Police: A+ A- A

Rejoignez OPI des Tescou’s sur Facebook

Calendrier des parutions

mai 2021
L M M J V S D
« Avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Les Activités Physiques et Sportives après 60 ans … à Salvagnac et Montgaillard (81)

Déjà retraité ou pas encore, tout un chacun peut profiter de la pratique adaptée et régulière d’activités physiques et / ou sportives.

Il est important de se maintenir en forme dès 60 ans car, à cet âge, les hommes et les femmes ont une espérance de vie égale ou supérieure à 20 ans. Les exercices physiques effectués durant cette période améliorent les capacités physiques et aident à la conservation de l’autonomie (capacité à se gouverner soi-même) et à lutter contre le phénomène de dépendance (impossibilité pour une personne d’effectuer seule les actes de la vie quotidienne).
La pratique physique doit être régulière (2 à 3 fois / semaine), adaptée à l’âge et aux capacités physiques, sans pour autant s’orienter vers un entrainement intensif ou la compétition qui apportent plus d’effet négatifs que positifs.
Une activité physique adaptée assure un entretien des capacités cardiovasculaires et respiratoires qui diminuent avec l’âge. En effet l’endurance physique liée à l’utilisation de l’oxygène diminue de 1% par an dès l’âge de 20 ans.
La fonction musculaire se modifie dès l’âge de 50 ans. Si l’on ne fait rien, après 65 ans la perte de masse musculaire atteint 25 % et 50 % après 80 ans. A l’inverse, la pratique régulière d’une activité physique et / ou sportive adaptée, permet de retrouver des qualités musculaires disparues après une sédentarité trop longue.
L’entretien des capacités physiques et de la fonction musculaire permet, grâce à une amélioration de la coordination neuromusculaire, de lutter efficacement contre l’apparition de troubles moteurs responsables, notamment, de chutes. Une sensation de bien-être découle de l’amélioration des capacités individuelles.
De plus, la pratique d’activités physiques et / ou sportives à un âge avancé contrecarre la fragilisation des os (ostéoporose) qui peut favoriser l’apparition de fractures lors de traumatisme bénins (col du fémur par exemple). La pratique d’une activité physique adaptée permet donc un renforcement des os.
Bien s’entretenir est important, car si l’on interrompt cette pratique, les effets bénéfiques sur les capacités physiques et sur la résistance osseuse disparaissent rapidement. La pratique d’une activité physique adaptée apporte donc de nombreux bénéfices. Elle permet de lutter contre la sédentarité. Ces bienfaits sont multiples, bien être psychique, effets de protection contre les démences et la maladie d’Alzheimer, les maladies cardio-vasculaire, l’hypertension artérielle (l’activité physique et sportive est un élément thérapeutique primordial), diminution du cholestérol et autres lipides sanguins, effets préventifs sur certains cancers (du colon et du sein), effets sur le diabète et sur l’obésité.
Une activité physique adaptée, pratiquée dans de bonnes conditions ne vous apporteront que bienfaits, bien être et plaisir.

L’association Ages Sans Frontières prévoit d’expérimenter prochainement la mise en place d’un programme de santé par l’activité physique sur le secteur de Montgaillard.

Contact : Ages sans Frontières – EHPAD Petite Plaisance

Ages sans Frontières – EHPAD Petite Plaisance

Courriel  : ludovic.chazottes@agessansfrontieres.fr

Communiqué par L.Chazottes, Professeur en activité physique adaptée. 

Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

2 commentaires pour Les Activités Physiques et Sportives après 60 ans … à Salvagnac et Montgaillard (81)

Réagir à l'article

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.