7 à lire !

Actualités Littéraires, Activités Occitanes & Echanges Internationaux

«La harpe des Kerguelen», de Sydney SIMONNEAU

Présentation de «La harpe des Kerguelen» de Sydney Simonneau :

Un crime a été commis dans un château situé près de la côte, dans le Trégor, en Bretagne. Un des six scientifiques réunis là a été tué de deux coups de couteau. La commissaire chargée de l’enquête apprend que, il y a un peu plus d’un an de cela, ces six personnes formaient une équipe qui partit en expédition durant quatre mois sur l’archipel des Kerguelen.

En suivant leur parcours depuis la Réunion jusqu’à cette île à bord du Marion Dufresne II, en revivant leur séjour sur la base de Port-aux-Français, leurs sorties dans des secteurs éloignés de tout, les journées passées dans ces lieux balayés par des pluies torrentielles et des vents violents, parviendra-t-elle à deviner qui a tué Cormag Mac Luinge ?
Qui, du botaniste brésilien, du biologiste toulousain, de la géologue parisienne ou de l’ornithologue américain a assassiné ce médecin écossais ? À moins que ce ne soit la jeune propriétaire du château, climatologue de profession et par ailleurs poète et joueuse surdouée de harpe celtique ?

C’est à une expédition bien singulière que nous convie l’auteur de ce roman. Sur ce territoire unique, au milieu d’une faune exceptionnelle, il nous invite à suivre ces chercheurs dans cet univers hors-normes. Plongés dans un environnement hostile, ceux-ci vont surtout être confrontés aux tensions qui vont progressivement apparaître au sein de leur groupe. Rivalités, jalousies, déceptions amoureuses : autant de poisons redoutables qui vont instiller tout au long de leur périple …
… jusqu’à l’issue fatale, en Bretagne.

– certains passages ont été écrit en créole réunionnais, d’autres en breton ( avec la traduction jointe ).

– à la fin du livre on trouvera une partie documentaire sur les Terres australes et antarctiques françaises ainsi que sur l’archipel des Kerguelen avec 2 cartes.

 

Sydney SIMONNEAU, bio-bibliographie

Né en 1960 à Argenteuil, d’origines vendéennes et bretonnes, il écrit de la poésie depuis une quinzaine d’années et est publié en revues (dont Sémaphore, Spered Gouez, Intervention à Haute Voix … ).
Retraité de l’Éducation nationale, il est membre de l’Association des Écrivains de Bretagne.
Depuis deux ans, il écrit également des romans où la poésie n’est jamais bien loin. Dernier livre paru : «La harpe des Kerguelen» ( éditions « Il est Midi », 2021 ).

Bibliographie :

  • Sartrouville, l’envol d’une île. Auto-édition, 2015
  • Quand les marées s’émancipent de la lune. Montauriol poésie, 2015
  • Vendée, l’onde de choc. Encres vives, 2016
  • Les trains qui roulent sur la mer. Intervention à Haute Voix, 2018
  • After Ellis Island. Auto-édition, 2018
  • Quelques épaves particulières. Auto-édition, 2020
  • La Harpe des Kerguelen. Éditions Il Est Midi, 2021

à paraître :

  • Y a-t-il encore de l’eau au fond de l’océan ? Éditions Sémaphore

Lyana, un destin particulier d’Hélène MARCHE

Lyana – un destin particulier est une fiction inspirée des faits historiques et ponctuée de romance qui relate le parcours d’une jeune fille juive.

Née en Algérie, Lyana a vécu la tragédie des pieds-noirs avant d’être rapatriée à Montpellier en 1962. Accueillie par une famille mormone, elle fréquentera plus tard le monde du showbiz. Au-delà de ses amours et de ses déboires, elle connaîtra des succès professionnels. Toutefois, un autre destin se dessine pour cette demoiselle qui aurait pu être une pop star des années 70, car sa bonne étoile guide toujours ses pas…

Pour voir la biographie de l’auteur, cliquez ici

Pour acheter ce livre :   https://www.lysbleueditions.com/produit/lyana-un-destin-particulier/

ANTAO Nathalie, biographie

Je suis nouvelle auteure, j’ai 43 ans, j’habite a Senouillac, suis mariée et j’ai 4 enfants
Je suis artisan cirier et je crée diverses bougies sculptées, parfumees…
L’ecriture est venue a moi il y a un an comme une révélation et depuis je viens de terminer mon second livre qui doit être publie en septembre.
« Fais moi un signe » est un récit, roman un mélange de développement personnel et feel good.

 

Nathalie ANTAO
1012 route de figayrade
81600 Senouillac
06 82 87 92 71
www.lueuretoilee.com

« L’Ubaye le savait », de Robert MILLET

L’Ubaye le savait

C’est l’hiver. Il neige. Au volant de sa voiture, Stéphanie vient de passer le col qui la ramène de Barcelonnette. Elle se détend : la route sera dégagée, maintenant…

Vingt-cinq ans plus tard, Marion fait le chemin en sens inverse pour retrouver le long de l’Ubaye les traces d’une vie à laquelle elle ne parvient plus à s’accrocher.

Maurice, Isabelle, Babeth, Pauline, David… Quels rôles ont-ils joué ou joueront ils dans la vie de ces deux femmes ? Quels secrets ont-ils à cacher ou à révéler à Marion ? Aura-t-elle les découvrir et décrypter les signes que lui a laissés le passé ? Parviendra-t-elle à retrouver l’espoir et la foi en l’avenir ?

Robert Millet ancre cette fois l’histoire de son héroïne dans la vallée de l’Ubaye dont il nous fait découvrir la nature parfois meurtrière mais toujours grandiose et somptueuse.

Rien, ni le froid, ni la tempête, ni le brouillard, n’arrêtera Marion dans sa quête obstinée d’une vérité que la rivière n’a pas oubliée, une quête qui lui permettra, enfin, marcher vers le soleil.

Robert Millet est né à Albi, après sa carrière de professeur et directeur d’école dans le Vaucluse à Pernes-les-Fontaines et Saint-Didier mais aussi en Europe, en Afrique, en Chine et au Moyen Orient, il a pris sa retraite dans un petit village du Vaucluse. «L’Ubaye le savait est son huitième livre ».

Serge MANDARET, Biographie bibliographie

Serge MANDARET

« Normalien , agrégé de mathématiques, diplômé d’études supérieures de sciences économiques , j’ai eu une carrière professionnelle atypique.
J’ai enseigné quelques années à l’université avant d’être détaché sur un poste d’administrateur civil à la Direction du Trésor où je me suis familiarisé avec le monde de l’entreprise et de la finance internationale.
C’est ainsi que j’ai pu exercer par la suite des fonctions financières et juridiques de cadre dirigeant dans de grandes entreprises industrielles. J’y ai connu, bien malgré moi , des situations inhabituelles et parfois difficiles à vivre.
Ma vocation littéraire est récente. J’ai ressenti le besoin impérieux d’écrire des romans inspirés de mon vécu mais demeurant en tout point des fictions. Le genre thriller m’a paru adapté aux situations que je décris.
J’ai fait le choix de prendre comme principal protagoniste une femme.
Ma conviction est que les femmes sont en général plus résilientes que les hommes face aux épreuves.
Dans mes deux premiers romans, mon héroïne est cadre dirigeant d’une banque internationale. Choisie comme fusible elle est licenciée , condamnée et menacée dans son existence même . Elle est contrainte de mener une guérilla acharnée contre des adversaires influents et sans état d’âme.
Un troisième roman, en cours de rédaction, est une romance en forme de thriller entre une femme peintre et un homme écrivain.

Contact: Serge MANDARET

https://www.facebook.com/serge.mandaret.7

 

 

Un trafic d’influence virtuel

Un trafic d’influence virtuel

Une banque d’affaires internationale respectueusement appelée « la Banque « , prend le contrôle d’une entreprise de haute technologie, persuadée d’avoir mis la main sur une pépite. Celle-ci a décroché en Libye du temps de Kadhafi un contrat juteux d’un montant conséquent. A la chute du régime le décor change radicalement et le contrat vire au vinaigre. Du côté français c’est la panique et chacun court se mettre à l’abri.
Dans toute situation de crise on recherche un bouc émissaire. Véronique Walter, cadre dynamique d’une quarantaine d’années, est choisie comme fusible à l’unanimité. Elle arrêtée par la police et interrogée en garde à vue. Mise en accusation, elle ne pourra compter que sur son caractère et son sang-froid pour limiter les dégâts. Lorsque tous vous désignent comme coupable, assurer sa défense est problématique.
Une intrigue captivante dans un univers politico financier très actuel. Une histoire inspirée de faits réels ? Il appartient au lecteur d’en juger.

 

 

 

 

Un jeu de quilles

Véronique est une jeune femme dynamique aimant la vie avec passion. Son employeur, une banque internationale, la Banque, l’a choisie comme fusible pour se couvrir contre des opérations douteuses. Elle est brutalement licenciée puis injustement condamnée.
Véronique s’évertue à rebondir mais ceux qui la soutiennent sont rares et ses adversaires sont influents et sans état d’âme. Ceux qui l’approchent de trop près périssent de mort violente. Elle-même fait régulièrement l’objet de menaces sans équivoque. Ses ennemis les plus virulents s’acharnent à vouloir lui faire la peau.
Sa guérilla judiciaire, après de multiples rebondissements, s’achèvera à son avantage. Justice lui sera enfin rendue. Pour parvenir à ce résultat, son avocat aura dû batailler sans relâche contre le « système ».
Grâce à son sang-froid et à sa résilience, Véronique survivra professionnellement. Parviendra-t-elle pour autant à survivre tout court ?

 

« Moral turpitude » de Serge Mandaret

MORAL TURPITUDE

Résumé :
Lorsque tous vous désignent coupable, comment assurer sa défense ?Moral turpitude, nom : terme anglophone désignant un acte ou un comportement qui viole gravement le sentiment ou la norme acceptée de la communauté. En droit pénal américain, désigne les délits financiers. Une banque internationale anonyme ? « La Banque » ? prend le contrôle d’une entreprise marseillaise de haute technologie, persuadée d’avoir mis la main sur une pépite. Celle-ci a décroché en Libye, du temps de Kadhafi, un contrat de défense conséquent et particulièrement juteux. À la chute du régime, le décor change et le contrat tourne au vinaigre. Du côté français, c’est la panique et chacun sort les rames. Il faut des boucs émissaires. Véronique Walter, une cadre dynamique de 40 ans, est choisie comme fusible et arrêtée par la police. Menée à l’échafaud, elle ne pourra compter que sur son caractère et son sang-froid pour limiter les dégâts, mais lorsque tous vous désignent coupable, comment assurer sa défense ?Grâce ce roman, plongez dans le monde de la finance, ses aléas et ses intrigues !
EXTRAIT Heureusement, Véronique connaissait plusieurs avocats pénalistes de qualité, qu’elle avait pu jauger tout au long de sa carrière professionnelle. Elle choisit un avocat indépendant, le préférant à un associé d’un grand cabinet international. Elle pensait qu’il serait plus disponible, et surtout que le risque d’un conflit d’intérêts serait bien moindre. Elle se décida pour maître René Perrin, dont elle avait pu apprécier l’habileté et le savoir-faire dans des affaires sensibles, délicates et embrouillées comme s’annonçait la sienne. Avant de l’appeler, elle prit quelques instants pour essayer de tirer au clair ce qu’elle venait d’entendre.

Serge Mandaret
EAN : 9791023608335
254 pages

« Nuits fatales » de Loïc JAN

Nuits fatales :

Au travers de ce livre, Loïc Jan vous propose une course-poursuite effrénée du sud de la France à la capitale allemande. Vous participerez, au côté d’Ernest Paul et des diverses polices européennes, à l’enquête sur des meurtres en série. De filature en filature, vous assisterez à l’avancée des investigations et vivrez au plus près des différents personnages. Dans le même temps, vous y découvrirez diverses sensibilités, et petit à petit, page après page, irez jusqu’au dénouement de cette histoire, en plein festival du film de Berlin.