»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
LE CODE TEMPLIER. Un fantastique voyage dans l’espace et le temps, du Moyen-Âge jusqu’à nos jours
27 Juin 2012

Franck GORDON

Franck GORDON

Premier tome d’une saga templière, cet ouvrage de 412 pages vient d’être présenté au public en 2012 pendant le Salon du Livre de Paris. Il est édité par Yvelinedition, maison française fondée en juin 2000 par François Baudez, qui publie une quarantaine d’ouvrages par an et possède un catalogue riche de près de 300 titres.

Parmi les auteurs publiés, Yvelinedition présente aujourd’hui Franck Gordon et Le Code Templier. Dans son livre, l’auteur développe l’Histoire des Templiers comme on raconte une histoire. Le lecteur découvrira des personnages existants ou ayant existé mais dont la Grande Histoire ne sait rien ou peu de choses. Le Code Templier présente de façon romanesque ce qu’a pu être leur vie.

C’est une histoire extraordinaire, basée sur des faits historiques mais aussi sur des hypothèses. Elle s’intéresse à l’Ordre Médiéval du Temple et à ses ramifications jusqu’à nos jours. Les chevaliers de cet Ordre étaient connus au Moyen-Âge sous le nom de Templiers. Ils sont connus aujourd’hui sous d’autres noms.

L’auteur n’est pas un historien mais un vulgarisateur d’idées. Dans son livre, il mêle volontairement réalité et fiction afin de présenter plus facilement au public son enquête de plusieurs années sur les connaissances, les découvertes, les réalisations, et la richesse de ce grand Ordre Médiéval.

Comme Hugues de Payns, fondateur de l’Ordre du Temple, l’auteur du Code Templier est champenois. Il espère, par ce livre, contribuer à la réhabilitation des Templiers. En écrivant ce thriller historique dans la langue de notre temps, l’auteur souhaite humaniser les jugements souvent très rudes et très injustes que l’on a portés sur ce grand Ordre médiéval.

Cette histoire extraordinaire donne un éclairage nouveau sur l’Ordre du Temple qui a été un grand précurseur de l’unité européenne, favorisant, par son organisation, le commerce international et la diffusion dans la pierre de grands savoirs architecturaux. Lire la suite »

« La Terre d’Oc du IVième au XIIième siècle » Essai historique de Gérard Veyriès
8 Déc 2010
Gérard Veyriès

Gérard Veyriès

Gérard Veyriès présente son quatrième ouvrage à ses lecteurs.

Qu’est-ce qui stimule la curiosité historique de l’auteur ? Après ses deux ouvrages dédiés à la bastide de Lisle-sur-Tarn qui lui est chère, son regard s’est élargi sur les guerres de religion en Albigeois. Présentement notre historien lislois évolue dans un temps qui va du ive au XIIe siècle. Ce passage de l’Empire romain au royaume des Francs figurerait aux yeux de l’auteur  La Terre d’oc du ive au XIIe siècle – Essai historique. Ce titre, adressé à une période mal connue de notre histoire, ne manque pas de surprendre. Quel enseignement allons-nous en tirer ?

En écrivant ce nouvel ouvrage, ne risque-t-on pas d’inutiles répétitions par un retour sur les histoires des Gaules, d’Aquitaine, et de la Narbonnaise ?

C’est ce que nous avons d’abord pensé, mais à la réflexion il nous a semblé utile d’apporter en pareille matière, quelques aperçus originaux, et même des faits nouveaux, empruntés à des documents, à des ouvrages, dormant jusqu’à ce jour sous la poussière de diverses archives et bibliothèques.

Ce travail a pour objet de révéler « les prémices des destinées humaines » de la Terre d’oc. Dans cette nouvelle entreprise nous n’avons que le souci de l’histoire objective et pour cela nous nous servons des événements historiques. On ne saurait bien comprendre ces derniers que si, par un effort de sincérité, nous les replaçons dans le milieu où ils ont pris naissance au sein des diverses sociétés, afin de pénétrer les idées qui les ont inspiré et la mentalité des individus en ces temps là.

Avec cette nouvelle épreuve nous avons relevé le défi de faire revivre également quelques sites historiques de l’Albigeois. Aussi, dans l’intérêt de l’histoire locale et régionale, nous développons notamment celui de Monteacuto, Montagu ou encore Montaigut, (Montégut en Albigeois). Ici, l’origine de ce site nous reste méconnue par manque de documentation. Son horizon s’est cependant éclairci grâce à un travail de prospections. Et les documents acquis nous permettent de comprendre certains événements liés à la vicomté de Carcassonne, à la commanderie des Templiers de Vaour ainsi qu’à l’histoire du comté de Toulouse. Lire la suite »

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.