»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Bruniquel (82). Amuse-mot, parole d’Oc et d’ailleurs
23 Juin 2011

Bruniquel (82)

Bruniquel (82)

AMUSE-MOT, parole d’Oc et d’ailleurs revient le Dimanche 26 Juin 2011

Une journée consacrée à la lecture, aux livres, au plaisir de jouer avec les mots avec :

  • Un marché aux livres, les bouquinistes sous les platanes pour fouiner, découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux textes, de nouveaux mondes.
  • Des lectures sous les arbres, dans les cours et les jardins. Des passionnés viendront lire des textes qu’ils ont envie de vous faire découvrir. Buniquel regorge de coins secrets particulièrement propices à ces rencontres autour d’un auteur, dans l’intimité des textes.

De 10 à 18 heures – Entrée libre

Restauration sur place. Un buffet varié pour manger sur place sous les arbres

  • Concert aux châteaux avec Olivier Peyrayt, chants et musiques d’Occitanie
    – 20h30 – Salle d’apparat du château jeune – Entrée 10€.Olivier Peirat, musicien occitan du Limousin, fait revivre l’art des troubadours poètes et musiciens du XIIème siècle. Vous y entendrez du chant, de la vielle à roue, de l’Oud, de l’Harmonium du Pakistan, de l’Oudou.

    Le concert sera précédé d’un apéro à partir de 19h30 avec la participation du groupe Los Aganits qui pratique le chant des bergers basques à capella.

    Olivier Peyrat

    Olivier Peyrat

Un pot de bienvenue sera offert à partir de 19h30.

Plus d’info sur http://vert-tige-vert-tigebruniquel.blogspot.com/

Amuse-Mots à Bruniquel
8 Juin 2010
Bruniquel (82)

Bruniquel (82)

Marché aux livres, Dimanche 20 Juin à Bruniquel.

Au programme, lectures sous les arbres, animations musicales, restauration sur place.

Renseignements : Office de Tourisme
Tél. : 05 63 67 29 84

Site : http://www.bruniquel.fr

Bruniquel. « L’usine à fer et ses conséquences. 1800/ 1980. »
16 Oct 2009
L'usine à fer et ses conséquences. 1800/ 1980

L'usine à fer et ses conséquences. 1800/ 1980

Depuis des années Jean-Paul Damaggio se préoccupe de ce lieu surprenant qu’est l’usine à fer de Bruniquel. Disons plus exactement « usine à fer » que forge car la forge c’est celle du forgeron tandis que l’usine à fer c’est pour indiquer qu’il y avait sur cette commune d’abord une puis deux usines fabriquant du fer !

Il a décidé de rassembler ses recherches passées et récentes dans un livre de 161 pages sous le titre : Bruniquel, L’usine à fer et ses conséquences (1800-1980) édité par les éditions La Brochure.
Cette usine à fer dont les vestiges surprennent tous ceux qui les visitent a en effet façonné la vallée de l’Aveyron en étant une des raisons majeures qui fit passer l’ancienne voie ferrée par le difficile tracet de Lexos à Montauban.

Le livre en donnant la liste des habitants de la cité ouvrière pendant presque deux siècles permet de vérifier également les conséquences humaines du phénomène. Des travailleurs spécialisés anglais des années 1840 aux Italiens, espagnols et autres étrangers avec l’industrie chimique, un univers spécial a entouré le lieu.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.