des années elle partage les séjours entre la Corrèze et le Cantal.

Après avoir abordé la poésie et le conte, elle publie son troisième roman "Les sentiers de l'oubli"

Contact :

4 rue de la Bride
15000 AURILLAC

Tél. : 04 71 64 37 15

Site : http://wiki.cantalpassion.com/index.php/Durrieu_Malet_Jakie

 
 
DURRIEU MALLET Jakie
   
         
 
 

Romans, poèmes et contes pour enfants.

La Palombière (Roman)

La Maison de la Plage (Roman)

Le silence des mots (Poèmes)

Baraban (Conte pour enfants)

Les sentiers de l'oubli (Roman)

 
 
 
       
  Georges ESSUBOR  

Georges Essubor s'est converti à l'écriture de romans de sciences fictions aussitôt la retraite après de longues années de commercial.

Ses romans sont vendus par l'intermédiaire des éditions Persée sur les sites Internet ainsi que dans les bonnes librairies.

Contact :

Courriel : brousse.geo@wanadoo.fr

 
  Georges Essubor    
         
 
Couverture Harmonie vers un monde nouveau

Harmonie vers un monde nouveau Editions Persées 162 pages - Prix : 14 € - Isbn 978-2-35216-312-1

2069, Le dernier descendant de la dynastie de Shub, George César, prend connaissance d’une information fort étonnante : un voyageur de l’espace, parti pour Mars en compagnie d’autres astronautes et que l’on tenait pour perdu, est de retour sur Terre. Mais fait plus étonnant encore, ce survivant de l’espace est revenu en compagnie d’une femme indienne et d’un adolescent que personne ne connaît. C’est à n’y rien comprendre !
Décidé à rencontrer ce personnage extraordinaire, George César part à sa rencontre, au Kazakhstan. Désireux de reconquérir des territoires ayant jadis appartenu à sa famille, il va faire appel aux talents d’orateur de cet ange tombé du ciel pour évangéliser les terres reconquises grâce à un nouvel engin spatial conçu par les Elohim…

 

Couverture Dans le brouillard du passé

Dans le brouillard du passé 

Horizon 2069 de l’ère chrétienne (278 de la République). La navette Hermès, partie pour Mars mais en perdition dans l’espace, plonge dans l’angoisse ses occupants et la base terrienne. Comment se terminera cette aventure spatiale franco-russe qui, des origines de l’humanité à la fiction politico-religieuse, en passant par les vieux mythes païens ou religieux, porte à la réflexion sur l’action de l’homme, indépendamment de toute considération politique ? Passionné de littérature, d’histoire et de géopolitique, Georges Essubor se décide enfin à nous faire profiter de ses talents littéraires à travers ce roman de science-fiction poignant.

   
 
 
 
       
  Jean-Claude FERAUD  

Jean-Claude Feraud est né en 1940. Après des études de Physique à la Faculté des Sciences de Toulouse, il exerce comme professeur pendant 14 ans et dirige le CDDP du Gers, organisme pédagogique rattaché à l'Education nationale.

Passionné d'astronomie et d'astronautique il donne de nombreuses conférences sur l’aventure spatiale (premiers satellites artificiels, premiers vols humains dans l’espace, conquête de la Lune).

 
  Jean-Claude FERAUD    
         
 
Couverture Chimères et Fantasmes

CHIMERES ET FANTASMES Livre de 256 pages – Prix de vente public : 18€– Format en 13,5x19 cms Code ISBN : 978-2-35826-006-0

Une rencontre improbable. Un déclic foudroyant et réciproque entre Marc et Catherine. Le coup de foudre. Mais cet amour va devoir affronter bien des obstacles.

Marc est pilote de ligne et Catherine, chef d’escale. Distorsion des emplois du temps et écartèlement géographique vont bientôt créer des tensions. Aussi la jeune femme finira-t-elle par se réfugier dans une bulle artificielle où fantasmes et chimères la consolent de la réalité.

De son côté, Marc fait la connaissance de Yasu, hôtesse de l’air japonaise. Elle le fascine, sachant mêler harmonieusement les traditions ancestrales de son pays au meilleur du monde moderne. Il se retrouve rapidement tiraillé entre deux univers radicalement différents. Saura-t-il choisir ? Aura-t-il vraiment le choix ?

 
 
 
       
  Marc GALABRU  

Marc Galabru, ancien médecin, homme de théâtre, a obtenu le 19 mars au Palais des Congrès à Paris, le prix de la meilleure nouvelle 2008, tirée de son dernier livre ''Le coup du soir''.

A ce jour 3 de ses livres sont édités par la Société des Ecrivains (éditeur Paris)  et vont être reédités par ''Milles Plumes'' :
- '' Le petit cheval dans le mauvais temps''
- '' Le coup du soir ''
- '' Une si longue marche''

Les deux premiers ne sont finalement pas autre chose qu'une chronique douce-amère du temps qui passe et des choses de la vie, tristesse ou gaité, joie ou peine, bonheurs ou malheurs en constituent la trame passionnante.

Le troisième est un parcours étonnant à travers les bouleversements du vingtième siècle ; toute une vie que l'automobile, l'avion, les antibiotiques, l'atôme vont traverser, accompagner, modifier...

Un quatrième livre est presque terminé : ''Le monogame intermittent'' ou comment être fidèle dans l'infidélité quand les couples ne peuvent rester unis 70 années durant (la moyenne de vie en 2009 étant de plus de 80 ans)...

"La vie de Marc Galabru est un roman qu'il raconte avec beaucoup d'amour...Un grand Monsieur, vous êtes, Marc Galabru''. B.KACZAN (''Le Tarn Libre'').

Le Docteur Marc Galabru dirige également une troupe de théâtre ''La compagnie Marc Galabru'', Direction Corinne Frédérique, qui se produit dan toute la Fance et à obtenu le 1er prix au Printemps du rire  de Toulouse en 2008.

Pour la promotion de ses livres, le Docteur Galabru donne depuis 2 ans une série de conférences gratuites dans toute la France.

Une cinquantaine de conférences ont déjà été données avec un très grand succès dont les thèmes sont les suivants :
- ''La vie est un théâtre''
- ''Théâtre et médecine''
- ''Médecine et guérisseurs''
- ''La douleur''
- ''Voyage dans le monde du Show Bis''
- ''L'écologie ou l'apocalypse annoncée''

Les conférences sont interactives et durent selon l'importance de la participation du public, entre 1 h 30 et 2h.

A la fin de la conférence Marc Galabru dédicace ses livres à ceux qui le souhaitent.

 

 
  Marc GALABRU    
Couverture Le petit cheval

Le petit cheval dans le mauvais temps 2006, Mille Plumes

Un petit médecin dans la tourmente des années soixante-dix. La polio (encore), le cancer (toujours) mais aussi (bientôt) l’avortement, le sida…La médecine avait alors une certaine dimension qui ne serait bientôt plus la sienne, car elle allait se banaliser comme les antibiotique la cortisone, les anti-inflammatoires, la chirurgie orthopédique, la contraception.

On allait bientôt prendre conscience du « trou » de la sécurité sociale, tolérer l’homosexualité, essayer de faire face au sida, découvrir le Tiers monde.

Avec le petit cheval dans le mauvais temps, pénétrez au cœur de tous ces drames et dansl’univers passionné et passionnant de la douleur et de la mort mais aussi de l’espoir souvent, de la réussite quelquefois du combat toujours.

Couverture Le coup du soir

Le coup du soir 2007, Société des écrivains

Ah ce frère aimé, toujours imprévisible, surprenant. Il débute comme comédien, chanteur de charme, champion de radio crochet. Ma foi du talent et de la voix !

Puis, il annonce brusquement qu'il sera médecin.

Et bien il sera médecin, mais il prend sa retraite prématurément. On pense qu'il va se calmer, aller à la pêche, la chasse... Non, il écrit, il écrit, il écrit !

Michel Galabru

Avec le ''coup du soir'', découvrez l'HISTOIRE de Pierre.

... Enfin ''LES HISTOIRES'', celles qu'il a vécues, celles qu'il à imaginées ou celles qu'on lui a prêtées.

Mais, médecin pendant toute une vie, il vous a tellement écouté que « ses » histoires ce sont peut-être tout simplement les « vôtres ».

... Celles que vous avez aimées.

Couverture Une si longue marche

Une si longue marche 2009, Mille Plumes

Nous découvrons en parcourant ce livre la vie de Pierre, de l'enfant qu'il était à l'homme d'aujourd'hui. Un parcours étonnant à travers les bouleversements du vingtième siècle ; toute une vie que l'automobile, l'avion, les antibiotiques, l'atome vont traverser, accompagner, modifier...

Quelle ''longue marche'' Pierre, par la plume de Marc Galabru, nous fait parcourir, Chronique douce ou acide, impertinente ou chaleureuse, tendre ou cruelle, d'un siècle (presque) fou...

       
  Françoise GAUBERT  

Françoise GAUBERT née à Albi (81), réside à Verfeil (31).
Rêvait enfant de devenir peintre et écrivain…
Institutrice tout d’abord dans le Tarn puis en Haute Garonne, elle a suivi parallèlement à sa profession des cours à la Faculté de Lettres puis à l’Ecole des Beaux Arts de Toulouse.
Elle a surtout publié des poèmes illustrés par son fils ou par elle-même.
Maintenant retraitée, elle se consacre davantage à l’écriture et à l’illustration de nouvelles et de contes pour enfants.
Secrétaire de l’ACALA (Association de Création Artistique et Littéraire de l’Ariège) qui a créé son édition, elle lit de nombreux manuscrits et découvre de nouveaux talents.

Contact :

« EN PICOU »
31590 VERFEIL

Courriel : fmgaubert@free.fr

Tél. : 06 21 19 81 42

Pour toute commande s’adresser à l’auteur par courrier postal.
Paiement par Chèque : prix du livre + 2,50 Euros pour les frais d’expédition

 
  Françoise GAUBERT    
         
 
Couverture Reflets d'Ombres Claires
Reflets d'ombres claires1996, format 14x21, 66 pages, 35 poèmes, 12 dessins de Julien Meunier, 10 Euros

« Etre poète, c’est l’être au quotidien, c’est savoir puiser aux choses de la vie, parfois les plus tristes, et dans une irréversible envolée, atteindre aux sommets des choses de l’esprit.

Voilà bien définie la poésie de Françoise Gaubert qui nous émeut et nous entraîne à sa suite par ses chemins secrets jusqu’aux routes d’étoiles dont rêve chacun de nous.

En un langage simple, avec des mots de tous les jours, ceux du cœur, elle sait nous convaincre et réussit, j’ose le dire, à nous déranger…

Laissons-nous faire ! »

Vital Heurtebize, président de la Société des Poètes Français.

 

Couverture Qui saura jamais ?
Qui saura jamais ? 2002, écrit avec André Bonnefous, format 15x21, 180 pages, illustration de couverture de Julien Meunier, 13 Euros

Résumé

Amour, passion, suspense, recherche médicale, œuvres humanitaires, pourraient résumer ce roman riche en rebondissements dans un contexte historique.

Il vous conduira de Normandie en Afrique Centrale, puis en Angleterre et au Canada. Il vous fera connaître les affres de la guerre et découvrir de nombreuses péripéties dans lesquelles se mêleront deux histoires d’amour aux destins contrariés.

Que deviendront tous ces personnages très attachants aux caractères si différents ?

Une lecture particulièrement prenante, une saga passionnante avec son mystère :

« Qui saura jamais ? »

Couverture Les arpèges du silence
Les Arpèges du Silence 2007, format 14x21, 87 pages, 51 poèmes, 4 dessins de l’auteur, 9,50 Euros

« Nathanaël, je te parlerai des attentes », écrivait André Gide dans les Nourritures terrestres.

« Après son recueil Reflets d’ombres claires, j’attendais le deuxième livre de Françoise Gaubert dans le doute, le désir, et l’impatience.

Or, cela valait la peine d’attendre dix ans ! Pendant ces longues années, l’auteur accumulait des impressions, des sensations, des images, modifiait son genre de vie. La citadine s’installait en haut d’une colline au milieu des arbres et des chants d’oiseaux. La Nature, on la respire tout au long de ces pages et on contemple avec ravissement «La chevelure d’automne ». Ce cadre privilégié est le lieu idéal d’une passion amoureuse qui s’exprime tantôt avec gravité (« La fleur de la passion »), tantôt avec fantaisie («Flamme et destin » et « Je voudrais »). Ce bonheur que l’on devine intense (« Je t’invite ») n’empêche pas le poète de se pencher sur la misère et le dénuement (« Pour un monde meilleur », « Le rêve du SDF », « Colère et ivresse »).

Si nous reconnaissons à l’auteur un sens aigu de l’observation, beaucoup d’imagination, de tendresse et de générosité, Françoise Gaubert reste celle qui s’amuse avec les mots. Habile jongleur, elle joue avec les « Femme flammes », « La bougie ».

Oui, son univers s’est diversifié, creusé, enrichi et s’apparente à la musique. Vous serez nombreux à écouter ses arpèges car ils seront l’écho de ce que chante votre cœur.

Christine Clairmont, Vice-présidente de l’ACALA.

 
 
 
       
  Arlette HOMS  

Arlette HOMS est née le 11 août 1937 à Castres (Tarn), auteur éditeur, a déjà publié une vingtaine d’ouvrages qui concernent l’histoire locale régionale Tarnaise et Ariégeoise : guides, anthologies, chroniques, poèmes…

Elle a également une très grande activité sur le plan culturel : organisation d’un concours littéraire international (Jeux Floraux), créatrice d’un Musée : « Patrimoine et Traditions » récemment implanté au Palais Episcopal de Mirepoix. Primée dans de nombreux concours poétiques. En 1999 a été promue Académicienne au 34ème fauteuil de l’Académie du Languedoc à Toulouse.

Contact :

54 Rue Maurice Ravel
81100 CASTRES

Tél. : 05 63 59 96 89

Courriel : arlettehoms@yahoo.fr

 
  Arlette Homs    
         
 
 

Livres en auto édition, illustrés de photos ou de cartes postales anciennes.

1977 - Et si Montferrier vous était conté (réédité en 1986). 9,50€ Traduit en anglais en 1986

1980 - Beluguetas en Sidobre (contes et légendes) occitan/français. 12€

1982 - Femmes d’Ariège (Anthologie) – tome 1 (épuisé)

1988 - Métiers et gestes d’autrefois (épuisé) – en cours de réédition.

1988 - Ferrer/ Montferrer- Ferrier Montferrier. Lieux et personnages. (épuisé)

1989 - Petit guide du randonneur (Pyrénées ariégeoises) épuisé.

1989 - L’industrie du Jais (réédité) 14€

1989 - Femmes en Pays Tarnais (Anthologie). 14€ + port 4,40€

1991 -  Femmes d’Ariège (Anthologie). Complément au tome 1.  14€

1992 -  Chronique d’une famille Sidobrienne (Tarn). 14€

1993 -  Les Salvages (Tarn) – son histoire – sa papeterie – 1665/1985  15€

1994  - Il était une fois le peigne en corne.  14€

1997 - Chronique Salvageoise : mémoire d’un village du Pays Castrais.  16€

1997 - Comptines – jeux et rondes – français/occitan  10€

2001 - La tragédie cathare – Mourir sur un bucher (épuisé).

2002 - Euphrasie de Boisseson (vie d’une jeune fille noble émigrée en Russie (1786 – 1879)). 12€

2004 - L’astronome Jacques Vidal (1747 – 1919)   10€

2006 - La « Bugada » : rendez-vous au lavoir.  10€

2006 - Toponymie des rues de Mirepoix (Ariège).  14€

Commande à adresser à l’auteur (frais de port : 3€)

Arlette HOMS
54 Rue Maurice Ravel  
81100 Castres.

Courriel : arlettehoms@yahoo.fr

Couverture A. Homs

Chapelles et sanctuaires dédiés à Marie en Ariège (lieux et pèlerinages).  

Les Pyrénées occupent une place importante dans l’histoire des sanctuaires dédiés à Marie. Tout au long de la chaîne, comme au sein des vallées et jusqu’au pied des pics couronnés de neiges, on découvre des chapelles et des sanctuaires avec des sources miraculeuses.

Depuis toujours, le pèlerinage sous toutes ses formes fait partie de la vie chrétienne. De notre temps, ils ont un regain d’intérêt.

Nous vous proposons un inventaire des sanctuaires du département de l’Ariège où sont encore organisés de nos jours des pèlerinages à Marie.

Les sanctuaires sont classés dans l’ordre alphabétique du nom de la commune (ou de la paroisse) dans lequel ils se trouvent. Cette classification nous a paru la plus rationnelle et destinée à mieux instruire les touristes qui nous ont l’honneur de séjourner dans notre département.

Listes des sanctuaires dédiés à Marie en Ariège :
- Antras - Notre-Dame des neiges (Notre Dame de l’Isard)
- Audressein - Notre- Dame de Tramesaygues (pèlerinage – chapelle)
- Belesta - Notre- Dame du Val d’Amour (pèlerinage – chapelle)
- Celles - Notre-Dame de Celles (apparition 1686 – pèlerinage
- Foix – Notre-Dame de Montgauzy (pèlerinage – église)
- Montardit -  Notre-Dame de la Goutte (pèlerinage – chapelle)
- Montaut – Notre-Dame des ermites (statue)
- Oust – Notre Dame du Pouech (pèlerinage)
- Saint-Lizier – Notre-Dame du Marsan
- Tarascon sur Ariège – Notre-Dame de Sabart (statue – chapelle)
- Vals – Notre-Dame de Vals
- Vic - Oust Notre-Dame de Vic (pèlerinage)

Prix : 12,50€ + port : 2€ . Chèque à l’ordre d’Arlette HOMS

Adresser le bon de commande à Arlette Homs, 54 Rue Maurice Ravel   81100 Castres (en vente également à la Librairie des Couverts à Mirepoix).

 
 
 
       
  René HUBERT  

Est aveyronnais depuis 1947. Amoureux de la province il a écrit, jusqu’à ce jour, onze romans distrayants, peuplés d’intrigues et parfois de drames. Tous, sauf un, se déroulent dans la région ; à la grande satisfaction de ses fidèles lecteurs et lectrices. Des histoires à vous tenir éveillé toute une nuit.

Contact :

Las Tinajas
5 avenue des Rosiers
12290 PONT de SALARS

Tél : 05 65 46 82 05


 
  René HUBERT    
         
Couverture L'or de Camboulas

L'Or de Camboulas

En Aveyron, dans la vallée du Viaur

Fin du XVIII début du XIXème siècle

Dans le village prospère de Camboulas. Un petit paysan vit heureux auprès de Marie, sa femme.

Alors qu’il prélève des pierres dans les ruines du château, pour reconstruire le presbytère du Poujol, il découvre l’entrée d’un souterrain. Les récits, contés dans l’âtre de la cheminée de son enfance, vont l’inciter à rechercher l’or et les objets précieux cachés par les protestants, avant l’abjuration d’Henri IV, en 1593.

Cette découverte va l’entraîner dans une aventure extraordinaire, dans l’ambiance des dracs, des trèves et des revenants. Persécuté par eux il cachera un manuscrit relatant son histoire. Et celle du trésor dont il est devenu l’esclave.

En 1947 un ouvrier employé à la construction du barrage va découvrir, fortuitement, le récit d’Adrien et l’étrange aventure de ce paysan de 1809. Après 150 ans d’écart il va devenir, à travers le temps, l’ami d’Adrien et aimera passionnément cette région.

Premier roman de René HUBERT, il a toujours autant de succès.

 

Couverture La Vernherie Basse Tome 1

La Vernherie basse Tome 1 Prix : 15,24 euros

La saga d’une famille de paysans du Lévézou, de 1830 à 1916 (tome 1), puis jusqu’à nos jours (tome 2).

La Vernherie basse est une belle propriété où se succèdent des générations de rudes travailleurs pleins d’ambition pour leur oustal.

Leur vie est axée autour d’une petite église très ancienne, Elle se déroulerait heureuse si elle n’était troublée par une malédiction légendaire, par la présence d’un trésor perdu et, plus tard, par la construction d’un barrage hydroélectrique.

Comme le vieux chêne, plus que centenaire, dressé au milieu du pré, la force de leurs racines sauvera-t-elle la longue lignée des Levergne et leur oustal : La Vernherie basse ?

 

Couverture La Vernherie basse Tome 2

La Vernherie basse Tome 2 Prix : 16 euros

La saga d’une famille de paysan aveyronnais du Lévézou (entre Rodez et Millau). De 1916 à nos jours.

René HUBERT est né à Levallois-Perret en 1927

«Rapporté » en Aveyron depuis 1947. Il est amoureux passionné du Rouergue et, en particulier, du Lévézou.

S’étant occupé pendant quinze ans du tourisme de dix neuf communes de cette région, il en a découvert les qualités, la façon d’y vivre, d’y travailler et de s’y distraire. De par sa profession il a côtoyé, quotidiennement, ce milieu rural si attachant, dont nous sommes tous issus. L’amitié fidèle de ses amis paysans et l’amour de son « pays » l’ont poussé à écrire ce roman, dans un langage certes savoureux, plein des expressions typiques du Lévézou.


Couverture La Maison des trèves

La Maison des Trèves

En 1969, à vingt neuf ans, Laurent Dupuech est l’heureux propriétaire d’un café à Paris.

Une lettre d’un notaire de Rodez va bouleverser sa vie.

En Aveyron il se rend dans son village natal, dont il n’a aucun souvenir, car il en est parti lorsqu’il avait cinq ans.

Sur place le testament bizarre de la tante Delphine, le comportement des habitants lui fait entrevoir des mystères et des drames autour de sa famille et de sa maison. Personne ne veut en parler. Par une nuit d’orage les trèves s’en mêlent.

Intrigué, il va tenter de répondre aux multiples questions qu’il se pose : Pourquoi sa mère a-t-elle quitté brusquement sa riche propriété ? Qui était ce Léonce, coureur de jupons ? S’est-il suicidé ou a-t-il été assassiné, et par qui ? Le japaïre, un buveur un peu falourd ? Joseph, le S.T.O. que Léonce a dénoncé pendant l’occupation ? Mathurin, le voisin jaloux ? Et pourquoi pas le garel, un guérisseur sombre et introverti ?

Heureusement il a fait la connaissance de Marie, la jolie blonde aux yeux bleus.

René HUBERT nous raconte ici la vie d’un homme qui retrouve ses racines dans un petit village de l’Aveyron.

Couverture Dans le vent des collines

Dans le vent des collines Prix : 16 euros

Neuf romans énigmatiques à déguster

1 Le Noël des deux Aygues. Noël 1801. Gustou et sa famille payent cher les exactions des révolutionnaires. Leur garçon perd la vue. Dernière ressource : un pèlerinage à la vierge de Salars. Le mauvais temps s’en mêle. La colombe veille sur eux.

2 La mémé d’en face. De la fenêtre de l’hôpital je me demande qui est cette dame âgée qui sort chaque matin de sa maison rose, aux volets bleus ?

3 Le vide greniers. Les vide greniers sont à la mode. Mais attention ! On y fait parfois d’étranges rencontres.

4 L’étranger de Viarouge. Une attaque de banque à Millau. Un homme perdu dans la neige. Quel est ce mystérieux étranger et que contient sa valise ?

5 Le tailleur et la truite. Jusqu’où ira la passion du tailleur pour la pêche et pour une truite extraordinaire, phénoménale ?

6 Peter et le sénateur. Un reporter célèbre va fouiller dans le mystérieux passé d’un sympathique alcoolique.

7 Né aux sources du Viaur. Cet homme bizarre, irréel qui compare la vie d’Armand, l’écrivain, à la rivière « Le Viaur ».

8 Saint-Montanhac-les-cornes. Un village en ruines, autrefois prospère. Qu’est-ce qui a poussé ses joyeux habitants à l’abandonner ?

9 Le sapin de Gobelune. Il n’était pas si falourd qu’on le croyait.

René HUBERT nous raconte ici des histoires mystérieuses, typiques, drôles ou tristes, du terroir aveyronnais.

 

Couverture L'Auberge rose

L'Auberge rose Prix : 16 euros 

Pierrette, la fille de Pierrou le forgeron, devenue Peter, la célèbre journaliste d’un grand quotidien parisien, est une très jolie femme de trente neuf ans. Entre deux reportages à travers le monde elle revient dans son village natal, en Aveyron.

Dans le calme de sa petite maison, bâtie à flanc de coteau, près de la rivière, dans la Peter’s vallée, elle se repose de ses épuisants voyages.

Un jour, dans le journal local, elle découvre l’histoire de meurtres de deux jeunes femmes de « L’Auberge Rose », un endroit de plaisir. Assassinats perpétrés il y a dix ans et non élucidés. Les tenanciers de cette auberge : « lo lapin » et La pascade », forment un couple très porté sur le sexe. Ils ont transformé leur petite propriété rurale en un bordel prospère.

Pour se distraire Peter reprend l’enquête à son compte.

Malgré les menaces, écrites et verbales, elle va mener ses recherches jusqu’au résultat final.

Du Lévézou à Villefranche-de-Rouergue, de l’Aubrac à Lacaune l’auteur fait vivre de sacrés personnages.

 

Couverture Les Secrets de Malpuech

Les Secrets de Malpuech

Malpuech. C’est à la fois une colline et un domaine ; un groupe de bâtiments, un oustal, comme on dit en patois. Un lieu enveloppé de brumes, de mystères et de secrets.

Louis de Malpuech, maître des lieux, descend d’une longue lignée établie là depuis la nuit des temps. Chaque mois de mai, pour les saints de glace, Eléonore et honoré, illustres ancêtres, s’échappent de leurs tableaux pour aller traîner leurs chaînes dans les couloirs et les greniers. Edmond, le maître valet, aidé des chiens, protège l’accès à la demeure. On n’entre pas à Malpuech sans y être invité. Le seul lien avec le village, au pied de la colline, viendra lorsque Henri, l’unique héritier, ira à l’école communale. Il y rencontrera Jean, le fils du charron communiste et Julie, la fille de la couturière, fille mère. Une longue amitié les unira. Un drame, provoqué par la barbarie allemande bouleversera le village et Malpuech. D’autres personnages, sympathiques ou détestables animent cette histoire. Comme dit Monsieur de Malpuech : « Les secrets sont faits pour être dévoilés ».

 

Couverture Lalie des Cindois

Lalie des Cindois Prix : 17 euros

Si on leur avait demandé depuis combien de temps ils se connaissaient, ils n’auraient su répondre. Depuis l’école maternelle ils avaient partagé leurs jeux et leurs moments de liberté. Malgré leurs différences ils étaient devenus des copains, inséparables comme les cinq doigts de la main : « Les Cindois ». Côte à côte ils avaient vécu la période merveilleuse de l’avant guerre, allant en vacances au bord de la mer ou à la campagne. Immanquablement, chaque dimanche matin, après la messe, ils se retrouvaient, avec bonheur, place du marché.

En 1940, avec la guerre, ils sont rentrés dans l’adolescence, ignorant les drames qui les attendaient. Ils vont tout subir : les privations, les boches, la milice, les bombardements. En même temps ils vont connaître leurs premiers émois amoureux, en rencontrant cinq jeunes filles. Une d’elles, Lalie, va susciter leurs jalousies et leurs trahisons

A la libération l’équipe va éclater. Drames qui ne trouveront leurs solutions que vingt cinq ans plus tard, lorsqu’ils seront devenus des hommes.

Avec cette fiction l’auteur nous entraîne dans cette période difficile de l’occupation, au milieu de cette jeunesse qui en a subi les effets néfastes.

 

Couverture Jacques et les femmes

Jacques et les femmes Prix : 16 € - ISBN : 978-2-9521853-6-0

Amours et drames

Jacques aime les femmes. Non ! Ce n’est pas un vulgaire coureur de jupons. Il apprécie chez elles leur franche amitié, leurs amours sincères et leur tendresse de mère. Un psychologue pourrait peut-être dire de lui que cela provient du fait qu’il a peu connu sa mère, qu’elle lui a manqué. Orphelin de bonne heure il a été élevé par Louise, sa douce grand-mère.

Adolescent aveugle il a aimé Mireille, sans voir ce qu’elle recherchait chez lui : un homme qui la sortirait du village.

Lucia lui fera découvrir l’enthousiasme des amoureuses mexicaines.

Avec la mystérieuse Carole il apprendra l’amitié sincère.

Marina lui prouvera leur terrible efficacité.

Tandis que Cora lui montrera que les femmes savent être sérieuses en amour et compétentes dans leur travail.

Quelques fois à ses dépends il apprendra à lire les femmes ; car hélas ! Elles savent aussi trahir. Mais lui, il cherche à les excuser, leur pardonne volontiers, parce qu’elles lui apportent tant de bonheur.A chaque nouvel amour il reprend espoir. Parce qu’elles sont belles, tendres, amoureuses, quelques fois coquines, il aime les femmes. Il lui faudra vivre une terrible tragédie pour qu’il comprenne qu’elles sont des êtres humains comme les hommes ; avec des qualités et des défauts qui ne sont pas forcément les mêmes.

Pour son neuvième roman René HUBERT nous propose une histoire prenante où se côtoient l’amour et des horribles drames.

 

Couverture Mort sur la D911

Mort sur la D911 Prix : 16 euros

Un village aveyronnais. Crimes ou suicides ?

Un paysan du village du Bois-du-Four, sur la route départementale 911, est retrouvé mort d’une décharge de chevrotines. L’enquête officielle conclue à un suicide.

Pierrette est la fille de l’ancien forgeron, devenue Peter, une célèbre journaliste internationale pour un grand quotidien parisien. Entre deux reportages elle revient en son village natal. Dans sa petite propriété : « La Peter’s vallée » elle se ressource et se repose. Afin de se distraire elle est aussi correspondante d’un journal local.

Pour le plaisir elle mène son enquête au Bois-du-Four. L’état de la victime et sa blessure lui font plutôt penser à un crime.

Elle va s’engager dans une histoire compliquée et dangereuse. Elle sera menacée de mort, on tentera de la tuer. Une deuxième mort va la conforter dans son opinion. La peur s’empare de la population.

Elle fera connaissance avec un historien qui fait des recherches autour de la D 911. Lui, il prétend que ces morts sont dues à une histoire ancienne.

Les doutes de Peter vont vers un ancien militaire : Djeb qui vit en ermite au sommet du Puech del Pal. L’affaire se corse. Tenace, Peter ira jusqu’au dénouement final.

Fidèle à ses histoires aveyronnaises René HUBERT nous ménage un suspens jusqu’à la dernière page. Roman à lire en une nuit mouvementée.

       
  Isis G.  

Isis G., jeune auteure et illustratrice de 25 ans passionnée par les mondes imaginaires, écrit son premier conte à l’âge de 12 ans. L’héroïne n’est autre que sa petite sœur Danaé. A 13 ans, elle écrit son propre « livre dont vous êtes le héros ». A 14 ans, elle reprend sa sœur comme héroïne mais cette fois dans une BD délurée et colorée. A 17 ans, elle écrit un roman fantastique très personnel où elle est cette fois l’héroïne. Habitant toujours ses mondes imaginaires, déconnectée de la réalité, elle rédige à 18 ans le scénario complet d’une BD fantastique qu’elle n’aura pas le temps de dessiner pour cause du passage du Bac.

A la fac, elle a 19 ans alors et un nouveau projet lui prend tout son temps. Pour lui, elle laisse cette fois tomber les études, l’appel de l’écriture et de l’évasion étant trop fort. Nait un roman médiéval fantastique de plus de 350 pages et illustré de près de 70 dessins. Il s’agit du premier tome d’une trilogie épique : Le Mystérieux Voyage d’Êchidna. Le plus abouti de tous ses travaux. Elle tente tant bien que mal de le faire éditer mais ne connaît en rien le monde cruel de l’édition. Alors qu’à ce jour le tome deux de la trilogie Êchidna - Les Larmes Ethériques d’Êchidna - est terminé depuis plus de deux ans et que le tome trois est en cours d’écriture, le tome un, lui, est publié à compte d’auteur puis en contrat participatif. Deux erreurs de jeunesse bien douloureuses qui auront tout de même le mérite d’emmener loin la jeune campagnarde du sud-ouest dévorée par les requins de l’édition.

Contact :

Blog : http://isis-g.over-blog.com

 
  Isis G.    
         
 
CouvertureLe Mystérieux Voyage d’Êchidna

Êchidna, jeune magicienne passionnée par les Dragons, reçoit l’ordre de mission d’aller découvrir le peuple des Barbares mais cela ne la réjouit guère. Elle trouvera sur son chemin semé d’embûches l’aide d’un précieux sortilège ainsi que l’amour d’un inconnu.

Un roman initiatique peuplé de personnages et d’animaux fantastiques, sur fond de paysages envoûtants et inquiétants et de lutte contre les forces du mal.

Pour découvrir davantage le monde fantastique d’Êchidna, visitez le blog officiel d’Isis G. : http://isis-g.over-blog.com. A découvrir : des travaux de peinture et d’illustration, des contes, des nouvelles et bien d’autres créations de l’auteure. Bonne découverte !

 
       
 

GillEric LEININGER-MOLINIER

 

Gémeaux-Lion né en 1955, GillEric Leininger-Molinier est Psychologue Clinicien, Enseignant professionnel de Yoga depuis 1976, Consultant-Formateur ; il édite la Revue DRISH (5 numéros par an) depuis 1988, et la Lettre de l'Institut (4 numéros par an), et privilégie la Maïeutique plutôt que l'accumulation de savoir.

Manoeuvre dans une casse de voitures, employé de Banque, Manutentionnaire-Chauffeur-Livreur, il choisit à l'âge de 23 ans de se consacrer à l'Enseignement du Yoga. Travaillant en parallèle auprès d'enfants scolarisés et comme Directeur-Adjoint du Centre de Loisirs de Colomiers, il décroche plusieurs diplômes d'Enseignant de Yoga, tout en étudiant la PsychoPédagogie, puis retourne à l'Université, obtient un DESS de Psychologie et Psychopathologie Clinique, ce qui le mènera vers le travail thérapeutique, l'auto-analyse et à travailler auprès de publics spécifiques : malades en fin de vie, milieu carcéral, demandeurs d'emploi, patients hospitalisés ...

Le All India Institute of Medical Science de Delhi l'accueille en Décembre 1989 pour un travail d'études et de recherche qui lui vaut en 1990, le Prix de la Ville de Toulouse.

  • Auteur de "La santé par la bonne humeur, 100 clés pour la retrouver" éd. Dervy, 2005

      • sélectionné par le Grand Livre du mois, 2005,

      • édité en Italie et Espagne (De Vecchi 2007)

  • Prix de la Ville de Toulouse 1990 suite au travail de recherche mené au All India Institute of Medical Science New-Delhi (Le Statut de la Maladie mentale en Inde)
  • Auteur-éditeur de la Revue périodique DRISH depuis 1988, 5 numéros/an ; environ 500 titres, plus de 3500 pages (100 numéros parus de 1988 à 2008)
  • Correspondant du journal hebdomadaire La Voix du Midi de 2006 à 2009 (page Colomiers)
  • Auteur d’une centaine de Mémorandums techniques et pédagogiques depuis 1979
  • Auteur de plusieurs essais auto-édités : "Sonnets, sonnez toujours..." (1994) ; "Veni, Studi, DESSi" (1991-1992) ; "Dictons, sonnets et autres morceaux de génie" (1988)
  • Co-auteur de "Les clefs pour optimiser votre parcours professionnel", 2007
  • Auteur de plusieurs mémoires :
    1. "Yoga et Création", 2000, mémoire de DU d’Art-thérapie et Créativité

    2. "Influence de la Bonne humeur sur la santé", 1997, à l’origine du livre publié chez Dervy en 2005,

    3. "Le Psychologue clinicien, La Mort & l'Accompagnement de la Vie",1992, sur l’accompagnement des mourants,

    4. "Le Statut de la Maladie mentale en Inde", 1990,

    5. "L'Autre", ouvrage collectif, 1989, sur les pathologies de la mémoire,

    6. "Vous avez dit 'Witz-Art'?", 1988, sur le mot d’esprit et l’humour,

    7. "L'Aïki-do par rapport aux origines des Arts Martiaux, en tant que Voie, Moyen d'élévation… Système de self-défense ; ses rapports avec le Tao", 1987,

    8. "Souvenir d'un voyage en Inde … que je n'ai jamais eu l'occasion de faire", 1986,

    9. "L'apprenti-Yogi ou l'anti-Sage", 1985,

  • Auteur d’articles, revues de presse, textes, alexandrins ; Aide à la production d'écrits …

  • Projets :

    • une suite à La santé par la bonne humeur,

    • un livre sur le Yoga (aspects techniques, pédagogiques, philosophiques),

    • un roman initiatique fondé sur les rapports Orient-Occident

    • diverses parutions humoristiques : "Le Vocabulapidaire" ; "Quart de siècle" ; "Complot chez les crevettes" ; "Les Zélus" …

Passionné d'Ecriture et de Sculpture sur pierre (ce goût lui a permis d'obtenir 4 Prix de Sculpture), sa vie se déroule selon les exigences de ces deux arts : la sculpture nécessite simplement d'enlever, d'ôter pour atteindre la forme définitive ou idéale, l'écriture exige la précision en même temps qu'une capacité de synthèse ; c'est en suivant ces exigences précisément que l'auteur oeuvre auprès de ses clients : il apprécie leurs forces et faiblesses, choisit l'outil adéquat, effectue un premier dégrossissage, utilise la force ou la douceur, agit avec une grande précision, leur permet d'aiguiser leurs outils, et de les utiliser dans le sens de l'enlèvement de tout ce qui est simplement en trop et qui peut entraver leur réalisation : craintes, inhibitions, résistances, préjugés, ambiguïtés, dévalorisation, défauts, faiblesses, fausses croyances. Il agit dans le sens de défaire ce qui gêne l'émergence de la forme idéale et d'ôter ce qui empêche leur réalisation dans cette existence, exactement comme il le fait sur la pierre, ce qui l'amène à s'orienter vers des activités de Coaching.

La vie de l'auteur est fondée sur deux maximes majeures : La joie est en tout, il faut savoir l'extraire ... et... Mieux vaut pour chacun sa propre loi d'action même imparfaite, plutôt que la loi d'autrui, même bien appliquée.

Contact :

Site : www.institutleininger.com

 
 

GillEric LEININGER

 

 

 

Couverture La santé par la bonne humeur

Couverture La Salud mediante el Buen Humor

Couverture La Salute con il Buenumore

Couverture DRISH

   

 

       
  Pierre LEOUTRE  

Pierre Léoutre vit à Toulouse et à Lectoure. Auteur de plusieurs articles et livres d’histoire régionale (Gers, Haute- Garonne), cet amoureux de la ville rose et de la Gascogne est aussi romancier. Il a publié plusieurs ouvrages dans notre maison d’édition Les 2 Encres : un premier roman, "Amoureux d’Elles" en 2000, un roman d’anticipation, "Les Gardiennes de l’Humanité" en 2003, puis trois ouvrages dans notre collection mémoire d’encre : "Lavoirs, puits, sources, fontaines en 2001, les monuments hydriques en Gascogne gersoise", en collaboration avec Maryse Turbé, "Notes de passage, Notes de partage" en 2003, qui retrace la vie de la Salle Nougaro de Toulouse, en collaboration avec Gil Pressnitzer, et enfin "Chants du peuple juif" en 2005, célébrant la permanence de l’histoire de ce peuple.
Notre collection encres nomades a été créée à l’occasion de la publication de "L’angoisse du sniper, tireur invisible", le plus récent livre de Pierre, publié en 2006 pour accueillir une forme d’écriture, très belle, alliant rêve et réalité. Son roman "Lectoure, eluctari" nous confirme l’originalité de sa plume.
Pierre Léoutre s’est saisi avec jubilation du scénario de "Draconis", roman policier écrit en 2008 avec Christian Baciotti, pour entraîner sa plume vive dans les territoires de l’étrange.
Il a participé à la réalisation du livre "Couleurs : Intérieur - Extérieur" consacré au peintre toulousain Pierre Lachkar.
Il a publié en 2009 "Histoire et Mémoire de la Seconde Guerre mondiale à Lectoure", "Histoire du village de Brugnens (Gers)" et un nouveau roman, "Au
bout du compte". Son prochain roman sur lequel il travaille s'intitule"l'ombre du tableau".

Contact :

122 rue nationale
32700 LECTOURE

Tél. : 06 69 59 23 55

Courriel : pierre.leoutre@wanadoo.fr

 
  Pierre Léoutre    
     
 
Couverture Le centième titre

Le Centième Titre

Le Centième Titre, c’est la réunion, dans un même ouvrage, de textes inédits écrits par une sélection d’auteurs de notre maison d’édition, tous romanciers, et qui marque le centième livre publié par les 2 Encres. Chacun nous propose de découvrir son style et son univers dans diverses catégories : suspense, insolite, littéraire... Un moment privilégié à partager et une façon originale de découvrir de nouveaux talents ou de faire connaissance avec des écrivains ayant publié un ou plusieurs titres chez nous. Le Centième Titre, c’est une occasion unique de se divertir au fil des pages d’un ouvrage hors du commun qui vous donnera peut-être envie de mieux connaître l’œuvre de chacun de ces romanciers. À cet effet, une présentation de l’auteur et de ses ouvrages précède chaque texte. Le Centième Titre, enfin, c’est un événement à ne pas manquer et un recueil qui fera date dans la jeune vie de notre maison d’édition.

Couverture Amoureux d'elles

Amoureux d'elles

Un oeil critique mais superficiel pourrait ne lire dans ce roman que le récit de relations extra conjugales. D'un point de vue plus subtil, on s'aperçoit que l'homme qui déambule à travers les rues de Toulouse ou de Fleurance à la recherche de "LA" Femme, se promène en fait dans son propre univers intime, complexe et infini. Qui, de la Gersoise effacée et timide ou de la Toulousaine flamboyante et épanouie, va conquérir le coeur de notre passant en quête de "l'idéal" ? Laquelle des deux gagnera le combat dont elles ignorent même qu'il existe ? Et puis après, y aura-t-il d'autres combats ? Au fil des pages, au-delà d'un comportement libertin, on observe l'évolution, le mûrissement du personnage. Il suffit de dépasser les apparences pour entrevoir le duel que livre cet être avec lui-même, à la recherche de son équilibre intérieur, à la recherche courageuse de la partie féminine qu'il porte et qu'il a décidé de ne pas refouler. Ses conquêtes amoureuses constituent alors les différentes parties d'un puzzle personnel soumis aux lois du désir et du temps.

Cet homme qui erre, parfois désabusé et amer, dans les rues de Toulouse, nous jette au visage que l'essentiel, c'est d'aimer, c'est de tout vivre intensément, jusqu'à épuisement...


"Une petite fille en pleurs, et moi qui cours après... Je ne sais pas si Nougaro était très amoureux lorsqu'il composa cette chanson, mais moi je l'étais ; et Anne partait. Il était hors de question que je l'aide à porter ses bagages, que même, je la regarde s'éloigner ! Je savais trop ce qui m'attendait : deux mois beaucoup trop longs, au cours desquels il me faudrait faire montre de patience, la perspective lointaine d'un retour où tout serait à recommencer, où notre histoire d'amour débuterait enfin, après un trou noir de neuf semaines pendant lesquelles elle aurait évolué loin de mon regard. Je lui en voulais de n'avoir pas compris ce qu'elle représentait à mes yeux, je maudissais la sécheresse apparente de son coeur qui lui permettait de me laisser derrière elle sans remords. Bonnes vacances, Anne..."

 

Couverture Chants du peuple juif

Chants du peuple juif

Avec cet ouvrage, l’auteur, Pierre Léoutre, a voulu célébrer la permanence de l’histoire du peuple juif au travers de trois chants qui lui sont dédiés.
Le premier chant est celui du troubadour Mordecaï Gebirtig qui, au cœur du ghetto de Cracovie, et durant ses pires souffrances, a fait entendre un chant d’espoir et de lucidité. Des poèmes, traduits pour la première fois en langue française par Gil Pressnitzer, éclairent cette histoire moins connue que celle du ghetto de Varsovie, et une analyse historique replace ces poèmes dans leur contexte tragique.
Un deuxième chant est consacré à un peintre, Pierre Lachkar, dont les œuvres sont imprégnées de la mystique juive.
Enfin un troisième chant d’espérance est le récit d’un voyage en Israël, qui fut un véritable voyage initiatique. Ces trois chants, allant des ténèbres à la lumière, sont un acte d’amitié profonde pour le peuple juif.

 

Couverture L'angoisse du Sniper, tireur invisible

L'Angoisse du Sniper, tireur invisible

Dans cet univers de quotidien oppressant ou de guerres civiles larvées, les seins de Claire sont un fanal allumé pour le narrateur. Grâce à eux, il passe aussi bien au travers des balles qu’au travers de la vie. Mélange d’univers à la Enki Bilal et de monde tendre et romantique où l’on se dit encore « je t’aime ». Il ne s’agit plus d’attributs érotiques mais de la seule bouée dans une vie perdue d’avance où l’on part toujours perdant. Errances automobiles, fantasmes en projection sur les pare-brises des jours, ce texte parle d’amour fou et d’oppression folle. Mots portés en rafale sur un clavier d’ordinateur, seul réverbère de la nuit, cette nouvelle a le rythme de tous les jours, les expressions de tous les jours. Une recherche d’amour qui est en fait une tentative de fraternité.

 

Couverture Les gardiennes de l'humanité

Les Gardiennes de l'Humanité

Fin XXIIe siècle, et après une guerre des sexes sans pitié, les femmes ont fini par prendre le pouvoir, rompant avec des millénaires de soumission. Elles créent alors une tout autre civilisation où les hommes survivants, relégués au rang d'exécutants inférieurs, sont gardés dans des réserves en fonction des besoins de la communauté. Certains, comme Théophile, ont droit à un statut particulier et font partie de la caste des admis. Cela lui permet de conserver quelques avantages, entre autres, partager une demeure avec une compagne, mais sans pour cela jouer un rôle dans la société. Un jour, Théophile reçoit la visite de trois hautes personnalités venues lui proposer un marché... Les Gardiennes de l'Humanité, divertissant récit de science-fiction, inverse cruellement les rôles et caricature la soi-disant suprématie des hommes dans nos sociétés. Un roman qui prouve, s'il en était besoin, que la meilleure arme contre le sentiment de supériorité reste la modération et l'intelligence.


(Très librement interprété d'un roman inédit de Franck Dequidt : « La Femme aux yeux d’acier inoxydable) C'était sur cette même terre, mais à une autre époque. Théophile héla sa compagne et lui demanda de lui apporter une bière, une rousse, la seule qu'il aimait dans ce type de boissons. Elle arriva presque aussitôt, son corps rond roulé dans un long sari blanc, tenant dans ses belles mains la bouteille de bière réclamée ; il regarda avec plaisir les courbes de ce corps dont il ne se lassait pas depuis qu'il vivait avec elle. Cela faisait déjà plusieurs années qu'ils avaient été accouplés par l'ordinateur central. Il savait qu'il avait eu beaucoup de chance d'être présenté à cette femme simple et de bon goût, qui lui ressemblait et comblait ses désirs. Elle venait d'une zone montagneuse où le Pouvoir Planétaire avait tenu à conserver une catégorie féminine élémentaire, du moins par rapport à ce qu'étaient aujourd'hui les femmes ; en effet, à la suite du Grand Blutch de l'an 2099, tous les hommes survivants de la guerre qui avait opposé les sexes, n'avaient pas été reformatés et normalisés : certains, comme Théophile, en raison de leurs antécédents, avaient hérité d'un statut particulier. Ils étaient des sortes de cobayes et bénéficiaient d'un mode de vie traditionnel, c'est-à-dire qu'ils partageaient une demeure avec une femme et vivaient comme autrefois, du moins tel que l'on pouvait l'imaginer d'après les quelques documents vidéo qui avaient survécu au conflit. C'était dans ce but que le Pouvoir Planétaire avait tenu à préserver quelques femmes pouvant s'adapter à des hommes comme Théophile.

 

Couverture Lectoure, eluctari

Lectoure, eluctari

Une cicatrisation humaine dans l’une des plus belles villes du Gers, un pont entre un passé sentimental d’une trentaine d’années, un présent reconstruit et l’espoir récompensé d’un amour retrouvé. Lectoure donne le « la » et le décor d’un amour indestructible et inéluctable, songe déraisonnable et passionné qui devient peu à peu une réalité, en plein coeur de la vie quotidienne d’une localité gasconne de la Lomagne gersoise. Ce roman estival est avant tout un message d’amour endurci et sincère pour une femme jamais oubliée ; il est également un hommage direct et amical à la magnifique cité lectouroise et ses habitants.


Le mois dernier, un ami toulousain, le peintre Pierre Lachkar, m’a affirmé que l’amour n’existait pas. Je comprends ce qu’il a voulu me dire mais je ne suis pas d’accord avec lui. J’ai aimé et j’ai été aimé, mais plus que les différents virages de la vie, j’ai surtout vu mon existence affective bouleversée par cette histoire d’amour avec Emmanuelle. Elle ne fut pas qu’un leurre, un désir inassouvi, un fantasme, un rêve, une envie capricieuse, une roue de secours, une porte de sortie, une bouée de sauvetage, une main tendue, un parachute, une solution, une étape, un souvenir, une liaison inachevée, elle représenta tout pour moi du point de vue sentimental. Cela fait trente ans que je ressens la même émotion en écoutant l’air de piano sur lequel elle dansait à Lectoure. Je sais bien que ce n’est pas raisonnable mais c’est le sens de ma vie.

Une mélodie de jazz pour un amour indestructible et inéluctable. Comprenne qui voudra et advienne ce que pourra. De toute façon, la seule chose qui m’importe vraiment est de convaincre Emmanuelle de m’appeler, de me revoir et de recommencer à m’aimer. Tout le reste n’est que de la littérature, ce qui est certes très important à mes yeux, mais ne peut évidemment pas remplacer la douceur de ta présence à mes côtés.

Comme le chantent si bien les Beatles, the fool on the hill is still waiting for you, juché sur ma belle colline lectouroise, je pars m’acheter du café et j’en trouve, du corsé, je discute à la terrasse d’un bar avec quelques Lectourois aussi matinaux que moi, je lis La Dépêche du Midi et Sud-Ouest, en particulier un article sur les chats, qui retombent toujours sur leurs pattes. Je vois passer quelques jolies femmes mais aucune ne te ressemble. J’ai beau dire, j’ai beau faire, j’ai beau écrire, il n’y a que toi qui comptes. J’ai même entré ce fameux air de piano qui me fait songer à toi dans la mémoire de mon téléphone portable français fabriqué en Chine, ainsi tu es toujours avec moi, je peux t’écouter quand je veux, je m’auto-manipule d’une façon complexe et permanente, j’ai créé ma bulle dans laquelle il n’y a que toi et moi. Fais-en ce que tu veux, mais c’est ainsi, je te dis la vérité. Ton amoureux est à Lectoure.

 

Couverture Couleurs : Intérieur-Extérieur

Couleurs : Intérieur - Extérieur

Cet ouvrage tout en quadrichromie retrace le parcours de ce peintre, diplômé en architecture, né à Fès en 1945, rapatrié en 1967 et installé à Toulouse depuis lors. Marqué par les couleurs et la lumière de son enfance autant que grand admirateur des artistes de l’École de Paris – Soutine, Chagall, ... – Pierre Lachkar a su trouver sa propre musique.

Coloriste remarquable, Pierre danse avec les loups en des mouvements et des lignes amples et rondes. Il tourne autour des arbres et les arbres autour de nous. Ses tableaux naissent de ses voyages : Collioure, Céret, Saint-Jean-de-Luz, Aix-en-Provence, Toulouse.

L’ensemble de son envie révèle son amour du Sud, en explosions chromatiques surprenantes. Déformations, restructurations, rêves forment autant d’histoires ou de contes.

Cependant, l’influence familiale et surtout religieuse imprègnent aussi ses interrogations mystiques. Jardin secret de l’exil, le sien et celui de sa communauté.

Sensibilité exacerbée, belle naïveté de l’enfance, goût de la Vie et recherche du bonheur simple et paisible dans un monde dangereux et tragique. Une œuvre faite d’intériorité et qui invite à l’ouverture aux autres.

Laure Moreno

Couverture Draconis

Draconis

Une salle des ventes toulousaine, un tableau apparemment insignifiant qui disparaît, puis deux meurtres, sordides et violents, constituent le début d’une enquête en spirale, haletante et sans limites. Une enquête où se croisent un commissaire-priseur, un officier des services de renseignements, la Police, la Gendarmerie…

Une banale enquête criminelle qui met peu à peu en lumière une vérité cachée, dans un crescendo d’autant plus terrifiant et angoissant qu’il pourrait ne pas être une simple fiction. Car les auteurs connaissent à la fois très bien le sujet et les mécanismes d’une investigation en eaux troubles : ils sont professionnellement bien placés pour savoir que certaines réalités dépassent de très loin ce qu’une fiction raisonnable autoriserait à penser.

La séance du jour était conforme aux habitudes de la maison ; le commissaire-priseur nota juste la présence de trois individus qui portaient le même genre de costume sombre à la coupe classique, et qui surtout avaient le même regard dur de concentration et un peu distant, comme s’ils ne vivaient pas véritablement l’euphorie que connaissent généralement les amateurs de ventes aux enchères. Il n’eut pas le temps de s’interroger davantage car l’un de ses assistants s’approcha et lui dit à voix basse :

– Maître, l’inventaire du lot Haubresse révèle une difficulté grave : l’une des pièces manque !
– Que voulez-vous dire ?
– Elle a disparu.

Contrarié par cet incident extraordinaire qui ne correspondait absolument pas à la réputation sérieuse de sa salle, le commissaire-priseur se rendit immédiatement derrière le rideau rouge, dans la pièce où se faisaient les préparatifs ultimes avant le rituel des ventes.

– Que se passe-t-il ? demanda-t-il.
– Mauvaise nouvelle : la pièce numéro dix-sept est absente du lot, je viens de m’en apercevoir, répondit un autre assistant.
– C’est impossible, voyons ! Cela n’est jamais arrivé dans ma salle des ventes.
– Pourtant, c’est le cas, maître. Je suis vraiment désolé, j’ai cherché partout mais elle est introuvable.
– De quoi s’agit-il exactement ?
– Un petit tableau champêtre sans grande valeur, de trente centimètres de large sur vingt-cinq de haut ; voici sa description sur le catalogue.

Le commissaire-priseur suivit le conseil de son assistant et regarda l’image de cette peinture à l’huile : elle représentait un paysage anodin, un simple champ avec, disposé en triangle, un château très précisément dessiné et, dans le ciel, un soleil au zénith. Le tableau n’était pas signé. L’œuvre était de bonne facture et dégageait un certain charme, voire une émotion indéfinissable lorsqu’on la contemplait attentivement ; c’est la raison pour laquelle elle avait dû plaire à William Haubresse, qui avait toujours préféré la vie champêtre au stress urbain. Cela étant, la valeur vénale de ce tableau était presque anecdotique, ce qui excluait a priori l’hypothèse d’un vol commandité par un amateur d’art rétif à une acquisition par le biais de la vente aux enchères.

Couverture Histoire et Mémoire de la Seconde Guerre mondiale à Lectoure (Gers)

Histoire et Mémoire de la Seconde Guerre mondiale à Lectoure (Gers)

Ce livre, « Histoire et Mémoire de la Seconde Guerre mondiale à Lectoure (Gers) », aborde en plusieurs chapitres les divers aspects de la dernière guerre mondiale à Lectoure : la spécificité des nombreux réfugiés, en particulier alsaciens, hébergés par notre ville ; la vie municipale et la vie quotidienne pendant la guerre ; les miliciens ; les résistants ; les derniers jours de l¹Occupation allemande ; les opérations de la Libération et la transition politique ; le retour des prisonniers de guerre ; le Mémorial des Combattants lectourois de la Résistance française  et des autres Lectourois engagés dans la Résistance ; les  militaires lectourois affectés à des Unités de la Campagne de 1939-1940, des Forces Françaises Libres ou à des Unités diverses ;  les déportés juifs lectourois arrêtés dans le département du Gers, ou bien ayant résidé dans le Gers mais arrêtés hors du département ; les traces mémorielles depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale dans les archives municipales de Lectoure.

Cette synthèse a été réalisée par Pierre Léoutre, avec l¹aide de la section lectouroise de la Société Archéologique, Historique, Littéraire et Scientifique du Gers, d'après les publications citées et les recherches effectuées aux archives municipales de la ville de Lectoure. Ce livre, rédigé avec le souci de la vérité historique, comprend de nombreux éléments inédits documents et photographies) et montre que par de nombreuses plaques, stèles et monuments commémoratifs, la ville de Lectoure a su prouver son attachement à la mémoire de la Résistance.

 

Couverture Le Village de Brugnens

Le Village de Brugnens

Le si beau département du Gers compte 463 communes, des villes et des villages dispersés dans un paysage vallonné et magnifique, au coeur du sud-ouest de la France.
 
Les auteurs, Pierre Léoutre et Michel Mingous, ont choisi de raconter la petite histoire de l'un de ces villages gascons, dans le cadre d'une monographie historique qui aborde en différents châpitres, avec à chaque fois l'intervention d'un spécialiste de la question traitée, tout le passé ancien et contemporain de la commune de Brugnens.
 
Avec un attachement sincère et profond à ce village mais le souci de la rigueur d'historiens, en s'appuyant sur les archives municipales et départementales, les auteurs ont su retracer les origines et l'évolution de la communauté brugnensoise. Grâce au soutien du maire et du Conseil municipal de Brugnens, trois éditions successives de cette monographie historique ont pu voir le jour. Celle-ci, prolongeant les précédentes, est la dernière et la plus aboutie mais ne s'éloigne pas du coeur du sujet : l'histoire du village de Brugnens et de ses habitants, les brugnensois.

 

 
     
 
 
       
  Jean de LEVAT  

L’ HISTOIRE DEMYSTIFIEE de Jean de LEVAT

Membre entre autres de la Société des Etudes du Lot, et du Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, Jean de LEVAT est l’auteur de la série historique de « L’ HISTOIRE DEMYSTIFIEE ».

Ses ouvrages s’attachent à rechercher la réalité des sources de ce que Napoléon lui-même qualifiait de « mensonges ».

Avec l’appui de Marcel GAY (auteur du best-seller « L’ affaire Jeanne d’Arc » + de 60 000 exemplaires) et d’autres journalistes d’investigations comme Eric RAYNAUD (Ingrid Bétencourt / La mort étrange de Pierre Bérégovoy), ses titres sont en tête des ventes de tous les sites marchands d’ Internet : GOOGLE, Fnac, Amazon, Chapitre, Alapage, Auchan, Décitre, Généanet, Ebuyclub, etc. ainsi que dans les grandes librairies ou Maisons de la Presse, ou encore dans les CARREFOUR et toutes les FNAC.

En Amérique du Nord, il est diffusé par PROLOGUE QUEBEC sur plus de 4500 points de vente au Canada, aux USA, ainsi que sur les pays d’Europe Occidentale (Suisse, Benelux, Allemagne, Italie…) et même en Russie. Les ouvrages de Jean de LEVAT  sont également diffusés en Vietnamien, en Chinois et en Japonais, et aussi en Algérie, au Maroc et au Burkina Faso.

Les principales Universités Américaines possèdent ses titres, qui pénètrent aussi en Europe. Des traductions en Anglais, Espagnols et Allemand sont en cours.

Centres d’intérêt :
Démystification de l’histoire officielle des religions et de la France.
Ancien universitaire.

Contact :

Le Moulis
31230 GOUDEX

Courriel : dereganhac.jh@perso.altitudetelecom.fr

 
  Jean de Levat    
         
 
Couverture La filiation historique de la franc_maçonnerie

La filiation historique de la Franc-Maçonnerie  ( Ed. Lacour-Ollé )
Prix : 12€ - ISBN : 2-7504-1330-3 - 21 x 15 cm - 62 pages

Pour un Maître-Maçon, la "Règle de 24 pouces" est l'un des outils essentiel et c'est la raison pour laquelle nous nous efforcerons de ne pas diluer notre propos.
Il s'agit de vous présenter un travail, fruit de plusieurs années d'études et de réflexions, que nous serions heureux que vous puissiez partager et compléter avec nous. Placé sous les signes de la Perpendiculaire, du Niveau, de l'Equerre et du Compas, notre travail ne prétend pas être exhaustif, d'autant plus qu'il s'adresse à des Frères dont les compétences sont bien connues en ce domaine...

Site Internet :
http://www.editions-lacour.com/

Couverture Les Mirages de Lourdes

Les mirages de Lourdes d’après l’œuvre de Jean de Bonnefon (Ed. Alphée / Jean-Paul Bertrand)

Un ouvrage d’actualité qui soulève une polémique fondée sur des travaux de recherche sérieux.
En 2008 se fêtent les 150 ans des apparitions de Lourdes où la visite du Pape est prévue en septembre. Cet ouvrage très documenté démontre que les apparitions de Lourdes, les guérisons et les soi-disant miracles reposent sur des fondements bien fragiles et comment le culte marial de Lourdes a été monté par l’Eglise, avec l’appui tacite de l’administration impériale et des médias de l’époque.
A partir de l’ouvrage de référence de Jean de Bonnefon « Lourdes et ses tenanciers » paru en 1907, l’auteur s’appuie sur toutes les sources sérieuses et connues à ce jour, notamment de la Révérende Mère Marie-Thérèse Bordenave (la vie de Sainte-Bernadette), du Chanoine Cassagnard, de l’abbé René Laurentin, de Marie Caujolle et Dominique Lormier.
L’auteur brosse le contexte religieux de l’époque, présente les protagonistes (la famille Soubirous, le clergé local, l’administration impériale, la presse, les sources), détaille les mystères de la grotte, révèle comment ont été trafiqués les canaux de l’eau miraculeuse, orientés les témoignages de Bernadette et souligne la disparition de pièces essentielles. Il s’attache particulièrement à la personnalité de Bernadette, à ses déclarations et correspondances, puis à sa triste fin au couvent de Nevers où elle vécut un véritable martyr. Il explore enfin en détail l’histoire du culte marial et la prolifération des cultes autour de Marie, jusqu’au concile Vatican II et montre combien « les mirages de Lourdes » ont bien servi la stratégie de l’Eglise.

 

Couverture Origines des trois religions du livre

Les Origines historiques des trois religions du Livre ( Ed. La Sté. des Ecrivains )

Puisé aux sources mêmes des Livres fondateurs, THORA, ÉVANGILES et KORAN, cet ouvrage prétend démontrer les incohérences, les contradictions et les horreurs rencontrées dans ces textes dits « sacrés ». Il ne fait que reprendre la lignée des Celsius, Porphyre, Flavius de Milève dans l'Antiquité, les victimes des bûchers de l'Inquisition, la Réforme, Voltaire et les Encyclopédistes, et les contestataires de l'école de Renan. Bien entendu il ne peut que compléter les érudits modernes comme Robert Ambelain, Mordillat et Prieur, les frères Sabbah, et tant d'autres qui sont abondamment cités. Il va plus loin encore, en fustigeant les comportements abjects de leurs Apologistes : « Les croyances et les certitudes naissent sur le mol oreiller de l'ignorance ». « Gardez-vous des faux Prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais en dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits » (Matthieu 8.15/20) Cet ouvrage est destiné à ceux « qui ont des yeux pour voir, et d'oreilles pour entendre », voire un cerveau. Avec deux grands-pères formés à l'École de Rome, l'auteur a toujours baigné dans une ambiance d'érudits et d historiens. Membre, entre autres, de la Société d'Études du Lot et passionné par la généalogie et l'histoire, Jean de Levat a recherché à les démystifier. Après quelques essais comme « Les origines historiques de la Franc-Maçonnerie » ou « L'Église Templière de Montsaunes », il entreprend maintenant de démystifier l'histoire des Religions.

 

Couverture Lourds secrets de l'Eglise templière de Montsaunes

Lourds secrets de l'Eglise templière de Montsaunes
Prix : 15€ - ISBN : 2-7504-1630-2 - 21 x 15 cm - 250 pages -

Si, pour certains, les Templiers "ne furent que des hommes de guerre et des banquiers", pour d'autres "les Templiers ont des contacts avec l'Orient, et qu'ils en ont ramené des idées, des conceptions nouvelles, et parfois, des hommes".
Pour d'autres enfin, "ils ont renié Jésus et craché sur la croix. De toute évidence, l'Ordre du temple était double... il était double à cause du secret, qui cachait obligatoirement quelque chose. Le temple était un Ordre Noir".
Jean Markale conclut: "les légendes ne surgissent jamais de rien, mais bien souvent on s'aperçoit qu'elles correspondent à une certaine réalité, mise en image et codifiée symboliquement, pour être transmise à travers les générations, sous une forme accessible seulement à ceux qui sont assez initiés pour en comprendre le sens."
C'est ce que l'on retrouve à l'église templière de Montsaunes, située au fin fond du Comminges, à l'époque étape sur le chemin de Compostelle.
Que faisaient là, en 1180, les Templiers, "la milice du christ", censée défendre son tombeau à Jérusalem ?
Pourquoi y retrouve-t-on, entre autres, la reproduction de la fresque de la "pesée des âmes" de la Pyramide de Kéops ? Pourquoi autant de symboles ésotériques, à la place des traditionnelles fresques Christiques ?
Ce n'est qu'il y a quelques années, en voulant débarrasser les murs des enduits du XIXème siècle, que l'on fit cette troublante découverte.
Une équipe de Compagnons tente ici de donner quelques repères pour les initiés et les hérétiques, "ceux qui cherchent à savoir".

Site Internet :
http://www.editions-lacour.com/


 

- Les impostures religieuses  en cours d’édition

- La Pucelle dépucelée - La vérité sur Jeanne d'Arc  complément au best seller de Marcel GAY L’affaire Jeanne d’Arc  pour 2009

 
       
  Michel LOMBARD  

Michel Lombard se définit, avec humour, comme un « intermittent de l'écriture ». Il a commis plusieurs ouvrages d'intérêt régional qui ont tous connu un vif succès de librairie.

Plusieurs de ses titres sont encore disponibles :

  • Viaur sauvage : le mystère de la pierre gravée

  • Quand le vin est tiré

  • Le veau : histoires, élevages et recettes

Contact :

Courriel : lombard-aveyron@orange.fr

 
  Michel LOMBARD    
 
Couverture Viaur Secret

Viaur Secret : Le mystère de la pierre gravée  Prix : 15 €

L'extraordinaire légende d'une pierre maléfique quelque part égarée au fond du lit de la rivière Viaur. Elle fut gravée par un partisan du Pape Benoît XIV qui vécut ici au 15ème siècle. Elle apparaît les années de grande sécheresse et porte une épitaphe prémonitoire effrayante : « Quand tu me verras, tu pleureras ». Ce livre conte les errements de la pierre gravée à travers la vallée et les siècles. Il permet des découvertes de sites insolites. Il comprend une version française et occitane (la traduction est de Maurice Bony)

Couverture Quand le vin est tiré Quand le vin est tiré Prix : 15 €

Ce livre narre et commente, au quotidien, le cheminement, dans la plus grande clinique d'Europe, huit mois durant, d'une victime arboricole, tombée de son arbre perché : celui de l'auteur lui-même ! De son apprentissage forcé dans le milieu hospitalier il en tire une grande sagesse bordée d'auto dérision et d'une dose d'espérance mêlée d'humour grinçant. Il n'est point besoin d'ordonnance ni de pharmacien pour cette cure de jouvence. Il suffit d'une modeste contribution volontaire au montant très inférieur au prix d'une consultation d'un médecin généraliste...

Couverture Le Veau

Le veau. Histoires, élevages et recettes Prix : 20 €

Un bel hommage aux hommes de laterre ! Ces pages évoquent le veau et les bovins dans la mythologie et les Ecritures, les expressions populaires qui les associent, les grandes familles bovines, et l'élevage du « Veau d'Aveyron et du Ségala ». Il donne 52 recettes notamment de grands chefs de Michel Bras à Cyril Lignac.

Couverture La Vallée de l'Aveyron

LA VALLEE DE L'AVEYRON, DE LA CONFLUENCE A LA SOURCE

Ce nouveau livre de Michel Lombard publié aux Nouvelles Editions Loubatières (novembre 2009) se décline en deux parties :

  • Une présentation générale de la vallée qui vous fera découvrir notamment son histoire, ses activités, ses paysages...

  • et celle des 63 communes baignées par la rivière, dans les trois départements de Tarn-et-Garonne, du Tarn et de l'Aveyron.

Il s'adresse à toutes celles et à tous ceux qui ont succombé à son charme ou qui veulent aller à sa découverte.

Il s'agit d'un « beau livre » de 138 pages en quadrichromie, avec reliure sous jaquette (format 23,5 x 25 cm), abondamment illustré de photos de l'auteur et de Gilles Tordjeman. Il est préfacé par Chris Patten, Pair du Royaume Uni avec le titre de Lord Patten of Barnes, dernier Gouverneur britannique de Hong Kong, qui possède une résidence dans la vallée.

       
  Michel LUCIEN  

L'auteur Michel LUCIEN un enfant de Midi-Pyrénées né à Toulouse est un passionné de photos.

Il a immortalisé un très grand nombre de pigeonniers au cours de balades, randonnées et séjours touristiques dans les huit départements de la région avec à ce jour plus de 2500 clichés.

Certains pigeonniers viennent de disparaître tout récemment victimes de l’usure du temps, mais ce qui est inquiétant c’est de voir un grand nombre d'entre eux pouvant être sauvés par de légers travaux et un peu de volonté, qui vont dans un avenir proche, terminer leur vie en tas de pierres dans l’indifférence générale.

Site : http://www.mlucien.com/

 
  Michel LUCIEN    
         
 
Couverture Pigeonniers en Midi Pyrénées
Dos Pigeonniers en Midi Pyrénées

Construits avec passion et ingéniosité, les pigeonniers abondent en région Midi-Pyrénées.Témoins d'une autre époque, ils vous enchantent par la beauté, la finesse et la force qui se détachent de chacun d'eux.

Consacrant une large place aux photographies, cet ouvrage vous aide à reconnaître, à apprécier l'architecture et à découvrir l'histoire de ces trésors du patrimoine rural.

Le développement récent du "Tourisme vert" a permis de sauver de l'oubli certaines de ces "maisons de pigeons". Gageons qu'au fil des pages, l'envie vous prendra d'oeuvrer à votre tour pour la sauvegarde et le respect de cet héritage!

Livre réalisé par les Editions J.MASSIN, Format 21x28,5, 160 pages et 300 photos


Préfaces de Denise DELMOULY Présidente du Festival "Résonances" de l'Abbaye de Vauluisant(89) et de Marc LAFERRIERE saxophoniste, jazzman de renom.

http://www.pigeonniers-en-midipyrenees.fr

 
 
 
       
  MAMY H  

Qui se cache derrière MAMY H. ?

Une femme énergique qui a eu une vie si riche en joies ou en peines, qu'il est très difficile même d'écrire l'essentiel de son superbe parcours.
Animée d'une grande générosité, elle aime la vie, les enfants, les animaux, la bonne
table et le vin. Un de ses plaisirs favoris est de réunir autour d'une belle et bonne table, plusieurs personnes qu'elle apprécie et raconter des tas d'anecdotes marrantes de sa vie mouvementée. Si elle aime rire et communiquer, c'est certainement une façon pour elle de conjurer le fait que petite, elle n'ait pas eu toute l'attention qu'elle méritait.
Née à Bourg-de-Péage
à la petite ardoise, elle vient d'une famille très modeste d'ouvriers et elle est la cadette des trois filles, elle est placée trés jeune chez des paysans pour garder les chèvres : c'est sûrement de là qu'elle puise sa grande force de caractère : élevée sans affection mais bien nourrie et jamais maltraitée. C'est une personne qui a de la présence et l'élocution facile, elle est à l'aise dans toutes les circonstances, qu'elle côtoie un paysan, un président, un clochard ou un richard, elle trouve toujours les mots qu'il faut pour rire et passer un moment agréable.
Autodidacte, elle réussit sa belle carrière commerciale, avec des postes a grandes responsabilités, par un travail sérieux et acharné, n'ayant pas peur de déménager souvent. Ces changements lui ont permis de rencontrer dans chaque ville traversée une bande d'amis  qu'elle garde dans son coeur et qu'elle retrouve régulièrement, avec joie.
Courageuse et téméraire, elle va de l'avant, quand la vie lui joue des mauvais tours, elle s'en sort toujours et si ça ne va pas dans un sens,
elle repart dans l'autre, n'abandonnant jamais. Elle aime beaucoup les enfants et elle consacre quelques années de sa vie aux plus démunis en réalisant leurs rêves à la radio. Pour des raisons personnelles, elle a dû abandonner cette passion mais recommencerait sans hésiter.
En cas de trahison, elle peut être d'une extrême dureté, très rancunière, elle ne l'oubliera jamais et gare à sa colère ! Sachez qu'elle n'a pas toujours raison mais qu'elle n'a jamais tord et qu'elle vous le dira avec son plus beau sourire et elle ne veut changer en aucun cas. Attachante pour certains, agaçante pour d'autres, elle ne laisse pas indifférent et c'est une personne dont on se souvient.
Actuellement elle jouit d'une excellente santé grâce aux bienfaits des plantes dont elle connaît les vertus, souvenir de son enfance paysanne, qu'elle vous fera partager avec bonne humeur et passion si vous la rencontrez. Elle se réjouit d'offrir des tas de cadeaux aux êtres qu'elle aime, elle sait apprécier les choses simples de la vie et à foi en Dieu c'est peut-être là, la clef de sa vitalité...
Les jours ou elle est triste et contrariée, elle exorcise ses peines dans l'écriture, plus elle est mélancolique, plus ses créations sont gaies. Elle a des écrits de partout, dans des malles, entre les papiers officiels ; beaucoup sont inachevés et elle garde cette passion pour sa retraite ; qu'elle vient enfin de décider, le jour de ses 65 automnes le 17 Octobre 2008, elle a tiré sa révérence au monde du travail, pour rentrer avec passion dans l'univers du rêve : les petits et les grands, les romantiques et les nostalgiques. Voici déjà plusieurs de ses oeuvres à lire et a faire lire sans modération, ainsi vous garderez le soleil au coeur, des étoiles dans les yeux, mais toujours les pieds sur terre.

*AMATEUR DE VIOLENCE ET DE SANG S'ABSTENIR  TOUT N'EST QU'AMOUR ET SENSIBILITE DANS SES ECRITS*

Contact :

Madame GUILLERMINT-DELAFOSSE Charlotte
MAMY.H ...
Avenue du 19 Mars 1962
38 540 HEYRIEUX 

Tél. : 06 62 75 38 93 ou 09 65 32 88 05

Courriel : tresorsmamy.h@orange.fr

Site : www.mamy-h.fr.tc

 

 
 

Mamy H

Mamy H Bisous

Prix Palissieres

Prix européen

Prix du Jury

   
 
Couverture Quand je serai une étoile

Quand je serai une étoile

Petit bouquin aux dessins naïfs, mais empreints d'une grande sensibilité, qui devraient vous donner l'envie de transmettre le verbe "Aimer". A lire aux enfants en leurs expliquant la vie et leur donner le goût du rêve. A offrir a tous les êtres que l'on aime afin de créer des liens innombrables et de se retrouver quoi qu'il arrive devant des souvenirs heureux et positifs. De plus, ce livre est réalisé sur un très beau papier brillant et relié a la main par un lien cuir.

Il a obtenu en 2006 le Grand prix du jury de Sury-le-contal.

 

Couverture Choisis une passion... Et donne des couleurs à ta vie

Choisis une passion ...  Et donne des couleurs à ta vie.

C’est une histoire merveilleuse qui raconte l’histoire d’une petite fille mal dans sa peau. Elle fait beaucoup de bêtises et tout ceci va provoquer une situation irrémédiable. Ce qui va lui faire connaître une nouvelle vie et surtout lui ouvrir les portes du bonheur pour elle, "l'affection", et de là sa vie va commencer  
A vous de lire la suite et surtout de donner de vos nouvelles à Mamy.H... Conte familial très facile a lire le soir pour endormir son enfant, suspens, pincement au coeur, mais ni violence ni haine et beaucoup de tendresse malgré quelques passages qui vous arracheront quelques petites larmes. Mais bien vite vous retrouverez le sourire car la petite fille a du caractère et ne baisse jamais les bras je suis sûre vous allez l'aimer. Car elle vous fera rire autant que pleurer.

Couverture Tremble petit Jules

Tremble petit Jules ...  J'arrive

Histoire émouvante d’un petit garçon, conseillée de 9 à 99 ans selon les lecteurs.
Cette
histoire vous tiendra en haleine jusqu 'à la dernière page. Elle vous volera quelques larmes tantôt amères, tantôt de joie. Mais vous ne resterez pas indifférent devant l'aventure rocambolesque de ce petit garçon, qui tente d'élucider beaucoup de mystères, avec pour seul but, retrouver ses racines que l'on tente de lui cacher. Mais sa curiosité sera très grande. Suivez le dans son impressionnant parcours et vous serez troublé à chaque pas.

Bonne lecture .

Mamy.H...

Couverture L'enfant et le Père-Noël

L'enfant et le Père-Noël

Un délice de fraîcheur. Régalez-vous avec ce dialogue enchanteur d'un enfant et le Père-Noël. Les mots sont si justes, si forts, les verbes, les adjectifs sont si accélèrés, qu'ils vous bousculent et vous conduisent dans la fôret  avec le Père-Noël. Vous fermez les yeux et vous voyez les elfes, les biches, vous entendez même les cloches. Vous vous laissez emporter ; vous rêvez avec eux amis des contes magiques. N'hésitez pas ! Vous vous reconnaîtrez dans tous ces mots, dans tous ces gestes et surtout ne lisez pas qu'une fois. S.V.P. Redonnez le goût du rêve aux enfants ... Merci car la vie sans rêve ne peut pas être appeler la vie. Facile a dire vous me direz. Je peux vous affirmer que ma vie n'a rien d'un long fleuve tranquille. Ce qui m' a beaucoup aidé c'est le rêve et j'ai surtout  donné du soleil au coeur, des étoiles dans les yeux mais j'ai toujours gardé les pieds sur terre. Bons rêves et beaucoup de chaleur dans ce monde cruel et égoïste.

Mamy.H...     

Couverture Amour si tu étais ...
Couverture Amour si tu étais

Amour si tu étais …  Poésies coquines de MAMY H. 

Entre poésies et rêves, petit livre mais grand message de complicité pas comme les autres. A glisser dans son sac, à offrir à ceux que l'on aime. De toutes façons à déguster avec tendresse.

Humour et rêves. Plus rien à rajouter, à lire tout simplement.

Mais surtout je vous souhaite de vivre, d’offrir et partager, de nombreux doux moments. De sourire régulièrement avec deux cœurs et ainsi de cueillir un immense bouquet de bonheur.

 
         
 
 
       
  Helen MARCH  

Helen March, née à Toulouse en 1952, a toujours eu un talent de conteuse.
À l’âge de la maturité, elle a trouvé dans l’écriture l’occasion d’un témoignage qui prend parfois un relief surprenant.
C’est sa façon de sublimer les épreuves que la vie nous réserve.
Dans le bonheur comme dans l’adversité, elle fait face en prenant autrui à témoin.
Rien de ce qui est vivant ne lui est étranger, elle charme les petits et les grands avec des anecdotes inspirées par ses amis à deux ou à quatre pattes!

Voir sa fiche sur le site Les Auteurs d'Occitanie

Ses livres sont en vente par internet sur :
 ww
w.lautrelibrairie.com
Editions du Griffon d'Argent
www.unauteur.com 

 
 
   
     


A la rencontre d'Hélène March...

- Mercredi 7 octobre 2009 à 14 heures à la Boutique du Terroir- Office de Tourisme de Saverdun qui organise les Rencontres Occitanes - Dédicace des "Auteurs d'Occitanie"  .

- Dimanche 11 Octobre : Salon du livre de St-Jory 

- Samedi et Dimanche 24 - 25 octobre : Salon du Livre d'Assézat-Toulouse

- Mardi 1er Décembre, jour du marché, de 9h30 à 12h15 à Nègrepelisse (82) : Séance de dédicaces au Bar de l'Univers

- Samedi 19 Décembre, toute la journée : Dédicace à Cultura Balma-Gramont
 

 
 

Petites feuilles de la vie est un recueil de nouvelles écrit par Helen March au hasard d’événements qui ont jalonné sa propre vie.
Lorsqu’elle évoque sa jeunesse, une sensation de fraîcheur émane de ses mots. Helen nous ouvre son coeur. Qui refuserait le don de tant de féminité ?
De même, dans le deuil ou la nostalgie d’une destinée dominée par un amour unique, nous retrouvons nos propres hantises et les rêves compensatoires qui les apaisent. Victor Hugo disait : « Quand je parle de moi, je parle de vous ».
Helen s’en souvient mieux que quiconque, pour son plaisir et pour le nôtre.

 

Esprit es-tu la ?

Lors de la rentrée des classes dans un lycée d’une grande ville du Sud de la France, deux jeunes fi lles sont de nouveau réunies dans la même classe…
La mort de leur camarade de classe, Louis, tué dans un accident de montagne l’été dernier, est-elle liée à tous ces évènements qui vont se succéder durant cette année scolaire ?
Pour agrémenter une soirée, quelle idée saugrenue ont-elles eu de s’amuser en faisant du spiritisme ! Leur vie change, des phénomènes paranormaux se succèdent sans qu’aucune explication rationnelle ne puisse être donnée. Une main invisible les poussera irrémédiablement vers leur destin !
Nous sommes plongés dans le monde fantastique de l’au-delà.

 

Je m'appelle Olympe
BONJOUR, je m'appelle Nono.
Je raconte ma vie de chienne. Je suis un Bearded Collye… sensible, pas courageuse… mais si adorable !
Lisez-moi, mon histoire vous séduira… Vous aimerez le tas de poils noirs et blancs que je suis… Enfin, que j'étais !

Livre bilingue : Anglais et Français

 

Couverture Je m'appelle Pilou, le bâtard

Je m'appelle Pilou, le bâtard 2ème volume de la collection des Quatre pattes anglais-français.

Pourquoi certains chiens naissent avec un pedigree, des noms à rallonge puis d’autres, avec rien, juste leur nom et encore… ? Moi, on m’a appelé Pilou, tout simplement. Je suis un mélange de plusieurs races, c’est-à-dire un bâtard ! Cela ne m’a pas empêché d’être un bon chien, de faire le bonheur de ma maîtresse. Je reconnais avoir été espiègle, coureur de jupons comme disent les humains, un peu trop bruyant parfois pour les oreilles des voisins, mais mon caractère jovial et mes facéties ont effacé mes petits défauts de chien bâtard !

Disponible sur internet depuis le 8 juin.

 
       
  Gilbert MARQUES  

Qui est Gilbert MARQUÈS ? Un auteur mais encore…

Poète et écrivain, chroniqueur aussi, essayiste et historien, il a également longtemps été metteur en scène de théâtre et musicien. Ses premières œuvres ont paru en revues dès 1963 et depuis, il n'a cessé d'écrire et de publier livres et textes.

Mes sources d'inspiration sont multiples mais je reconnais avoir une prédilection pour les personnages torturées et ce que je qualifie volontiers de situations extrêmes. Les femmes en sont souvent les héroïnes. Je puise aussi beaucoup dans l'histoire médiévale de la région non par mode mais par amour de cet épisode bien particulier de la Croisade des Albigeois qui en a malheureusement préfiguré bien d'autres tout aussi catastrophiques.

Je me définis plutôt comme un équilibriste de l'extrême qui repousse toujours plus loin ses limites pour savoir où, quand et comment les choses vont basculer. C'est souvent vrai dans mes créations et plus encore dans ma vie. L'existence sans prise de risques me paraît sans intérêt. Si j'apprécie de me souvenir pour savourer l'instant présent, je ne suis pas homme de regret ni de nostalgie. Peu importe la réussite ou l'échec à condition d'avoir tenté !

Et si j'écris, c'est afin de partager ces moments privilégiés pour lesquels je me transforme en artisan des mots, les polissant sérieusement sans me prendre au sérieux. Un livre n'est jamais fini. Edité, il vit une autre vie grâce au public et l'auteur souvent le découvre différent de la manière dont il l'a conçu.

"Après presque cinquante ans de créations artistiques, Gilbert MARQUÈS s'est vu attribué fin 2008 conjointement par "L'île des Poètes" et la revue "Rencontres", un prix spécial pour l'ensemble de son œuvre".

Pour ceux qui voudraient en savoir davantage, je les invite à taper mon nom sur un moteur de recherche ou à me rejoindre sur les sites Internet suivants où ils pourront découvrir poèmes et nouvelles :

Feux de la Mer - Poésie

Feux de la Mer - Prose

Datura

La guerre des mots

nousvelles.com

poemes-az.com

calipso.over-blog.net

Contact :

Courriel : marquesgilbert@wanadoo.fr

Tél. : 06 89 17 64 21

 
  Gilbert Marques    
Couverture Des Rives

DES – RIVES

Ce nouveau recueil englobe, en une trentaine de poèmes, la production de la dernière décennie du 20° siècle en un mélange de textes néoclassiques et libérés.

Des – Rives… pourquoi ce titre en jeu de mots énigmatiques jouant de la phonétique ?

Des rives, le bord du chemin, peut-être ou sa fin et entre, l’être faisant ce qu’il peut pour vivre même si sa volonté parfois…

Dérive au point de tomber dans les travers, les abus, l’immoralisme.

Ne dit-on pas « L’enfer est pavé de bonnes intentions » ?

Ce recueil illustre le parcours du combattant humain qui navigue d’une rive à l’autre mais dérive souvent avant de sombrer puis de toucher le fond.

Sylvie ABEL, peintre et écrivain, a dessiné une dizaine d’illustration, dont la couverture, pour rehausser de sa patte les poèmes qui l’ont inspirée.

Format: 21 x 14 - Nombre de textes : 28 - 56 pages. Prix "Thromas-Desages" 2002 de « L’île des poètes ».

Prix : 7 euros - Numéro ISSN 1951-3534

Couverture Catharsis
CATHARSIS Roman

D'inspiration historique et fantastique, le thème met en présence deux personnages principaux : un jeune homme venu du nord de l'Europe et une jeune fille moderne, bien adaptée à son siècle. Lui croit incarner les prêtres cathares, les Purs, et part à la recherche de leur trésor afin de rétablir cette religion dont il pense qu'elle doit sauver les hommes du XXI° siècle de leur folie mercantile et destructrice. Elle, malgré sa détermination, traîne pourtant comme un boulet l'histoire de sa famille et la malédiction dont sont victimes les femmes. Descendante, en effet, des envahisseurs venus du Nord au moment de la Croisade levée pour réduire l'hérésie dans le comté de Toulouse et dont son père incarne toujours les valeurs et les traditions, elle voudrait se défaire de cet héritage trop lourd. Elle va donc aider le jeune homme dans sa quête avec l'espoir de pouvoir enfin vivre normalement après mais les sentiments qui les lient résisteront-ils à la force des secrets qui les entourent...

Ce roman, inspiré de l'histoire réelle pour les faits et les lieux, balance entre le Moyen-Âge et l'époque actuelle, confrontant le passé et le présent qui se déchirent sans cesse.

Fiche technique : Format : 20,5 x 14,5 - 140 pages - Couverture couleur illustrée par une photo noir et blanc de Philippe POUVILLON - Quatrième page de couverture avec résumé de l’ouvrage et biographie de l’auteur.

Mention Spéciale au prix « Scriborum » 2005 et Prix d'Honneur du Vimeu de l'Île des Poètes en 2007.

Prix : 20 euros - Numéro ISBN 2-915785-10-4


Couverture Robe Rouge

LA ROBE ROUGE DE GENEVIEVE 

Ce court roman relate le développement d'une rencontre étrange puis d'une liaison tourmentée entre une homme et une femme. Thème éternel mettant en scène n'importe qui, n'importe où, n'importe quand mais pas tout à fait n'importe comment.

La robe rouge de Geneviève peut laisser imaginer une histoire d'amour, de passion même. Il s'agit bien davantage de la description presque analytique du sauvetage d'une femme malmenée par la vie.

Le narrateur, anonyme, se borne au rôle d’acteur impliqué mais passager, un révélateur qui se donne pour mission de l'empêcher de sombrer avant de disparaître.

De cette histoire banale aux acteurs ordinaires jaillit tout le merveilleux de la vie malgré les doutes, les hésitations et les interrogations. Rien d'autre sinon un partage intimiste tout en touches de tendresse auquel l'auteur vous convie.

Fiche technique : Format : 20,5 x 14,5 - 114 pages - Couverture couleur illustrée par la reproduction d'un tableau de Monique MARQUÉS - Quatrième page de couverture avec résumé de l’ouvrage et biographie de l’auteur.

3° Prix "Rencontres" le l'Île des poètes" en 2007.

Prix : 18 euros - Numéro ISBN 978-2-915785-27-2

 

Couverture Trilogie du Pouvoir

La Trilogie du pouvoir Recueil d'essais et de nouvelles de Science-Fiction

Qui sont ces foules d’êtres humains qui marchent à travers des paysages désolés ? Où les mènera cette longue marche jalonnée de souffrance et de mort ? Est-ce le désespoir qui les pousse ? Est-ce l’espoir ? Et qui est cet énigmatique petit homme rondouillard qui semble tirer les ficelles.

Quelle est cette planète éclairée par un soleil bas et rouge où vivent des habitants dans des conditions inhumaines ? Le mystérieux étranger qui atterrit un jour au milieu d’eux va-t-il les délivrer ? Ou bien a-t-il d’autres raisons d’avoir accepté cette périlleuse mission ?

Dans la Trilogie du Pouvoir, Gilbert MARQUÈS alterne réflexions personnelles au travers des thèmes récurrents de la mondialisation, de la pensée unique et du sauvetage de la planète, et nouvelles d’anticipation pour illustrer ses propos.

Se situant à la fois dans la tradition des auteurs de « contes philosophiques » et de « récits utopiques », il dresse un tableau de notre époque transfiguré par le prisme de l’anticipation. Il nous livre dans La Trilogie du Pouvoir une vision des possibles futurs.

Fiche technique : Format : 20,5 x 14,5 - 140 pages - Préface et 4° de couverture signés par l'écrivain Laurent SAUZE. Illustration de couverture composée d'après un tableau au pastel intitulé "Grand arbre" d'Yvette VASSEUR.

Prix : 18 euros - Numéro ISBN 978-2-915785-49-4


Couverture Soliloque

Soliloque Numéro ISBN : 978-2-915785-54-8 Format 20,5 x 14,5 - 86 pages

Courant du mois de mai 2009 est sorti mon treizième ouvrage que je vous propose. Merci pour votre attention et votre fidélité.

Dans ce récit poétique autobiographique conçu sous forme libérée, je raconte une partie de ma vie durant la période révolutionnaire couvrant de Mars 1968 à Mars 1970. Témoignage d'une époque à jamais gravée dans l'histoire comme le symbole de l'ère moderne où les idées nouvelles bousculent les traditions, cet ouvrage s'inscrit à part dans mon œuvre globale puisque je livre généralement peu mon intimité, d'où son intérêt tout particulier.

Triste ou gai, désabusé ou heureux, Soliloque ressemble à un journal de bord que l'on parcourt comme un voyage au bout de soi-même.

Cet ouvrage est agrémenté par la reproduction de six dessins originaux au fusain de l'auteur.

Télécharger le bon de commande

 

Bernard-Roger MATHIEU

 

Journaliste 62 ans (*).40 ans de carrière. Ecole de journalisme de Lille. Ancien grand reporter. Il a interviewé des Hallyday, Schmoll, Mitterrand, Robert Merle, Bernard Loiseau, Marc Meneau, le roi d'un pays, un révolutionnaire dont le nom est tu, des clowns, des artistes, un père Noël, l’âne de saint Nicolas…

Mille sujets de bouquins. Deux mille héros malgré eux souvent.

A été fait citoyen d’honneur de la Ville de Castelnaudary

(*) Dernier en date : La Dépêche du Midi Toulouse puis en remontant dans le temps collaborations régulières à l’Yonne Républicaine, les Nouvelles Littéraires, Le matin de Paris, International Herald Tribune, Nord Matin, La Voix du Nord, L’Observateur…


Contact :

Chemin du Château d’Eau
11170 VILLESEQUELANDE

Tél. : 04 68 76 09 46 ou 06 86 68 59 29

Blog : http://mathieubernardroger.free.fr
Site : http://www.dailymotion.com/alfredlewisigoth

Editeur : http://www.manuscrit.com/

 
  Bernard-Roger MATHIEU    
 
Le Secret du Manet Révélé juin 2009 Polar contemporain souché sur le monde des peintres impressionnistes (385pages - 25,90€) illustrations trois fusains originaux.

Un amateur d’art gros blaireau tombe amoureux de la conservatrice d’un musée de province. Un jour passe une expo itinérantes au sein de laquelle se trouve Le Déjeuner sur l’Herbe. Le tableau est volé. Or, cette oeuvre possède un secret que seuls quelques initiés connaissent et utilisent. A 18 ans Manet fit une fugue. Il s’embarqua pour le Brésil. A bord du Transatlantique deux Compagnons du Tour de France vont lui apprendre la Lumière. Etudiant Bosch il va remonter jusqu’aux Adamites. Que se passe-t-il dans ces tableaux ?

Pour quelle raison, il y a deux mois encore, on a de nouveau retrouvé (La presse) un type à poil devant l’œuvre à Orsay. Bref, l’amoureux n’écoutant que sa belle naïveté part en enquête. Comment arrêter un con perturbant les groupes rivaux de faussaires ? Il frôle sans arrêt la catastrophe…Livre dangereux à ne pas mettre entre toutes les mains. Venez pas pleurer... après ! Réservé exclusivement aux adultes.

 

Le Retoour du Barbare

Le Retour du Barbare mai 2009 TOME 2 d’Alfred le Wisigoth. Suite illustrée par Pierre Bonnafoux. (180 pages14,90€)

Humour rural et convaincu. Prose vieillie en nos chais bénéficiant d'un grand humanisme réchauffant les coeurs et les âmes.
Succès garanti ! 17 Illustrations ( à encadrer) de Pierre Bonnafous

 

Couverture Méthode pour écrire un livre

Méthode pour écrire un livre (2007)79 pages - Prix : 13,90 €

Ouvrage présenté au salon du Livre à Paris en mars 2007. Ficelles de journaliste. Méthode employée pour écrire « Les Essayistes ». Un livre pour donner aux jeunes le plaisir d’écrire et des connaissances incontournables aujourd’hui.

 

 

Les Essayistes (2007) 230 pages - Prix : 17,90€

Comment transformer 53 enfants de 12/13 ans en écrivains. Neuf mois de travail. Neuf mois de combat. Morceau de bravoure, acte social, œuvre citoyenne… toute la presse écrite, parlé, télévisuelle en a parlé. L’aventure s’est achevée au Salon du Livre à Paris où les enfants les «  Plus jeunes écrivains de France » ont fait la curiosité. L’idée du livre fut lancée après la célèbre bourde du président annonçant qu’il allait « karchériser » les banlieues. Les enfants des banlieues de l’école publique ont montré de quoi ils pouvaient être capables. Un livre qui donne aux ados le plaisir de lire via une psychologie de leur âge.

 

Couverture Alfred le Wisigoth Alfred le Wisigoth ( 2005) 209 pages - Prix : 17,90€

Deux cents histoires ont alimenté pendant plusieurs années la rubrique du journal La Dépêche à Castelnaudary qui le dimanche « explosait les ventes ». Petites histoires courtes réelles rassemblées derrière un personnage «  le Cousin Alfred ». Et c’est devenu un roman. Un jeune du coin diplôme en poche part dans le Nord « vendre » son talent. Boufartique deviendra Monsieur Boufart et ceci sans accent Wisigoth SVP.

A l’occasion de travaux de fouilles, un échantillon d’exception française refait surface : Alfred. Cette espèce malfaisante - amateurs de cassoulet, de rugby, le verbe flamboyant - n’est guère appréciée de la maréchaussée, du corps médical et autres empêcheurs de tourner un rond.

Bref, pour faire simple : le midi sauvera-t-il la France ?

 
  Frédéric MEDRANO  

Né le 05 08 1968 à Sarcelles dans le Val d'Oise, la famille de Frédéric Médrano s'installe en Dordogne en 1973, où il passe une enfance paisible et expérimente diverses formes créatives. Durant ses années d'enfance et d'adolescence, Il s'intéresse également aux biographies de peintres et artistes des périodes classiques et modernes (Boticceli, De Vinci, Rembrandt, Goya, Monet, Gauguin, Van Gogh, Picasso, Duchamp...). Il voit pour la première fois des originaux de Picasso, dont "la femme qui pleure" qui l'impressionne. Il visite aussi le musée d'Orsay, où il reste enthousiaste face aux toiles des impressionnistes. Il s'intéresse aussi à la préhistoire et au naturalisme dont la contradiction avec la génèse de la bible génère un premier questionnement fondamental. Enfin, il commence dès l'adolescence à découvrir la Bande dessinée, avec des auteurs comme Moebius, Tardi, Hugo Pratt, Bilal...
Au lycée, il suit des cours d'Arts plastiques et dessin (8 heures par semaine), ainsi qu'une option musique électroacoustique, durant laquelle il découvre des compositeurs comme Boulez, Pierre Henri, Xenakis, messiaen...
En 1987, il fait son service militaire et un an plus tard, s'installe à Paris où il s'essaye à divers petits boulots ; puis il commence à participer à plusieurs aventures éditoriales, entre 1988 et 1991(BD et dessins humoristiques pour les magazines "signé cactus", "le pavé dans la mare", "banzaï"). Il rencontre des illustrateurs comme Tignous, Zaü, Charb...
En 1991, il réalise sa première exposition personnelle au café-théatre "le merle moqueur" : une série de peintures de vues intérieures d'appartements en contre jour. L'année suivante, il expose des illustrations au foyer des télécommunications de Montparnasse. En 1992, il participe à une exposition collective au centre culturel de Montrouge.
En 1993, il s'installe à Toulouse où il participe à plusieurs aventures artistiques, autour de quatre axes : la peinture, la bande dessinée, la musique et l'écriture. Il publie notamment des planches BD dans le magazine"Black out", joue tour à tour dans les groupes "Lancelot", "Faster Fuzz" (dont il écrit les chansons de 1993 à 1996), et "Moze" (groupe de rock expérimental de 1998 à 2002). Il réalise avec le collectif "25 bis", des happening - installations rassemblant photographes, peintres, sculpteurs, musiciens et danseurs, dans les rues et lors de manifestations culturelles (festival du spectacle de rue d'Aurillac, salon des jeunes créateurs de Barcelone... Entre 1996 et 1999)
En 1999, il réalise une exposition installation personnelle intitulée "Survie", sorte de structure décorative et picturale symbolique, au centre d'Art contemporain "Pluriel".
Il termine en 2000, un carnet de route sur le Maroc, d'un voyage fait en 1998.
De 2001 à 2004, il publie une série de bande dessinée humoristique, dans le journal "Intra muros hebdo". Il réalise également plusieurs courts metrages d'animation, dont le film "inclub", qui donne lieu à une sélection officielle au festival "séquence court métrage" à Toulouse, et au festival du court metrage de Angoulême. Ce film sera édité sur DVD par Gindou cinema, et sera diffusé sur la chaine TV luxembourgeoise"TTV" (en 2006).
C'est en 2005 qu'il commence un travail pictural et d'interrogation sur le paysage urbain, qu'il commence à exposer en 2007 et 2008 (galerie "auprès de mon Art" "CE d'Air France Toulouse")
Ces mêmes années, il publie plusieurs ouvrages, dont un album de bande dessinée intitulée "étrange", un recueil de poésies "diurne-nocturne", et un catalogue d'exposition "continentale intimité". Il participe également depuis 2005 à la revue BD "Roll-Mops". En 2009, il expose les peintures de "paysages urbains" à la galerie d'Art Roger Betti à Toulouse, et participe au grand salon d'art abordable (art event Paris 20ème). Cette même année il publie l'album BD "la petite boutique des hyperboles"...

Contact :

Frédéric Médrano
Auteur - illustrateur  (inscrit à la maison des artistes)
"les Treilles" Le village
31430 GRATENS

Tél. : 06 68 85 90 00

Courriel : multirealites@hotmail.com

Site : http://www.multirealites.fr.st

 
  Frédéric Médrano    
 
Couverture Le petit jardin des expressions

Le Petit jardin des expressions (2009)
album pour enfant 15/10,5cm,
52 pages couleur
exemplaires numérotés et signés.
Prix : 7 euros

Grammaire humoristique qui recense toutes les expressions populaires avec des noms de fruits et légumes...

 

Couverture La Petite boutique de l'hyperbole

La Petite Boutique des Hyperboles (2009)
album BD 22/31cm
52 pages couleur
exemplaires numérotés et signés.
Prix : 12 euros

Résumé : Pris dans le mouvement des souvenirs et de la quête créative et existencielle, Archi s'entretient avec son ami Isidore Ducasse à propos du récit qu'il tente de relater ...

 

Couverture Etrange

Etrange (2008)
album BD 22/31cm
54 pages couleur
exemplaires numérotés et signés.
Prix : 12 euros

Résumé : perdu dans l'univers urbain et désenchanté, les regards s'opposent sur notre civilisation monstrueuse et envahissante. Mais un court circuit vient déranger cette machine ... Des perturbations pparaissent, et très vite des étrangetés naturelles défient la rationnalité humaine ...

 

Couverture Continentale intimité

Continentale intimité catalogue de peintures 20/20cm 32 pages couleur (2007) exemplaires numérotés et signés. Prix : 8 euros

Extrait : " Il me semble que vivre est une ligne. Sans pouvoir déterminer si ce tracé est droit ou courbe, j'écris sans arrêt des parenthèses dans cette géométrie variable, puis je reviens à la ligne."

 

Couverture Diurne Nocturne

Diurne - nocturne recueil de poésies graphiques 11,5 / 15,5cm 80 pages couleur (2007) exemplaires numérotés et signés. Prix : 7 euros

Extrait : " Et dans l'écoulement de ce presque silence, l'apaisement manifeste enfin, ces fleurs d'ivresse ! "

 

  Christiane MEISS  

Christiane Meiss est née à Strasbourg.
Titulaire de nombreux prix littéraires, elle puise ses thèmes favoris dans la nature.
Elle est membre de l‘Académie des Sciences, Arts et Lettres d‘Alsace et Présidente de la Société des Écrivains d‘Alsace, Lorraine et du Territoire de Belfort.

Contact :

48 rue Joseph Depierre
68700 CERNAY

Tél. : 03 89 75 54 04

Courriel : christiane.meiss@orange.fr

 

 
  Christiane MEISS    
 
Coouverture Sève Ardente

Sève Ardente Histoire d'une famille de gardes forestiers en Alsace 1838-1953

L’ouvrage que Christiane Meiss dédie à son mari, ancien garde forestier, fils et petit-fils de garde forestier, se veut un hommage à une famille représentative de l’évolution d’une profession à travers les événements ayant marqué l’histoire de l’Alsace entre 1858 et 1953.
Si le métier aujourd’hui est en pleine restructuration, il n’en demeure pas moins le maillon d’une chaîne de spécialistes chargés de la gestion et de la sauvegarde de la forêt.
L’auteur a redonné vie à ces bastions érigés à l’écart des villages où le sens de l’hospitalité correspondait à leur raison d’être. Et même si une administration très hiérarchisée en régissait le fonctionnement, au sein de cette microsociété s’épanouissaient les valeurs vraies de l’existence, sous le couvert des arbres desquels il y a tout à apprendre et auxquels il y a tout à donner.
Seules les guerres bouleversèrent les structures et éprouvèrent la famille. Il y eut des pleurs au cœur de la forêt vosgienne. Des destins s’y tissèrent, d’autres s’y dérobèrent. Les souvenirs s’y ancrèrent. Mais à chaque printemps, fleurissent des sourires nouveaux.

Prix : 17€ - 192 pages - 19/26 cm - couv souple - ISBN 10 : 2-915146-12-8
ISBN 13 : 978-2-915146-12-7

 

Couverture Les rendez-vous de la clairière

Les rendez-vous de la clairière (à la mémoire de Raphaël, le fils disparu)

Sur le sentier d'ombre et de lumière, une mère se souvient ...

Devenu trajet initiatique, il offre à travers quatre saisons, ce que la nature, en sa pérennité, possède de plus précieux.

L'auteur magnifie le chant de la terre, invitant le temps au dépassement. Les mots résonnent dans une forêt, tantôt repliée en sa dormance ouatée de l'hiver, tantôt dans les sortilèges irrésistibles du renouveau.

Le voyage se poursuit dans les promesses de jardins nouveaux. La seule façon, sans doute, pour l'être humain de se sentir vivant.

Prix : 20€ - Textes et illustrations : Christiane Meiss
64 pages - 18/22 cm - couv souple - ISBN 10 : 2-915146-13-6

 

Coouverture Réminiscences

Réminiscences

Une plume discrète, sensible, nostalgique et… moderne. Souvenirs et pensées de l’instant laissent jaillir des intensités qui étonnent et subjuguent. Aux carrefours de tous les possibles, l’humanisme s’inscrit en permanence, puisque l’aveu éclate en filigrane et va à l’encontre de l’exclusion et du racisme.

Nouvelles, contes et récits sont véhiculés par un imaginaire fécond offrant à la réalité du présent toute sa consistance.

Etrange feuilleton où résonnent les voix de l’amour et de la réconciliation.

 
  Jacques MORERE  

Jacques MORERE, ancien guide de la cathédrale Sainte Marie de Saint Bertrand de Comminges vient de faire paraître aux Editions LACOUR-OLLE à Nîmes « LA ROME DES PYRENEES ET SES SECRETS SYMBOLIQUES ».

Autochtone de cette cité Pompéienne, servant pendant quatre décennies comme cicérone à des milliers de visiteurs, cette passion de l’histoire de l’art lui a voulu de réaliser ses pages de lecture.

Sous la complicité de son grand ami Roland PORQUET, qui lui a apporté toutes les connaissances littéraires, avec les rencontres inopinées de différentes personnes dans les visites, toujours à l’écoute d’une bride de leurs conversations, d’un élément important sur le sujet, cet ouvrage n’aurait pu être élucidé.

Vente de cet ouvrage :

- Librairie des Olivetains et commerces locaux 31510 Saint Bertrand de Comminges

- Librairie – Tabac Route Nationale 65370 Loures-Barousse.

Contact :

Route de Sauveterre
31510 BARBAZAN

Tél. : 05 61 89 48 40

 
       
 

Couverture LA ROME DES PYRENEES ET SES SECRETS SYMBOLIQUES

Vente par correspondance, avec dédicace, chez l’auteur :
MORERE Jacques
Route de Sauveterre
31510 Barbazan
(25€ port compris. Payable à la commande.)

LA ROME DES PYRENEES ET SES SECRETS SYMBOLIQUES 

La dissection  de ce livre rappelle l’Apogée des grands Césars, avec la création de la ville Lugdunum Convenarum en 72 avant J.C. du Général Pompée, à son déclin en l’an 585 par le roi de Bourgogne Gontran – L’asile du Tétrarque Hérode, de son épouse Hérodiade et de la fille de celle-ci Salomé – Les grandes croisades de l’an mille avec Raymond  lV comte de Toulouse vers la reconquête du Saint Sépulcre en Terre Sainte. La venue de Bertrand de l’Isle thaumaturge du Comminges de 1083 à 1123 bâtisseur  de la cathédrale et de son cloître. L’élaboration de l’art roman et ses grands bâtisseurs. Du roman au gothique tout un environnement d’histoire et d’architecture. Les grands pèlerinages vers Saint Jacques de Compostelle. L’élection de Bertrand de Got, futur pape d’Avignon Clément V et, l’affaire du Temple. L’apogée orgueilleuse des bâtisseurs, l’art gothique, art de lumière. Le trésor de la cathédrale. Le tombeau de Saint Bertrand. La renaissance en France. L’influence de la culture antique. L’explosion de la pensée. La renaissance de Louis Xll et Henri ll . Un chef d’œuvre de la Renaissance « L’église de bois dans l’église de pierre », l’œuvre du grand mécène l’évêque Jean de Moléon. Un parcours initiatique. Le sanctuaire « le Saint des Saints », le lutrin, le déambulatoire et la clôture extérieure du sanctuaire. Le buffet d’orgue en angle, troisième merveille de Gascogne. L’art du vitrail, un jeu de lumière, une décoration, un livre d’images à la portée de tous. Les témoins du temps – Entre Renaissance et Révolution – Saint Bertrand : « Ad perpéturam rei mémorian », pour perpétuer le souvenir des choses.

   
       
  Abbassia NAÏMI  

Auteur de poèmes et de nouvelles

Contact :

Courriel : contact@abbasia-naimi.com

Site : www.abbassia-naimi.com

Ouvrages édités disponibles auprès de l'auteur ou peuvent être commandés chez n'importe quel libraire.

 
  Abbissia NAÏMI    
         
 
Couverture Au délà des souffrances... l'espoir

Au delà de la souffrance... L'espoir mars 2003, (poésie)

Message d'espoir, ce recueil de poèmes, résultant d'un long cheminement personnel, raconte l'histoire d'une Algérienne chassée par l'Histoire. Expressions de ses douleurs face à la guerre, l'intégrisme, le racisme, les préjugés, le déracinement et l'intégration en France. Expressions de sa joie de vivre. Recueil porteur d'un message d'amour, de respect de l'être humain, de fraternité et de paix.

1ere édition à 300 exemplaires

 

Couverture Semences

Semences décembre 2004, (poésie )

« AU-DELÀ DE LA SOUFFRANCE… L'ESPOIR » , ayant suscité beaucoup d'intérêt auprès des lecteurs, l'auteur présente la suite de son cheminement. Elle raconte ses émotions, ses réflexions dans le deuxième recueil : « SEMENCES… »

Semences d'amour, d'idées, d'espoir, de paix, de sagesse, de valeurs et d'éthique. Semences de Vie… sont inspirées des joies et des difficultés face au quotidien. Expressions destinées à nourrir nos âmes en quête de vérité.

1ere édition à 300 exemplaires

 

Couverture Des idées et des mots remède à nos maux

Couverture Des Idées et des mots remède à nos maux

Des idées et des mots remède à nos maux décembre 2006 (poésie et nouvelles bilingue )

Ce recueil bilingue est aussi un témoignage vivant de la sensibilité franco-algérienne de l'auteur. Ses poèmes, d'abord ressentis et pensés dans sa culture orientale, écrits dans sa langue d'expression: le français, ont séduit Abdeslam Elmoudni, romancier marocain, au point qu'il s'est mis spontanément à les traduire en arabe. Ce travail mené à distance grâce à internet a permis de relier la France au Maroc, le français à l'arabe et l'auteur Abbassia Naïmi au traducteur Abdeslam Elmoudni qui a excellé dans sa qualité de traducteur et qui s'est découvert une âme et un talent de poète. Ce livre est le fruit d'un travail commun de longue haleine parfumé aux senteurs du jasmin, de l'ambre et du thé à la menthe. Une jolie preuve de la passion et de l'amour que ressent ce binôme-poète pour ces deux langues et pour la poésie. Abbassia a découvert les facettes de la traduction grâce aux textes d'Abdeslam qu'elle a écrit de l'arabe vers le français.

1ere édition à 300 exemplaires

 

Couverture Renaissance de paroles

Renaissance de paroles mars 2007, (poésie chantée bilingue )

Compilation sonore de poèmes bilingues, interprétés par Abbassia NAÏMI.

en français et en arabe

Lamour, la paix, hommage à la mère, hommage à Hasni (chanteur algérien assassiné), hommage à Mohamed Abdelwahab (virtuose de la musique arabe dont l'oeuvre est classée au patrimoine mondial), classique du patrimone culturel algérois, création de Fatna NAÏMI, traductions composent ce CD.

1ere édition à 50 exemplaires.

 
   

 

 
  Verino PIEDIGROSSI  

Parti des Abruzzes, région d’Italie du sud, Verino Piedigrossi a huit ans quand, avec ses parents et ses cinq frères et sœurs, il arrive à Vicdessos, en Ariège,  le  13 décembre 1947. Dans son premier ouvrage, « L’Odyssée d’un Rital », il retrace leur exode chaotique, la mise en place et le parcours de chacun. C'est un hymne à la France généreuse et une page de l’histoire de la vallée du Vicdessos que tout immigré aurait pu écrire, tant les destinées se croisent ou se ressemblent. Après le certificat d’études primaires et un CAP, il travaille dix ans en industrie et vingt-huit ans en secteur commercial. Ses vingt-huit mois de service militaire, dont près de deux ans en Algérie lors des évènements, l’inspireront fortement pour son deuxième livre : « Le Berger du Vallon Rouge ». Dans ce roman, Verino Piedigrossi nous plonge tantôt dans l’univers des bergers, tantôt sous le soleil ardent d’Afrique du Nord. Il mêle adroitement le chant des clarines aux salves des armes. L'écrivain providentiel, qu’est devenu Verino Piedigrossi, utilise le style de ceux qui ont travaillé la matière plus que la rhétorique.

Contact :

2  quartier du Perrautié
09600 LE PEYRAT

Tél. : 05 61 01 06 51

Courriel : verinopiedigrossi@wanadoo.fr

Site : http://www.auteursdoccitanie.com/verino.php

Vente des ouvrages par correspondance à l'adresse ci-dessus.

 
  Verino Piedigrossi    
 
Couvrteure Le Sabarcanier des clairs de lune

Le Sarbacanier des clairs de lune Prix : 18€ + 2€ pour expédition.

Révolté par ce monde aux millions de lois et articles n’assujettissant que les honnêtes gens, un mystérieux individu, armé d’une sarbacane, arpente depuis huit mois les rues de Paris la nuit. Il s’est donné pour mission de régler certains comptes à sa façon.

La mission est enfin confiée au truculent commissaire Ange Menotti qui reprend l’affaire à zéro.

L’intrigue nous conduit en différents lieux de la capitale et la Côte d’Opale que l’auteur décrit avec une grande minutie.

Le Sarbacanier des clairs de lune, un livre haletant qu’on n’abandonne pas facilement une fois commencé. Des pages vibrantes et colorées, placées intentionnellement ici et là, laissent nécessairement souffler le lecteur.

 

Couverture L'odyssée d'un rital

L'odysée d'un Rital Prix :18€ + 2€ pour expédition.

C’est l’histoire de Francesco, d’Angiolina et de leurs sept enfants. Fin 1947, partis des Abruzzes, en Italie du Sud, ils sont venus en Ariège, dans ce département de France qu’ils ont aussitôt considéré comme leur mère patrie. L’un d’eux, le cinquième, retrace ici leur exode chaotique, la mise en place et le parcours de chacun. Il en a fait un rétroviseur, un activateur de mémoire pour leurs descendants
La vallée du Vicdessos, au fil des pages, redevient ce qu’elle fut durant près d’un siècle : le creuset d’une vie animée, courageuse et laborieuse. Elle fut le berceau d’existences individuelles et collectives qui aura marqué maintes générations. Les souvenirs, évoqués par Verino Piedigrossi dans son ouvrage, se déroulent tel un film dans lequel bon nombre de déracinés se reconnaîtront.   

L’odyssée d’un Rital : un hymne à la France généreuse

 

Couverture Le Berger du vallon Rouge

Le Berger du vallon Rouge  Prix : 17€ + 2€ pour expédition.

25 avril 1962. Quillard de retour d’AFN, après vingt-huit mois d’armée, l’aîné des Tournier rentre chez-lui, à La Gloriette, un hameau de vallée encaissée où, depuis la nuit des temps, les hommes sont bergers de père en fils. Une vingtaine de fermes de montagne, réparties de part et d’autre d’un ruisseau qui prend sa source sur les hauteurs du Vallon Rouge, animent ce fin fond de France situé à quelques encablures de l’Andorre et de l’Espagne. D’une estive d’altitude renaîtra l’idylle d’Ariane et Jock, deux jeunes enseignants que les évènements d’Algérie avaient séparés.

Le Berger du Vallon Rouge est un roman rafraîchissant et fleurant bon les hauts pâturages ariégeois à la belle saison.

 
       
  Hélène PLANA FABRE  

Hélène Plana Fabre écrit depuis de nombreuses années, la plupart du temps, en collaboration, avec des artistes de sa région et d’autres départements, peintres, illustrateurs, dessinateurs, poètes, etc… Elle ne part jamais seule à l’aventure.

C’est dans cet état d’esprit que  la saga LA SECADO, présentée ci-dessous a été rédigée. Hélène Plana Fabre  a écrit plusieurs recueils de poèmes-nouvelles, actuellement épuisés.

Le recueil intitulé  «A la poursuite des rêves», illustré par Claudine Fernandez,  une amie d’enfance, a obtenu, en 2OO3, le premier prix de poésie à L’académie poétique et littéraire de Provence, qui lui a également attribué un  deuxième  accessit pour le premier tome de LA SECADO (mot occitan qui signifie LA SECHERRESSE)

LA SECADO, saga écrite en français a vu le jour aux Editions Regards où l’on peut se la procurer :
9 rue Franc Nohain
58OOO Nevers

Courriel : associationsregards@wanadoo.fr

Site : http://www.regards.asso.fr/

 
         
Couverture La Secado

La Secado 1er tome 

Quand Guillaume de  Valray, rencontre la jolie Basilia, il ne se doute pas qu’elle va déclencher une vraie révolution à Ménac petite ville provinciale près de Narbonne.

Quand Maguy, une vieille dame pleine de charmes, recherche des ouvriers agricoles, elle n’imagine pas faire le premier pas pour entrer dans la famille de Valray.

Quand  au comte, il ne comprend pas encore que tout ceci va définitivement changer sa vie.

Des drames se nouent, des passions se déchaînent dans un Languedoc brûlé par un soleil  implacable. Les classes sociales se mêlent, se  déchirent,  se séparent et s’unissent sur un air de flamenco joué par de jeunes musiciens tziganes.


       
  Jean-Pierre POISOT  

Jean-Pierre Poisot est né à Lyon, à la Croix-Rousse le quartier des « canuts ». Après avoir navigué sur toutes les mers du monde et fait une longue escale dans l’industrie, il a trouvé son port d’attache dans le Lot, à Comiac, près de Saint-Céré.

Passionné par les mots et l’écriture, Jean Pierre Poisot a publié, à 28 ans, son premier roman (Assez de morts pour aujourd’hui - Éditions du Masque). Suivra un Prix Découverte pour un recueil de poésies (À cœur ouvert - Editions Les Cahiers de Jeunesse).

Ces dernières années, il a publié plusieurs romans (Mémoire d’Alex en 2004, Un Ami singulier en 2006, Collines meurtrières en 2009), et un livre de poèmes (Si je vous disais tout en 2007).

Jean-Pierre Poisot publie aussi, depuis 2009, des histoires pour les enfants, illustrées avec talent par des aquarelles de Madame Dominique Flament.

Contact :

Village de Boussac
46190 COMIAC

Courriel : livres@poisot.net

Site : www.poisot.net

 
  Jean-Pierre POISOT    
         
 
Couverture Collines Meurtrières

Collines Meurtrières Les Éditions de l'Officine - 75010 PARIS 2009
- ISBN 978-2-35551-051-9 - 275 pages - 17,50 €

Dans un climat d’apartheid et de révoltes larvées, Luc Mérien, géologue au service de multinationales minières, est entraîné malgré lui dans des événements imprévisibles et dramatiques. Il devient le principal accusé dans une aventure implacable où se mêlent vengeances familiales, crimes racistes et trafics de drogue. Il refuse d’être pris comme bouc émissaire et l’homme à abattre. Dans une région aux dangers permanents et sur les collines qui l’entourent, la proie se fait alors chasseur pour sauver sa tête... Jean-Pierre POISOT propose avec Collines meurtrières, une aventure policière très mouvementée, en Afrique du Sud !

 

Couverture Mémoire d'Alex

Mémoire d'Alex Les Éditions de l'Officine - 75010 PARIS 2004
- ISBN 2-914614-87-X - 280 pages – 15 €

Mémoire d'Alex est un livre surprenant, un livre en dehors des modes littéraires du moment mais malgré tout très présent par les thèmes qu'il évoque et décrit avec précision. Des passions juvéniles aux engagements d'adultes, le refus d'une vie linéaire et la recherche d'une justice qui réglerait les comptes de l'adolescence. Ce n'est sans doute pas une autobiographie mais tous les personnages sont emprunts d'un vécu que chacun de nous aurait pu connaître. Si les thèmes sont universels, la façon de les aborder est nouvelle et nous entraîne dans les méandres d'une mémoire exacerbée à la recherche d'une vérité qui apaiserait les passions. Mais cette vérité existe-t-elle ?

L'action du livre, car c'est aussi un livre où l'action est toujours présente, se déroule entre 1943 et 1962, période charnière de notre histoire contemporaine. Les personnages vivent les derniers mois de la seconde guerre mondiale, les journées troubles de la Libération, l'évolution des conditions ouvrières de l'après guerre et les dérives de la guerre d'Algérie. Le récit est clair, les mots pesés et nous entrons dans le monde d'Alex à petits pas pour ne le quitter qu'à la dernière page, étonnés, voire bouleversés. N'hésitez pas à lire ce livre, il ne vous laissera pas indifférent.

Le Phare, août 2004


Couverture Un ami singulier

Un ami singulier. Les Éditions de l’Officine – 75010 Paris 2006
- ISBN 2-915680-65-5 - 230 pages -15 €.

C’est l’histoire troublante d’un jeune homme, né en mai 1968 « au pied d’une barricade fumante », issu d’un milieu gauchiste et militant, qui en subit les avatars et qui s’oppose à sa condition familiale. Il est entraîné contre son gré par les forces de l’Histoire et ses rencontres modèlent sa vision du monde. Mais c’est surtout un rebelle et lorsqu’il fête ses dix huit ans le jour de l’explosion de la centrale de Terchnobyl, il y voit un signe du destin.

L’auteur nous entraîne dans une aventure pleine de rebondissements, où le héros qui cherche une vie idéale sombre, malgré lui, dans la réalité d’un quotidien qu’il ne peut maîtriser. Mais « l’ami singulier» qui l’accompagne comme un frère l’aidera- t-il à sortir de ses fantasmes ? A moins qu’une très belle histoire d’amour lui fasse espérer un avenir meilleur…

Afin d’éviter « d’être englué dans le miel des bons sentiments… le nez dans l’oreiller des oublis… » Jean-Pierre Poisot parvient à nous faire émerger en nous rappelant que les évènements façonnent les hommes qui les vivent, mais que la mémoire les transcende.

Ce livre « décapant » nous fait pénétrer dans un univers d’après 1968 très surprenant et à contre courant des idées reçues.


Couverture Et si je vous disais tout ?

Si je vous disais tout ? Editions du Ver Luisant - 19100 Brive 2007
- ISBN 978-2-84701-233-8 - 200 pages - 15 €


La Poésie est bien vivante ! Ce recueil en est un vibrant exemple.

150 poèmes au gré des jours et des nuits. Les mots contre les maux, avec une grande liberté de ton.

Poésie d’amour, de passion et de confidences d’un auteur «à coeur ouvert » qui nous montre « le visage des jours ». Voyages au « dedans de la vie » et « aux puits des souvenirs » où, entre l’ombre et la lumière, nait « la sagesse du temps ».

Le poète est aussi témoin de son époque et nous rappelle que si « les heures sont de poudre et de sang » l’espoir persiste toujours si nous donnons un sens à notre vie.

Poèmes illustrés par des dessins originaux
de Madame Dominique Flament

 
       
  Cathy POLVE  
Catherine Polvé, née le 27 février 1955, à Dreux, Eure et Loir
Arrière grand-père chansonnier à Paris, il écrit partout où il se trouve, même pendant la guerre, de nombreuses chansons racontent....
Auxilliaire puéricultrice et maman de cinq enfants.
Des jumeaux en quatrième et dernière grossesse.
En 1990, hôpital de Dreux, je viens d'accoucher des jumeaux, deux femmes viennent me demander de l'aide pour diriger leur association grandissante (ADEPNM) Association Départementale d'Entraide des Parents à Naissances Multiples.
J'accepte et l'aventure démarre, très enrichissante et passionnante.
Etant élue présidente départementale, les rencontres se multiplient.
Tout les présidents et présidentes de tout départements français, les députés Eure et Loir, sénateurs et également invitation à l'assemblée nationale par le député-maire pour assister à la présentation des nouveaux amendements concernant les familles à naissances multiples.
Bien des choses ont changées pour les familles depuis ces amendements.
Ayant déménagée en 2000 dans le Tarn et Garonne, le besoin d'écrire se fait encore davantage ressentir.
Pour l'anniversaire des jumeaux en 2003, n'ayant pas de gros moyens financiers, j'écris en alternance, une biographie sur mon passé de femme battue et un livre pour enfants.
Ayant des échanges de courriers avec Nadine Trintignant, je commence à présenter, sur ses conseils, le livre de Thomas et Sarah .
Aujourd'hui, 2009, Mille plumes me donne une chance................
 
  Cathy POLVE    
         
 
Couverture Thomas et Sarah

Thomas et Sarah, les enfants sacrés... Editions Mille Plumes

L'histoire extraordinaire de deux enfants métissés qui vont vivre des aventures magiques grâce à un curieux pouvoir leur permettant de se transformer pour aider ceux qui sont dans la détresse.

 
 
       
  René POTAMIO  

Ecrire, écrire tous les jours, dès que le soleil se lève ; écrire, une passion, bien sûr, mais aussi une nécessité, un besoin vital pour René Potamio. Il en est ainsi depuis maintenant douze ans et ses romans tombent, les uns après les autres, sans discontinuer, à l’allure où se déverse, tous les matins, l’encre fine qui remplit et remplit encore ses carnets. Au tout début, l’auteur se destinait à recueillir ses souvenirs pour ses petits enfants. Il voulait retracer son enfance et les évènements tragiques qui l’avaient marqué : la guerre, l’exode, les bombardements, l’occupation… Mais très vite, il s’aperçut qu’il avait encore beaucoup de choses à raconter. Au travers d’histoires imaginées, il mêlait alors son vécu, ses pensées, des témoignages recueillis, naissaient alors : « Le Mas de l’Isarne », « Les amants de Saint Jean », « La Creu del Canigo », qui lui valut d’être finaliste en 2006 du prix des écrivains ruraux, « No passaran » et aujourd’hui « La Faille de Saint-Christau », un roman déjà vendu en moins de trois mois à plus de 1200 exemplaires. René Potamio dédicaçait, il y a peu, ce dernier roman d’amour que vous trouverez dans toutes les bonnes librairies et chez les commerçants juillanais. « La Faille de Saint-Christau », c’est l’histoire de Paul, l’ermite, et de Victor, l’enfant de la Vézère (une rivière de la Correze et du Périgord). Un roman né de la découverte par l’auteur de cette région qui regorge de joyaux de la préhistoire. Inspiré par un recueil de poésies écrit par une postière, René Potamio, sortira en fin d’année un nouveau roman « Paulette la Postière »

Contact :

14 Rue de l’Arbizon
65290 JUILLAN

Tél. : 05 62 32 07 04

 
  René Potamio    
         
 
Couverture La faille de Saint-Chrsitau

La Faille de Saint-Christau 

Victor a 4 ans quand son père part pour faire la guerre. Il commence alors à courir la campagne, toujours seul, petit sauvageon sans contrainte et sans interdit. Sa mère restée seule, très occupée par les travaux de la ferme, ne peut l’empêcher de vagabonder à sa guise, allant de plus en plus loin par monts et par vaux, fasciné par une mystérieuse faille dans la falaise qui surplombe la Vézère. Il rencontre un jour un vieil ermite, seul survivant d’un groupe de moines troglodytes. Ce dernier confie à Victor tout ce qu’il sait de la Faille et de ses trésors et cela devient son précieux secret. Mais la guerre qui éclate à nouveau l’obligera-t-il à tirer un trait sur ces doux rêves d’aventuriers ?

Prix : 21€ +3€ de port, chez l’auteur René Potamio 14 Rue de l’Arbizon 65290 Juillan.

 

Couverture Les amants de Saint-Jean

 Les amants de Saint Jean Editions Les Presses Littéraires

Le poète Prosper Mérimée, quand il raconta la légende de la Vénus d’Ille ne pouvait pas deviner que de temps en temps depuis, apparaît dans la vallée de la Têt une jeune femme belle comme une Déesse. Elle fait le malheur des hommes qui en tombent amoureux. Elle brise ainsi les cœurs et sème la zizanie. Jusqu’à ce qu’un jour, elle aime à en mourir, arrêtant pour un temps le maléfice de la Vénus.

Quand Georges Perrin mit pour la première fois les pieds à Ille-sur-Têt, c’était la Fête de la Saint Jean. Au petit bal sur la place du village où il était allé, il fit danser la belle Zoé sur l’air des amants de Saint Jean. Il fit sa conquête et en devint amoureux fou. Et c’est cet air vieillot qui va le poursuivre tout le long de cette histoire. Avec Zoé la belle rebelle, il va connaître quelques mois de folie parsemés d’épisodes fantastiques dans une passion dévorante et destructrice. Et finalement la belle Vénus le sauvera de la damnation.

 

Couverture Le mas d'Isarne

Le mas de l’Isarne Editions « Cheminements ».

Dans cette saga familiale, le lecteur suivra un jeune Basque, Ramon, quittant son pays natal par dépit amoureux. Dans sa fuite en avant le long des Pyrénées, Ramon va rencontrer sur sa route des montagnards béarnais, des bergers ariegeois. Avec ces gens simples, il nouera des liens d’amitié. Auprès d’eux,il découvrira leur vie et leurs coutumes. Son périple le mènera au pied du Canigou « Le Dieu Montagne ». Dans une haute vallée des Aspres, Ramon fera la connaissance d’un vieux Catalan solitaire qui saura le retenir sur ses terres. Acceptant d’y rester, il entreprendra la rénovation de toute la montagne et réussira à s’y construire un paradis. Avec Maria l’orpheline, il fondera une famille. Des hommes et des femmes viendront s’installer dans cette haute vallée du Boulès et oeuvreront ensemble, entre la fougue du jeune Basdque et la sagesse du vieux Catalan, popur la réussite de cette utopie.
Mais la première guerre mondiale, en décimanttoute une génération d’hommes jeunes, anéantira l’œuvre de la vie de Ramon.
Cette histoire est basée sur des faits réels. Les ruines du mas existent encore quelque part dans la montagne. Le dernier témoin vivant vient tout juste de disparaître et le lecteur catalan reconnaîtra sans peine cette vallée faite sienne.

Couverture Creu del Canigo

Creu del Canigo

Marcel est né et a grandi au mas des Ferrero, dans une famille de paysans catalans. Il découvre avec l’oncle Léonce les beautés de la nature en gardant les moutons sur la garrigue.

Avec Joseph son prof de Prades il connaîtra la magie des sommets. Toute sa vie il gardera le regard fixé sur le Canigou, le Dieu montagne. Il ajoutera une page à l’histoire de la Creu del Canigo, puis une autre génération du clan perpétuera à son tour les valeurs éternelles de cette montagne.

 

Couverture No pasaran

No pasaran

Enrique del Molino vivait heureux avec sa femme Dolorès et son fils Pablo, quand éclata la guerre civile en Espagne. Avec son ami Juan Cruz, ils connaîtront la Retirada et partiront en Afrique et participeront à la libération de Paris. Ils se battront jusqu’à la fin de la guerre.

En combattant, ils recherchent ni la gloire, ni les honneurs. Ils ne recherchent pas non plus la fortune. Ils voulaient simplement ne pas vivre à genoux. Hélas leur but de chasser Franco ne sera jamais atteint et les franquistes reigneront sur l’Espagne durant 35 ans.

 

Couverture Paulette la Postière

Paulette la postière

Monique, jeune institutrice aimant la vie et ses plaisirs, est nommée à Pierrefont petit village perdu dans les montagnes au pied des Causses. Elle se lie bientôt d’amitié avec Paulette la postière du village de quinze ans son aînée qui vit recluse dans ce village endormi.

Paulette raconte peu à peu à son amie les péripéties de sa vie, les espoirs de son enfance et les déboires de sa jeunesse. Sa poésie touche Monique en plein cœur et elles deviennent vite inséparables, jusqu’au retour de Mathieu le fils de Paulette.

 
       
  Christiane PRIOULT  

Christiane Prioult est née à Paris, d’une famille originaire de l’Ouest, Normandie-Bretagne, mais réside à Toulouse depuis plus de trente ans. Professeur retraité de l’enseignement secondaire, Docteur ès-lettres, elle a consacré sa carrière à l’enseignement de l’anglais.

Inscrite au grand livre d’honneur du CIPAF en 1998 (argent)

Prix poésie à la SPAF en 2000

Prix de poésie, Christian Vidal CIELA en 2003

Publications :
Article sur Lamartine dans la Revue des Sciences Humaines en 1969

Contact :

Résidence Clair Bois - Bât C
19 rue de Garin
31500 TOULOUSE

Tél. : 05 61 20 67 76

Courriel : christiane.prioult@wanadoo.fr

 
  Christiane Prioult    
         
 
Couverture Lumière d'Ombres

Lumière d’ombres recueil de poésie, eds. Thot à Grenoble 2000

Christiane Prioult nous offre aujourd’hui son premier recueil de poèmes, Lumière d’ombres.
Elle a voulu y traduire ses émotions personnelles, face aux aléas de la vie et dans l’illusion du devenir, ce que la poésie nous apporte.

  En butinant des souvenirs recueil de nouvelles, eds. Acala 2001
 

Escale au pays des chimères eds. Presses littéraires 2003

Couverture W. Faulkner et A. Camus

William Faulkner et Albert Camus, Une rencontre : une communauté spirituelle 2006
Selon F. Saez, dans Brèves littéraires (Sitartmag) : « Une exploration salutaire et audacieuse, située sous le soleil – celui de Yoknapatawpha ou d’Alger. »

Témoins d'une époque devenue la proie du fanatisme politique et du matérialisme croissant, William Faulkner et Albert Camus apportèrent le message tourmenté émanant de leur personnalité si riche, mais parfois douloureuse. A la lecture de leurs oeuvres on ressent une surprise profonde devant leur indéniable communauté d'idées. Ce qui bouleverse tout lecteur attentif tient à ce cri de révolte et d'espoir, qui résonne à travers leurs écrits, quelle que soit la forme choisie pour l'exprimer.

 
 

 
       
  Claude RANNOU  

Né à Paris, Claude Rannou vit depuis l'enfance dans le midi toulousain où il a réellement planté ses racines. Après une carrière dans l'aéronautique, il se consacre aujourd'hui à ses nombreux hobbies où l'écriture a pris une place prépondérante.Son style simple et précis, rythmé comme une partition, donne à ses récits épaisseur et réalité, immerge le lecteur comme si la scène se déroulait devant ses yeux. Avec son troisième roman, " Les voies du soleil" il concilie comme jamais l'art du conteur et le souci de la vérité historique.

Contact :

route de Verdun
31330 LE BURGAUD

Tél. / Fax : 05 61 82 66 16
Tél. Port. : 06 80 77 46 93
Courriel : claude.rannou@hotmail.fr

 
  Claude RANNOU    
         
Couverture Les voies du soleil

Les voies du soleil éditions In Octavo (Saint Germain en Laye)

Voyage initiatique dans le languedoc du 13° siècle, entre Toulouse et Narbonne. Cela permet de visiter une région qui a été en proie à la croisade contre les "cathares" et qui se trouve confrontée aux débuts de l'inquisition.Ce livre a bénéficié d'un article sur "Historia" où il est reconnu le caractère historique très documenté du texte.

Couverture Résie

Résie

Histoire d'une orpheline de 15 ans livrée à elle-même dans la grande "Autriche "Hongrie" de la première guerre mondiale. L'histoire se passe entre 1915 et 1919 et elle décrit le ressenti d'une population située de l'autre côté du Rhin, lors de cette longue épreuve.

       
  Nadal REY

C’est un homme de cette terre ; sa vie et son œuvre donnent à chacun de nous la fierté d’être de ce pays.
Fils de paysan, il a connu bien des horizons, des époques incertaines mais il est revenu vivre au terroir de ses racines la troisième étape de son existence.
La langue d’oc de son enfance se fait caresse ou cri de révolte en des poèmes qu’inspire le souvenir et illumine l’espoir. Des nouvelles, des romans en français, font vivre les heures difficiles de notre histoire récente, la guerre d’un bataillon de « Joyeux », les déracinés de la décolonisation.
Ces tragiques réalités ne peuvent éteindre l’humour pétillant de Nadal qui prend un plaisir évident à écrire- et à raconter- des « histoires plaisantes » où l’ironie malicieuse baigne la plus subtile observation. Quelle que soit la langue, français, occitan, espagnol, Nadal sait trouver le mot juste, l’image évocatrice, la formule adaptée.
Mais Nadal n’est pas seulement un écrivain ; c’est, au meilleur sens du terme, un homme d’action. Voici déjà 33 ans, dès son retour au pays, qu’il créa le Mouvement des Aînés, du niveau local au niveau international, l’organisant, l’animant, le présidant pendant 25 ans avec une extraordinaire détermination. Il s’agissait pour lui de redonner aux Aînés leur dignité et leur joie de vivre en leur permettent de prouver leur utilité. Il a été l’initiateur de ce renouveau social que n’ont ignoré ni les gouvernements, ni l’Europe, ni l’ONU.
C’est travailler pour le Pays que diffuser l’œuvre de Nadal Rey ; nous sommes sûrs de la valeur de sa pensée et de l’utillité de son exemple et savons que le lecteur trouvera sa récompense dans la saveur de cette écriture.

Contact :

Cèu d’estiu
Route de Castelsarrasin
82290 LA VILLE DIEU DU TEMPLE

Tél. : 05 63 91 47 40

Courriel : nadal.rey@hotmail.fr

 
  Nadal Rey    
     
         
 

Les livres de Nadal Rey sont parus !

Los Amics de NADAL REY viennent de publier 3 ouvrages de NADAL REY : « Contes e risèias » - bilingue occitan français, « La belle aventure ou l’émancipation des Aînés » - uniquement en français, « La sagesse des humbles » – bilingue occitan français.

« CONTES e RISèIAS ». Format A5. 1290 Pages. 12€ +3€ de port à Autriche et Pays d’Oc

Histoires plaisantes en occitan avec traduction française.

Il est bon de savoir rire des défauts et des erreurs pour peut-être espérer les corriger…

En occitan ou en français, c’est un ouvrage que vous aimerez reprendre pour votre enseignement et votre plaisir.


« La sagesse des humbles » 12€ +3€ d’expédition. A commander à Autriche et Pays d’Oc.

Des proverbes et dictons recueillis en terre occitane, savoureux, pleins de bon sens et de connaissances, expliqués et traduits en français.

Venus du fond des âges, ils éclairent la vie de tout ce que l’homme apprend au cours des siècles et que l’école, jamais, ne vous dira aussi sagement.


« La belle aventure : l’émancipation des Aînés » 12€ + 3€ d’expédition. A commander à Autriche et Pays d’Oc.

Nadal REY évoque ici trente ans de sa vie consacrés à redonner aux personnes âgées conscience de leur dignité, de leur rôle, de leurs droitsn et de leurs devoirs.

Trente ans d’action à tous les échelons, du village à l’O.N.U. avec le sens de la vie et le respect de l’homme. Tout le chemin n’est pas encore parcouru et, si l’on désire le poursuivre, il serait instructif de tirer leçon de l’expérience des prédecesseurs.


« ESPER / ESPOIR » 12€ +3€ d’expédition. A commander à Autriche et Pays d’Oc.

A travers ce livre, on retrouvera l’homme dont la parole, les écrits et l’action ont profondément marqué le Mouvement des Aînés dans sa région, en France et dans le monde.

Y sont fortement exprimées les valeurs essentielles, base de l’éthique indispensable pour donner un sens à la vie : la solidarité, la beauté et l’amour – L’homme est un produit de la terre et de l’histoire. L’Occitanie et les générations qui l’ont faite sont toujours présentes dans le parcours spirituel de l’auteur.

Elles s’y expriment en langue d’Oc ce qui est le garant de leur authenticité ; la traduction française permettra à tous de les découvrir.

Ces poèmes montés du terroir ont valeur universelle.


« L’Occitanie, qu’es aquò ? » 4€ +1€ d’expédition. A commander à Autriche et Pays d’Oc.

Brochure reprenant le texte de la conférence donnée par Nadal REY le 19 août 2004 à Montauban, pour l’association « Réveil occitan de Tarn et Garonne ».

 


« La canta de l’amor ». 12€ +3€ d’’expédition. Commande à adresser à Autriche et Pays d’Oc.

Présentation par l’auteur, Nadal REY

«  Ce recueil regroupe des écrits nés de circonstances ou de moments divers. En les reprenant, il m’a semblé qu’un fil tenu les reliait et, qu’à moi-même, ils expliquaient ma conception de la vie.

Ayant, au cours de mon existence, beaucoup travaillé, beaucoup réalisé et beaucoup rêvé, je sais qu’une vie pleine ne peut avoir de moteur que l’amour :

- l’amour à la femme qui exalte et parfois aveugle mais qui, toujours, en un certain moment, nous donne l’illusion de l’éternité ;

- l’amour à la terre, c’est-à-dire au pays, qui nous découvre à nous-même et qui, nous reliant aux générations estompées, justifie notre trop brève existence ;

- l’amour à la vie elle-même, fait de tolérance, d’un zeste d’ironie, de compréhension des autres, de bienveillance et de solidarité agissante.

C’est autour de ces trois facettes d’un même crédo que j’ai ordonné ces textes ; ce sont des poèmes et non point une démonstration.

Enfin, très majoritairement, ils sont écrits en occitan, non point par provocation, ni pour surprendre ou blesser, ni pour suivre une mode, mais simplement parce qu’ils sont nés ainsi, fils des pays d’Oc, expression naturelle d’une civilisation enracinée dans cette terre et l’un des plus beaux fleurons d’un véritable humanisme.

Je regretterai que ceux qui ne connaissent pas cette langue ne puissent goûter la densité des mots, la saveur des expressions, la douceur de sa musique, le charme de son rythme.

Pour la compréhension du texte, celui-ci est traduit en français sur la page de gauche ; la traduction n’est pas littérale et, autant que faire se peut, s’efforce de conserver le balancement des vers.

Pour ceux qui voudraientr aller plus en avant dans l’intimité du texte et la compréhension de la langue, un lexique donne, in fine, le sens des mots et expressions typiques. Enfin, en début, un tableau simplifié indique les règles de la prononciation occitane. Puissent quelques-uns se laisser tenter par la découverte ».

Nadal REY

« Lo temps estorrit » 2008.12€ +3€ d’expédition. A commander à Autriche et Pays d’Oc.

Ce livre de Nadal REY retrace la vie d’un village occitan entre deux guerres mondiales, de 1911 à 1939, c’est-à-dire, au moment où agonisait la civilisation paysanne et balbutiait la société où nous vivons.

Ce village, Lévignac sur Save, n’est aucunement mythique.  Nadal REY qui a vécu en des temps bien différents, était à même, en se remémorant des faits réels, de dégager l’âme de cette civilisation.

Il le fait en langue d’oc car la langue vernaculaire est la seule qui puisse aller au fond des cœurs, et c’est illusion et tromperie que parler de patrimoine si l’on néglige l’authenticité de la langue qui l’exprime.

C’est une étude :
- passionnante car elle nous concerne.
- séduisante par la richesse, la vigueur et l’humour du style.
- instructive, enfin, car comme l’affirme Nadal REY : "il faut connaître le passé pour comprendre le présent et pouvoir aiguiller le futur."

Emmanuel Isopet.

   

« Brigalhs de vida » 2005. 10€ + 2€ d’expédition. A commander à Autriche et Pays d’Oc.

Ces quelques saynètes sont bien les « Brigalhs de vida », des tranches de vie car elles procèdent de l’observation de la vie quotidienne. Elles reflètent attitudes, réactions, comportement des gens du pays de Nadal Rey (Occitanie), leur naturel bon sens, leur indéniable humour, leur capacité à se moquer de leurs propres travers et, partant, la tolérance et l’humanité de notre vieille civilisation.

Elles peuvent servir utilement à ces troupes d’amateurs qui, pour la plus grande joie des villages, maintiennent une tradition culturelle évidente, authentique, claire, saine, joyeuse et réconfortante, celle qu’exprime sans faille, sans méandres alambiqués, la langue du pays dont la richesse est loin d’avoir été encore exploitée.

Nadal REY souhaite que ces amoureux du théâtre populaire puissent trouver dans ces écrits matière à alimenter leur certitude et leur action.

 
 
 
   
  Cécile ROUSSE  

Cécile Rousse est une illustratrice jeunesse née le 10 août 1983 dans la peinture. Son univers est peuplé d’animaux en tout genre : petits, grands, dodus, déjantés…et ses pinceaux ne cessent de les chatouiller ! Après un bac Littéraire – Arts plastiques, elle obtient sa Licence d’Arts Appliqués à Toulouse. Très attirée par les métiers du livre, elle complète sa formation avec un BTS édition et un diplôme EDUCATEL d’illustratrice jeunesse en 2008. Gagnante du Prix des illustrations du conte pour enfant «Sainte-Claire» en 2007 avec La Véritable histoire des souris…, écrite par Franck Régnier, elle a toujours pleins de projets dans son sac !
Elle travaille énormément depuis 2003 avec l’auteur jeunesse Catibou, sa complice sur 4 projets d’albums qui attendent un éditeur. Enfin, en novembre 2008 elle fait la connaissance de Colette Delpon, auteur des Contes de Lou, et de Gilles Roux, l’éditeur des éditions Majarogi qui publie Les Contes de Lou en janvier 2009 et lui confie les illustrations et la mise en page. Elle voit ses illustrations éditées pour la première fois.
Aujourd’hui, de plus en plus complice avec Colette Delpon, la suite des Contes de Lou est en cours de création… 

Contact :

Tél. : 06 89 60 95 07

Courriel : cecile_rousse@hotmail.fr

Site : http://pouletduboisdore.canalblog.com

 
  Cécile Rousse    
 
 
   
  Jean-Jacques ROUCH      
  Jean-Jacques ROUCH    
     
 
 

Le Maître Safran

 

Couverture Les Fiancés de Bordemalle Les Fiancés de Bordemalle
Couverture Les Yeux d'Izarn Les Yeux d'Izarn
Couverture La Montreuse d'Ours de Manhattan La Montreuse d'Ours de Manhattan
 
 
 
   
  Jos SABAC

* Jos Sabac est né le 8 janvier 1941 à Cagnac-les-Mines (entre Albi et Carmaux, dans le département du Tarn) où son père exerçait le dur métier de mineur de fond. De son vrai nom Joseph Skrabacz, il a supprimé quelques lettres à son patronyme.
* Etudes primaires à l'école Augustin Malroux, plus couramment appelée "école polonaise", car fréquentée surtout par des fils d'immigrés, principalement venus de l'Europe centrale
* Collège à Albi, lycée à Toulouse
* Coopérant en Afrique noire (au Niger) durant 9 ans, il apprend le bon usage de la langue française aux enfants noirs
* Retour en France : sa carrière d'enseignant se prolonge en Provence (Cogolin, dans le Var) et en Bretagne (Huelgoat, dans le Finistère)
* Les tropiques lui manquent et il repart pour les Nouvelles-Hébrides, condominium géré à la fois par les autorités françaises et britanniques. En 1980, il assiste à l'indépendance de l'archipel de 80 îles qui prend le nom de Vanuatu. Sa carrière se poursuit dasn l'Education nationale, mais dans la voie administrative puisqu'il prend la direction du collège de Santo (Vanuatu)
* Retour en France en 1985 et séjour au Pays basque durant dix ans
* La boucle est bouclée lorsqu'il regagne le département du Tarn pour ses 6 dernières années: principal de collège à Réalmont puis à Albi.
 
* Retraité en 2001  (on parlait encore de retraite à 60 ans), il occupe ses loisirs en écrivant. Il publie:
"Aphorismes", un recueil de réflexions, style "Le prix Goncourt récompense trop souvent des écrits vains"
"Le vert paradis", autobiographie des 20 premières années de sa vie
"Baladin lunaire" (poèmes)
"Voulez-vous des mes nouvelles?" recueil de onze nouvelles)
"Le gouffre aux chimères" (poèmes)
 

Contact :

24 Rue Paul Gauguin
81000 ALBI

Tél. : 05 63 60 22 94

 
  Jo Sabac    
     
 

 Aphorismes  Prix : 16,90€. Editions Thélès.

 « Vercingétorix fut un général de Gaulle » : voilà un exemple d’aphorisme, c'est-à-dire une maxime énoncée en peu de mots selon Le Petit Larousse.

Vous en voulez d’autres ? En voici :

 Goncourt (prix) : il récompense souvent des écrits vains.

 Auschwitz : atroce cité.

 Mazarine : grand admirateur de Mazarin, Mitterrand appela sa fille Mazarine. Heureusement pour elle qu’il ne vénérait pas M. Sapin.

 Adulte : qui a atteint l’âge de l’adultère.

 Baiser : baiser je le crois sans peine

            une fois c’est de l’hygiène

            deux fois de la gourmandise

            trois fois de la vantardise

 Cléopâtre : reine et nez en moins belle femme.

 Cimetière : Que d’os ! Que d’os !

Couverture Le vert paradis

Le vert paradis Prix : 18€. In octavo éditions 7 Rue Thiers 78100 Saint Germain en Laye. Tel : 01 30 99 88 44. Fax : 01 30 99 78 53. E-mail : contact@inoctavo.com

« Mon enfance est un songe, un pays mystérieux, où de furtifs fantômes silencieusement passent et traversent l’espace…

  Mes souvenirs sont flous, englués dans la brume. Quelques images viennent, quelques visions réelles, ou bien imaginées ? Ai-je vraiment vécu ou simplement rêvé ?Ai-je vraiment connu ces formes disparues, feux follets éphémères, archanges de douceur, ou pantins prétentieux, gaillards gesticulants ? »

« Le vert paradis » est un conte bien plus qu’une tranche de vie. Il nous plonge dans les évènements empruntés à la vie quotidienne avec ses joies et ses peines, « la comédie humaine », mais sans tristesse, avec en filigrane une immense reconnaissance de ces émigrants polonais pour le pays qui les a accueillis. La France qui leur a permis de retrouver une patrie, de fonder un foyer. Ce récit autobiographique contraste avec ces biographies qui présentent une vérité brutale, par son optimisme renforcé, par l’humour et une certaine fantaisie. Jos Sabac excelle dans l’intensité de l’évocation des évènements qui revivent dans sa mémoire jubilatoire.

 

Couverture Voulez-vous de mes nouvelles ?

Voulez-vous de mes nouvelles ? Prix : 18€. In octavo éditions 7 Rue Thiers 78100 Saint Germain en Laye. Tel : 01 30 99 88 44. Fax : 01 30 99 78 53. E-mail : contact@inoctavo.com

On retrouve, au mieux de sa forme, l’auteur du « Vert Paradis ». Abandonnant les rives ensoleillées de l’enfance pour d’autres rivages, souvent plus sombres, la plume de Jos Sabac jette l’encre en des contrées pas toujours hospitalières. Onze récits denses, rythmés, bruts, onze rounds percutants d’un match d’une drôlerie féroce, celui, toujours truqué, de la comédie humaine.

 
       
  Claudette SERES  

Claudette est née dans le Gers le 22 Mars 1955 et a fait ses études secondaires à Mirande. Elle entre ensuite à l’Université de Droit et se dirigera vers un emploi à la Poste.

Très attachée à ses racines familiales. Elle se consacre à la poésie pour se retrouver et retrouver les siens.

Contact :

820 Chemin Guiraoudéou
31470 ST LYS

Tél. : 05 61 91 28 85

Courriel : jc.seres@orange.fr

 
  Claudette SERES    
 
Couverture Ronces et Lilas

Ronces et Lilas 82 pages - Prix : 10 €

C’est en lisant les poèmes de son fils Mathieu que Claudette eut l’idée de retrouver ses propres poèmes écrits sur des cahiers d’écolière, de les mettre au propre et d’y adjoindre dans une seconde partie ceux de son fils. Ainsi ce long travail de recherche et de recopiage va donner un recueil commun où l’amitié, l’amour, l’hymne à la nature, les épreuves de la vie sont au rendez-vous. Ainsi vont de compagnie la mère et le fils sur les chemins du rêve.


Couverture Une Fleur dans le désert

Une fleur dans le désert 69 pages - Prix : 10 €

Claudette sait en observant autour d’elle, en aimant les siens, en traversant les épreuves en rêvant aussi, extraire l’essentiel décanté par la sagesse du temps, l’ambroisie de la vie, la poésie tout simplement. Dans l’immensité de son cœur, Claudette trouva une fleur au parfum délicat dont elle fait profiter ses lecteurs.


 

Le Silence du jour ( en cours d’édition ) 70 pages - Prix : 10 €

Le silence du jour prend sa source suite à un bref séjour dans la maison natale, la maison est vide et abandonnée depuis des années, l’auteur y puise des trésors cachés.

L’auteur fait le bilan de son travail de plus en plus prenant et constate les dégâts de la tempête sur la Gascogne.

Le silence du lieu devient alors source d’inspiration et de bonheur retrouvé.

  Mathieu SERES  

Jeune auteur de 23 ans, fasciné par la poésie et le monde fantastique. En dehors de cela l’auteur tente de tracer sa route professionnelle dans le domaine des bibliothèques afin de vivre sa passion des livres tout en conservant un lien avec la vie normale et ordinaire. L’auteur tient beaucoup à cela pour conserver sa liberté d’action et de pensée mais aussi son esprit clair et critique. Un poéte doit aider le monde mais pour cela il doit le connaitre et vivre comme les autres.

Il travaille actuellement sur un véritable roman fantastique qui avance au fil de son inspiration. Le titre provisoire est « La prophétie du dragon », mais il pourrait bien changer. Il est ici question d’un groupe d’aventuriers et toujours de la lutte de l’ombre et de la lumière. Mais avec une approche différente de celle du « sorcier et de la dame sage. » Ce livre est moins manichéen et il est plus complexe de ranger les personnages dans deux catégories distinctes. Cet ouvrage est encore en préparation.

Contact :

820 chemin Guiraoudéou
31470 ST LYS

Tél. : 06 76 52 60 21

Courriel : mathieu.seres@orange.fr ou mathieukun@hotmail.fr

 
  Mathieu SERES    
 
Couverture Ronces et Lilas

Ronces et Lilas 82 pages - Prix : 10 €

Ses premiers poèmes sont écrits à l’âge de dix ans et conservés précieusement par sa mère. En 2004 il fait son premier recueil « Ronces et Lilas » (publié aux éditions ACALA), où il est question des hauts et des bas de la vie. Les peines, les joies, les sentiments et les luttes, tout ce qu’il a voulu partager, ce qu’il a de plus intime.

 

Couverture Le sorcier maléfique et la dame sage

Le sorcier maléfique et la dame sage 44 pages - Prix : 6 €

Après une longue periode pendant laquelle il écrit sans publier, il revient avec un petit livre fantastique : « Le sorcier maléfique et la dame sage. » (chez ACALA). Il s’agit plus d’un petit conte qui appelle une suite en plusieurs histoires sur les mêmes personnages. L’auteur compte s’attaquer à cela au plus tôt afin de faire un receuil de contes ou l’on pourra suivre les aventures de ses personnages fétiches qui ne sont pas aussi virtuels qu’ils en ont l’air.

 


       
  Sylvette SIMON  
Sylvanie, née à Albi, vit dans un village à 20km de Lyon depuis 1976 mais elle conserve un indéfectible amour à sa terre natale. Enseignante à la retraite, elle écrit depuis toujours et participe à des ateliers d'écriture.
La nature et la poésie fleurissent dans ses jardins secrets.

Contact :

20, square Guillaume de Chaponnay
69970 CHAPONNAY

Tél. : 04 78 96 92 82

Courriel : s.pierre@wanadoo.fr

 
  Sylvette SIMON    
         
Couverture Poétilles

Poétilles

Durant sa carrière d'enseignante, Sylvanie eut à coeur de faire découvrir la Poésie à ses petits élèves en leur proposant des jeux poétiques et des créations collectives ou individuelles de poèmes.
(Certaines oeuvres ont été couronnées de prix et mentions). Influencée par la richesse de toutes ces jeunes personnalités, Sylvanie a écrit des comptines pour les petits de 3 à 6 ans. La page de couverture de chaque recueil est décorée par ses soins. Elle serait heureuse d'attirer l'attention des parents et de ses collègues de maternelle.

       
 

Marie SOUMEILLAN

 

Contact :

241, route de Raygades
31340 VILLEMATIER

 
  Marie SOUMEILLAN    
         
 
Couverture Flamme Incandescente

Flamme Incandescente éditions du « Chasseur Abstrait »

Cet ouvrage se met clairement à la portée de tous.

Il s’en dégage l’élément compréhensible et coulant d’un intelligible réalisme où tout naturellement  et facilement une tâche offre le brio de s’agrémenter et de s’accommoder avec une poésie rendue favorable.

Elle n’aurait pu bêtement céder à la difficulté de banaliser un courant plat de vulgaires et ordinaires récits, qui d’une manière quelconque et débonnaire, aurait obligé le lecteur à une élasticité légère et faible, le libérant mollement et complaisamment à une faconde et à un laissé aller laxiste qui n’aurait pu aider le poète !

Après l’avoir aplani et arrangé l’écrit permet d’ouvrir la voie à un projet sérieux ayant pour titre : « FLAMME INCANDESCENTE »

Recueil de 121 pages se présentant en 1ère de couverture et en page intérieure avec une peinture en quadrichromie avec au dos de couverture une courte biobibliographie ainsi qu’une photographie le tout signé de l’auteur.

Pour recevoir le livre : envoyer à l’adresse ci-dessus un chèque de 18€ + 2€ de frais de port à l’ordre de Mme Marie SOUMEILLAN

Suivant votre désir auriez-vous plaisir, d’une dédicace ?

 
       
  Bernard THINSSELIN  

L’auteur  est né dans le Lot au printemps 1944, où il y fit toute sa carrière professionnelle. Des évènements familiaux bouleversent son quotidien et l’oblige à changer de vie. Quelques années plus tard, l’envie d’écrire se manifeste, mais il ne le fait pas publier. Une rencontre fortuite par delà les frontières l’incite à le faire, et l’accompagne jusqu’au bout de sa démarche. Auteur régional, il raconte la vie telle qu’elle fût, et qu’elle est encore dans notre région, il décrit la nature comme il la voit, avec son cœur.

Contact :

Caussanil
46100 PLANIOLES

Tél. : 05 65 34 11 80

Courriel : caussanil@orange.fr

Les livres sont disponibles dans les librairies locales ou par commande directe à l’auteur. Expédition par la poste.

 
  Bernard THINSSELIN    
         
Couverture Nous ne vieillirons pas ensemble

Nous ne vieillirons pas ensemble Prix 19 € (Participation aux frais de port 2 €)

Théo rêvait d’une vie simple et tranquille, entouré de sa femme, vieillissant tout deux entourés de leurs enfants et petits enfants, protégeant leurs aïeux comme il l’avait vu faire par les anciens. La vie et la nature ne lui ont pas permis de réaliser son rêve. Les évènements successifs qui laissèrent un temps présager ce rêve possible se révélèrent rapidement un piège dans lequel Théo se laissa prendre par sentiment, puis par routine.

Amoureux ! Certes il le fut, Trop même ! Son rêve d’être « de vieux amoureux » ne se réalisera pas, et celui de devenir vieux …

 

Couverture Louise ! Dame ou paysanne ?

A paraître !

Louise ! Dame ou paysanne ? Prix 19 € (Participation aux frais de port 2 €)

Un gros ballot de foin sur l’épaule, Louise remontait son champ d’un pas hésitant. Après l’avoir déposé dans la grange, elle s’était assise sur le bord de l’abreuvoir, elle avait le temps, personne ne l’attendait. A quoi pensait-elle ? A sa jeunesse, à l’opéra, à la grande musique, aux livres qu’elle avait entassés dans sa chambre … ou aux bêtes qu’elle avait élevées, et aux durs travaux de la ferme qu’elle avait faits, seule.

Bertrand apprendra au fil de leurs conversations, cette vie de paysanne, commencée à Maurs dans son Cantal natal et qui s’achèvera à Figeac, mais aussi, cette vie de dame, de parisienne, qu’elle aurait pu avoir, et qu’elle a décidé un jour de quitter. L’appel de la terre et de la famille a été le plus fort. Il faut qu’elle lui fasse partager son savoir, son amour de la terre, mais aussi celui de la peinture, de la lecture, de la musique.

Elle doit le faire avant qu’un jour elle ne s’en aille discrètement, chez elle, au petit matin. Mais avant, elle a encore beaucoup de choses à lui apprendre …

       
  Claudine THIBOUT PIVERT  

L’auteur a passé son enfance et son adolescence dans un charmant village d’Anjou, au cœur de la vallée de l’Authion, où coule aussi la majestueuse Loire.
Imprégnée de ces beaux paysages, elle découvre tout d’abord, en autodidacte, la peinture, et réalise depuis de nombreuses années, des tableaux à l’aquarelle, qu’elle expose régulièrement. Elle a d’ailleurs reçu, en 2004, un Prix aquarelle pour la seconde illustration du livre.
Aimant et pratiquant également la danse et la musique, elle s’est tournée depuis peu, vers l’expression poétique, trouvant ainsi un grand bonheur dans l’évocation de l’enfance, la région natale, les beautés de la nature, l’amour des siens, et toutes les joies du quotidien...
Membre de la société des poètes et artistes de France, elle a déjà obtenu de nombreuses récompenses à divers concours littéraires, dont un Grand Prix recueil en 2007 pour une grande partie des poèmes constituant « Poète de la nuit ».
Enfin, elle a participé, avec cinq autres auteurs, au quatrième recueil de poésie de la collection "Le Souffle du Monde" aux Editions Amalthée, paru en octobre 2007.

DERNIERES RECOMPENSES OBTENUES :

1er prix Haïkus « Encore l’automne ». Jeux Floraux des Pyrénées Cathares 2009

2ème prix Poésie Illustrée « Le liseron bleu ». Concours du Fleuret Poétique de Midi-Pyrénées 2009

SALONS OU L’AUTEUR A ETE ET SERA PRESENT EN 2009 :

Mars 2009 : BRUXELLES  et PARIS

Mai 2009 : SAINT SAUVEUR EN PUISAYE (Journées Colette)

30 Août 2009 : MONCLAR de QUERCY

11 Octobre 2009 : SAINT JORY (31)

7 et 8 Novembre 2009 : SOREZE (81)

Contact :

14, allée des Paons
31650 SAINT-ORENS

Tél. : 05 61 80 63 99

 
  Claudine Thibout Pivert    
 
Couverture Poème de la Nuit

Poète de la Nuit
Prix : 13 Euros - 72 pages

C’est à travers une écriture poétique simple et accessible que Claudine Thibout-Pivert fait retour vers ses souvenirs d’enfance et décrit ses émerveillements face à la nature changeante. Ses soixante poèmes, dont certains furent primés, témoignent d’une volonté de capturer et de retenir par les mots et l’expression poétique le fugace, le volatile, l’éphémère et le précieux.

Résumé : Les textes qui composent le recueil "Poète de la nuit" sont autant d’évocations nostalgiques du temps perdu de l’enfance, de sa douceur et de ses chants. La poétesse y recompose en touches discrètes les charmes de cette époque enfuie. Mais ces poèmes sont aussi le lieu où l’auteur rend compte de ses contemplations de la nature, de son attachement à elle, fragile et magique.

La couverture et les illustrations du livre sont des aquarelles réalisées par l'auteur.

Le portrait de couverture a obtenu un 1er prix de peinture en 2008.

Couverture Le Poète Voyageur

Le poète voyageur
Prix : 15 € - 130 pages  -  14 x 20 cm -  ISBN : 978-2-916629-36-0

Ce recueil de poésies, qui nous parle de voyages, offre au lecteur une belle preuve d'amour venue de l'âme du poète, dont la sensibilité se fait ressentir tout au long des thèmes qui fleurissent les pages. Son esprit toujours en éveil, toujours en mouvement autour des choses, toujours à l'affût devant la beauté ou l'inattendu, au fil des vers, nous emmène successivement dans divers voyages, réels ou imaginaires, dans le temps ou hors du temps, laissant sans cesse la place à l'enchantement et l'émerveillement. Le panel de beaux mots présenté nous fait découvrir un lieu, une situation, un animal, un être cher ou bien encore une saison, avec émotion, et ne peut que nous toucher.

Certains textes, magnifiquement écrits, sont d'une profondeur tellement inaccessible que le rêve reste permanent...

Une grande partie des poèmes composant ce recueil a été primée au concours 2008 du Bleuet International, association littéraire dans le Pas-de-Calais.

 

Couverture Brume du soir et Rosée du matin

Brume du soir et Rosée du matin
Prix : 14 € - 88 pages
- 14 x 20 cm - ISBN : 978-2-916629-48-3

Ce charmant recueil de poésies, tout en simplicité, douceur et sensibilité, nous chante les beautés de la vie, et nous emporte avec délice dans les Brumes du soir et les Rosées du matin de la poétesse, offrant au lecteur une bouffée de fraîcheur et d’innocence, ainsi qu’un regard attendri et plein d’émerveillement sur tout ce qui nous entoure.

L’enfance, la nature, l’art, des lieux et des êtres aimés, deviennent autant de mondes à explorer, réels ou imaginaires, permanents ou éphémères, mais toujours propices à la beauté, la contemplation, et remplis de couleurs, de sons et de parfums…

« Un poème est un bijou fin

L’âme du poète est son écrin

Son crayon, un outil à ciseler

Et les rimes, des rayons argentés… »

Ce recueil a obtenu une médaille de vermeil au Grand Prix International de Littérature 2009, à l’Académie Européenne des Arts.

Le tableau de couverture est une aquarelle réalisée par l’auteur, intitulée : « Instant bleuté ».

Ce recueil est sorti en août 2009.

   
   

 

 
  Didier VACQUIER et Andrée CHABROL-VACQUIER  

Didier Vacquier a été ordonné prêtre en 1955… Après l’exercice de quelques activités dans l’Eglise, il a vite recherché un travail correspondant davantage à ses aspirations. Il vit maintenant une retraite paisible mais dynamique à Montauban où il préside une association.

Retraitée de l’enseignement (lettres), poète, nouvelliste, Andrée Chabrol-Vacquier est, entre autres, présidente de la compagnie des écrivains de Tarn et Garonne et membre titulaire de l’Académie de Montauban. Elle a publié plusieurs recueils de Poésie et nouvelles, et obtenu de nombreux prix en France et à l’étranger.

 

 
  Didier VACQUIER Andrée CHABROL-VACQUIER    
         
Couverture Itinéraire Bis

Itinéraire Bis Livre de 82 pages – Prix de vente 12.90 euros – Format en 13,5 x 19 cm - Code ISBN : 978-2-35826-012-1

Récit, témoignage, fiction, autobiographie ? Le lecteur, peut-être dérouté  par l’intrusion de la poésie, en décidera.

Quitter une route bien balisée pour emprunter un « itinéraire bis » permet des découvertes inattendues. La question serait peut-être, comment quitter une vie ordonnée et ecclésiastique pour découvrir une vie amoureuse et familiale.

Des  ronces envahissent  souvent la  voie étroite et conduisent  à se  poser  des  questions,  mais  elles finissent par fleurir.

       
  Michel VAINGUER  

L’auteur est  tombé  dans « la soupe théâtrale » très jeune (sa  première  mise en scène  à 10  ans) . Il  a  perfectionné  sa technique  d’acteur  et  metteur en  scène  pendant  trente  ans dans  un  patronage  parisien, suivi des cours au conservatoire de Paris 12 avec Emile Drin de la comédie française, puis à Toulouse avec Sarrazin, Nichet, Bastos, Garetta, Lucioni, sans oublier Georges Gaillard et Joël Durozier en Tarn et Garonne, dont le père, Jean Durozier, fondateur du TPO, a joué et fait jouer 4 de ses pièces.

La première pièce jouée, au retour du service militaire, fut une commande à représentation unique, « l’appartement », pour la fête de l’école de sa sœur, suivie l’année d’après par « Monsieur mon député ».

Depuis son installation en Tarn et Garonne, il participe à la création de trois troupes de théâtre amateur (Beaumont, Boudou et le TAM (Théâtre Amateur de Moissac) de Moissac dont il est le président depuis vingt ans.

Il obtient, en 2005, un premier prix d’écriture théâtrale, devant 65 candidats, au concours international de Clermont-Ferrand, pour  « le fils du marchand de bois ».

Il a écrit une trentaine de pièces, dont une douzaine pour la jeunesse (10/15ans).

Depuis 2006, il est membre du bureau de la compagnie des écrivains du Tarn et Garonne, dont il est le responsable pour le sud du département des lectures conférences mensuelles.

Son parrain théâtral est Jean-Paul Alègre, président des E.A.T (Ecrivains Associés de Théâtre).

Œuvres déjà publiées :

- Son nom était narcisse - 2004

- Le fils du marchand de bois - 2006

 

Contact :

Tél. : 05 63 04 32 77

Courriel : michel.vainguer@orange.fr

 
  Michel VAINGUER    
         
Couverture Humour en Pièces
Humour en pièces Livre de 102 pages – Prix de vente 9.90 euros – Format en 13,5 x 19 cm - Code ISBN : 978-2-35826-007-7

Mariage blanc

 Deux tourtereaux s’aiment dans la pureté de leurs vingt ans. Mais lui est étranger en situation irrégulière et elle, fille de bourgeois. Elle annonce donc à ses parents qu’elle est enceinte. Ceux-ci trop à l’écoute du qu’en dira-t-on, cherchent tout de suite à la marier. Réussiront-ils à lui imposer le mari idéal ?

La misère du monde

Un couple, arrivé dans la quarantaine, voit leur vie plus ou moins chamboulée par les belles-mères qui s’installent plus ou moins durablement chez eux.

Michel VAINGUER est un homme de théâtre. Ces œuvres sont nées de la nécessité pour une association théâtrale d’avoir des pièces qui correspondent au nombre d’acteurs/actrices disponibles et à la demande de bien des troupes amateurs de disposer de pièces courtes, plus faciles à assimiler. Comme écrire a toujours traversé sa vie depuis sa plus tendre enfance et le théâtre a façonné son existence, les deux se sont mêlés très vite, tout en humour pour notre plus grand plaisir.

       
  Yves VERNHES  

Contact :

Passerat
12350 MALEVILLE

Tél. : 05 65 45 09 42

 
       
 
Couverture Les raisons du silence

Les raisons du silence 2000. Prix : 15€

Yves Vernhes est né le 5 avril 1932 à Passerat, hameau de la commune de Maleville. Il tente aujourd’hui de récapituler simplement les reflets les plus sensibles d’une vie qui ne l’a pas épargné, comme tant d’autres. Ce récit est pour lui comme un devoir de mémoire, justifiant la vérité d’une vie bien souvent confuse pour d’autres.

Couverture Bérénice et Clodio

Bérénice et Clodio 2002. Prix : 15€

« Au fil de cette lecture, vous pourrez remarquer que mes personnages sont constamment en quête des valeurs qui devraient guider l’humanité : la liberté et la tolérance dans la paix.

J’ai essayé de mettre en valeur la fragilité des hommes et leurs difficultés à vivre en harmonie. En effet, soumis par la peur l’homme ne peut exprimer de bonté, il ne peut manifester aucune solidarité.

A travers mes convictions personnelles, je cherche à sensibiliser le lecteur, en montrant l’esprit de résistance qui anime des gens simples confrontés aux pouvoirs.

Pour eux, l’amour est le seul lien qui les attache à la vie. » Yves Vernhes.

Couverture Qand fleurissent les genêts

Quand fleurissent les genêts  2005. Prix : 20€

En Aveyron, et dans la douceur de ses campagnes brillantes, sous l’or des genêts en fleurs, deux enfants construisent leur amour d’une candeur innocente et fraternelle. Sans exigences ni prétentions, préoccupés l’un par l’autre, ils ont la clef du secret. Leur amour devient l’histoire d’un long chemin rempli de fleurs pleines de miel, des arbres pleins de chants. Ils sont pénétrés par la joie discrète des champs et des landes. Le vent balance en tourbillons les nuages où les enfants se perdent en les suivant. Leurs sentiments de vérité, de simplicité et d’amour sont de vrais sentiments humains. Ils savent qu’il n’y a rien de mieux que l’amour, le vrai, celui qui donne la force et l’appétit de vivre. Parfois au détour d’un regard, prenons le temps de les écouter, mais aussi, de s’inspirer de leur franchise pour améliorer la vie de ce monde.

Je voudrais que cette galopade de mots raisonne dans les têtes comme les pas au fond de la forêt profonde des paroles.

Couverture Perrine

Perrine  2007. Prix : 15€

C’est bien avec un certain frisson qu’on parcourt les pages de ce livre. Peu à peu s’arrachent douloureusement de l’ombre les fragments enfouis d’un roman familial. Pendant des années l’auteur entrelace, dialogues, décors, ciel et mer, soleil et étoiles bonheur et peines.

Il y a dans cet ouvrage une écriture envoûtante et mystérieuse qui rend justice à la vérité, qui fait de ce récit un bonheur de lecture incisif. Comme un grand livre d’image dont on n’aimerait jamais tourner la dernière page.

       
  Fernand WEBER  

Je me reconnais homme de contrastes, volontaire, sensible, amoureux de la vie et ouvert à autrui, doté d'un sens aigu de la justice, à l'origine de mes engagements professionnels et politiques d'avant-garde, de mes nombreuses activités associatives.

Issu d'une famille ouvrière pauvre, intègre, mais engoncée dans des pratiques religieuses rigides, résignée et fermée à la culture, je me suis vu, seul et solitaire, dans l'obligation de me fixer les premiers jalons d'un parcours incertain, en rupture avec mon milieu familial.
 
Né en 1930, la double reconversion en quatre ans du français à l'allemand et son inverse, m'avait lourdement handicapé.
 
Mon enfance fut triste, vouée au labeur, due de surcroît aux restrictions de tous ordres alourdie de souvenirs de la défaite, de l'occupation, des bombardements, des combats de la libération.
 
Je dois à ces événements l'éveil précoce de ma conscience au malheur et à la pitié, une maturation psychologique, d'officier de réserve, de Conseiller Général et de père de famille.
 
Je suis redevable à mon épouse Avril, Londonienne qui m'avait ouvert au cours d'un demi-siècle de vie commune et heureuse, le monde anglo-saxon, de m'avoir incité sur son lit d'agonisante (cancer généralisé) d'entamer une activité d'écriture. De là sont nés "Le fils ingrat" (2006), "Les beaux jours d'Avril" (2008), tous deux publiés aux Editions de la Nuée-Bleue à Strasbourg.

Contact :

48 Rue Joseph Depierre
68700 CERNAY

Tél. : 03 89 75 54 04

 

 
  Fernand WEBER    
 
Elodie ou la femme remarquable

Elodie ou la femme remarquable

La soudaine disparition de la vieille dame affublée de toilettes extravagantes, aux manières insolites et au verbe provocateur ne passait pas inaperçue en ville. N’avait-elle pas été l’excellent professeur de lettres du collège local, partie trop tôt pour prendre la direction de l’usine textile de Mirancour laissée vacante par son père tragiquement disparu ?

De cette entreprise à l’agonie, elle fit un établissement modèle. Première femme élue conseiller général et maire d’une commune, elle ébranla l’univers machiste traditionnel. Bourreau de travail, elle défendait le principe de servir et non de se servir.

Lorsque l’heure de la retraite sonna, elle savait qu’elle serait oubliée, esseulée dans le manoir familial. Affaiblie, elle ne put résister quand on l‘admit en maison de retraite médicalisée. A la mort de son ami Adalbert, elle sombra dans un mutisme profond. On la trouva morte sur un banc public du parc municipal.

Mort naturelle ou assassinat perpétré par l’un des nombreux prétendants à sa fortune ?

 

Couverture Le fils ingrat

Le fils ingrat Une jeunesse rebelle en Alsace 1935-1945 Editions de la Nuée Bleue

Il aurait du aller à l’usine comme son père, mais il fit des études ; sa mère le poussa à entrer au Grand Séminaire, mais il s’en échappa et rompit avec son milieu. Héros de ce passionnant récit autobiographique, le Petit Joseph, né dans une famille modeste de l’Alsace des années 1930-1940, a tôt choisi la liberté, sa propre liberté, celle que l’on entrevoit dans ses rêves et que l’on conquiert à force de travail acharné. Dans la petite cité ouvrière au cœur de la campagne alsacienne près de Sélestat, l’argent manquait cruellement, le chômage rôdait – et la guerre fit irruption, brisant nombre de destins. Après la lourde fatalité sociale pesant sur le fils d’ouvrier pauvre, la tragique violence de l’annexion et de l’embrigadement nazi fit prendre conscience au jeune Alsacien de la nécessité d’investir toute son énergie dans les études et dans un cheminement personnel. Mais ce choix dut se faire contre ses proches, notamment sa mère, éprise de docilité sociale et de stricte morale chrétienne : « Fils ingrat, tu seras le premier clou de mon cercueil ! », lui lança-t-elle un jour, désespérée.

Sur fond de bouleversement du monde ouvrier et paysan alsacien traditionnel, Fernand Weber nous livre un récit émouvant et plein d’humour, débordant d’espoir dans les forces de la vie et de la jeunesse. Il brosse le portrait sincère et savoureux d’une famille ordinaire et retrace avec un remarquable sens du détail le parcours, les doutes et les espoirs d’un jeune Alsacien épris de liberté – qui deviendra, après la guerre, un personnage public aussi engagé qu’attachant.


Couverture En quête de vérité

En quête de vérité Editions Bénévent

Dérouler sa vie comme un tapis.

Chose pas forcément aisée pour qui la démarche consiste à meubler l’espace des réminiscences de son vécu, à identifier les indices ayant contribué aux écueils inévitables, mais aussi à l’épanouissement de ses rêves et de ses espoirs.

En voulant échapper à son destin d’enfant pauvre, le petit Joachin nous entraîne dans le sillage de son parcours du combattant, dans la solitude obligée de tout chercheur de vérité, avec pour support la détermination de fuir le milieu familial ensevelisseur de son besoin irrépressible de connaissance et d’ouverture sur le monde. La quête de liberté était à ce prix.

C’est ainsi que l’enfance a servi de tapis volant à ce réfractaire en herbe, le déposant aux portes ouvertes sur la vie. Il découvrit que bien des larmes de révolte et d’impuissance ont contribué à la poursuite de sa quête de justice et de partage.

 

Couverture Passerelle de l'espérance

Passerelle de l’espérance Roman Editions Thélès

Pologne, 1921. Térésa et Tadeusz se sont connus à Cracovie lors de leurs études. Après leur diplôme, Tadeusz est engagé par le comte Mieskoska pour administrer son domaine agricole en Voïvodie. Le comte et la comtesse accueillent chaleureusement le jeune couple, presque paternellement. Ils s’installent donc dans un magnifique pavillon près du château et en tant que régisseur Tadeusz offre à sa famille une vie bourgeoise. Mais il se retrouve confronté à de nombreux obstacles qui s’opposent à la mission confiée par le comte. La Pologne rurale de cette époque est encore très marquée par les différences entre les privilèges d’une aristocratie vieillissante et les rudes conditions de vie des moujiks. Le couple se heurte à la mentalité fermée du milieu rural qui les considère comme des nantis…

Cette saga passionnante met en scène l’histoire du peuple polonais à travers une famille, les Borowski-Wdowinski. La montée du nazisme en Europe de l’Est, la menace bolchévique et la guerre vont entraîner les protagonistes dans le tourbillon de l’Histoire. Une fresque pleine d’émotion, dans une langue riche et belle.

Fernand Weber vit dans le Haut-Rhin. Il a déjà publié deux romans aux Editions de la Nuée Bleue, Les beaux jours d’Avril (2008) et Le fils ingrat (2006), pour lequel il a obtenu le Prix de la Société des écrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort.


Couverture Malbrough s'en va-t-en guerre
Malbrough s’en va-t-en guerre Soldats du Djébel pendant la guerre d’Algérie-Tunisie (1955-1957) Editions l’Harmattan (Collection Rue des Ecoles)

C’est un défi que Fernand Weber lance au temps en redonnant vie à des événements qui ne sont jamais résignés à déserter sa mémoire.

Avec une précision d’orfèvre, il retrace ce que fut la vie âpre et difficile des soldats du Djébel lors des affrontements en terre d’Algérie.

Et même si les années se chargent d’insensibiliser, de façon bien hypocrite souvent, les traces du vécu, il n’en demeure pas moins ce qui constitue la réalité profonde inscrite dans la trame de l’histoire. La nôtre… La leur.

 

Couverture Les beaux jours d'Avril

Les beaux jours d’Avril De Londres à l’Alsace, l’histoire d’un grand amour 1933-2005 Editions de la Nuée Bleue

C’est l’histoire, belle et ordinaire, d’un grand amour. Une étudiante au pair anglaise, Avril, rencontre en France, après la guerre, un futur enseignant alsacien, Fernand. C’est le coup de foudre. Surmontant les difficultés du quotidien et de la grande histoire – le fiancé est appelé de longs mois en Algérie -, mais aussi la froideur méfiante de leurs familles, ils se marient sans un sou et s’installent à Cernay, petite cité industrielle près de Mulhouse. Avril, l’élégante Londonienne à la mémoire marquée par les terribles bombardements de la ville où elle a grandi, s’investit avec courage, grâce et liberté en Alsace, sa région d’adoption, au caractère aussi affirmé que le sien. Enseignante moderne, engagée avec enthousiasme dans la vie associative et politique, elle devient une figure locale appréciée. Passeuse de culture et de joie de vivre dans l’Alsace des années 1960 à 2000, son parcours attachant nous renvoie des images peu connues de la région qu’elle a tant aimée. Cette vie de générosité et d’amour est assombrie par la progression d’une terrible maladie qui vient peu à peu à bout de cette femme rayonnante.

Une leçon de vie, de bonheur et de courage, contée avec émotion et humour par celui qui fut son mari pendant près de cinquante ans.

   

 

Les Maisons d'Edition

Hors Limite

La Brochure

Les 2 Encres

Majarogi

Mille plumes

Toute Latitude

Toute Latitude

Les Editions Toute Latitude ont été créées en 2005 à Paris par Laurent Tranier, un Aveyronnais de Villefranche de Rouergue, autour de 2 engagements : la qualité des textes et le plaisir de la lecture "pour faire de chaque livre un événement".

En 2008, fortes d'un catalogue d'une quinzaine d'ouvrages (Amérique latine, Polars, Documents, Produits agricoles et agroalimentaires) elles s'installent à Toulouse pour développer leur projet éditorial dans 2 directions :

- L'Amérique latine, une ère riche et fascinante mais encore méconnue en France et largement ignorée en librairie, à découvrir à travers 4 collections :
.Collection "Pays latino" : des portraits de pays sous la plume de journalistes français installés sur place, présentés sous tous leurs aspects, politiques, économiques, sociaux et culturels.
.Collection "Regard latino" : Des documents et des témoignages portant un regard nouveau sur des thèmes universels considérés depuis un point de vue latino-américain.
.Collection "Roman latino" : Les auteurs latino-américains de la nouvelle génération révèlent une richesse et une diversité encore insoupçonnée en Europe.
.Collection "Essentiel latino" : Des recueils de textes et discours de ces personnages historiques qui ont façonné un continent. Pour mieux comprendre l'Amérique latine contemporaine.

- Nos régions et en particulier leurs productions agricoles et agroalimentaires d'excellence à travers le domaine "Terres d'excellence".

Les ouvrages des Editions Toute Latitude sont disponibles dans toutes les librairies en France et au Canada.

D'autre part, les Editions Toute Latitude proposent des livres sur mesure conçus comme des outils de communication et de promotion aux entreprises, aux particuliers, aux associations ou aux institutions.

Renseignements et contact :
Editions Toute Latitude - 11 rue de l'Etoile - 31000 Toulouse
Laurent Tranier, Editeur - 06 83 33 27 38 - contact@toutelatitude.com

www.toutelatitude.com

Hors Limite

1.Accueil – Hors Limite est né dans le champ de la poésie et du récit et parcourt les pays du témoignage, du roman et de la nouvelle. Les Editions Hors Limite ont fait leurs premiers pas sur les quais toulousains et oeuvrent sous statut associatif. La création (longuement mûrie !) participe d’une envie d’auteurs d’aller là où l’espace de l’expression écrite ne saurait être mesurée :

- Editer les primo-écrivains, les œuvres étrangères ou issues de l’immigration, écrites en langue française, sans occulter la diversité.

2.Parutions

*Romans :

« La Genèse de Victor » de Rachida Laakrouchi 85 pages – 6 euros

Arrivée dans les trains d’immigrés, pendant les années soixante à Creil, banlieue parisienne, Rachida Laakrouchi a fait immersion dans la langue française pour mieux l’exploiter à son tour. Rencontre-choc de deux cultures où la poésie unit, soigne, pacifie, anime, aime, espère, désire, ouvre, déploie et finalement extirpe ce qu’il y a de meilleur dans l’Autre…

« L’homme s’approcha le visage fendu d’un sourire où bruissait toute la joie de la terre. Il dit : « La terre est petite, l’univers encore plus. Une épingle ne pourrait s’y perdre. » Victor ne répondit pas. Il ne trouvait rien d’intelligent à dire, sa raison flottait, sa conscience était interloquée.

« Allons, fit l’autre faisant un geste vers les objets étalés, puis-je te venir en aide ? Je vois que tu fais le ménage comme une jeune gazelle dans sa chambre toute neuve. »

« L’Arganier » de Rachida Laakrouchi 173 pages – 8 euros

Prolongement naturel, presque obligatoire, de son premier roman, « La Genèse de Victor », le deuxième livre de Rachida Laakrouchi creuse encore plus le sillon de la langue, pour que l’anecdote ne cache jamais l’essentiel.

« Tu m’as trouvée dans la vague lueur de l’aube en bord de Garonne. Tu t’es servi de la nuit pour couvrir ton deuil et j’ai essuyé les derniers mots que tu confiais aux étoiles déjà vaines. Tu n’as pas été surpris par la femme seule, propre, les yeux secs et le sourire offert. Tu n’as même pas cherché à savoir ce que je faisais là. Tu t’es assis, tu m’as expliqué ce que tu attendais de moi, je t’ai suivi oubliant les conseils de prudence du Coco : ton chagrin les a vaincus. »

« Zohour » de Rachida Laakrouchi 176 pages – 10 euros

D’une vie à l’autre, d’un lieu à l’autre, Rachida Laakrouchi nous transporte derrière de frêles silhouettes dans un voyage à travers l’art et la beauté où la haine, comme un sentiment naturel, lie les destins.

« J’attends l’heure de rentrer chez moi. Le train ne tardera pas à arriver et ma sœur, que je hais depuis trop d’années, partie pour la France vivre avec mes parents et mes frères, sera dedans. A moi, l’aînée de six enfants, il me revenait de prendre soin de l’aïeule. Je hais ma sœur et j’espère que son train déraillera ou, pour préserver les innocents, qu’elle trébuchera en descendant. Il faudra, pour bien faire, que Leïla n’en ressorte pas indemne, en meure ou en reste handicapée. Dans le dernier cas, c’est moi qui la garderai avec l’aïeule. Il est certain que personne n’en voudra là-bas. »

« A bout de cœur » de Jacques-Constant Poueyo 304 pages – 18 euros

Jacques-Constant Poueyo, né en 1972 à Toulouse, après un recueil de nouvelles bien accueilli (« Désenchanté »), nous livre son premier roman « A bout de cœur ». Entre doutes, aspirations et tolérances, ce roman à fleur de peau offre au lecteur une possibilité d’interaction avec les problèmes de notre société le temps d’une réflexion sur l’amour de son prochain et l’amour tout court.

« Assise sur le parvis d’une église, soutenant la tête d’un homme suant le sang, fatigué de tourments, suant le sang de vouloir autre chose de mieux dans sa vie, suant le sang à la rencontre de son âme sœur, suant le sang d’une profonde blessure à l’abdomen, elle pleure. Coup de surin vif, éclair de sang zébré de larmes, estafilade suppurante les maudissent. Assise sur le parvis des prières, soutenant la tête d’un homme suant le sang, elle, Esméralda, d’un rêve de trois billets, souffle, souffre d’un destin trop lourd. Elle essuie, avec un chiffon de résignation et avec toute sa fibre maternelle, le liquide rouge.

De sa bouche s’échappe la brume d’un hiver rude, d’un hiver témoin d’une scène tragique. »

*Recueils de nouvelles :

« Désenchanté » de Jacques-Constant Poueyo 255 pages -10 euros

Né en 1972 à Toulouse, Jacques-Constant Poueyo, imprégné d’un métissage culturo-religieux et bercé depuis sa tendre enfance dans les remous de l’écriture, publie son premier recueil de nouvelles entre espoir, rébellion et désenchantement, à la quête d’un profond humanisme.

« Lui, il restait imperturbable, une mine endormie, ensuquée de produits, de trucs que je ne connaissais pas. Moi, le chanceux d’une vie sans aléas, d’une vie sans problème majeur, recueillais au suffrage universel arguments et vertus bibliques. Oui, moi, l’homme élu de cette union aux étreintes ésotériques, équilibrais la balance ; entre aura sémillante mienne, et celle lascive et contraire à la morale de mon entourage, parasites familiaux de mon univers. Lui, il devait bien s’en foutre de tout ce bla-bla, lui empreint au mou soliloque. »

*Recueils de poèmes :

« Solstice » de Maria Méranzova 64 pages – 8 euros

Maria Méranzova est née et vit à Sofia. Auteur de recueils de poèmes et d’essais, sa conception artistique se singularise par la victoire de la vie sur la mort. Sa poésie marquée d’une forte empreinte philosophique puise son énergie, son entité, ses émotions et sa beauté dans de multiples images modernes et saisissantes.

« C’est la vie »

C’est la vie
Tranchante comme le son d’une cape de toréador
A l’heure de sa déchirure ;
Forte comme le flot du sang,
S’écoulant du cœur percé du tombant ;
Lourde comme les épaules séculaires de la mère ;
Tendre comme le voile silencieux
D’une soirée printanière ;
Eternelle comme la petite étoile élue
Dès l’enfance…
Qui m’aidera à vivre tout cela
En une seule existence d’être humain ?

3.Nouveautés -

*Romans :

« L’Amanite » de Astrid Hie-Desgranges

Née en 1968, Astrid Hie-Desgranges est libraire et artiste peintre. L’écriture s’est imposée à elle comme une évidence. Ses univers sont retranscrits, disséqués avec acuité et une certaine brusquerie et sont le fruit d’une longue réflexion sur l’enfermement et la folie, sujets récurrents dans sa peinture.

« Je me revois aux oubliettes, toute seule. Cinq meurtres, ils n’allaient pas m’en faire cadeau. Mais je m’en fiche, j’aime être enfermée. J’ai mon train-train et j’y suis bien. Les gardiennes me laissent libre (enfin… pas toujours) tant que je ne l’ouvre pas. Je prise depuis toujours les murs, ils me rassurent. Au foyer, les punitions dans le cagibi ne me dérangeaient pas, je prenais même la place de mes copines d’infortune. Je voulais qu’on m’oublie… »

*Recueils de poèmes :

« Les Empreintes du temps » de Maria Méranzova 120 pages – 12 euros

Maria Méranzova, dans ce deuxième recueil de poèmes et de miniatures en prose traduit du bulgare, approfondit et impose une certaine conception de la poésie philosophique vouée à la vie et à ses espoirs, à la vie et à ses questionnements éternels. Avec un style novateur, des images proches du fantastique, des métaphores métaphysiques, elle nous livre l’une des clés de l’universalité de l’homme et de sa vocation à progresser.

« Ephémère saisi »

 …Entre deux coups de ton cœur
Brille toute une vie,
Et entre deux coups de l’univers éternel
Meurt toute l’essence humaine.

Vieilles pensées miennes ! Aujourd’hui, sur la terrasse, j’ai entraperçu une toile d’araignée. L’araignée avait tissé une dentelle transparente et vivifiante. Peu de temps après, le soleil, heureux, flamboya, captura le sourire matinal de l’air vibrant et, dans l’étonnement, riva ses yeux sur la toile d’araignée. L’éphémère saisi fondit comme fond notre vie caressée depuis des années – vie, prolongée tel un clin d’œil d’étoile. J’étais devenue muette de la fin si délicate de mon aventure après l’éphémère caresse du soleil.

4. Contacts :

Pour toutes commandes :

Editions Hors Limite
5, rue Georges Courteline
31 100 Toulouse

e.mail : j.poueyo@yahoo.fr
 
Fax :   09 56 36 96 52 
Tél. :   05 62 48 39 21

La Brochure
Les Editions la Brochure sont nées en janvier 2006 de l’idée qu’on peut honorer à la fois le Montalbanais Léon Cladel et le Catalan Vazquez Montalban, la Montalbanaise Olympe de Gouges et la Franco-péruvienne, Flora Tristan, car tous et tant d’autres sont unis par un même lien, le peuple dans sa réalité, donc le peuple dans sa langue, ses légendes, ses luttes et ses espoirs.

A ce jour, notre maison d’édition a pu vérifier que le projet était réalisable malgré les embûches majeures qui s’appellent le manque de moyens et le manque de diffuseur. La publication de brochures permet sans coût de proposer des textes brefs, et la publication de livres (presque une quinzaine à ce jour) s’inscrit dans le temps long que notre société victime de la dictature de l’urgence n’aime guère. Nous travaillons dans quatre directions : l’Histoire, l’Actualité, la Littérature et le TEmoignage pour permettre à chacun une HALTE dans le temps.

Nous nous sommes dotés d’une lettre d’information (pour les adhérents seulement à partir de 2009), d’un blog http://la-brochure.over-blog.com et nous rayonnons sur la région Midi-Pyrénées avec des auteurs venant du Tarn, du Gers, de la Haute-Garonne et bien sûr du Tarn-et-Garonne.

 

Maison d’édition Majarogi

L’idée :

Auteur de quelques nouvelles et récits, les difficultés pour trouver un éditeur désireux de les publier, m’ont amené à comprendre qu’il y avait un besoin d’accompagner des auteurs qui ne sont pas encore connus, pour qu’ils rencontrent leurs lecteurs, en les éditant. C’est ce que j’ai décidé de faire en créant une société, à l’automne 2008, destinée à éditer des auteurs peu connus. J’ai bénéficié de l’aide de mon ancien employeur, France Télécom, dans le cadre d’un projet d’essaimage.

Je suis spécialisé dans les contes pour enfants, les biographies et les guides et manuels à destination des managers.

Le catalogue :

Les contes pour enfants pour les 5-8 ans: « Les contes de Lou, Tome 1 ». Un second volume est en cours de réalisation et sera disponible en septembre.

Pour les plus grands : « Un poulailler sur le toit des HLM ».

Pour ce qui concerne les biographies, c'est une collection que je suis en train de monter. Elle concerne les savants et les inventeurs, et est destinée à un public de pré - adolescents. Il s'agit de leur donner l’envie de suivre l'exemple de ces modèles. Un ouvrage sur Léonard de Vinci est en cours d’illustration.

Enfin, à destination des managers, j'ai un "Guide du mauvais manager" à mon catalogue, pour lequel j'envisage une réédition, suite à son succès en vente de proximité (sur des salons et sur des sites d’entreprises).

J'ai un projet à destination d’un public plus large. L’auteur est Jean-Pierre Quentin. Il s’agit d’un ouvrage sur la communication.

Contact :

19, rue de la Chênaie
31820 PIBRAC

Tél. : 06 45 22 28 84

Courriel : gillesluc.roux@wanadoo.fr

 

Mille Plumes

Mille plumes est une maison d’ éditions basée à Moissac qui travaille en collaboration avec ses auteurs.

Née par la passion du livre de l’auteur Céline Aversenq, elle permet à de nouveaux écrivains de voir leur rêve se réaliser en travaillant sérieusement et à compte éditeur, c'est-à-dire que les auteurs ne payent pas leurs livres. Les talents ne sont plus ignorés.

Mille plumes édite autant des livres jeunesse que de la poésie, des romans, de l’humour et autres …

Contact : mille.plumes@club-internet.fr


Site : http://milleplumes.com

Mille Plumes
 

 

Retour à la page d'accueil du site

Site O.P.I. des Tescou's