»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
GillEric LEININGER-MOLINIER. Biographie
4 Fév 2016
GillEric LEININGER-MOLINIER

GillEric LEININGER-MOLINIER

Gémeaux-Lion né en 1955, GillEric Leininger-Molinier est Psychologue Clinicien, Enseignant professionnel de Yoga depuis 1976, Consultant-Formateur ; il édite la Revue DRISH (5 numéros par an) depuis 1988, et la Lettre de l’Institut (4 numéros par an), et privilégie la Maïeutique plutôt que l’accumulation de savoir.

Manoeuvre dans une casse de voitures, employé de Banque, Manutentionnaire-Chauffeur-Livreur, il choisit à l’âge de 23 ans de se consacrer à l’Enseignement du Yoga. Travaillant en parallèle auprès d’enfants scolarisés et comme Directeur-Adjoint du Centre de Loisirs de Colomiers, il décroche plusieurs diplômes d’Enseignant de Yoga, tout en étudiant la PsychoPédagogie, puis retourne à l’Université, obtient un DESS de Psychologie et Psychopathologie Clinique, ce qui le mènera vers le travail thérapeutique, l’auto-analyse et à travailler auprès de publics spécifiques : malades en fin de vie, milieu carcéral, demandeurs d’emploi, patients hospitalisés …

Le All India Institute of Medical Science de Delhi l’accueille en Décembre 1989 pour un travail d’études et de recherche qui lui vaut en 1990, le Prix de la Ville de Toulouse.

  • Auteur de « La santé par la bonne humeur, 100 clés pour la retrouver » éd. Dervy, 2005

    – sélectionné par le Grand Livre du mois, 2005,

    – édité en Italie et Espagne (De Vecchi 2007)

  • Prix du Docteur Soubiran attribué par l’Académie du Languedoc pour son livre « La santé par la bonne humeur » publié en France, en Italie et en Espagne, ainsi que pour sa revue spécialisée qui paraît depuis 1988
  • Prix de la Ville de Toulouse 1990 suite au travail de recherche mené au All India Institute of Medical Science New-Delhi (Le Statut de la Maladie mentale en Inde)
  • Auteur-éditeur de la Revue périodique DRISH depuis 1988, 5 numéros/an ; environ 500 titres, plus de 3500 pages (100 numéros parus de 1988 à 2008)
  • Correspondant du journal hebdomadaire La Voix du Midi de 2006 à 2009 (page Colomiers)
  • Auteur d’une centaine de Mémorandums techniques et pédagogiques depuis 1979
  • Auteur de plusieurs essais auto-édités : « Sonnets, sonnez toujours… » (1994) ; « Veni, Studi, DESSi » (1991-1992) ; « Dictons, sonnets et autres morceaux de génie » (1988)
  • Co-auteur de « Les clefs pour optimiser votre parcours professionnel », 2007
  • Auteur de plusieurs mémoires :
    1. « Yoga et Création », 2000, mémoire de DU d’Art-thérapie et Créativité
    2. « Influence de la Bonne humeur sur la santé », 1997, à l’origine du livre publié chez Dervy en 2005,
    3. « Le Psychologue clinicien, La Mort & l’Accompagnement de la Vie »,1992, sur l’accompagnement des mourants,
    4. « Le Statut de la Maladie mentale en Inde« , 1990,
    5. « L’Autre », ouvrage collectif, 1989, sur les pathologies de la mémoire,
    6. « Vous avez dit ‘Witz-Art’? », 1988, sur le mot d’esprit et l’humour,
    7. « L’Aïki-do par rapport aux origines des Arts Martiaux, en tant que Voie, Moyen d’élévation… Système de self-défense ; ses rapports avec le Tao », 1987,
    8. « Souvenir d’un voyage en Inde … que je n’ai jamais eu l’occasion de faire », 1986,
    9. « L’apprenti-Yogi ou l’anti-Sage », 1985,
  • Auteur d’articles, revues de presse, textes, alexandrins ; Aide à la production d’écrits …

  • Projets :

    • une suite à La santé par la bonne humeur,

    • un livre sur le Yoga (aspects techniques, pédagogiques, philosophiques),

    • un roman initiatique fondé sur les rapports Orient-Occident

    • diverses parutions humoristiques : « Le Vocabulapidaire » ; « Quart de siècle » ; « Complot chez les crevettes » ; « Les Zélus » …

La Santé par la Bonne Humeur (Italien)

La Santé par la Bonne Humeur (Italien)

La Santé par la Bonne Humeur (Espagnol)

La Santé par la Bonne Humeur (Espagnol)

Passionné d’Écriture et de Sculpture sur pierre (ce goût lui a permis d’obtenir 4 Prix de Sculpture), sa vie se déroule selon les exigences de ces deux arts : la sculpture nécessite simplement d’enlever, d’ôter pour atteindre la forme définitive ou idéale, l’écriture exige la précision en même temps qu’une capacité de synthèse ; c’est en suivant ces exigences précisément que l’auteur oeuvre auprès de ses clients : il apprécie leurs forces et faiblesses, choisit l’outil adéquat, effectue un premier dégrossissage, utilise la force ou la douceur, agit avec une grande précision, leur permet d’aiguiser leurs outils, et de les utiliser dans le sens de l’enlèvement de tout ce qui est simplement en trop et qui peut entraver leur réalisation : craintes, inhibitions, résistances, préjugés, ambiguïtés, dévalorisation, défauts, faiblesses, fausses croyances. Il agit dans le sens de défaire ce qui gêne l’émergence de la forme idéale et d’ôter ce qui empêche leur réalisation dans cette existence, exactement comme il le fait sur la pierre, ce qui l’amène à s’orienter vers des activités de Coaching.

La vie de l’auteur est fondée sur deux maximes majeures : La joie est en tout, il faut savoir l’extraire … et… Mieux vaut pour chacun sa propre loi d’action même imparfaite, plutôt que la loi d’autrui, même bien appliquée.

Contact :

Site : www.institutleininger.com

« Cuisine indienne » Eve Marinone. Editions Edisud 2006
4 Juil 2011

Eve Marinone

Eve Marinone

Que connaissons-nous de la cuisine indienne ? Ou plutôt, que croyons-nous en connaître ? Beaucoup ? Erreur, erreur… !
Car cette cuisine est infinie, illimitée à l’échelle de ce pays qui a presque la taille d’un continent – plus de 6 fois la surface de la France.
Vingt huit états et 6 territoires le composent, chacun avec des paysages, une végétation, une langue, des habitudes alimentaires aussi variées que celles de l’Europe actuelle.
Un autre livre sur la cuisine indienne ne fait donc pas plus double emploi qu’un nouvel ouvrage sur la cuisine française ou européenne.
Il vous apporte par contre, une connaissance complémentaire mais non exhaustive de cette gastronomie.
L’un des nombreux avantages de ces recettes aux senteurs et goûts exotiques est de vous permettre de recevoir beaucoup d’amis (es) en toute convivialité – Car si certaines d’entre elles peuvent parfois paraître un peu longues à confectionner, elles restent cependant simples, accessibles, quasiment inratables et gagnent dans la majorité des cas à être cuisinées la veille.
L’usage des épices est, bien sûr, l’image même de l’Inde – Qu’elles soient pimentées ou seulement parfumées, elles sont incontournables et tout l’art de préparation des plats réside dans la façon de les assembler pour qu’elles réjouissent votre palais tout en soignant votre corps.
La cuisine indienne est festive, colorée et offre une telle palette de saveurs qu’elle satisfait tous les appétits, même les plus difficiles !
Ce livre, et c’est important, propose une sélection de mets réalisables hors du pays d’origine en vous indiquant leur provenance géographique et éventuellement historique.
Vous y apprenez également comment recréer pour vos invités, l’ambiance à l‘indienne qui fera de votre soirée un moment mémorable pour tous.

Broché – 222 pages – 151 recettes accompagnées de tours de main culinaires et d’anecdotes – Carnet d’adresses sur toute la France – Editions EDISUD 2006 – 13 € TTC – ISBN 978-2-74490641-1

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.