»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Salon du livre de Monclar de Quercy – Le Mot du Maire .
29 Mai 2015

Dimanche 30 août 2015 aura lieu le 12ième salon du livre et de la BD associé à une bourse toutes collections, salle du lac à Monclar de Quercy (82) En savoir +

 

Feuilles d’automne à Monclar

Jean Paul ALBERT, Maire de Monclar de Quercy (82)

Jean Paul ALBERT, Maire de Monclar de Quercy (82)

Nous sommes tous des écrivains à la petite semaine…

Mais nos écrits s’envolent souvent pour avoir été oubliés sur de simples petits « papiers-papillons », feuilles volantes en quelque sorte, comme dirait Brassens ;

Or, quel est le propre des feuilles volantes, sinon de voler ?

Eh bien, notre « petit » salon du livre de Monclar a pour ambition d’inciter tous ces « petits » écrivains que nous sommes à ne plus laisser nos feuilles volantes s’envoler.

Il faut les agrafer précautionneusement, chercher à toutes ces notes un solide fil conducteur, voire leur improviser une introduction et, si possible, leur mitonner une conclusion (… la conclusion, c’est toujours ce que le lecteur retient…).

Ainsi, mine de rien, imaginer une histoire, rajouter une introduction, une conclusion et un fil conducteur, c’est comme ça qu’on fait un livre, sans trop s’en rendre compte !

Simenon disait : «  Je me mets à ma machine à écrire tous les matins à 6 heures ; à 8 heures, j’ai rédigé 20 pages ; ça suffit ; je m’arrête. Je recommence le lendemain et ainsi de suite… Au bout de 20 jours, j’ai mes 400 pages et j’ai fini mon roman ! »

Vous voyez bien que si l’on en croit le grand écrivain belge (Gide le considérait même comme le plus grand romancier du 20ème siècle), ce n’est pas si compliqué d’écrire un Roman…

Rendez-vous donc à Monclar le dernier dimanche d’août !

On pourra apprécier combien, dans notre petit coin du Quercy, les organisateurs de ce salon sont capables de rassembler des émules de Simenon.

Des Simenon aboutis ou des Simenon encore en herbe…

Quoi qu’il en soit, à Monclar, écrivains confirmés ou débutants et lecteurs enragés ou occasionnels seront à égalité, assis face à face, des deux côtés de la table ; pour échanger de manière simple et fructueuse, du producteur au consommateur.

Si tant est que l’on puisse produire un livre ou le consommer.

JPA

Dimanche 30 août 2015 : 12ième salon du livre et de la BD associé à une bourse toutes collections, salle du lac à Monclar de Quercy (82) En savoir +

René SAVELLI. Biographie
10 Mai 2015
René SAVELLI

René SAVELLI

René SAVELLI, Maire de Auzas, petit village du Comminges au sud du Département de la Haute Garonne.

En 2011 il a réalisé un jumelage avec un village de Mongolie, dans le désert de Gobi, nommé Bulgan en recevant en France une délégation de ce village Mongol.

En 2012 une délégation de Auzas est partie rendre visite à Bulgan pour cosigner l’acte de jumelage. A cette occasion l’Ambassadeur de France en Mongolie nous a présenté Khishig, une Mongole qui a traduit en Français les contes que lui racontait sa grand-mère, contes illustrés par des Mongols et que les éditions Auzas ont édités en trois tomes.

Le bénéfice de la vente de ses ouvrages est envoyé à une fondation qui aide à la scolarisation des jeunes Mongols nomades.

Contact : SAVELLI René
Mairie
Place Louis Chanfreau
31360 AUZAS
Courriel : rene.savelli@nordnet.fr
Site : www.auzas.fr

« Joseph Bouas, Saint Lys la Fidélité, compagnon charpentier ». Ouvrage collectif avec la participation de Colette BERTHES
15 Déc 2014

"Joseph Bouas, Saint Lys la Fidélité, compagnon charpentier". Ouvrage collectif avec la participation de Colette BERTHES

"Joseph Bouas, Saint Lys la Fidélité, compagnon charpentier". Ouvrage collectif avec la participation de Colette BERTHES

« D’abord pourquoi ai-je voulu être charpentier et compagnon ? » Joseph Bouas (1875-1963) a répondu à cette double question dans un cahier manuscrit que possédait la Société des compagnons charpentiers des Devoirs de Toulouse. Il y raconte son Tour de France et la sociabilité si particulière qui régnait, au tournant des XIXe et XXe siècles, entre les itinérants.
Mais outre le fait d’avoir été compagnon actif, Bouas a été un homme engagé dans son époque.
Maire, très à gauche, de Saint Lys en Haute Garonne, dans les années vingt, il a su transformer cette petite ville en y appliquant les idées de progrès des socialistes de cette époque.
Son texte, assorti de notes et de commentaires qui en révèlent les ressorts, constitue ainsi un document précieux pour tous ceux, qui sont intéressés par le compagnonnage, la vie ouvrière, la transformation de la société au début du 20° siècle et tout simplement par le cheminement d’un homme qui se disait faisant partie d’une famille où les traditions fortes compagnoniques et républicaines étaient liées.

Nicolas Adell est ethnologue, professeur à Toulouse Jean Jaurès, Laurent Bastard est le directeur du musée du Compagnonage de Tours et Colette Berthès est écrivain. Paytrick Lasseube , ancien maire de St Lys, a beaucoup oeuvré pour que J. Bouas ne soit pas oublié dans son village.

Edité (éditions GARAE) et commenté par Nicolas Adell, Laurent Bastard et Colette Berthès. Photographies : Patrick Lasseube

ISBN 2906156463 – Prix : 15 euros, 165 pages, cahier de 10 photographies

A commander aux éditions Garae ou dans votre librairie ou à Colette Berthès brthscl@aol.com

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.