»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Jean-Claude BATAILLE-POULAIN bio-bibliographie
13 Oct 2020

Bataille-Poulain

Sous le nom Sam de Batwan il écrit ses deux premiers romans d’aventures fiction « 360° », où l’action se passe sur une île et « La Murat ou la promesse d’un second acte » où intervient la sœur de Napoléon, épouse de Joachim Murat et reine de Naples et de la fameuse montre Breguet.

Jean-Claude BATAILLE-POULAIN explique sa démarche :

« mon premier roman c’est un de mes copains de première qui était fils de chef de tribu qui m’a inspiré. Ensuite je pars d’une histoire, d’une intrigue, d’une lignée généalogique, de deux familles dont les destins se croisent. J’aime travailler sur le côté généalogique ».

Il écrira par la suite, en 2015 « La lignée » où l’on retrouve la descendance des héros des premiers romans puis vient un quatrième roman « Croseria » qui condense les trois histoires pour une nouvelle histoire. Croseria est un roman à part, une aventure fiction plein de rebondissements croisant voyages généalogiques et investigations policières.

Il construit ses histoires, les démultiplie à l’infini, telles les Matriochka, tout en brassant à volonté les lignées et les destins de ses personnages.

Pendant des années Jean-Claude Bataille-Poulain s’est occupé de comités d’animation développant des projets d’envergure, des créations de spectacles son et lumière. Il précise « j’ai fait pas mal de créations de spectacles. Il fallait déjà écrire les histoires, les dialogues, scénariser. C’est ce qui m’a motivé à passer la licence TAIS techniques et spectacle. Ça m’a permis d’acquérir d’autres compétences : son, lumière, décor, captation théâtre.

JiCé Bataille-Poulain
lieu-dit Cussou
46170 Castelnau Montratier – Sainte Alauzie
Portable : 06.58.08.15.44

Pour voir la fiche des ouvrages, cliquez sur leur nom:

 

Gueule noire et Rose blanche de Jean-Claude BATAILLE-POULAIN
13 Oct 2020

Gueule noire ert Rose blanche

Jean-Claude Bataille-Poulain, auteur basé à Castelnau Montratier-Sainte Alauzie, dans le sud du Lot, a choisi de totalement bifurquer pour ce roman. Adieu – pour un temps ? – les histoires de flics, de méchants et de gentils qui s’affrontent dans un monde sombre : place aux paysages plats du Nord-Pas-de-Calais là où l’horizon n’est brisé que par le relief des terrils qui pointent vers un ciel souvent gris. Le décor est planté au pays des mines à la fin du XIXe à l’âge d’or de l’exploitation du charbon en France. À la faveur du penchant certain de Jean-Claude Bataille-Poulain pour tout ce qui a trait à la généalogie, il dresse dans ce roman publié au mois de mai dernier, une saga familiale nourrie de ses propres souvenirs, de ceux qui viennent à remonter subitement à la surface, à l’âge où l’on mûrit plus que l’on grandit. Certains personnages sont clairement inspirés de sa propre histoire familiale mais il s’agit bel et bien d’un roman où le lecteur navigue au cœur du quotidien tourmenté de ces acteurs-là, entre intrigue, amours et difficultés de la vie dans cette époque compliquée pour la classe ouvrière. C’est là que s’entremêlent les destins des gueules noires et des roses blanches, ces hommes et ces femmes en terre des corons. Le livre est par ailleurs agrémenté de lettres, de photos et de textes relatant les principaux drames industriels survenus dans les mines en France au temps de Germinal.

«  Gueule noire et rose blanche  » de Jean-Claude Bataille-Poulain.

markSman de Jean-Claude BATAILLE-POULAIN
13 Oct 2020

markSman

Ce roman n’est pas dans la lignée des autres livres de Jean-Claude BATAILLE-POULAIN. Mais reste dans l’enquête policière. Un couple Louise et Samuel sont entendus en tant que témoins d’un assassinat qui vient d’être commis à Toulouse. C’est le point de départ d’une longue série perpétrée dans l’hexagone. Et les personnages nous mènent du Quercy à des pays lointains.

 

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.