»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Roger CAVALIÉ. Biographie
13 Juin 2018
Roger CAVALIÉ

Roger CAVALIÉ

Par quel chemin suis-je venu à votre rencontre ?

En 1938, le secrétaire de mairie de Sauvagnas, une petite commune rurale du Lot-et-Garonne de 300 habitants, note dans le registre d’état civil que le 14 mai, à 11h30, Roger Georges CAVALIÉ est venu majorer d’une unité la population française du moment estimée à environ 41 500 000 âmes.
Je faisais désormais partie de ce monde.

Dès mes 4 ans, je n’échappe pas aux contraintes de l’époque qui provoqueraient aujourd’hui une saturation de la ligne téléphonique 119 : chaque jour de classe, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il gèle, je chausse mes galoches et me rends à pied à l’école communale distante de deux kilomètres de la ferme de mes parents.

À 12 ans, je suis admis au concours d’entrée au Cours Complémentaire de garçons du chef lieu du département, le Cours Complémentaire Jasmin à Agen. Eh oui ! L’entrée en 6ème se faisait alors sur concours !

À 17 ans, toujours sur concours, j’intègre l’École Normale d’instituteurs du Lot-et-Garonne puis, après mon mariage et le service militaire, j’occupe un poste dans une classe unique en France métropolitaine. Ensuite, j’exerce durant 8 ans en coopération en Algérie où naissent, en 1967, mes filles jumelles, puis 3 ans en détachement aux îles Loyauté (Nouvelle-Calédonie), un an à Tadjoura ( en Territoire Français des Afars et des Issas), et deux ans à Djibouti.

En 1978, encore sur concours, j’intègre le corps des inspecteurs départementaux de l’Éducation Nationale et je suis affecté pendant 3 ans en Métropole avant d’aller goûter à la douceur des alizés des Iles-Sous-Le-Vent (Polynésie française).

Enfin, « heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage… et puis est retourné, plein d’usage et raison (je n’ai personnellement pas cette prétention) Vivre entre ses parents le reste de son âge !», j’ai rejoint le Tarn-et-Garonne où j’ai terminé ma carrière et pris une retraite que j’estimais bien méritée après avoir rédigé des milliers de rapports d’inspection.

Que nenni ! C’était sans compter avec mon environnement familial et mes amis !
« Tu devrais maintenant écrire pour le plaisir ! Écris donc un livre ! » me répétaient-ils.
J’ai fini par les écouter et j’ai écrit « Le Vieux Cartable » que les Éditions De Borée m’ont fait l’honneur de publier.

À vous de me dire si j’ai bien fait de les écouter et si l’éditeur a été perspicace dans son choix.

Contact :

Tél. Fixe : 05 63 93 56 34
Tél. Port. : 06 76 52 41 70

Courriel : cavalieroger140538@yahoo.fr

Blog : http://roger-georges-cavalie.overblog.com

Pour voir l’article dans Luchon Mag, cliquez ici

Jacques NUNEZ-TEODORO. Biobibliographie
28 Juin 2016
Jacques NUNEZ-TEODORO

Jacques NUNEZ-TEODORO

Auteur dramatique, poète, romancier, nouvelliste.
Né en décembre 1948, enfant d’une fille de ferme et d’un ouvrier agricole espagnol. Petit-fils de paysans sans terre du côté maternel et d’immigrés de la faim du côté paternel.
École communale, concours d’entrée en sixième et concours des bourses nationales. Lycée, bac Philosophie.
Diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Strasbourg en section Régie – Mise en Scène (groupe 13).
Maîtrise de Lettres Modernes.
DESS de Sciences de l’Éducation.
Carrière dans le théâtre puis dans l’Éducation Nationale : CPE, responsable de formation MAFPEN, responsable de formation IUFM. Ce, en poursuivant une activité théâtrale : écriture, mises en scène, ateliers d’improvisation et d’écriture, soit avec des scolaires (collège, lycée, université), soit avec des adultes (troupes d’amateurs, maisons de quartiers, publics ciblés – par exemple les gens du voyage….), ou dans un cadre institutionnel, ou dans un cadre associatif, ou comme militant syndical.
Animation d’ateliers d’initiation à l’écriture auprès de scolaires et d’adultes, destinés à approcher les problèmes spécifiques que pose la pratique de l’écriture dès lors qu’elle vise à être lue, quelque soit le genre choisi (prose, poésie… ), sachant que ce travail était essentiellement fondé sur l’«histoire de vie», activité menée dans les mêmes cadres que ceux mentionnés ci-dessus.
Alphabétisation de primo-arrivants (Turcs, Tchétchènes, Ossètes…). Travail mené auparavant comme militant dans des foyers Sonacotra.
A toujours écrit, des romans, des pièces de théâtre (jouées) , des poèmes (publiés dans diverses revues), sans chercher à être édité, reportant à plus tard cet investissement, privilégiant l’action.
Désormais retraité, il vit à Assier, dans le Lot, où il consacre la majeure partie de son temps au travail littéraire.

Parutions :
« Les moutons noirs ». Editions Le vent se lève ! 2015
« Histoire de l’autre ».  Théâtre . E T G S O . Volume 27 .Octobre 2015.
Poèmes (extraits du recueil : « juste avant l’incendie » ) in N°27 de A L’index, Janvier 2015.
Nouvelle : « Wir leben Autos » « extraite du recueil « Des nouvelles du petit peuple « in N° 30 de A L’index . Avril, 2016

Lauréat du concours 2016 organisé par la Fédération française pour l’UNESCO, catégorie « Prix spécial Révolte poétique » pour le poème « État des lieux » Remise des prix : 4 Mai 2016 .
« Fallait pas toucher au Quercy » , roman noir . Éditions Bord du Lot . Juin 2016 .
Diverses pièces sur www.leproscenium.com
Plus d’autres textes actuellement en discussion chez divers éditeurs :
-« L’ange aux courtes pattes » , roman
-« Des nouvelles du petit peuple », nouvelles
– « Tranches de vie », nouvelles noires
-« Juste avant l’incendie » et « Quelques jours sur la Terre » , poèmes
-« Ouvert le dimanche » et « Dernier domicile connu », théâtre… .et publications numériques d’un certain nombre d’écrits.
Inscrit au C.R.L de Midi -Pyrénées-Languedoc -Roussillon , à la SGDL et à la SACD et AET , en instance .

Contact : Jacques NUNEZ-TEODORO
Lieu-dit Saint-Quenty
46320 ASSIER
Tél. : 09 67 25 54 82 /06 24 29 76 91
Courriel : jacques.nunez-teodoro@orange.fr

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.