»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Après la vie » Serge ANIREPOQUE
3 Avr 2018

Après la vie…

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai été confronté à une manifestation de mort imminente. Je n’en parlais pas pour la bonne raison que j’avais honte de la relater, mais aussi de peur que l’on ne me prenne pour un dément ! D’ailleurs, à cette époque, les gens n’auraient pas compris mon message. De nos jours, on en discute davantage et un grand nombre de personnes admettent de plus en plus ces faits. Un intérêt croissant pour la parapsychologie se met en place, une manière de se compléter entre la science et la religion.

Mais il y a encore ceux qui doutent, tout en recherchant une explication rationnelle sur des phénomènes inexpliqués, et ceux qui nient tout sur le sujet traité. Il faut en parler mais aussi être à l’écoute et ne pas se sentir ridicule car, chacun y trouvera son compte après avoir eu le courage de s’exprimer librement.

Des gens diront qu’après la mort il ne restera plus rien de ce qu’a pu être leur vie terrestre. Le noir complet, le néant en quelque sorte! D’ailleurs ils ne chercheront même pas à savoir ni à comprendre le pourquoi et le comment des choses, parce que cela ne les intéresse pas et qu’ils n’auront pas le temps de s’occuper de ces foutaises. Leur vie est ainsi faite et je ne les blâme point car la tolérance est le respect d’autrui.   Après toutes mes visites dans différentes régions de France et d’ailleurs, où j’ai fréquenté un grand nombre de lieux, cela m’a permis de pouvoir rencontrer des entités, représentations interprétées comme étant les manifestations de personnes qui sont décédées depuis. Dans ce monde parallèle au nôtre, il s’avère que beaucoup de ces gens sont morts dans d’atroces souffrances, qu’ils fussent croyants ou non croyants.

Il m’est arrivé pas mal de choses depuis le 23 octobre 1967… cela m’a permis au fil des ans de voir des personnes qui malheureusement ne sont plus là sur cette Terre, de faire aussi des rêves prémonitoires, d’entrer en contact avec des entités et de voir des apparitions comme à Aiguaviva, Domme, Gréoux-les-Bains, Lézat sur Lèze, Péniscola, Pompéi, Saint-Léger, Sarlat-la-Canéda, Terracine, et tant d’autres encore.

POUR ACHETER CE LIVRE

PARANORMAL

Format du livre (17 X 24)

159 pages (papier bouffant)

58 illustrations en couleur. Prix : 18 euros

Port gratuit en lettre suivie. I.S.B.N.: 978-2-9532605-3-3 Copyright / Griffon d’Argent, dépôt légal décembre 2016. Où trouver ce livre :

Mail : griffon.anirepoque@gmail.com

Pierre RUDENT. Biographie.
17 Août 2015
Pierre RUDENT

Pierre RUDENT

Professeur d’Histoire à la retraite, originaire du Nord mais installé depuis longtemps en Corrèze près de Brive-la-Gaillarde, l’auteur, depuis une dizaine d’années, a composé de nombreux poèmes et comptines, les uns consacrés plus particulièrement à L’Enfance, dédiés à sa petite-fille et à travers elle, à tous les enfants. Les autres, abordent des thèmes plus variés comme l’Amour, la Nature, la beauté des paysages mais aussi, des sujets plus graves comme le doute, le Moi, l’Existence, la Vie.

Dans ses poèmes, l’auteur manie le plus souvent l’humour, l’amusement, la tendresse sans oublier de recourir à la gravité, à l’émotion, voire à la révolte quand le sujet traité l’exige.

Enfin ces poèmes se lisent facilement, le style en est fluide, la composition des vers, libre et la beauté musicale des rimes qui restent classiques, leur donne tout leur rythme.

Livres parus :

– Pour Petits …et grands aussi – Éditions du Panthéon

– Hommage à l’enfance et Errance à la poésie – Éditions du Panthéon

– Variantes poétiques I –  Éditions du Ver Luisant

– Variantes poétiques II –  Éditions du Ver Luisant

Contact :
Route des Boles
19360 Malemort-sur-Corrèze
Courriel : pierre.rudent@dbmail.com

« Le parapluie japonais » Catherine FORNÉ
23 Oct 2014

Le parapluie japonais. Catherine FORNÉ

Le parapluie japonais. Catherine FORNÉ

Je suis assise en terrasse. Et le café s’appelle « Le Parapluie Japonais ». Drôle de nom pour un café. Le patron n’a pas les yeux bridés ! Si je traîne à l’extérieur, c’est peut-être l’été. Et le soleil bas, rayonnant d’une chaleur atténuée, m’annonce la fin prochaine d’une belle journée. Mais j’ai une montre ! Montre clip en métal argenté, qui fait aussi bracelet, plutôt usagée. Elle indique dix-huit heures trente. Un journal froissé traîne sur un fauteuil en rotin, je l’attrape. « Le Gifaro, dernier quotidien de droite », une grimace m’échappe, je me situe probablement à gauche sur l’échiquier politique. Très curieux cette impression sourde, certitude que quelqu’un enfoui dans les sous-sols de ma conscience me connaît mieux que moi-même. Quelqu’un ou quelque chose… » Une femme, la quarantaine se retrouve après un malaise amnésique et essaie de reconstituer son passé. Elle est alors confrontée à une foule d’incohérences et est prise de doutes terribles quant à son identité : est-elle l’amante de son beau-frère ? Ce dernier aurait-il été jusqu’à tuer sa sœur pour couvrir leurs amours illégales ? Et que penser de Corinne la détective, qui semble être de mèche avec Olivier, le garçon de café qui l’héberge ?

Ce livre a obtenu le premier prix national de L’Auteur sans Piston, sélectionné parmi plus de 400 titres, en trois étapes, le jury final étant composé de 40 libraires et journalistes.

ISBN : 9782812151170 – Prix de vente public : 18,50 €

En vente chez l’auteur, port offert (catfor@free.fr).

« Accroche-toi Lola » Lily Marie FABRE
18 Jan 2012
Lily-Marie Fabre

Lily-Marie Fabre

Accroche -toi Lola :

La cinquantaine pleine d’ autant d’ énergie que de doutes, Lola se bat et s’ébat devant Jane Fonda, Mona Lisa , son miroir, les astres, ses copines, les hommes, Paris,Versailles…

Écritures ISBN : 2-913506-84-4 Prix : 17 Euros

En Vente : Culture Evasion
7 rue de la République
19100 Brive la Gaillarde
Tél : 05-55-74-18-11
E-mail : culture-evasion@orange.fr

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.