»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
12ème Salon du Livre de Monclar de Quercy (82). Dimanche 30 Août 2015.
20 août 2015
Salon du livre Monclar de Quercy 2015

Salon du livre Monclar de Quercy 2015

Liste des auteurs inscrits (liste susceptible de modifications).
Si vous cliquez sur le nom en rouge, vous découvrirez la page de l’auteur sur 7 à lire !

– Chantal ANTUNES
Françoise BACHMANN
– Marie BAULNY CADILHAC
– Nicolas BOUVIER
– Patrick CAUJOLLE
– Roger CAVALIE
– Luc CORLOUER
– Jacques COUSTALS
– Claire DELIANCOURT
– Josseline DOCQUIR
– Jakie DURRIEU MALET
– Christian EYCHLOMA
– Marie-Chantal GUILMIN
– Régine LAPRADE
– Maïté LAUZELY DARBON
– Gill-Eric LEININGER
– Hélène LOASIS
– André MALET
– Eve MARINONE
– Jean-Pierre MEYER
– Guy MOTHE
– Laura MOUZAÏA
– Grégory PAMADOU
– Alain PESCHEUX
– PIERANN
– Antoine POUPART (BD)
– Catherine PUECH
– Sébastien R’COSSET (BD)
Michel ROMAN (Auteur/Dessinateur)
– Alain ROQUEFORT
– Rémi ROS
– Michèle ROSENZWEIG
– Ghislaine RUDENT
– Pierre RUDENT
– Odile SAVELLI
– René SAVELLI
– TOUZEL Thomas
– Elisabeth VALERY
– Yves VERNHES

– Compagnie des écrivains de Tarn et Garonne.

Conférence de Marie Baulny Cadilhac : Découvrez comment 600 jeunes espagnoles, traversaient tous les ans, les Pyrénées pour la saison de l’espadrille.

Dimanche 30 août 2015 à 15h 
Salle du lac à Monclar de Quercy

Au Salon du livre de Monclar de Quercy, le 30 aout 2015, découvrez comment 600 jeunes espagnoles, traversaient tous les ans, les Pyrénées pour la saison de l’espadrille

Au Salon du livre de Monclar de Quercy, le 30 aout 2015, découvrez comment 600 jeunes espagnoles, traversaient tous les ans, les Pyrénées pour la saison de l’espadrille.

Elles s’appelaient Victoriana, Maria Antonia, Emilia, Felicia…

C’était de jeunes Navarraises ou Aragonaises qui, à la grande époque de l’espadrille, quittaient leur village pour venir travailler en Pays Basque, dans les fabriques de sandales. On les surnommait les « Hirondelles » car ces oiseaux, elles arrivaient et repartaient en bande.

A Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques), en Pays basque, à la fin du XIXème siècle, la fabrique de la sandale connaît un essor foudroyant. La mécanisation est faible et réclame une main d’œuvre importante, aussi, fait-on appel aux habitants des régions voisines de la Soule, de la Navarre et de l’Aragon, « se contentant de peu, peu étant mieux que rien»

Aux premiers jours de l’automne, après la récolte de pommes de terre, revêtues de leur costume traditionnel, chaussées d’espadrilles, les Hirondelles, poussées par la misère, traversent la montagne au milieu de tous les dangers.

Au terme du voyage, elles sont accueillies par des émigrés déjà bien installés dans les quartiers de la Haute Ville de Mauléon-Licharre. Vivant dans la crainte d’être renvoyées dans leur pays d’origine où règne une grande pauvreté, les Hirondelles se plient aux conditions de vie souvent précaires. Elles occupent les réduits, les soupentes, partagent la même soupe, le même matelas. Des sentiments de solidarité se manifestent dans cette communauté espagnole. Les immeubles insalubres qu’elle occupe, disposent d’un cabinet à la turque pour 18 à 19 personnes. La toilette se fait à l’eau claire de la fontaine de la place.

La frugalité est la règle de l’alimentation. Ce sont des repas composés de migas, (oignon, piment rouge, ail et pain sec émietté), quelque chose de solide qui cale l’estomac pour une journée de travail.

L’essentiel de la nourriture est le pain acheté à crédit. Chez la boulangère, une règle sert à marquer les achats : une encoche un peu profonde pour un pain rond de quatre kilos, une encoche moins profonde pour un pain de deux kilos. Après paiement, la boulangère efface les encoches.

Les femmes sont affectées aux travaux les moins qualifiés, les moins rétribués. Le travail pénible s’effectue au milieu de la poussière et du bruit des machines. Durant les périodes de grande activité, les journées commencent à 6h jusqu’à 14h, puis se poursuivent jusqu’à 19h et 20h. Il y a aussi, les semaines qui ne comptent parfois que peu ou pas de jour de travail.

La longueur des journées, la dureté du travail n’arrêtent pas les rires et les chansons. Le soir après l’usine, elles se réunissent à l’extérieur pour travailler encore « du bout et talon », ce que ne faisait pas la machine, chacune avec son banc aux formes particulières.

Au mois de mai, les Hirondelles s’en retournent comme elles sont venues, clandestinement, dans leur village où la vie est différente, vie qu’il leur faudra à nouveau quitter, à la saison prochaine. Elles ne rapportent pas d’argent, mais un trousseau finement brodé, qu’elles étalent sous les yeux pleins d’envie de leurs amies restées au pays.

Les Hirondelles, femmes courageuses restent à jamais liées à l’histoire de l’espadrille. A leur descendance, elles laissent un héritage de travail, d’honneur, l’honnêteté et de devoir mais surtout l’idée que dans la vie l’on n’avait rien sans peine….

Conférence-information  :  La dépression, La dépression postnatale et saisonnière.

Dimanche 30 août 2015 à 16h 
Salle du lac à Monclar de Quercy

Alain PESCHEUX, Psychoénergéticien-Biotique , conférencier , écrivain.

Alain PESCHEUX, Psychoénergéticien-Biotique , conférencier , écrivain.

Thème : La dépression, La dépression postnatale et saisonnière
par Alain PESCHEUX  Psychoénergéticien-Biotique , conférencier , écrivain.

La dépression se traduit par un état pathologique de dévalorisation et de culpabilité. Elle est souvent une étape capitale dans la vie de chaque individu. Bien souvent nous cherchons des raisons à cette souffrance et nous avons besoin de comprendre ce qui nous arrive pour pouvoir réorienter notre vie en conséquence. Nous faisons tous en majeure partie une relecture ou notre examen de conscience de notre vie et essayons d’en trouver le SENS.
Lors de cette conférence-information nous développerons la SOURCE de ce mal être par le décodage des schémas tant de pensées que d’actions par des positions de prise de conscience.

En savoir + sur Alain PESCHEUX

 

Contacts :
Salon du Livre (Office tu Tourisme)
Tél. : 05 63 30 31 72
Courriel : tourisme@monclardequercy.com

Vide Grenier
Tél. : 06 27 39 87 50 (le soir)


3 Réponses  
CASSAIGNE Josyane
27 avril 2015

Bonjour,

Je suis auteur indépendante, il me serait agréable de participer à votre 12ème salon mais il n’y a aucun formulaire en ligne pour cela ! …
Merci

7 à lire à Monclar de Quercy : 12ème édition | Valérie Rabault, députée de Tarn-et-Garonne 1ère circonscription
31 août 2015

[…] cinquantaine d’auteurs étaient présents dimanche 30 août pour aiguiser notre curiosité et notre envie de découvrir […]

BIENVENU Jacques
5 février 2016

Bonjour,

Y a – t’il encore la possibilité de s’inscrire pour le salon 2016? Je suis auteur jeunesse basé à AURILLAC.Si oui quelles en sont les modalités? Merci beaucoup pour votre réponse.Bien cordialement.

Réagir à l'article

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.