»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Jòrdi Pescaluna » Version française et version occitane. Livre Jeunesse de Daniel PAGES. Editions L’Ametlièr.
26 Mar 2013

Daniel PAGES

Daniel PAGES

Jordi Pescaluna
(Version française)

Jordi, est un petit garçon qui vit au pays catalan d’Espagne.
Il rêve depuis toujours de devenir pêcheur. Un soir, il sortira tout seul en mer pour caler un filet. Là, il rencontrera un poisson extraordinaire qui l’emmènera sur son dos pour découvrir le monde.

Les enfants peuvent le lire tout seuls à partir de 7 ans…

——————————————————————————

Jòrdi Pescaluna
(Version originale occitane)

I aviá dins lo vilatge de Llafranc, al Baix Empordà, un dròlle que s’apelava Jòrdi…
… lo pichon aimava la mar mai que la tèrra.
« Segur, pensava Jòrdi, quand serai grand, serai pescaire, e pescarai los peisses mas gròsses de la mar »

Auriane Laïly, illustratrice

Auriane a vingt ans.
Après la couverture de Clara des tempêtes, il y a deux ans, elle a dessiné celle des Trésors d’Ismeralda. Elle a aussi inséré dans les pages de ce roman quelques éléments du fabuleux décor de la vie et des mythes antillais du 19e siècle.
Aujourd’hui, elle nous présente Jordi Pescaluna, son premier album pour les enfants. Un conte qui se passe dans la lumière de la côte catalane, l’histoire d’un enfant passionné par la mer et la pêche qui fera une étonnante rencontre sur les flots, un soir d’été.
La jeune illustratrice poursuit actuellement ses études au LTAM, à Luxembourg, et compte bien faire du dessin un passionnant métier.

Auriane Laïly, illustration – Daniel Pagés, texte
Album illustré, 44 pages, 285 x 205 cartonné
Éditions L’Ametlièr, 2012, ISBN 978-2-9535860-2-2, 14 €

« Les trésors d’Isméralda » Livre Jeunesse de Daniel PAGES. Editions L’Ametlièr.
26 Mar 2013

Daniel PAGES

Daniel PAGES

Aux Antilles françaises en cette année 1840, le monde est en train de changer. Le sucre se vend mal et l’abolition de l’esclavage fait débat.
Un des derniers pirates, Ladrillo, lors d’un raid sur une plantation du sud de la Martinique, touche à ce que Noah et sa sœur Isana ont de plus cher, leurs amis.
La poursuite du forban sanguinaire mène les deux jeunes gens jusqu’à Ismeralda, petite île du chapelet des Grenadines où les boucaniers ont leur repaire. Ce qu’ils vont découvrir pendant cette expédition risque bien de changer leur vie entière. Les vrais trésors ne reposent pas forcément dans le ventre des galions chargés d’or et d’émeraudes qui gisent au fond de la mer des Caraïbes.
Au bout de ce voyage, le sort leur réserve une étrange surprise. Et c’est le cœur palpitant qu’ils se jettent dans la nouvelle aventure qui s’ouvre à eux, vers l’inconnu des îles du nord.

Daniel Pagés est né en Haut-Languedoc.
Successivement éducateur de jeunes en difficultés, paysan et skipper professionnel de voiliers, il accompagne, plusieurs mois par an, des enfants dans la découverte de l’océan sur l’île d’Oléron.
Depuis une première traversée de l’Atlantique sur la route de Christophe Colomb en 1978, suivie de nombreux voyages, l’histoire et les couleurs des îles antillaises sont restées gravées au creux de ses rêves. Elles ressurgissent dans cette aventure pleine de lumière.
À lire sans modération de 10 à 110 ans !

Prix du livre insulaire jeunesse au Salon International du Livre Insulaire Ouessant 2012

13,5 x 21,5, broché, 276 pages ; Illustrations Auriane Laïly Éditions L’Ametlièr, 2012 ; ISBN 978-2-9535860-3-9 ; Prix: 15 €

Daniel PAGES
26 Mar 2013
Daniel Pagès

Daniel Pagès

Mon cœur a deux versants. Un vert et un bleu.

Le vert a le parfum de mon enfance au milieu des bois et des prairies du Haut-Languedoc. Les pieds dans l’eau de la rivière claire qui chante en Occitan, de cascade en cascade, au fond de la vallée du Gijou.
Le parfum des truites pêchées à la main, des mûres qui remplissaient trop lentement le petit seau émaillé et des cèpes cachés sous les feuilles de châtaignier dans les sous-bois, près du village.

Le bleu… ah, le bleu ! Celui-là porte les senteurs du Sud.
Des couleurs de l’éternel été, d’éternelles vacances. De Méditerranée. Des îles que l’on atteint après si longtemps de navigation. De douloureuses impatiences. De tendres complicités.
Des grands poissons pêchés à la traîne sur la route des tropiques. Des cocos dépecées à la machette en trois sourires éclatants. Celui-là porte bien des rêves !

Mes écrits sont nés de cette palette de couleurs. De sensations. Du besoin de partager. De projeter, devant les yeux d’êtres humains fatigués, des images à poursuivre. De pousser à la découverte, au voyage…

Les pieds bien ancrés dans le vert, la tête dans le bleu, j’ai été successivement éducateur de jeunes en difficultés, paysan et skipper professionnel de voiliers. Actuellement, j’accompagne plusieurs mois par an des enfants dans la découverte du milieu marin sur l’île d’Oléron, en Corse ou ailleurs.

[Je suis né en 1953 à Vabre dans la montagne tarnaise. Début d’études de droit à Toulouse. École nationale de formation des personnels de la Protection judiciaire de la Jeunesse. Éducateur à la PJJ.
Agriculteur à Saint Pierre de Trivisy. Skipper professionnel à Banyuls sur mer (66). Animateur et directeur en centres de vacances, éducateur nature spécialiste en milieu marin, (Oléron, Corse…).
Premier livre publié en 2001, lo nadal dels lops, la Poesia, Toulouse. Conte de noël en Occitan]

Contact :

Ganoubre
81330 VABRE

Courriel : danielpages@yahoo.fr

Site : www.danielpages.fr

« L’île secrète » Daniel Pagés. Editions L’ametlièr
9 Mar 2011

Daniel Pages

Daniel Pages

Sur l’Île Noire, Kleden Tévennec vient d’obtenir le dernier poste de gardien de phare. Il vit là, hors du monde, dans une solitude bienvenue. Un soir, pourtant, un chant d’une grande beauté s’élève de ce morceau de roche désolé et inaccessible aux navigateurs. Tous les moyens lui seront bons pour découvrir et rentrer en contact avec la chanteuse qui berce ses nuits. Et pour dévoiler, par la même occasion, le secret de cette terre qu’on appelle souvent l’île maudite.

Sur la côte nord de Menorca vit un vieux pêcheur. De son Aragon natal à la maison troglodyte de la Cala Fontanella, son histoire nous emporte. La guerre cruelle a bouleversé sa vie et ses amis l’ont longtemps appelé «le pêcheur triste». Finira-t-il un jour par trouver le repos et rejoindre Alicia qui l’attend sur l’île secrète ?

Léa et Yann ont déjà appris bien des choses en faisant la moitié du tour de la Terre sur leur voilier blanc. Mais ils vont découvrir ici, au pays des îles sucrées, la fragilité de l’être humain sur le grand océan. Le drame qui va les toucher finira par se dénouer grâce à Mahéa et tout au bout de leurs surprises, ils vont se retrouver détenteurs du secret de l’île qui n’existe pas.

Daniel Pagés est né dans la vallée du Gijou, en Haut Languedoc. Successivement éducateur de jeunes en difficultés, paysan et skipper professionnel de voiliers, il accompagne, plusieurs mois par an, des enfants dans la découverte du milieu marin sur l’île d’Oléron, en Corse ou ailleurs.

Récits de mer, histoires d’amour fou ou contes philosophiques, Le dernier gardien, Le pêcheur triste et Mahéa nous entraînent dans la mythologie personnelle de l’auteur, pour qui l’océan représente bien autre chose qu’une masse d’eau bleue peuplée de poissons idiots.

Éditions L’ametlièr 2011. 148 pages; format 13,5 x 21,5 ; illustrations Jessica Albert. Prix: 15€ – ISBN 978- 2 – 9535860-1-5

« Clara des tempêtes. » Daniel PAGES
21 Juil 2010
Daniel Pagès

Daniel Pagès

Port-Vendres, fin mai 2008. Laura rejoint, au crépuscule, sa crique préférée.
Pendant qu’elle se baigne dans l’eau encore fraîche de ce début d’été méditerranéen, apparaît brusquement une magnifique goélette. Rien de plus normal, la baie est un bon abri fréquenté par nombre de navigateurs. Mais quand le fin bateau blanc disparaît comme par enchantement, la jeune fille commence à se poser des questions. D’autant que, chaque soir, le navire revient, au premier éclat du phare.
Accompagnée de son ami Alex, Laura mène l’enquête sur ce voilier fantôme. De découverte en découverte, cette aventure les mènera loin de leur pays catalan, dans l’Argentine de la fin du 19e siècle, où débute une histoire d’amour plus forte que le temps et la mort.

Daniel Pagés est né dans la vallée du Gijou, en Haut Languedoc.
Successivement éducateur de jeunes en difficultés, paysan et skipper professionnel de voiliers, Il accompagne, plusieurs mois par an, des enfants dans la découverte du milieu marin sur l’île d’Oléron, en Corse ou ailleurs.
Pour lui, l’océan, ses habitants et ses voyageurs, mythiques ou réels, sont une éternelle source d’histoires, comme celle qu’il nous conte dans ce roman sensible et attachant. À lire sans modération de 10 à 110 ans !

Commentaire :
Une goélette fantôme hante l’anse de Paulilles… mais ce n’est pas une histoire de fantômes ! On y parle de mers, d’océans et de grands voiliers… mais ce n’est pas un journal de voyage ou un récit de mer. On y parle d’amour… Si, si, c’est une histoire d’amours. D’un amour fou que le temps n’a pas su arrêter !

Clara des tempêtes, unanimement apprécié par ma cinquantaine de premiers lecteurs est disponible en librairie et sur mon site auteur : http://www.libertybook.fr/danielpages.html, dédicacé, si vous le souhaitez !

Illustration couverture Auriane Laïly


13,5 x 21,5, broché, 180 pages – ISBN 978-2-9535860-0-8, éditions L’ametlièr, 2010 –  Prix : 16 €

Lo nadal dels lops
21 Juil 2010
Daniel Pagès

Daniel Pagès

L’hiver est précoce, cette année là… Les loups se rapprochent des hommes dans la vallée…

On peut le trouver à la vente sur le site de l’Institut d’Études Occitanes : IDECO ou le commander en librairie.

Album en Occitan, conte de Noël

22 x 27, 34 pages  – ISBN 2-914243-02-2, La Poésia, Toulouse, 2001 – Prix : 12,20 €
Illustrations de Lars Hayer

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.