»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Noces de platine » Martine Claustres
22 Mar 2019

Noces de platine

Il est des êtres qui malgré leur discrétion, leur pudeur et leur simplicité retiennent notre attention.

Notre héros, Jean, a su se montrer à la hauteur de toute situation, a dépassé ses limites, a trouvé la force de faire ce qu’il fallait pour bien le faire, et de lutter jusqu’au bout.

Ce livre se lit comme un roman.
Ce qui est écrit est vrai.
C’est le roman d’une vie.

« Guillaume, 20 octobre, 4 heures du matin ! ». Brigitte JENNI
7 Juil 2016
"Guillaume, 20 octobre, 4 heures du matin !". Brigitte JENNI

« Guillaume, 20 octobre, 4 heures du matin ! ». Brigitte JENNI

« Guillaume est arrivé. Pressé. Il allait au stade. Il prépara rapidement son sac :
– Bye maman, je vais à l’entraînement… à ce soir !
Guillaume ne reviendra pas. Victime d’un terrible accident de la route. »

Comment survivre à un tel cataclysme ? Où puiser les forces et les ressources nécessaires pour se reconstruire ? Comment retrouver l’espérance ? Comment se remettre debout ?

Brigitte Jenni nous livre dans cet ouvrage un témoignage poignant, une émouvante leçon de vie et de courage. De dignité et de pudeur aussi. Du tréfonds de sa souffrance, avec une incroyable énergie, elle se remettra à genoux, puis debout. Retrouvera parfois les sombres abîmes du désespoir. Mais ce ne sera que pour mieux se relever plus forte que jamais !

Prix :  16 € 

Ouvrage disponible auprès de l’AUTEUR, de l’Office de Tourisme de Valence d’Agen, de la Papeterie des deux rives  à Valence d’Agen, de la Mairie de Goudourville.

Brigitte JENNI. Biographie
7 Juil 2016
Brigitte JENNI

Brigitte JENNI

Ce petit bout de femme est diablement énergique ! Elle remue ciel et terre avec une force, une générosité et une volonté admirables ! Elle multiplie les opérations de prévention auprès des jeunes, dans les lycées, les écoles, rencontre les familles victimes de semblables traumatismes. Elle tient une permanence de son association « Guigui pour la vie » toujours dans le souci d’aller vers les autres, d’aider, de rencontrer, d’échanger, de partager. Elle participe à des émissions de radio, des salons du livre, des dédicaces dans les librairies. Elle a retrouvé de belles raisons d’espérer en la vie. Elle sait surtout maintenant que son fils Guillaume n’est jamais très loin. Il suffit de lever la tête et de se laisser caresser le cœur.

Elle dédicacera notamment son ouvrage lors du Salon du Livre de Monclar de Quercy, le 28 août prochain.

Contact : Association Guigui pour la vie
Chez Brigitte Jenni
414 route de Pinard
82400 GOUDOURVILLE
Tél. : 06 78 08 37 55
Courriel : brigitjenni@gmail.com
Page Facebook  Brigitte Jenni 

« J’ai envie de vivre maman ». Isabelle PUJOL
22 Mai 2015
"J’ai envie de vivre maman". Isabelle PUJOL

« J’ai envie de vivre maman ». Isabelle PUJOL

Le jour où je t’ai donné la vie, où dans tes yeux, j’ai lu : «J’ai envie de vivre, Maman…». C’est l’histoire d’une cicatrice de huit centimètres sur le thorax d’un bébé de 3 mois, un cœur qui ne veut pas battre comme il le faudrait. C’est le début d’une longue série de consultations, d’hospitalisations, d’examens et d’interventions cardiaques. Et puis, un jour, c’est l’histoire où la médecine conventionnelle se marie, clandestinement, avec le magnétisme. C’est ton histoire, Aurélie, mon amour de petite fille, ton courage, ta force, ta volonté m’ont appris tellement de valeurs, où j’étais l’élève, et toi, le Professeur. Je te dédie ce livre, je suis très fière de toi, ma fille, je pense à tous ces enfants et toutes ces familles qui se battent, corps et âme, pour la vie. Je leur souhaite tout le courage possible. Il n’y a pas un soir où je me couche sans prier pour les petits et les grands cœurs malades ainsi que tous les enfants et toutes les personnes malades et handicapées.

Ce magnifique livre a reçu le prix « Coup de Cœur » du Jury du salon du livre de Mazamet. Il se répand partout en France et en Europe via le site internet :          www.isabelle-pujol.fr    www lesfeesdesmots.fr  ou bien sur sa page facebook.

 

« Le Chemin de Compostelle. Sac à dos et droit devant » Maïté LAUZELY DARBON
11 Juil 2013

Maïté LAUZELY-DARBON

Maïté LAUZELY-DARBON

Pourquoi aller à Saint-Jacques-de-Compostelle ?
Cette route légendaire, empruntée depuis le Moyen-Âge, intriguera toujours.
Cache-t-elle des secrets mystérieux ? Procure-t-elle des forces ? Des émotions extraordinaires ?
Les humains sont-ils des êtres jamais tout à fait satisfaits de leur sort ? S’imaginent-ils obtenir sur le chemin l’hypothétique réalisation de tous leurs vœux ?
Quoiqu’il en soit, personne ne va à Compostelle tout à fait par hasard…

ISBN 9 782953789003 – Prix : 15 €

En vente sur facebook et dans les salons

« MERAH Ce que l’affaire ne nous dit pas ». André GALLEGO
16 Avr 2013
André GALLEGO

André GALLEGO

Un soir, voilà quelques années, près de 20 ans, à Casablanca où je marchais sur les pas de ce qui avait été la vie de mes parents, le berceau de mes origines, le blues du soir me gagnait… Trop loin de chez moi, trop loin de mes enfants, de ma fille qui fêtait ses 10 ans. Alors, mes idées s’égaraient vers ce temps jadis où tout semblait plus authentique, plus beau, unique et rare. Comme un temps béni qui n’aurait jamais dû s’arrêter et qui pourtant un jour chavira corps et âmes, laissant une traînée de plaies béantes, à jamais enracinées au plus profond de nous. Pour qui, pour quoi ; qu’avaient mérité ces humbles, ces modestes qui ne pensaient pourtant qu’à travailler, bâtir, rire et chanter ? Quelle raison supérieure pour être traités de la sorte, marqués de l’indifférence, du mépris et oubliés du repenti.

Et pourtant, si tous conservaient leur nostalgie du temps passé, pas un pour se plaindre, ayant toujours l’âme pour aller de l’avant pour relever le défi, parce qu’on se doit de continuer, d’avancer, disaient-ils «Quand on est un Homme»…

Ici, à Casa et ailleurs, ils avaient tout construit, tout bâti de leurs mains. Du jour au lendemain, ils auront tout perdu et sans jamais spolier quiconque, qu’on se le dise. Humanistes au plus profond d’eux, ils avaient comme moi aujourd’hui tout à apprendre de l’autre, mais pas la moindre leçon à recevoir de quiconque, de quelque côté de la méditerranée que l’on se pose. Oui, qu’on se le dise…

Sur la trace de mes parents, parce qu’il est écrit qu’ils m’ont tout donné. Que plus que d’autres, ils ont su ce que c’était que d’offrir son sang pour défendre la mère patrie, comme ils disaient. Mais aussi, parce que très vite ils ont su que… «La guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacreront jamais», comme l’a écrit Paul Valéry.

Mais aussi et surtout, comme l’écrira un grand homme : «Il n’y a qu’une nécessité, la vérité. C’est pourquoi il n’y a qu’une force, le droit» Victor Hugo…

André Gallego

« Le Chemin de Compostelle, sac à dos et droit devant » Maïté Lauzély Darbon
10 Nov 2010

Maïté Lauzély Darbon

Maïté Lauzély Darbon

Après une belle carrière passée chez AZF, à présent, en parallèle avec ses nombreuses randonnées et ses thés dansants, Maïté Lauzely-Darbon concrétise son désir d’écrire : « Le Chemin de Compostelle, sac à dos et droit devant » est son troisième ouvrage.

Pourquoi aller à Saint-Jacques-de-Compostelle ? Cette route légendaire, empruntée depuis le Moyen-Âge, intriguera toujours.

Cache-t-elle des secrets mystérieux ? Procure-t-elle des forces ? Des émotions extraordinaires ?

Les humains sont-ils des êtres jamais tout à fait satisfaits de leur sort ? S’imaginent-ils obtenir sur le chemin l’hypothétique réalisation de tous leurs vœux ?

Quoiqu’il en soit, personne ne va à Compostelle tout à fait par hasard…

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.