« Granda fèsta porcala » : pour que vivent nos traditions !

« Faire le cochon » voilà une tradition qui remonte à la nuit des temps, tellement cet animal était important dans la nourriture des familles. Mais, même si l’on mange toujours du cochon, on oublie parfois les traditions de la découpe, de la préparation (saucisse fraîche, saucisse sèche et saucissons, boudin noir… sans oublier le millas qui clôturait la fête du cochon).

Festa porcala
Festa porcala

Bien sûr, la fête du cochon était vraiment une fête et le soir, autour de la grande table se trouvaient familles, voisins et amis.

Claude Laurens, notre dynamique trésorier de l’Office de Tourisme tient à la transmission des savoirs ancestraux , il aime la ruralité et veut faire découvrir, partager les savoir-faire qui en font sa richesse.

C’est ainsi qu’est né la « Granda fèsta porcala » et qu’elle s’est déroulée avec un franc succès samedi 28 novembre. De nombreux bénévoles ont participé à la préparation de la charcuterie traditionnelle du Quercy.

Le repas du soir a permis, comme dans les familles autrefois, de se retrouver nombreux autour de la table pour apprécier si la saucisse était bonne et pour partager le bonheur d’une journée réussie : nos traditions vivront, nos traditions sont une force d’avenir !

C’est aussi ce message que sont venus exprimer avec talent les danseurs du groupe folklorique « Lo Reviscòl de Sant Naufari »
Fête du cochon mais aussi fête pour tous avec un bal musette gratuit qui a attiré beaucoup de monde sur la piste.
Bravo à l’Office de Tourisme, à tous les bénévoles, au public venu nombreux…. et au cochon pour son involontaire mais indispensable contribution.

Pour jouer notre rôle dans la transmission des savoirs liés à nos traditions, nous publierons, dans nos prochaines éditions les recettes de ces préparations, recettes que les visiteurs ont pu emporter car Claude Laurens, le responsable de cette « Granda Fèsta porcala » avait bien fait les choses en mettant à la disposition de chacun les recettes des charcuteries et du millas.

Monclar est la capitale du cheval (la prochaine fête du cheval en Quercy Vert aura lieu les samedi 17 et dimanche 18 avril 2010), il devient maintenant aussi la « capitale du cochon »… et à Monclar, comme pour le cochon, tout est bon pour l’animation !

RL

Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.