Rencontre avec Célia Izoard … à Saint Antonin Noble Val (82)

Jeudi 17 mars 20022, à 18h.30 au Tracteur Savant.

Au sujet de « 1984 » de Georges Orwell.
Dans la mégapole d’une superpuissance mondiale, Winston Smith vit, cadenassé dans sa solitude, sous le regard constant du télécran. Employé au ministère de la Vérité, il réécrit quotidiennement les archives de presse pour les rendre conforme avec la ligne officielle du moment. Mais un jour, le petit employé de bureau se rebelle, commence un journal, tombe amoureux et flâne dans les quartiers où vivent les proles, soustraits à la discipline du Parti. Dans ces lieux où subsistent quelques fragments du passé aboli, il va s’engager dans la rébellion…

« Novlangue », « police de la pensée », « Big Brother »… Soixante-dix ans après la publication du roman de George Orwell, les concepts clés de 1984 sont devenus des références essentielles pour comprendre les ressorts totalitaires des sociétés contemporaines. Dans un monde où la télésurveillance s’est généralisée, où la numérisation a donné un élan sans précédent au pouvoir des grandes entreprises et à l’arbitraire des États, où le passé tend à se dissoudre dans l’éternel présent de l’actualité médiatique, le chef-d’œuvre d’Orwell est à redécouvrir dans une nouvelle traduction et une édition critique.

Parue pour la première fois au Québec en 2019 aux éditions de la rue Dorio (Québec), cette nouvelle version corrige les lacunes de la traduction initiale réimprimée à l’identique depuis 1950 (une quarantaine de phrases manquantes, de nombreux contresens) ; et, au contraire de la traduction « moderne » parue en 2018, restitue la dimension philosophique et la fulgurance politique du roman d’Orwell dans les termes que des millions de lecteurs se sont appropriés depuis plus d’un demi-siècle ; tout en rendant hommage à la dimension poétique de cette œuvre pleine d’humour, d’amertume et de nostalgie.

Célia Izoard

Celia Izoard est traductrice, essayiste et journaliste indépendante. Elle écrit au sein de la revue Z et de Reporterre. Dans ses enquêtes et analyses, elle élabore une critique des nouvelles technologies au travers de leurs impacts sociaux et écologiques.
Elle est notamment co-autrice de La machine est ton seigneur et ton maître (Agone, 2015) et de La liberté dans le coma (Groupe Marcuse, La Lenteur, rééd. 2019). Son dernier livre “Merci de changer de métier – Lettres aux humains qui robotisent le monde” est paru aux éditions de La Dernière Lettre.

 

Nous vous accueillons 5a, place de la Halle 82140 Saint-Antonin-Noble-Val
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30
le dimanche de 9h à 13h
Vous pouvez commander par email letracteursavant@gmail.com
ou par téléphone 07 82 55 72 27
ou sur www.placedeslibraires.fr

Information communiquée par les conductrices du Tracteur

Retrouvez tous les événements dans l’agenda !

Le Tracteur Savant – Librairie à Saint Antonin Noble Val (82)

Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.