»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
Tarn et Garonne. Trésors des Terroirs » Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT
4 Avr 2012

Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

« Notre métier de reporter est une inépuisable source de découvertes, de rencontres, de sensations et nos livres sont des passeurs de mémoire, réalisés pour faire vivre, transmettre et partager les fruits de nos passions ».

Philippe Ploquin et Françoise Peuriot

« Tarn-et-Garonne Trésors des Terroirs »
Patrimoine et Gastronomie
Voyage culturel en pays de Cocagne

Par les chemins de traverses, de villages en bastides, de pigeonniers en châteaux et de vallées en coteaux, Philippe PLOQUIN et Francoise PEURIOT ont minutieusement sillonné et survolé le Tarn-et-Garonne durant dix-huit mois pour réaliser une exceptionnelle photothèque richement documentée. Ce travail rigoureux a permis l’édition d’un ouvrage de 320 pages illustrées de 1 250 photos qui dévoilent une vision inédite de ce département béni des dieux où la découverte du patrimoine rime avec balades gourmandes et activités de plein air.

Grâce à ses origines, le Tarn-et-Garonne est une terre de contrastes qui offre un large choix de sites pittoresques. Sur de courtes distances, le calme et la sérénité des coteaux verdoyants de la Lomagne et du Quercy succèdent à la rudesse des sols calcaires du Causse ou à la beauté sauvage des gorges profondes de l’Aveyron. Témoins des grands courants de l’histoire qui ont marqué cette région, les richesses architecturales séduisent le promeneur ; châteaux, bastides, églises, pigeonniers et tout un habitat diversifié.

Véritable verger de Midi-Pyrénées, c’est une terre fertile où les produits gastronomiques sont abondants et variés. Au fil des saisons, les grands chefs créent de nouvelles recettes, les vignerons proposent la visite de leur chai, les fermiers développent l’agriculture biologique, ouvrent les portes de leurs chambres d’hôtes et de leur ferme auberge où, selon la tradition, les mets succulents du Sud-ouest sont toujours à l’honneur.
Pour plus d’informations consulter le site : www.tarn-et-garonne-tresors-des-terroirs.com

Tous les ouvrages des éditions C.E.D sont exclusivement fabriqués en France et imprimés sur du papier issu de forêts durablement gérées dans le respect des normes IMPRIM’VERT.

Gérard VEYRIES – Biographie
11 Jan 2012
Gérard Veyriès

Gérard Veyriès

Gérard Veyriès est natif de la bastide du XIIIe siècle de Lisle-sur-Tarn, qui se trouve sur l’axe géographique Albi-Toulouse, plus précisément entre Gaillac et Rabastens… Dans son activité professionnelle, il a été employé à la Délégation générale de l’armement en qualité de technicien de laboratoire en mesures physiques.

Issu d’une ancienne famille de « bâtisseurs », l’auteur est passionné de généalogie, d’histoire, notamment d’histoire locale et régionale. Ce passe temps favori agrémente sa retraite et lui permet de retrouver ses racines occitanes.

Le but de ses écrits est tout simplement de « nourrir » les jeunes générations, d’être au service des étudiants et de ses fidèles lecteurs. Puisque ne rien savoir de ce qui s’est passé avant notre génération, fait de nous des enfants irresponsables ! Aussi mettons-nous en mémoire l’adage suivant : « Apprends du passé, ainsi le présent te deviendra sensible et tu sauras ce que l’avenir exige de toi. »

Et si l’auteur n’a pas l’autorité d’un historien reconnue, il justifie ses écrits, en empruntant modestement ceux du musicien compositeur Claude Debussy : « Je ne révolutionne rien, je ne démolis rien. Je [passe] tranquillement mon chemin, sans faire la moindre propagande pour mes [écrits], ce qui est le propre [de l’homme sage]. Je suis [seulement] pour la liberté. »

La connaissance historique prend naissance dans sa volonté de chercheur ; elle est le fruit d’une passion, celle de la vérité appliquée au passé. Aussi, l’auteur n’est qu’un érudit « solitaire », qui cueille le fruit des interrogations nées de ses recherches. Et, au-delà de la rigueur nécessaire au progrès de la connaissance, il est animé par le désir de faire partager tout simplement ses découvertes à ses lecteurs.

Lire la suite »

« Histoire d’une bastide : Lisle sur Tarn » Gérard Veyriès
21 Sep 2010
Gérard Veyriès
Gérard Veyriès

Voici le premier livre de l’histoire de la bastide de Lisle-sur-Tarn ; cet ouvrage nous permet de découvrir une partie des événements vécus dans cette commune.

L’auteur débute par la période Préhistorique entre le Tarn et le Tescou ; il poursuit, avec les tous premiers peuplements du pays Albigeois ; ce qui nous fait connaître un début de l’histoire de Montaigut en Albigeois. Ancien castrum, Montaigut devient par la suite un habitat de hauteur, sous la protection de son château fortifié et de ses vaillants chevaliers.

L’époque du Moyen Âge est relatée ; ainsi qu’une partie de la croisade menée contre les Albigeois qui, par le traité de Paris en 1229, mettra fin à ce conflit, et entrainera le démantèlement du château de Montaigut, comme bien tant d’autres en Terre méridionale.

Dans la période de 1230 à 1248, il est vraisemblable qu’une bastide « raimondine » a vu le jour, puisque c’est le comte de Toulouse Raimond VII, qui en est son fondateur. Ainsi, les habitants de Montaigut quittèrent leur site primitif et allèrent s’installer dans la plaine pour peupler « La Yla », cette nouvelle bastide / ville nouvelle portuaire. Cette voie fluviale ainsi que les nouvelles routes praticables, assurèrent un développement économique de son commerce et de son artisanat. À ce développement, s’ajoutèrent les crises politiques, sociales et ecclésiastiques.

Du nom primitif donné à une langue de terre « La Yla », cette appellation change de nom vers le XIVe siècle et devient Isla, Illa, puis plus tard l’Isle d’Albi. Et à la Révolution de 1789, lors de la création des départements, le nom retenu est Lisle du Tarn. Puis à la fin du XIXe siècle par un arrêté préfectoral, Lisle-sur-Tarn.

Dans cette monographie, l’auteur développe l’ensemble des forts moments historiques que connait chaque localité.

Ouvrage de 325 pages (format 16,5 x 24 cm), au prix public de 15 €, année de sortie 1998. Imprimé par la mairie de Lisle-sur-Tarn (Maire Jean Béteille). Rajouter les frais de port éventuels.

Distribution unique :

Musée Raymond Lafage
Rue Victor Maziès
81310 Lisle-sur-Tarn.

Tél. : 05-63-40-45-45

Courriel : musee.lislesurtarn@wanadoo.fr

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.