Police: A+ A- A

Rejoignez OPI des Tescou’s sur Facebook

Calendrier des parutions

juillet 2020
L M M J V S D
« Juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

« Parle moi de ton village » … à Salvagnac (81)

Dans le cadre de la « Réforme des rythmes scolaires et éducatifs », la municipalité de Salvagnac a fait appel à la rentrée 2013 aux associations du secteur pour participer à la mise en place des T.A.P., devenus les N.A.P. (Nouvelles Activités Périscolaires).

On trouve dans le n° 121 de « l’Echo du Tescou » (juin 2014), à la page 15, la liste des ateliers que les bénévoles ont proposés aux enfants de l’école Canta Grelh. (Si vous n’avez pas sous la main la version papier, vous pouvez consulter l’Echo sur le site d’O.P.I. en cliquant ici).

Parmi ces ateliers, Robert Viader (association O.P.I des Tescou’s) a animé « Parle moi de ton village », une enquête auprès d’artisans et commerçants de Salvagnac qui ont bien voulu recevoir par petits groupes les 27 élèves qui ont participé à cet atelier. Après avoir réfléchi à un questionnaire, nos jeunes reporters se sont rendus sur le terrain et ont recueillis renseignements et photos.

Découvrez ci-dessous leurs reportages :

Notre première visite a été pour la pharmacie. C'est madame Bouzon qui nous a reçu et a répondu à nos question
Notre première visite a été pour la pharmacie. C’est madame Bonzom qui nous a reçu et a répondu à nos questions. La pharmacie existe depuis très longtemps. A la pharmacie on va chercher des médicaments avec une ordonnance du docteur.  Madame Bonzom donne aussi des conseils pour soigner les petits bobos. Pour devenir pharmacien, il faut faire des études après le baccalauréat
Fleurette
Madame « Fleurette », Christèle Borca, installée depuis peu à Salvagnac, a présenté fleurs, compositions et plants de fleurs et de légumes.
garage
Jérôme nous a fait visiter son garage. On a vu la « machine » qui soulève les voitures et tous les outils pour réparer celles qui sont en panne. Ce garage existe depuis très longtemps (70 ans !) mais Jérôme s’en occupe depuis 5 ans.

Ce magasin est comme une
Vival, ce magasin est comme un petit supermarché. Il existe depuis 2005.  On peut y acheter ce qui se mange mais aussi de quoi entretenir la maison. Il est ouvert toute la semaine sauf le lundi. On peut payer en espèces ou avec une carte bancaire. C’est Nathalie qui nous a reçu.
On peut se faire couper les cheveux
On peut se faire couper les cheveux dans un salon de coiffure ou bien chez soi. Nous sommes allé au salon  « Coiffure Pascal » qui est maintenant « De mèches avec vous ». Anne-Laure Castiello  y accueille femmes, hommes et enfants. Nous avons aussi rencontré Virginie qui coiffe à domicile. Il faut prendre rendez-vous en téléphonant au 06 70 95 53 97. Pour devenir coiffeur…ou coiffeuse, on passe un C.A.P. après trois ans d’études  quand on a le brevet. On peut aussi poursuivre pour avoir un brevet professionnel

Anne Ribardière
Anne Ribardière
monteillet

Notre équipe de jeunes reportrices a rendu visite à Sébastien Monteillet qui fabrique et pose des aménagements de cuisine, de salle de bains, de placards. Son atelier est situé sur la zone de Pelot. Il nous a montré un meuble prêt à être installé et les machines qu’il utilise. Attention ! elles coupent. On peut lui téléphoner au 06 12 53 85 09

Nous avons été reçu par madame Roussel dans le magasin "Paulin" qui setrouve à l'entrée du village. Dans ce magasin
Nous avons été reçu par madame Roussel dans le magasin « Paulin » qui setrouve à l’entrée du village. Dans ce magasin on trouve des outils pour le jardin, des graines pour semer. Ily a aussi des vêtements et des chaussures et des chaussettes magnifiques. On peut y acheter des livres pour les grands et les petits.
Nous avons poussé la porte du cabinet d'infirmières et nous avons  parlé avec la secrétaire. Elle prend les rendez-vous et s'occupe des papiers
Nous avons poussé la porte du cabinet d’infirmières et nous avons parlé avec la secrétaire. Elle prend les rendez-vous et s’occupe des papiers.
Visite dans d'autres ateliers
Nous sommes allé rendre visite à d’autres ateliers du mardi. Nous avons vu les plantations dans la serre, la transformation des vieilles bottes grâce au « papier mâché »  et ceux qui grâce à monsieur Jean-Jacques Dulac s’initie au basket-ball
monsieur-le-maire
Nous nous sommes rendus à la mairie et avons été reçu par monsieur Bernard Miramond, qui venait d’être réélu maire de Salvagnac. Il nous a montré la photo des 15 conseillers municipaux  publiée dans l’Écho du Tescou n° 121 (juin 2014)

Ce reportage a été réalisé par AMALIA, CHLOÉ, CLÉMENCE, CORALIE, DOMINO, HERVÉ, HOUSTAN, JOHAN, KLERVI, LAURIANE, LAURIE, LÉA, LÉNA, LINO, LOUISE, MAEWENN, MÉLINA, NORAH, NOUR, OXANA, RAPHAËL, RÉMI, SARAH, SYLAUAN, VÉLIANA, YASSINE, ZANE.


Be Sociable, Share!
  • Facebook
  • email
  • Google Reader

Réagir à l'article

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Champ anti robots

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.