»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Terres de sel  » Sylvie ANAHORY
18 Juil 2018

Terres de sel

En 1587, les membres de la Fontaine salée, de la ville de Salies-du-Béarn, rédigent un règlement dans le Livre noir pour réglementer la production du sel. Les familles d’Aymar et Dubarrat sont membres de la Fontaine salée. 50 ans plus tard, une fille Dubarrat épouse l’ébéniste Poeydavant. À la fin du XVIIIe siècle, Jacob Poeydavant quitte la France pour acheter du bois à Saint-Domingue. Il choisit de s’y installer, mais des événements comme la révolte des esclaves l’en empêchent. Il rentre en métropole au tout début du XIXe siècle et s’installe à Salies. La ville connaît de nombreuses transformations : les ateliers particuliers de sel disparaissent au profit d’une saline collective et la médecine se développe. Plusieurs médecins décident de créer un centre hydrothermal, souvent destiné à une riche clientèle. L’histoire des Poeydavant et leurs secrets se dévoilent.

Le premier roman de Sylvie Anahory Aucune terre ne sera mienne, publié aux Éditions Cairn, a été couronné du Prix spécial du Jury au Salon de Mirepoix en 2017.

Texte 4ème de couverture

Entre les XVIe et XIXe siècles, les secrets de la famille Dubarrat-Poeydavant se dévoilent progressivement. Tout commence en 1587, lorsque les membres de la Fontaine salée de Salies-du-Béarn rédigent dans le Livre noir le règlement de la production du sel.

Au fil des générations, on découvre les mystères de la Cité et de la communauté des cagots. À la fin du XVIIIe siècle, Jacob Poeydavant se rend à Saint-Domingue pour le commerce de bois précieux. La révolte des esclaves écourte son séjour. Il rentre en métropole et s’installe à Salies, dans une ville en pleine mutation avant de connaître l’apogée du thermalisme.

 

Le roman Terres de sel, publié aux Éditions Cairn, a reçu le Prix spécial du Jury au Salon de Mirepoix en 2018.

On peut se procurer le livre dans toutes les librairies ou bien auprès des Éditions Cairn au prix de 17 euros.

Code ISBN : 978-2-35068-598-4

« Médecine Quantique. Alchimie du corps par l’Esprit de Lumière ». Josseline DOCQUIR
17 Juil 2015
"Médecine Quantique. Alchimie du corps par l'Esprit de Lumière". Josseline DOCQUIR

« Médecine Quantique. Alchimie du corps par l’Esprit de Lumière ». Josseline DOCQUIR

La physique quantique est à l’origine de la médecine quantique depuis que Frizz-Albert Popp Biophysicien Allemand (1970) a confirmé l’existence des biophotons.

Le biophoton est la lumière vivante de faible intensité provenant de tout organisme vivant.  Invisible à l’œil nu, le biophoton est à l’origine des échanges cellulaires qui, lorsqu’ils sont harmonieux, sont le gage d’une bonne santé.

Les propriétés des biophotons fluctuent en rapport avec la quantité d’énergie.

Nous sommes un système complexe vivant d’énergie, guidé par la cohérence de la lumière, un grand champ magnétique vibratoire énergétique, récepteur et émetteur d’ondes.

Le traitement fondamental propre à la Médecine Quantique passe par l’union intime de l’Esprit et de la matière qui subit l’impact de la pensée et des émotions, influençant la qualité des biophotons.

La Médecine quantique s’adresse particulièrement à la partie subtile et invisible de l’individu  en  traitant la cause des déformations vibratoires des biophotons en agissant sur les particules quantiques de lumière afin de rétablir l’échange harmonieux entre les cellules.

Elle sera la Médecine de l’Avenir, qui, conjointement, rendra à l’homme la conscience de ses propres possibilités par la puissance et le pouvoir de sa pensée et la gestion cohérente de ses émotions.

thebookedition.com  – Prix : 23,50 Euros – 590 pages

Pour se procurer ce livre sur Internet : thebookedition.com
Moteur de recherche : taper le nom de l’auteur ou le titre

Michel ROMAN, dessinateur . Biographie .
27 Mai 2015
Michel ROMAN

Michel ROMAN

Je suis né en 1957 à Nîmes (France), d’une famille très modeste j’ai quatre frères. J’ai découvert la Bande dessinée dès que j’ai su lire grâce à un curé qui était grand amateur de la BD Franco-belge. A l’adolescence je me suis décidé à passer à la création, de courtes histoires créées aux crayons de couleur. De retour du service militaire, je dessine mon premier album « Dupond de la Jungle » qui reste inédit. Puis une rencontre avec un dessinateur humoristique me fait prendre un premier virage dans le domaine du dessin humoristique.

Je dessine alors pour des éditeurs de cartes postales humoristiques, des cartes d’anniversaire et plus généralement pour de nombreux supports (Verres, cendrier, t-shirt, caleçon, calendrier, packaging…)

Parallèlement je mène une carrière de dessinateur de presses dans des magazines spécialisés et revues du Languedoc. Je crée à la demande, affiches et illustrations pour le secteur commercial et le secteur associatif.

J’ai gagné plusieurs prix internationaux et en 1991, j’ai remporté le grand prix de l’humour vache à Saint Just le Martel (Limoges)

En 2014 j’ai entrepris un retour à la BD, après 35 ans de pose, et en 2015 j’ai sorti « Le trésor de Saint-Pons » un album Historico-humoristique. Le style s’est professionnalisé et la BD est un hommage à Uderzo et Goscinny tant par le dessin que par le scénario. Depuis, j’anime des ateliers pour adultes et enfant s pour donner les bases afin que tout un chacun puisse réaliser ses propres BD. Une dixaine d’expos de dessins d’humour circule à la demande, sur les thème suivant :

La Pêche, la chasse, le vin, la tauromachie, le foot, la médecine, la gastronomie, le sport….

Contact :
Blog personnel : http://roman-michel.jeblog.fr/
Blog de l’album « Trésor de saint Pons » :  http://tresor-de-saint-pons.eklablog.com/

 

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.