7 à lire !

Actualités Littéraires, Activités Occitanes & Echanges Internationaux

Les Cahiers de la Grésigne

Les Cahiers de la Grésigne

Les cahiers de la Grésigne ont été créés par l’association 2jol dans le cadre de son activité poétique en 2017. Les éditions 2jol Montmiral fonctionnent sur un mode associatif qui réunit des auteurs dont les textes sont sélectionnés par le comité de lecture de l’association.

La couverture représente la forêt de la Grésigne et ses environs dans la dimension qui était la sienne lors de la réalisation de la carte de Cassini ordonnée par Louis XV..

Chaque numéro contient : des textes concernant la poésie, produits dans le cadre des ateliers d’écriture poétiques, les poèmes lauréats du concours organisé conjointement depuis 6 ans par l’association et la médiathèque de Castelnau de Montmiral. Chaque numéro présente le travail d’un ou plusieurs poètes d’expression différentes

La revue est illustrée . Elle accueille également un travail original d’illustration sous forme de collages, de lavis de graphisme ponctuant ou accompagnant les poèmes.

Les auteurs publiés :

Gérard BARBERIS dit Djé Djé Ho

le n°1 des cahiers de la Grésigne réunit une sélections de ses textes sous le titre «une vie fébrile et désarticulée». Ses textes en prose contiennent des fulgurances, des traits très forts rendant compte des états d’âme de l’auteur, entre exaltation et mélancolie. Ces textes ne laissent pas indifférents.

Dominique BOURJOL donne à lire dans le même numéro, une dizaine de poèmes sous le titre « poèmes des jours ordinaires » une sélection de poèmes écrits au jour le jour sur le quotidien .

Dominique BOURJOL publie dans le cadre des éditions 2JOl Montmiral , un recueil de poèmes pour les enfants : « poèmes du chat cachÉ» puissamment inspirée par sa nouvelle condition de grand-mère. L’ auteur de ces poèmes est aussi l’auteur des illustrations extrêmement travaillées qui, pour un certain nombre, reproduisent des gravures originales créées par cet auteur. Ancien fonctionnaire d’Etat , elle a écrit pendant des années des textes poétiques qu’elle a désormais le temps d’aboutir. Elle peint et grave depuis longtemps et s’y adonne désormais sans modération. Elle a produit les illustrations de la plupart des numéros présentés.

Sabine MAFFRE est peintre, plasticienne à Toulouse. Elle expose en galerie.. Elle a exposé à l’espace d’exposition 2jol . Elle publie dans le n°2 des cahiers un fascicule où se mêlent étroitement des textes et des images à tonalité érotique. Textes construits sur les assonances, des jeux littéraires extrêmement plaisants et produits en parallèle avec un graphisme exubérant, frais autour de l’amour, la tendresse et teinté l’humour.

Le n° 3 des cahiers de la Grésigne en dehors des poèmes lauréats du concours ayant pour thème « l’eau » publie un ensemble de poèmes sous le titre «poèmes d’ici et d’ailleurs»

D’ailleurs : Ivan POZZONI est italien et philosophe, auteur de nombreux textes et responsable de revues philosophiques. Il publie dans les cahiers quatre grands poèmes en prose, en version bilingue. Des texte érudits avec un haut degré de causticité et d’humour.

Depuis le milieu XXème siècle, :Victoria RESCOUSSIER s’extrayait de ses tâches rurales, en écrivant au porte-plume des poèmes sensibles. Sa démarche est bien celle d’un artiste  quand elle se saisit d’objets, de matières prosaïques pour en reconnaître la noblesse et la contribution à la beauté du monde…elle avait obtenu un jasmin d’argent aux jeux floraux….

Ce numéro contient une sélection de texte produits par l’atelier d’écriture mené par Martial MAYNADIER directeur de la collection éditoriale associative du PARC (Pont des arts et rencontres culturelles) sur le thème « dedans dehors ».

Quelques Poèmes de Dominique BOURJOL illustrés par cet auteur sont également publiés.

Le n°4 dernier numéro post covid, publie une conférence documentée et érudite donnée par Emmanuel BLONDEL en ouverture du festival de poésie organisé par l’association 2jol le 2 , 3 et 4 mai 2019. Ce conférencier est exécuteur testamentaire des œuvres d’ Alain et professeur de philosophie en classes préparatoires, sur le thème des rapports entre poésie et philosophie à travers le dialogue entre Paul Valéry et Alain.

Ce numéro présente une vingtaine de poèmes d ‘Alexandre GHANEM ancien fonctionnaire qui nourrit une passion pour l’ écriture poétique classique. Il publie ses poèmes dans de nombreuses revues. Il a publié une pièce de théâtre en alexandrins à thématique poitique « Melchior ». un livre réunissant les poèmes sur sa maladie « nosokomios »

Les cahiers publient certains de ces poèmes traitant de son état de santé traité souvent avec verve et humour. D’autres sont habités par l’amour qu’il porte à son épouse et traite du désarroi de la solitude. Enfin l’engagement politique l’inspire heureusement nous en donnons deux textes.

Contact:  association2jol@orange.fr

« Parenthèse » de Loïc JAN

Parenthèse :

Loïc Jan vous propose une réédition de son recueil initial de poésies, paru en 2015.

L’année précédente, il avait intégré un atelier d’écriture, opportunité pour lui, de tourner une page de son existence, après que des événements particuliers eurent affecté sa vie personnelle. Dans ce nouvel ouvrage, il aborde les thèmes de l’amour et de la rupture, ceux des tourments de la vie et il se penche sur de plaisants souvenirs.

VERGELY-REY Rolande, bio-bibliographie

Maurice Rey

Je suis née dans une ferme juchée sur la crête d’un rocher,
dans le pays de serres, où l’occitan, que l’on disait patois,
était la langue quotidienne de la famille mais aussi du
milieu social.
Cette langue a forgé ma façon de penser, de voir le monde
qui m’entoure.
Au crépuscule de ma vie, de mes racines me viennent les
mots pour exprimer le sombre et la lumière, la peine et la
mélancolie, l’amour, l’amitié et aussi l’espérance de voir se
lever l’aube de quelques matins.
Des sculptures, que mon mari Maurice réalise à partir de
vieux outils, accompagnent mes poèmes.

Sèi nascuda dins una bòrda a l’acrin del rocàs dins lo païs
de sèrras, ont l’occitan, qu’apelavan patès, èra la lenga
de la vida vidanta dins ma familha e dins lo mitan social.
Aquela lenga farguèt mon biais de pensar, de veire lo
mond a l’entorn.
Al calabrun de ma vida, de mas rasigas me venon los
mòts per dire çò qu’ai de pregond rescondut al fons de
ieu l’escur e lo lum, la pena e la melanconiá e tanben
l’amor, l’amistat e enquèra l’esperança de veire picar
l’alba de quauques matins.
D’esculturas del Maurici, mon òme, faitas amb de vièlhs
utísses accompanhan mos poèmas.

Calabrun est l’aboutissement d’un engagement pour faire
vivre la langue et la culture occitane au sein du « Foguièr
occitan del Moissagues »d’abord puis en donnant des cours
d’occitan et en assurant la présidence pendant plusieurs
années dans l’association « Moissac Occitània » .
L’inspiration vient de ce pays de serres où la famille est
enracinée depuis plusieurs siècles et pour qui l’occitan était la
langue maternelle : les chemins, les mains du paysan mais
aussi les colères, l’amitié…
Plusieurs poèmes en occitan ont été primés et notamment en
2020 et 2021 au concours du Jasmin d’Argent d’Agen; le
poème « Finisterre » a obtenu le premier prix en 2021.
Jean Rigouste, président du Jury a présenté ainsi le poème :
« Finisterre ce bref poème en prose où la simplicité du style
forme un puissant contraste avec la force des images et des
évocations…..On peut élaborer plusieurs lectures de ce texte,
c’est dire sa richesse…»
Calabrun :
poèmes bilingues occitan-français
Illustrations: sculptures de Maurice REY
Format 15×25 ; 60 pages
ISBN-979-10-699-7771-6
Autoedicion
Contact Rolande Rey
1881, chemin de St Nicolas de la Grave 82200 MOISSAC
mail : v-rolande@orange.fr

 

Malenconiá

Entre canal e camin de fèrre
Entre silenci e bruch
Buti lo portanèl rovilhós
Cèrqui los camins escalfats.
Lo casal arremasit
D’èrbas fòlas s’es vestit
La sèrra s’es cofada
De romècs espèlsadas
Dins los rècs assecats
De l’aiga lo bresilhadís
S’es escantit.
Lo Cerç far plorar los olivièrs
E dançan al solelh
las pèiras del ballast !
Dins lo borlís d’un trin que passa
S’encorran los conilhs.
Una ròsa s’es tancada
Coma la memòria d’un còp èra.
Barri lo portanèl rovilhós
Entre canal e camin de fèrre
Entre silenci e bruch
Assadolat de solelh
Breçat per las cigalas
Un casal s’es endormit.

Primièr prèmi « Guiraud Riquier » Narbona 2011

« La chanson des jours », Jakie DURRIEU-MALET

La chanson des jours

Extrait :

Reprendre le chemin
Qui conduit à l’enfance
Retrouver tout au fond
Ce paysage en pleurs
Cet adieu des lilas
Ce jardin merveilleux
Qui poussait à nos pieds,
Le temps s’évanouit
Mystère des retrouvailles
Et des nuits envolées

 

ISBN : 978-295235-26-4-2
Editeur : Auto édition
Date de publication : 02/2012
Nombre de pages : 38
Prix : 12€
Recueil de 34 poèmes

« A l’autre bout du monde » par Claudine THIBOUT-PIVERT

Lorsque pour la première fois, afin d’aller rejoindre sa fille, l’auteur s’envole vers l’Australie, cette immense et lointaine île-continent, elle sait que ce voyage l’emmène bien au-delà de ses rêves et des limites de son imagination, et que ce départ vers l’inconnu sera telle une nouvelle naissance.

Puis viendront deux autres séjours dans ce pays fabuleux, chacun apportant des trésors de découvertes et d’expériences inoubliables.

Ainsi, à travers ses poèmes, dessins et aquarelles, Claudine Thibout-Pivert invite le lecteur à partager tous ces merveilleux moments vécus, et la richesse incroyable de trois grands voyages à l’autre bout du monde.

« Nous sommes à l’autre bout du monde

À l’autre bout de la terre

La terre si belle et si ronde

Avec ses deux hémisphères »

Thème : Témoignage

Date de publication : 16/08/2021

Roman (134×204) 132 pages
ISBN : 9782414513956
14,50 € Papier
4,99 € Numérique

« A l’autre bout du monde », Edilivre 2021, recueil de poésie sur le thème de mes trois voyages en Australie, illustré sur la couverture et à l’intérieur du livre, par 4 de mes aquarelles et dessins.

Claudine THIBOUT PIVERT. Biographie Bibliographie.

Claudine THIBOUT-PIVERT

Claudine Thibout-Pivert est auteur et illustratrice. Elle illustre ses recueils par des aquarelles « sèches », c’est-à-dire réalisées avec très peu d’eau. Ses aquarelles sont très détaillées et précises, style miniatures, et de petit format. Elle réalise également des dessins au crayon : le chevet de la Basilique Saint-Sernin, ainsi que la façade du Capitole de Toulouse, pour lesquels elle a obtenu deux Premiers Prix artistiques. Ces deux dessins sont d’ailleurs commercialisés à l’Office de Tourisme de Toulouse sous forme de cartes postales.

 

Claudine THIBOUT-PIVERT

Courriel: claudine.thibout@wanadoo.fr

Website: http://www.occitanielivre.fr/annuaire/thibout-pivert-claudine

BIBLIOGRAPHIE

Pour accéder à la fiche descriptive des ouvrages (nom en couleur), cliquez sur leur nom

« Mes souvenirs revisités de mes 40 rencontres avec des stars » de Pierre CARAYON

Mes souvenirs revisités…

Mes souvenirs revisités de mes 40 rencontres avec des stars.
Avoir pu partager des moments forts a été pour moi, une chance.
Je vous parlerai de Bibi Cuq, de Gaston Ghrenassia… À vous de découvrir l’ambiance !
Réfléchissez un peu car vous les connaissez bien ! Et si, par hasard, vous ne trouvez pas,
Lisez donc cet ouvrage, et vous direz : « Mince alors, jamais j’aurai deviné ça ! »

 

Pierre Carayon remet à l’honneur son métier et ses hôtes. Redécouvrez ces nombreuses stars qui ont foulé l’auberge, devenue institution au coeur d’un village aveyronnais, cette fois non pas en prose mais en vers.
Pierre Carayon nous livre ici à la fois les souvenirs qui ont façonné sa carrière, mais également sa passion pour la poésie. Lauréat du livre d’art et de poésie 2020, Pierre Carayon manie sa plume avec autant d’amour qu’il tenait son auberge. N’attendez plus et venez (re)découvrir ces rencontres narrées à la façon « Carayon », tout en vers !

 

« Mes vins histoires à boire… en verres et contre tous » de Pierre CARAYON

Mes vins histoires à boire …

Mes vins histoires à boire… en verres et contre tous.
Passionné de slam et de poésie, j’ai édité 20 poèmes portraits de personnalités,
De notre belle Occitanie, allant de Robert Ménard à Toulouse Lautrec, néo-Aveyronnais!
Impossible en 2020 de ne pas parler de cette catastrophe provoquée par le Corona Virus,
Confiné, avec humour, en rimes suivies, j’ai essayé de surmonter cette espèce de typhus.

Après « Mes 40 rencontres avec des stars », « Mes 40 poèmes que j’aime », « Mes 40 belles années et les autres », Pierre Carayon nous livre maintenant la conclusion de sa tétralogie: « Mes vins histoires à boire… en verres et contre tous ». Congratulé par Bernard Pivot, lauréat du Prix 2020 de la poésie décerné par l’Académie du Languedoc, Pierre Carayon revient cette fois à ses premières amours : la poésie, les rimes suivies et surtout l’Occitanie.
Toujours avec humour et autodérision, Pierre Caraypn nous dresse des portraits hauts en couleur de personnalités importantes qui ont marqué ou qui marquent encore notre belle région. Penseurs, héros de guerre, meneurs de foule, tous ont pris part à l’histoire de l’Occitanie à leur façon, et Pierre les en remercie à travers les vers de ce livre. N’hésitez plus et plongez dans ses nombreux récits !

  • Éditeur : Pierre Carayon (15 septembre 2018)
  • Langue : Français
  • Broché : 122 pages
  • ISBN-10 : 295651623X
  • ISBN-13 : 978-2956516231

« Mes 40 poèmes que j’aime » de Pierre CARAYON

Mes 40 poèmes

Mes 40 poèmes que j’aime, avec beaucoup d’amour et de sincérité.
J’ai assouvi ma vraie passion pour une poésie pleine de gaité.
Chirac et la Queen, parlent avec humour des chevaux qui pètent,
Ensuite, ma Légion d’honneur qu’à mes parents, j’ai dédié à la Conquête,
Finissant par Jean-Yves Bonnet qui parlait à l’oreille de ses étalons.
Prix 2020 de poésie et du livre d’Art, il vous attend en librairie et sur les salons.

240 pages, parution le 15/09/2018
EAN13 9782956516217

Résumé
Plus qu’un aubergiste, Pierre Carayon est aussi un poète. Ce livre est avant tout dédié à des personnalités locales, des amis, sa famille, ses enfants et son métier. Écrits au fil des années à l’occasion de remises de décorations, de réunions, de divers débats, de fêtes de famille ou d’intronisations diverses, ses poèmes nous laissent entrapercevoir des instants qui ont marqué les esprits.

À nouveau, l’auteur se livre à nous. Jouant avec les rimes et les métaphores au sein d’une construction en vers. Pierre Carayon, non sans humour, nous projette des souvenirs de sa vie bien remplie, en rendant hommage à des personnes et des occasions qui l’ont marqué à jamais.

« Mes années à l’an droit… et celles à l’an vers » de Pierre CARAYON

Mes années

Mes années à l’an droit… et celles à l’an vers.
Un écrivain qui se livre, c’est un peu comme un canard qui se confie !
Je dédie ces souvenirs, aux gens qui m’ont aidé à construire ma vie.
Dans ce livre, je déroule donc toutes ces années de ma jeunesse.
À 70 ans, n’est-ce pas la revanche du plaisir contre la vieillesse ?