»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Nouvelles du Monde ». Loïc JAN
9 Mar 2017
"Nouvelles du Monde". Loïc JAN

« Nouvelles du Monde ». Loïc JAN

Au travers de ce livre, je vous emmène vers des lieux que j’ai visité et que j’ai aimé.
En effet, j’ai eu loisir d’habiter ou de passer des vacances dans chaque ville de départ de ce livre. Je connais parfaitement bien les lieux.
Par exemple :
– Berlin : j’y passais six mois après la chute du mur,
– Versailles : j’y habitais pendant dix ans
– Longué-Jumelles (proche de Saumur et Angers) : Mes parents avaient une maison au bord de la Loire. A l’adolescence, nous y passions toutes nos vacances.
Et je vous raconterais bien sûr l’histoire des autres lieux.
Grâce aux descriptifs géographiques et historiques, vous laisserez vagabonder votre imagination.
Je vous accompagnerai dans ce voyage aux multiples rebondissements.
De Toulouse à San Francisco, via Biarritz, Vevey ou Abidjan : Vos valises sont prêtes, décollage immédiat. »

Editions Edilivre

Enregistrer

Témoignage de Tamara en Normandie – Juillet 2010
18 Août 2010

Grâce à votre organisation j’ai eu la possibilité d’habiter dans une famille française pendant trois semaines. Ce séjour en Normandie était une expérience extraordinaire. J’ai appris beaucoup de choses concernant la langue et la culture.

Tamara et sa famille d'accueil

Tamara et sa famille d'accueil

On m’a bien accueillie et je me suis sentie comme un membre de la famille. Les trois semaines ont passé extrêmement vite parce qu’il y avait une multitude de choses à faire. Je me suis occupée de deux enfants mignons (5 et 7 ans), j’ai aidé à faire le ménage, j’ai visité beaucoup de villes et curiosités avec la famille et nous avons été souvent invités chez des amis ou parents. Une fois il y avait une grande réunion de famille (plus de 100 personnes). Cela a été une belle occasion de connaitre vraiment la vie et la culture française. Nous avons discuté les différences et les points communs entre la France, l’Autriche et Guernesey parce que nous avons passé aussi cinq jours chez une cousine de ma famille d’accueil qui vit là bas. Donc c’était vraiment un échange international.

Malheureusement le jour de mon départ s’est approché trop vite. C’était difficile pour moi de quitter les 4 personnes qui sont devenues une deuxième famille pour moi. Mais grâce à l’internet et au téléphone nous resterons en contact. L’année prochaine je rendrai visite à la famille et j’espère qu’elle viendra en Autriche aussi.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.