7 à lire !

Actualités Littéraires, Activités Occitanes & Echanges Internationaux

«La harpe des Kerguelen», de Sydney SIMONNEAU

Présentation de «La harpe des Kerguelen» de Sydney Simonneau :

Un crime a été commis dans un château situé près de la côte, dans le Trégor, en Bretagne. Un des six scientifiques réunis là a été tué de deux coups de couteau. La commissaire chargée de l’enquête apprend que, il y a un peu plus d’un an de cela, ces six personnes formaient une équipe qui partit en expédition durant quatre mois sur l’archipel des Kerguelen.

En suivant leur parcours depuis la Réunion jusqu’à cette île à bord du Marion Dufresne II, en revivant leur séjour sur la base de Port-aux-Français, leurs sorties dans des secteurs éloignés de tout, les journées passées dans ces lieux balayés par des pluies torrentielles et des vents violents, parviendra-t-elle à deviner qui a tué Cormag Mac Luinge ?
Qui, du botaniste brésilien, du biologiste toulousain, de la géologue parisienne ou de l’ornithologue américain a assassiné ce médecin écossais ? À moins que ce ne soit la jeune propriétaire du château, climatologue de profession et par ailleurs poète et joueuse surdouée de harpe celtique ?

C’est à une expédition bien singulière que nous convie l’auteur de ce roman. Sur ce territoire unique, au milieu d’une faune exceptionnelle, il nous invite à suivre ces chercheurs dans cet univers hors-normes. Plongés dans un environnement hostile, ceux-ci vont surtout être confrontés aux tensions qui vont progressivement apparaître au sein de leur groupe. Rivalités, jalousies, déceptions amoureuses : autant de poisons redoutables qui vont instiller tout au long de leur périple …
… jusqu’à l’issue fatale, en Bretagne.

– certains passages ont été écrit en créole réunionnais, d’autres en breton ( avec la traduction jointe ).

– à la fin du livre on trouvera une partie documentaire sur les Terres australes et antarctiques françaises ainsi que sur l’archipel des Kerguelen avec 2 cartes.

 

Sydney SIMONNEAU, bio-bibliographie

Né en 1960 à Argenteuil, d’origines vendéennes et bretonnes, il écrit de la poésie depuis une quinzaine d’années et est publié en revues (dont Sémaphore, Spered Gouez, Intervention à Haute Voix … ).
Retraité de l’Éducation nationale, il est membre de l’Association des Écrivains de Bretagne.
Depuis deux ans, il écrit également des romans où la poésie n’est jamais bien loin. Dernier livre paru : «La harpe des Kerguelen» ( éditions « Il est Midi », 2021 ).

Bibliographie :

  • Sartrouville, l’envol d’une île. Auto-édition, 2015
  • Quand les marées s’émancipent de la lune. Montauriol poésie, 2015
  • Vendée, l’onde de choc. Encres vives, 2016
  • Les trains qui roulent sur la mer. Intervention à Haute Voix, 2018
  • After Ellis Island. Auto-édition, 2018
  • Quelques épaves particulières. Auto-édition, 2020
  • La Harpe des Kerguelen. Éditions Il Est Midi, 2021

à paraître :

  • Y a-t-il encore de l’eau au fond de l’océan ? Éditions Sémaphore