7 à lire !

Actualités Littéraires, Activités Occitanes & Echanges Internationaux

CECCATO Solange, Mamie SOSSO, biographie bibliographie

CECCATO Solange nom d’auteur Mamie SOSSO
Solange est née en 1947, en Gironde, mariée, mère de deux filles et grand-mère de six petits-enfants. Elle habite le LOT ET GARONNE
A beaucoup voyagé, à L’ÎLE DE LA REUNION où elle a passé son enfance, puis en ITALIE et en CORSE, voyages qu’elle raconte dans 3 documentaires pour enfants.
Elle souffre d’une maladie de l’intestin qui lui interdit de manger le gluten blé et ses dérivés (amidon, semoule, farine) elle a donc écrit plusieurs livres de recettes sans gluten ainsi que des recettes italiennes et réunionnaises.
Souffrant de problèmes osseux, elle a vécu toute son enfance en milieu hospitalier et a écrit un livre sur la douleur :
MON FEU SACRE OU comment prendre moins de médicaments antidouleur bien-sûr ! Ainsi qu’une autobiographie :
POURQUOI A SIX ANS J’AI TUE LA MESANGE ou comment accepte-t-on d’être une handicapée physique
Passionnée d’écriture et de lecture, elle a écrit aussi deux romans policiers : DERRIERE LA PORTE DU JARDIN et LE MUR MAUDIT DE LA RECLUSE ainsi qu’un livre de nouvelles, des contes pour enfants et un livre de témoignage des anciens du Lot et Garonne : AVANT DE DIRE ADISHATS, livre préfacé par Francis CABREL. Et deux biographies.
S’étant battue contre un cancer, en 2014, elle écrit son expérience dans un livre : SEULE AVEC MON CANCER
Ayant encadré des colonies de vacances pendant 30 ans, avec son mari, elle écrit un livre d’anecdotes sur ce sujet : LA COLO D’ESTAIN
Elle a créé avec son mari une petite association d’édition loi 1901 : EDITIONS ADISHATS
Enfin il faut signaler son travail bénévole auprès des enfants de l’école de son village, ensemble ils ont écrit un livre
et ont assisté à son impression à TOULOUSE.
Elle a écrit 25 livres actuellement et ce depuis seulement 2007.
Son Mail : sosso.ceccato@wanadoo.fr son site : http://Mamie-SOSSO-Livres.blog4ever.com

Voir la bibliographie : biblio Mamie SOSSO 2019-2020

 

 » La nuit sur les toits » Victoire SENTENAC

La nuit sur les toits

Synopsis

Elisa vit une quarantaine paisible, en apparence. Son mari Guillaume cadre de santé, sa profession de juriste, et surtout ses deux jeunes enfants suffisent à son bonheur.

Mais son passé va se rappeler à elle brutalement, et la replonger dans les affres d’une passion dont elle pensait pourtant être sortie. Le feu couvait donc toujours depuis toutes ces années, malgré la douleur et les épreuves traversées…

Comment Elisa va-t-elle faire face à ce tsunami ?

Peut-elle désormais concilier l’inconciliable ? Accepter l’inacceptable ?…

Parviendra-t-elle à donner un sens à tout cela, à réécrire son passé à la lumière de ce qu’elle redécouvre aujourd’hui, et de ce qu’elle pense connaître de l’amour, celui qui dure toute une vie ?

 

Présentation

« La nuit sur les toits » est une histoire d’amour forte, passionnelle, dramatique et pleine d’espoir en même temps. L’intensité du vécu de l’héroïne résonne comme une introspection puissante du désir et des émotions féminines. L’analyse de ses doutes et ressentis explore cette guerre intérieure qu’elle vit entre deux amours, auxquels elle ne peut renoncer tant chacun d’entre eux donne un sens à sa vie, passée, présente et à venir. Une ode à l’amour véritable.

Prix : 11,00 €

ISBN : 9781717958778

Disponible sur les sites internet suivants :

Amazon.fr https://amzn.to/2OoOPOA  

Bookelis https://www.bookelis.com/romans/32706-LA-NUIT-SUR-LES-TOITS.html 

Ou en commande directe sur mon blog « La plume de Victoire » https://victoiresentenac.com/la-nuit-sur-les-toits/

Ainsi qu’en version numérique au prix de 2,99 € sur toutes les librairies en ligne via Librinova https://www.librinova.com/librairies-en-ligne

 

 

« L’ombre des jours ». Recueil de nouvelles d’Hélène LOASIS. Edition Publibook .

L’ombre des jours. Hélène LOASIS
L’ombre des jours. Hélène LOASIS

Il s’agit de 24 textes, courts et autonomes qu’on peut lire comme autant de regards sur la comédie ou la douleur des relations humaines. Textes qui font émerger des ressentis, des sentiments, ou des urgences universelles.
« Jouer des rôles mais rester en coulisses, être là mais ailleurs, se donner mais se voir et se perdre dans ce jeu de regards… »
La comédie humaine, le jeu des diners entre amis, l’affliction familiale, les révoltes sabordées, la culpabilité, la solitude, la liberté et l’étouffement : se rencontrent des fragments de vie qui s’efforcent de donner du sens, malgré la mélancolie et le mal-être…
Alliant cynisme et sensibilité, Hélène Loasis signe une satire acide des rapports humains, de l’enfance à l’âge mûr. L’ombre des jours gratte le vernis des conventions sociales, là où ça fait mal, et dévoile l’envers du décor. Et ce qu’on y voit ne fait pas forcément plaisir. On grince des dents, on rit jaune, et l’on acquiesce, meurtri mais soulagé d’un poids, d’y découvrir enfin la vérité noir sur blanc, tel un miroir peu avantageux mais fidèle de notre propre univers.

ISBN : 9 782748 386158 – Prix : 16 euros

A commander à FNAC. Com ou chez Publibook (mais le délai est long) ou, directement par mail à hélène.steichen@sfr.fr (envoi immédiat).

« Et si l’on s’écrivait… » Solange SALES-KUBOSI

Solange Sales-Kubosi
Solange Sales-Kubosi

Si l’on s’écrivait…est une correspondance avec des personnes qui sont ou étaient proches de l’auteur à un certain moment de sa vie : proches ou éloignées (par le cœur ou par la distance).

L’auteur a été marqué parfois favorablement d’autres fois bien moins….Certaines lettres ont été écrites avec amour et amitié, d’autres avec amertume et douleur.

Après toutes ces missives vous comprendrez qu’il fallait que ce soit écrit….

ISBN 9782953135909 – Prix : 14 euros

« Harki ma mémoire » de Krouk Abdallah

Abdallah Krouk
Abdallah Krouk

Abdallah Krouk, est un Harki de la première heure. A l’automne de sa vie, il évoque ses souvenirs, encore vivaces, souvent douloureux de cette guerre où il fut à la fois témoin et acteur aux ordres.
Témoignages de ceux qui, comme lui, ont vécu ce conflit de l’intérieur, de la base, cette guerre des petits, des serviteurs, celle de la crasse, de la sueur, du sang et de l’amertume.
Ce livre, pour que ceux qui comme lui, détenteurs de cette mémoire, œuvrent pour qu’elle ne disparaisse pas avec eux.

« Recherché et condamné à mort par le FLN, je ne vivais pas au grand jour hors des cantonnements.
Lors de mes missions, souvent seul, je me dissimulais dans des caches, dormant le plus souvent à la belle étoile. Pendant près de sept ans, j’ai dormi sans jamais quitter mon pantalon, toujours prêt à bondir au besoin.
Sachant la mort horrible qui m’attendait, j’avais dissimulé une lame de rasoir Gillette entre mon bracelet-montre et mon poignet, prêt à me donner la mort
 »

Éditions IXCEA