»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Jakie DURRIEU MALET biographie
20 Fév 2018
Jakie Durrieu Malet

Jakie Durrieu Malet

Jakie Durrieu Malet depuis des années partage les séjours entre la Corrèze et le Cantal.

Originaire du Rouergue elle a été successivement responsable d’un établissement professionnel, puis éducatrice dans un secteur social.

Après avoir abordé la poésie et le conte, elle publie son cinquième roman « Le Sortilège du Marais« .

Jakie Durrieu Malet est le contraire d’un écrivain élitiste. Pour elle, écrire est dans le mouvement de la parole, comme danser est dans la continuité de la marche.
Elle invite « tout le monde à écrire » comme elle nous invite dans le monde de ses romans.
Écrire, « c’est une chance qui vous met en contact avec l’autre et avec soi « .
Pour elle, c’est « faire cohabiter l’existence nomade qu’on a en soi, avec la mémoire de nos racines ».
En faisant appel aux souvenirs, c’est notre propre mémoire qu’elle sollicite ou celle couleur sépia, d’une grand mère racontant son histoire ou ses veillées d’antan… Car Jakie Durrieu Malet, de son écriture fluide, nous fait traverser les siècles à travers ses personnages qu’elle dépeint par petites touches.
La nature toujours présente dans ses romans , fleure bon le terroir, et souvent imprégnés de textes poétiques.

Ces histoires de vies , se racontent et sont décrites avec des mots simples, non dépourvus de sensibilité.
Dès les première pages, à travers les drames de la vie, dans une poésie à fleur de réalité, elle nous emmène sur le chemin de la mémoire, confortés par de profondes racines plongeant dans les origines de l’être , nous faisant découvrir des territoires intérieurs aux royaumes insoupçonnés , dans une intrigue toujours passionnante.

Contact :

4 rue de la Bride
15000 AURILLAC

 Jakie Durrieu Malet
La Garrelie
19220 Saint  Privat
Tél: 06 18 08 51 01

Courriel : amalet@sfr.fr

Site internet : www.jakie-durrieu-malet-auteur.fr

Ouvrages disponibles:

Romans:

La palombière
La maison de la plage
Les sentiers de l’oubli
A l’ombre des bruyères
Le sortilège du marais
Aux dernières châtaignes.

Contes:

La bergère et l’estela
Contes: Baraban et le Roi du ciel

Recueils de poèmes:

Le silence des mots.
– La chanson des jours
Au creux d’une saison

La Palombière
15 Fév 2018
La Palombière

La Palombière

Le récit, tout en mémoire, se déroule, se déploie lentement au gré des rencontres, des jours et des saisons…

Dans cette lande secrète, sauvage, aux étés étouffants, d’où les flammes peuvent jaillir à la moindre étincelle, nous parviennent intactes les caches, les embuscades, les drames agitant cette période trouble, douloureuse et meurtrie, de ces années quarante.

Toute une époque nous est contée à travers le souvenir, nous ramenant au cœur des rituels issus de la culture et de ses traditions.

Mathieu va, peu à peu, au fil des pages, renouer avec ses racines profondes, ressurgies d’un océan d’ oubli.

Il va puiser aux sources de l’ enfance, pour comprendre et en découvrir les zones restées obscures.

Le livre se referme, mais la vie continue…

Le chemin se poursuit encore et encore, dans l’éternelle marche du temps .

« Aux dernières châtaignes ». Jakie DURRIEU MALET
5 Oct 2016
Aux dernières chataignes. Jakie Durrieu Malet

Aux dernières châtaignes. Jakie Durrieu Malet

Line et Pierre tout deux enseignants, vont connaitre cet été là des vacances aux rebondissements imprévisibles, qui subitement bouleverseront tous leurs projets, allant même, jusqu’à remettre en cause leurs propres valeurs…

C’est à partir d’une simple promenade avec son chien Toby, que Pierre va être confronté de découvertes en découvertes, qui vont le plonger soudain, au sein d’une intrigue, qui peu à peu, va se mêler, se nouer intimement au quotidien des jours, l’entrainant dans la tourmente d’une erreur judiciaire…

Ce roman au suspens garanti, se déroule par alternance, tantôt dans les paysages grandioses du bord de l’océan…tantôt dans les vertes collines du pays Rouergat…Et cela, jusqu’au dénouement aussi inattendu qu’insoupçonné, qui ne livrera son point final, qu’ à la saison des dernières châtaignes.

Prix littéraire « Livres en Quercy » Association Artelli is, Loisirs et Culture pour le roman «  Aux dernières châtaignes »

Enregistrer

Enregistrer

Jakie Durrieu Malet : Rappels des ouvrages disponibles
5 Fév 2010

Le Sortilège du Marais
La Palombière
La Maison de la plage
Les sentiers de l’oubli
A l’ombre des bruyères

Possibilité de passer commande directement à l’auteur :

Prix de chaque roman, 20 euros + frais de port, à l’adresse suivante :

Jakie Durrieu Malet
4 rue de la Bride – 15000 AURILLAC
Tél : 0471 643715
Courriel : amalet@sfr.fr

La Maison de la plage
5 Fév 2010
La Maison de la plage

La Maison de la plage

En ce matin d’été, devant une mer sublime, une inconnue est retrouvée morte sur la grève, tout prés d’un petit village de pêcheurs envahi déjà par les premiers touristes, venus savourer les joies de la plage et prendre une «  bolée «  d’air marin.

Deux d’entreux ont découvert aux premières lueurs du jour le drame. Celui-ci va bouleverser cette population insouciante. Des questions vont très vite se poser, nombreuses et inquiètes :
– Cette jeune femme, qui est-elle ?
– Par quel détour ce parcours de vie s’est-il brusquement arrêté ?
–  Accident ou crime ?

Le mystère demeure…

Les sentiers de l’oubli
5 Fév 2010
Les sentiers de l’oubli

Les sentiers de l’oubli

A partir d’une rencontre, tout au creux de la forêt, ce récit nous entraine dans les années 1830, sur les plateaux arides, bien souvent enneigés de la Xaintrie blanche.

Cette vie rude, laborieuse, non dépourvue de joie, de péripéties, nous raconte l’histoire de Tonin et d’ Amélie, nous faisant ainsi franchir allègrement dans ce premier tome, ce XIXème  Siècles si prometteur.

Le Sortilège du Marais
5 Fév 2010
Jackie Durrieu Malet
Jackie Durrieu Malet

Le Sortilège du Marais nous conte l’histoire fascinante, d’une petite saltimbanque issue d’une tribu nomade qui va danser sa vie, envers  et contre tout, à travers un destin hors du commun.
Tily nous amène et nous fait partager la vie des gens du voyage : leur liberté, leur attachement au clan familial, ainsi que le goût de la fête, de la promesse et du rêve, qu’ils colportent de village en village.
La rencontre avec Arnaud, jeune étudiant d’une appartenance différente, va plonger la jeune danseuse dans les méandres d’une culture aux racines féodales qui ont, à travers les ans laissé un impact fatal, qu’un vieux grimoire va soudain faire ressurgir.
Le drame du passé va-t-il induire le présent ? Va-t-il les séparer à jamais, ruinant ainsi toutes leurs espérances ?…
La réponse est peut-être dans le silence de ce marais sauvage et envoutant…

A l’ombre des bruyères
5 Fév 2010
A l’ombre des bruyères

A l’ombre des bruyères

Exilée de ce pays aux sources claires, Rose va -t-elle survivre dans ce Paris insouciant, à travers les aléas de la vie et cette période qui se verra traversée successivement par deux guerres qui vont marquer de leur sceaux, les corps et les âmes de plusieurs générations ?…

Ce XXè siècle qui aura connu toutes les audaces : celle de la science, de tous les progrès techniques et humains qu’elle allait engendrer et celle, d’une barbarie sans nom et sans frontières, dépassant tout entendement
A travers ce monde nouveau, dont les mentalités allaient brusquement changer, l’histoire de la famille Engelin pourra-t-elle continuer sa route et renouer un instant donné, avec les sentiers oubliés ?…

Un fois de plus, l’auteur, à travers les entrelacs de la vie, la poésie et les drames qui jalonnent les existences va au gré des pages, nous emmener dans ce pays sensible en chacun de nous, conforté par les liens où baignent des racines profondes, plongeant dans nos origines, nous faisant connaître et même découvrir des territoires intérieurs, aux royaumes insoupçonnés, sur les chemins de la mémoire.

Le Silence des Mots
11 Mar 2009
Le Silence des Mots

Le Silence des Mots

Recueil de Poèmes

Et la glycine bleue

Entoure encore ce soir

De ses vieux bras noueux

La margelle du puit,

Elle fleurit pour toi

Au berceau de l’enfance

Où viennent les oiseaux

Boire à qui le sait

Au reflet de la lune

Par une nuit d’avril

Lorsque les fils d’argent

Se mélent aux sanglots

Se partagent la brume

Et se blotissent aux creux

De la mousse des bois,

Humant aux gouttes de rosée

La fraicheur de tous les matins.

Sur le vieux mur,

Aux lézardes certaines

De la vieille maison

Silencieuse et sereine

Qui attend le printemps

Tout prés du banc de pierre

Avec sur le pérron

Une sensible étoile

Qui se souvient toujours

De ton ombre au jardin

De tes pas sur le sable

En ce jour de juin.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.