»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Le Nom des pierres ». Daniel DUGES. Editions Les Monédières.
15 Juin 2015
Le nom des pierres. Daniel DUGES

Le nom des pierres. Daniel DUGES

Au pied du château de Montségur un village déserté est à vendre dans les années 1960. Guilhem un médecin toulousain décide de clore un chapitre de sa vie et de s’installer dans ce hameau. Le charme du lieu va bientôt attirer des personnalités hors du commun. Se nouent alors des amitiés solides pleines de charme d’humour et de bonne humeur. Chaleur et gaîté président à la réhabilitation des demeures. Soudain, les travaux débouchent sur une bien étrange découverte… Ces hommes et ces femmes trouvent ce qu’ils n’auraient jamais dû voir. Cathares, Templiers, sociétés secrètes émergent des brumes du passé, pour s’arracher un secret à n’importe quel prix.

Éditions : Les Monédières – ISBN :978-2-36340-009-3 – Prix : 22 €

Ouvrage disponible  sur le site des Éditions Les Monédières : http://www.editions-monedieres.com/

 

« Guide secret de Toulouse et de ses environs ». Colette BERTHES. Editions Ouest France.
19 Sep 2013

Colette BERTHES

Colette BERTHES

Toulouse est une belle qui, sous ses habits de brique rose, cache bien des mystères : trésor maudit, temples disparus, morts mystérieuses, corps introuvable ou saint suaire exotique. Des secrets se dissimulent à chaque coin de rue : un château dormant par ici, d’insaisissables Demoiselles par là. Malgré les drames qui n’ont pas épargné la ville -tragédie cathare, guerres de religion, inondations-, la cité semble indestructible avec ses miracles – celui du pastel ou des vierges Noires -, ses légendes  et sa joie de vivre toujours intacte.
«Mille et une» histoires curieuses, insolites, dramatiques ou drôles, pour découvrir ou redécouvrir une ville accueillante, et les personnages, réels ou inventés qui font son histoire.

Éditions Ouest-France – ISBN 978-2-27373-5926-2 – Prix : 13,50 euros

Ouvrage disponible dans toutes les librairies

Tarn et Garonne. Trésors des Terroirs » Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT
4 Avr 2012

Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

« Notre métier de reporter est une inépuisable source de découvertes, de rencontres, de sensations et nos livres sont des passeurs de mémoire, réalisés pour faire vivre, transmettre et partager les fruits de nos passions ».

Philippe Ploquin et Françoise Peuriot

« Tarn-et-Garonne Trésors des Terroirs »
Patrimoine et Gastronomie
Voyage culturel en pays de Cocagne

Par les chemins de traverses, de villages en bastides, de pigeonniers en châteaux et de vallées en coteaux, Philippe PLOQUIN et Francoise PEURIOT ont minutieusement sillonné et survolé le Tarn-et-Garonne durant dix-huit mois pour réaliser une exceptionnelle photothèque richement documentée. Ce travail rigoureux a permis l’édition d’un ouvrage de 320 pages illustrées de 1 250 photos qui dévoilent une vision inédite de ce département béni des dieux où la découverte du patrimoine rime avec balades gourmandes et activités de plein air.

Grâce à ses origines, le Tarn-et-Garonne est une terre de contrastes qui offre un large choix de sites pittoresques. Sur de courtes distances, le calme et la sérénité des coteaux verdoyants de la Lomagne et du Quercy succèdent à la rudesse des sols calcaires du Causse ou à la beauté sauvage des gorges profondes de l’Aveyron. Témoins des grands courants de l’histoire qui ont marqué cette région, les richesses architecturales séduisent le promeneur ; châteaux, bastides, églises, pigeonniers et tout un habitat diversifié.

Véritable verger de Midi-Pyrénées, c’est une terre fertile où les produits gastronomiques sont abondants et variés. Au fil des saisons, les grands chefs créent de nouvelles recettes, les vignerons proposent la visite de leur chai, les fermiers développent l’agriculture biologique, ouvrent les portes de leurs chambres d’hôtes et de leur ferme auberge où, selon la tradition, les mets succulents du Sud-ouest sont toujours à l’honneur.
Pour plus d’informations consulter le site : www.tarn-et-garonne-tresors-des-terroirs.com

Tous les ouvrages des éditions C.E.D sont exclusivement fabriqués en France et imprimés sur du papier issu de forêts durablement gérées dans le respect des normes IMPRIM’VERT.

Famille HURBAIN. Biographie
26 Fév 2012

Richard Hurbain

Richard Hurbain

La famille HURBAIN est devenue  » l’ Héritiére » de ces véritables murs. Richard,Françoise et leurs trois fils Vincent, Luc et Gilles vivent avec attachement au sein de ce château, qu’ils achetèrent en 1982 . Leur profonde détermination face aux difficultés, leur a permis de faire de Sarzay un endroit « magique ».

Contact :
Courriel : sarzay @wanadoo.fr
Tél. : 02 54 31 32 25
Site : http://www.sarzay.net/

« Histoire d’une bastide : Lisle sur Tarn » Gérard Veyriès
21 Sep 2010
Gérard Veyriès
Gérard Veyriès

Voici le premier livre de l’histoire de la bastide de Lisle-sur-Tarn ; cet ouvrage nous permet de découvrir une partie des événements vécus dans cette commune.

L’auteur débute par la période Préhistorique entre le Tarn et le Tescou ; il poursuit, avec les tous premiers peuplements du pays Albigeois ; ce qui nous fait connaître un début de l’histoire de Montaigut en Albigeois. Ancien castrum, Montaigut devient par la suite un habitat de hauteur, sous la protection de son château fortifié et de ses vaillants chevaliers.

L’époque du Moyen Âge est relatée ; ainsi qu’une partie de la croisade menée contre les Albigeois qui, par le traité de Paris en 1229, mettra fin à ce conflit, et entrainera le démantèlement du château de Montaigut, comme bien tant d’autres en Terre méridionale.

Dans la période de 1230 à 1248, il est vraisemblable qu’une bastide « raimondine » a vu le jour, puisque c’est le comte de Toulouse Raimond VII, qui en est son fondateur. Ainsi, les habitants de Montaigut quittèrent leur site primitif et allèrent s’installer dans la plaine pour peupler « La Yla », cette nouvelle bastide / ville nouvelle portuaire. Cette voie fluviale ainsi que les nouvelles routes praticables, assurèrent un développement économique de son commerce et de son artisanat. À ce développement, s’ajoutèrent les crises politiques, sociales et ecclésiastiques.

Du nom primitif donné à une langue de terre « La Yla », cette appellation change de nom vers le XIVe siècle et devient Isla, Illa, puis plus tard l’Isle d’Albi. Et à la Révolution de 1789, lors de la création des départements, le nom retenu est Lisle du Tarn. Puis à la fin du XIXe siècle par un arrêté préfectoral, Lisle-sur-Tarn.

Dans cette monographie, l’auteur développe l’ensemble des forts moments historiques que connait chaque localité.

Ouvrage de 325 pages (format 16,5 x 24 cm), au prix public de 15 €, année de sortie 1998. Imprimé par la mairie de Lisle-sur-Tarn (Maire Jean Béteille). Rajouter les frais de port éventuels.

Distribution unique :

Musée Raymond Lafage
Rue Victor Maziès
81310 Lisle-sur-Tarn.

Tél. : 05-63-40-45-45

Courriel : musee.lislesurtarn@wanadoo.fr

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.