»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Lisle d’Albigeois » (Lisle-sur-Tarn) . Gérard VEYRIES
14 Déc 2017

Lisle d’Albigeois

Lisle d’Albigeois

(Lisle-sur-Tarn)

 

Au XIIIe siècle, l’Albigeois était quadrillé de ces villes privilégiées ou bourgeoises qui, tout en restant juridiquement et politiquement administrées par les officiers seigneuriaux, avaient su acquérir dans les domaines financier, commercial, industriel et administratif les libertés nécessaires à leur libre indépendance, ainsi qu’à leur libre développement démographique et urbain.

S’intéresser à la fondation, ou plutôt à la refondation de Lisle d’Albigeois impose de s’interroger sur les étapes qui l’ont précédée et ce qu’elle porte en héritage.

Jusqu’où les racines de Lisle remontent-elles ? Sur quel territoire étendait-elle son pouvoir ? Que l’on ne s’attende pas à des réponses définitives !

À Lisle plus qu’ailleurs, on peut faire dialoguer des sources écrites du Moyen Âge ainsi que des sources archéologiques de l’époque gallo-romaine qui sont, les unes comme les autres riches et variées.

Retracer dans ces lignes générales l’histoire de cette première bastide, c’est montrer toute la place qu’elle occupait dans l’Albigeois au Moyen Âge.

En fait, sur le parcours touristique des bastides albigeoises, seule la bastide de Lisle-sur-Tarn correspond à cette appellation.

L’auteur n’a ici d’autre ambition que celle d’exposer avec ordre et clarté des questions souvent complexes que l’on a rarement traitées dans leur ensemble.

Cet ouvrage permet de remettre en question nos idées reçues en dévoilant un passé insoupçonné, et donc de révolutionner nos certitudes.

 

Format : 17 x 24 cm – 292 pages;      Prix 24 € TTC

En vente à la maison de la presse de Lisle-sur-Tarn , 32, rue Compayré

Tél. Fixe : 05-63-41-05-86 et portable : 06-73-49-64-97

Gérard Veyries est issu d’une vieille famille de Lisle-sur-Tarn, il est natif de cette localité. Étant retraité de la Délégation générale de l’armement, la fibre de ses racines l’a amené à écrire quelques ouvrages sur l’histoire de sa commune et à créer un site personnel, orienté vers l’avenir, notamment vers l’Europe, dont l’adresse informatique est :

http://lislesurtarn.free.fr

L’auteur partage tout simplement le fruit de ses recherches avec le lecteur qui s’intéresse à l’urbanisation, à l’histoire, de cette première bastide albigeoise du XIIIe siècle.

« L’homo sapiens dans tous ses états ». Philippe DESCHAMPS
28 Sep 2016
"L’homo sapiens dans tous ses états". Philippe DESCHAMPS

« L’homo sapiens dans tous ses états ». Philippe DESCHAMPS

L’Homo sapiens dans tous ses états se présente comme une sorte d’aide pour le développement personnel. Au fil des pages, il propose différentes techniques d’évolutions (méditation, conscience créatrice, visualisation, etc.). Mais aussi, pour mieux comprendre la position de l’homme dans notre société moderne, l’auteur a volontairement retracé son périple au travers les siècles et les rapports qui le lient notamment au travail et à l’argent.
Partant de ce constat, plusieurs voies de salut sont évoquées pour celles et ceux qui veulent changer les choses et se libérer des dogmes. Une large part de l’ouvrage est consacrée au maintien de la santé,  indispensable lorsque l’on veut prendre un nouveau départ…“

N° ISBN  978-2-312-03090-6 – 161 pages – Prix : 14 euros

Commande chez l’Editeur : www.leseditionsdunet.com, à la FNAC,  sur www.chapitre.com  et sur mon site www.lesoufflebleu.com

Enregistrer

Enregistrer

« Histoire d’une bastide : Lisle sur Tarn » Gérard Veyriès
21 Sep 2010
Gérard Veyriès
Gérard Veyriès

Voici le premier livre de l’histoire de la bastide de Lisle-sur-Tarn ; cet ouvrage nous permet de découvrir une partie des événements vécus dans cette commune.

L’auteur débute par la période Préhistorique entre le Tarn et le Tescou ; il poursuit, avec les tous premiers peuplements du pays Albigeois ; ce qui nous fait connaître un début de l’histoire de Montaigut en Albigeois. Ancien castrum, Montaigut devient par la suite un habitat de hauteur, sous la protection de son château fortifié et de ses vaillants chevaliers.

L’époque du Moyen Âge est relatée ; ainsi qu’une partie de la croisade menée contre les Albigeois qui, par le traité de Paris en 1229, mettra fin à ce conflit, et entrainera le démantèlement du château de Montaigut, comme bien tant d’autres en Terre méridionale.

Dans la période de 1230 à 1248, il est vraisemblable qu’une bastide « raimondine » a vu le jour, puisque c’est le comte de Toulouse Raimond VII, qui en est son fondateur. Ainsi, les habitants de Montaigut quittèrent leur site primitif et allèrent s’installer dans la plaine pour peupler « La Yla », cette nouvelle bastide / ville nouvelle portuaire. Cette voie fluviale ainsi que les nouvelles routes praticables, assurèrent un développement économique de son commerce et de son artisanat. À ce développement, s’ajoutèrent les crises politiques, sociales et ecclésiastiques.

Du nom primitif donné à une langue de terre « La Yla », cette appellation change de nom vers le XIVe siècle et devient Isla, Illa, puis plus tard l’Isle d’Albi. Et à la Révolution de 1789, lors de la création des départements, le nom retenu est Lisle du Tarn. Puis à la fin du XIXe siècle par un arrêté préfectoral, Lisle-sur-Tarn.

Dans cette monographie, l’auteur développe l’ensemble des forts moments historiques que connait chaque localité.

Ouvrage de 325 pages (format 16,5 x 24 cm), au prix public de 15 €, année de sortie 1998. Imprimé par la mairie de Lisle-sur-Tarn (Maire Jean Béteille). Rajouter les frais de port éventuels.

Distribution unique :

Musée Raymond Lafage
Rue Victor Maziès
81310 Lisle-sur-Tarn.

Tél. : 05-63-40-45-45

Courriel : musee.lislesurtarn@wanadoo.fr

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.