»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Marie-Chantal Guilmin présente « L’Indomptable Camille de Malaret  » à Montauban (82). Samedi 14 Novembre 2015
12 Nov 2015

 Marie-Chantal Guilmin présente « L’Indomptable Camille de Malaret « au Centre Culturel Leclerc Sapiac à Montauban (82)

Marie-Chantal Guilmin

Marie-Chantal Guilmin

L’écrivain, journaliste et historienne Marie-Chantal Guilmin sera au Centre culturel Leclerc Sapiac toute la journée ce samedi 14 novembre 2015 afin de dédicacer son nouveau livre paru pour la Rentrée littéraire 2015 aux Editions Hugues de Queyssac « L’Indomptable Camille de Malaret ». Cet ouvrage, coup de cœur des libraires, qui s’annonce comme un grand succès raconte l’histoire vraie de Camille de Fleurville, petite-fille modèle de la Comtesse de Ségur. Un livre fort, émouvant, passionnant, qui en dit long sur la vie sous le Second Empire et la caste aristocratique du XIXème siècle. Napoléon III nous devient familier ainsi que de nombreuses personnalités de cette époque comme Victor Hugo ou Verlaine.

Marie-Chantal Guilmin a reçu de nombreux prix pour son œuvre littéraire dont la Médaille d’honneur pour la mémoire de la Shoah remise par le célèbre chasseur de nazis Serge Klarsfeld.

Ne manquez pas ce rendez-vous avec cet auteur à la plume conduite par l’émotion.

Familiarisez-vous avec l’auteur au www.mc-guilmin.com.

« Le destin d’une femme d’Oran à Toulouse ». Dany LAYANI – Hélène MARCHE
15 Sep 2015
"Le destin d'une femme d'Oran à Toulouse". Dany LAYANI - Hélène MARCHE

« Le destin d’une femme d’Oran à Toulouse ». Dany LAYANI – Hélène MARCHE

Lilly, petite fille juive, née en Algérie, à Aflou, va vivre la tragédie des pieds-noirs…

Rapatriée à Montpellier en 1962, elle est accueillie par une famille mormone. Tout au long de sa vie de femme, Lilly dévoile ses succès professionnels, ses amours et ses déboires… Elle aurait pu devenir une pop-star des années soixante-dix mais le destin modifia son parcours…

Faits historiques, épreuves de la vie… un zeste de romance.

Nul ne peut rester insensible à ce récit émouvant…

Editions Les Deux Encres – ISBN :978-2-35168-713-0- Prix : 22€

En vente partout dans toutes les librairies sur commande (sauf Librairies Privat et Ombres Blanches à Toulouse et librairie Anne-Marie Sanchez qui les ont en stock)
Vente sur internet (Amazon, Fnac, Leclerc….) et directement auprès de la maison d’édition.
Éditions Les Deux Encres : www.les2encres.net – Tél. : 05 53 81 68 20

Le roman du terroir de Roger CAVALIE, 7 à lire !
22 Sep 2014
Roger Cavalié

Roger Cavalié

Diplôme Roger Cavalié à Fiigeac

Diplôme Roger Cavalié à Fiigeac

C’est du moins ce que doivent penser les jurés du Salon du Livre de Mazamet qui, après avoir lu ce premier roman de Roger Cavalié, Le Vieux Cartable (Éditions De Borée), décernent à son auteur le Prix du Roman, le 04 mai 2014.

Après ce hold-up commis en terre étrangère, le tarn-et-garonnais Roger Cavalié se met au vert, continuant discrètement à transporter son Vieux Cartable dans le Grand Sud.

Au gré des journées de dédicaces, des Pyrénées à l’Auvergne et de l’Atlantique à la Méditerranée, il ouvre ce vieux sac d’écolier d’où il extrait la captivante histoire de Julien, le héros du roman, qu’il présente aux passionnés de lecture qu’il rencontre.
Sacré Julien, enfant timide de la campagne exilé à la ville, embarqué dans des aventures pagnolesques par un ami turbulent qui l’entraîne à faire les 4 cents coups !
Mais aussi, Julien émouvant, mélancolique à ses moments, à l’adolescence tour à tour euphorique et dépressive ; Julien surpris par les premières amours, déçu par certains adultes, trahi dans ses amitiés ; Julien qui étonne, qui captive les interlocuteurs de l’auteur ; Julien enfin victorieux face à l’adversité, aux forfaitures et aux désenchantements.

Puis survient la 5 Lubin, ce 14 septembre 2014 pendant lequel se tient le Salon du Livre de Figeac où Roger Cavalié fait main basse sur le 1er Prix de la Ville de Figeac.

Pris en flagrant délit de récidive, il plaide non coupable en avançant les arguments ci-dessous :
— C’est son institutrice du cours préparatoire, centenaire depuis juillet 2014, qui l’a initié à l’écriture et qui est donc responsable de son style d’expression écrite ;
— Ce sont ses parents, paysans méritants mais pauvres – des 100-dents comme aurait dit qui vous savez – qui ont fait preuve de trop d’esprit de sacrifice en acceptant que leur fils aîné quitte la ferme familiale ;
— Ce sont les Éditions De Borée qui lui ont demandé d’exécuter un contrat ;
— Ce sont les jurés du Salon de Figeac qui, après délibération à 8-clos, ont jeté leur dévolu sur Le Vieux Cartable, plaçant ainsi l’auteur en situation de récidive

Bénéficiant d’un non-lieu, Roger Cavalié, grisé d’impunité, prépare un nouveau coup : la publication d’un second roman, courant 2015.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.