»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
 » HANNIBAL sous le joug des Gaulois Ibères  » Jean-Jacques SOULET
22 juin 2018

HANNIBAL sous le joug DES GAULOIS IBERES

HANNIBAL sous le joug des Gaulois Ibères ( Les Volsces nos pères )

En Gaule indépendante , il existait trois populations distinctes: les Gaulois Celtes,  et les autochtones les Gaulois Ibères (Aquitaine Languedoc) et les Gaulois Ligures ( Provence Lombardie).

Notre récit ne traite pas de la biographie d’Hannibal, mais de son séjour en Roussillon et Languedoc. Car les hisstoriens de l’antiquité, Polybe, Dion Cassius, Orose, omettent ou évincent le parcours entre le Perthus et le Rhône .  Seul le Romain Tite Live apporte quelques précisions, mais ironise car pour son passage il aurait offert des cadeaux aux roitelets avides.

En Espagne, Hannibal viola le traité de 226 av.J.C entre les Romains et Hasdrubal, il assiégea Sagonte et déclencha la deuxième guerre punique.

En 218 av.J.C , avec son armée et ses 37 éléphants, il partit de Carthagène vers Rome la cité ennemie. Par ce périple il a livré plusieurs combats, mais aucun entre le Perthus et le Rhône sur le territoire des Gaulois IBères. ? Par crainte « ! D’ailleurs il annonça :  » qu’il ne tirera pas son épée avant d’être entré en Italie… » en franchissant le Rubicon.

Certains lieux (mas) révèlent sur cet isthme l’existence du royaume d’Apamia avec son souverain. Face  à la menace du déloyal Hannibal, le « Monsire » voulait préserver la nation d’un occupation car,thaginoise, avec des garnisons dans les villes comme en Espagne . Il mobilisa alors une armée valeureuse d’Aquitains, de Volsces d’Aragonais, et de frères du nord qu’il cantonna à Cabestany , et désigna pour le camp des Carthaginois le site d’Argelès , près d’Illibéris (Elne).

Nous relatons la venue d’Hannibal par le Perthus, le Boulou, Palau del Vidre, son séjour à Illibéris (Elne, Argelès), son passage à Théza, à Saleilles, pour se rendre à Ruscino (Perpignan). Là les Volsces (Gaulois Ibères) le taxèrent et lui imposèrent des conditions par le traité de Rossello.

Les textes antiques et la toponymie s’accordant souvent, ils permirent de relater ces quelques jours fondamentaux.

Si Hannibal avait soumis les Gaulois Ibères ou si ces derniers l’avaient vaincu , quel aurait été le destin de Rome ? Jules César aurait-il conquis la Gaule?

 » Les Gaulois ont été jadis les plus forts; l’autorité la plus considérable… » Tacite . La Germanie.XXVIII.

Adpamianos

ISBN: 2-9524454-4-3

Prix : 20 Euros. Vente auprès de l’auteur (Soulet Jean-Jacques 14 rue Edith Piaf 09100 Saint-Jean-du-Falga). Librairies de l’Ariège. Librairies de Perpignan .

 

 

 

 

 


Réagir à l'article

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.