»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Les flocons bleus » de Rémi ROS
13 octobre 2020

Les flocons bleus

Les Flocons Bleus.
Le roman, jalonné par la musique omniprésente, plonge le lecteur au cœur de l’holocauste, pire tragédie de tous les temps.
Joseph, le personnage principal de cette histoire, a vu le jour à Varsovie entre les deux guerres dans une période faussement calme, à la paix fragile. Il est né juif alors que le ciel se couvre déjà de mauvaises intentions, mais une grâce quasi divine l’a atteint dans son berceau.
Joseph a un don incomparable, un talent fou, la musique l’habite. Il joue inlassablement de son violon, avec brio, à s’en engourdir les mains. Ses airs réchauffent le cœur de sa famille, apportent du bonheur à tous les reclus du ghetto et l’espérance à tous les condamnés du camp d’Auschwitz.
Mais les notes de son violon sauront-elles s’élever au-dessus des murs de l’enfermement pour voler plus loin que toutes les doctrines avilissantes des Nazis et finir par atteindre les ennemis de Joseph?
Pour reprendre la conclusion d’une de mes lectrices: « L’amour, l’amitié, la capacité à s’oublier pour aller vers l’autre, la présence permanente de la musique, puis de l’art apparaissent comme des souffles d’air vivifiants tout au long du roman, offrant au lecteur des raisons de continuer à croire en l’humanité, espérer malgré l’horreur que vous décrivez de manière si réaliste.
Encore un grand merci pour cette lecture qu’on hésite à caractériser de réconfortante. Et pourtant ! »


Réagir à l'article

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.