Police: A+ A- A

Rejoignez OPI des Tescou’s sur Facebook

Calendrier des parutions

juin 2020
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Déchets ménagers : le processus d’harmonisation intercommunale se poursuit

Depuis maintenant trois ans que la communauté de communes Tarn & Dadou exerce la compétence liée aux déchets ménagers, elle œuvre à la fois à l’harmonisation des modalités de collecte et à la réduction du coût global de celle-ci, conformément au mandat qui lui a été donné par les municipalités. En ce début d’année 2013, l’adoption du budget primitif permet de mettre en lumière les résultats positifs de cette politique.

Depuis la prise de compétence « collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés » au 1er janvier 2010, un travail important d’harmonisation et d’homogénéisation du service a été mené sur le territoire de Tarn & Dadou. Cela se traduit aujourd’hui par un service de collecte de proximité décliné sur la quasi-totalité des communes, au plus près des habitants. Comme espéré par les élus communautaires lors du transfert de la gestion des déchets ménagers des anciens syndicats vers Tarn & Dadou, l’harmonisation de la collecte et la rationalisation de la gestion du service génèrent des économies d’échelle dont on peut faire profiter les contribuables. Mais, en ce qui concerne la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, il subsiste une certaine hétérogénéité en fonction des zones et une pression fiscale inégale sur le territoire que la communauté s’attache à résorber progressivement.

Réduire les écarts de contribution fiscale

Lorsque Tarn & Dadou a repris la collecte des déchets ménagers, l’écart de produit fiscal moyen par ménage affichait un rapport de 1 à 2,63 avec des montants compris entre 74 € pour le plus faible et 195 € pour le plus élevé. Les taux quant à eux étaient compris entre 5,42 % et 14,28 %*. C’est pour cela que, l’an dernier, une première étape d’harmonisation de la contribution fiscale des ménages a été effectuée par l’écrêtement des taux pour les communes dont le produit par ménage était le plus élevé, pour le ramener à 155,50 € en moyenne.

Communiqué de Catherine BRUNET, Chef de service communication Tarn & Dadou

Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Réagir à l'article

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.