»
M
A
R
Q
U
E
-
P
A
G
E
«
« Le voyage du nain Grimaud ». Roger MARTINI
10 Sep 2015
"Le voyage du nain Grimaud". Roger MARTINI

« Le voyage du nain Grimaud ». Roger MARTINI

En 1562, alors que les Guerres de Religion ensanglantent la France, quelle force pousse cet enfant nain de 8 ans hors de sa Vendée natale ? Après bien des péripéties, il atteindra l’Auvergne tout en faisant son profit des enseignements acquis en route. Sera-ce là ce « Pays aux Nains » qu’il a espéré ? Un jour, après avoir accompli de grandes choses malgré sa petite taille, l’attrait du pays natal ne sera-t-il pas le plus fort ?

2014 – ISBN : 978-2-84701-496-9 – Prix : 17€

Disponible chez l’auteur  : martini-roger122@orange.fr

 

« Un Initié nommé Jésus ». Josseline DOCQUIR
12 Mai 2015
Un initié nommé Jésus. Josseline DOCQUIR

Un initié nommé Jésus. Josseline DOCQUIR

Dans quelle Divine Comédie nous oblige-t-on à jouer au nom d’un Dieu créé à notre image ? Car sommes-nous encore vraiment créés à l’image de Dieu ou est-ce à l’inverse, nous qui créons des dieux à notre image ?

Qui était Jésus, ce « Fils Unique de Dieu » ? comme dit l’Eglise et que fit-il pendant ces soi-disant 17 années cachées comme Elle le prétend ? Fut-il réellement crucifié ? Est-il vraiment mort sur la croix ? A-t-il fait son Ascension ? Etait-il ce rebelle politique fomentant la révolte chez les Juifs ? Vécut-il jusqu’à l’âge de 120 ans au Cachemire ?

Le Prieuré de Sion veut mettre un de ses descendants sur le trône de France ! Faut-il compter avec les petits cousins du Cachemire ?

Pourquoi les Templiers renièrent-ils la croix ? Ils furent brûlés ! Pour un trésor ou un secret découvert en Orient ?

Pourquoi, dans l’affaire de rennes-le-Château, l’abbé Saunière a-t-il refusé les derniers sacrements ?

Ce livre révèle Tout sur le Vrai Visage d’un Initié Nommé Jésus.

ISBN 2-910401-76-6 – Prix : 16.50 Euros

Pour se procurer ce livre sur Internet : thebookedition.com
Moteur de recherche : taper le nom de l’auteur ou le titre

« Génétique et manipulations des origines humaines » Essai. Josseline DOCQUIR
7 Mai 2015
"Génétique et manipulations des origines humaines" Essai. Josseline DOCQUIR

« Génétique et manipulations des origines humaines » Essai. Josseline DOCQUIR

On nous cache tout !
A l’aube de l’ère spatiale, notre technologie a pris un essor considérable en quelques années ! Personne ne se pose la question de savoir comment et d’où cela vient !
On nous fait croire que nous sommes seuls dans l’univers. Ainsi réagissent nos gouvernements et nous nous entretuons pour des opinions de religions et des dieux hypothétiques alors qu’ils se promènent au-dessus de nos têtes. Ce fut déjà le cas à l’époque de la Bible lorsque les voyageurs de l’espace paraissaient sur des chars de feu …et qu’ils utilisaient les énergies atomiques !
« Dieu a créé l’Homme à son image….. » mais plus loin, il est dit : « Dieu prit un peu de glaise et façonna l’homme…. » et plus loin encore : « Il prit une côte d’Adam et créa la femme… et les dieux virent que les filles des hommes étaient belles et ils les prirent pour femmes et eurent des enfants » !
Les manipulations génétiques ne datent donc pas d’hier. De quoi ou de qui sommes-nous le fruit ?
La « guerre des étoiles » existe bien et ce n’est pas depuis hier que la terre est envahie et convoitée. L’homme a substitué ses pouvoirs immenses à la technologie se rendant ainsi dépendant et manipulé, il devient plus esclave que maître.
Actuellement, il est pris en sandwich entre deux forces : l’une manipule et cherche à lui nuire et à le détruire, l’autre cherche à l’élever dans le respect de son libre arbitre. C’est à lui de faire le bon choix.
L’auteure a écrit ce livre dans ce but, en tant que témoin de l’activité de ces êtres dont on nie l’existence.

Prix : 15 Euros

« Dans l’ombre des Templiers » Serge Anirepoque.
6 Mai 2014

Serge ANIREPOQUE

Serge ANIREPOQUE

Par le biais d’un roman intitulé « Dans l’Ombre des Templiers », l’auteur rend hommage aux Chevaliers de l’Ordre du Temple et aux Hospitaliers qui s’installèrent au Col Saint-Jean, assurant le libre passage des voyageurs entre les Vallées de la Blanche et de l’Ubaye.

Il relate aussi des faits historiques qui s’y sont déroulés à partir du XIIe siècle, ainsi que sa rencontre inattendue avec les descendants des Chevaliers du Christ, comme Templier Véritas et Chevaliers du Temple.

Ces récits sont le fruit de plusieurs années de recherches sur le pays de Seyne, région située dans les Alpes de Haute-Provence.

Le but de l’auteur : poursuivre une quête, celle de retrouver l’histoire de ces Chevaliers qui vécurent dans la Vallée de la Blanche, sur l’un des sites les plus remarquables de cette région alpestre.

Les guerres de religion contribuèrent à effacer la plupart de leurs traces…

Format du livre (17 X 24) – 181 pages (papier bouffant) dont 39 pages d’illustrations en couleur –

Dépôt légal novembre 2013.


I.S.B.N.: 978-2-9532605-4-0- Prix : 19 euros

Copyright / Griffon d’Argent, année 2013

Pour commander cet ouvrage par e.mail : griffon-dargent@orange.fr (livraison gratuite)
Pour acheter cet ouvrage : Tabac-Presse chez Serge Leydet, Grande Rue à Seyne-les-Alpes. (Alpes de Haute-Provence)

« Guide secret de Toulouse et de ses environs ». Colette BERTHES. Editions Ouest France.
19 Sep 2013

Colette BERTHES

Colette BERTHES

Toulouse est une belle qui, sous ses habits de brique rose, cache bien des mystères : trésor maudit, temples disparus, morts mystérieuses, corps introuvable ou saint suaire exotique. Des secrets se dissimulent à chaque coin de rue : un château dormant par ici, d’insaisissables Demoiselles par là. Malgré les drames qui n’ont pas épargné la ville -tragédie cathare, guerres de religion, inondations-, la cité semble indestructible avec ses miracles – celui du pastel ou des vierges Noires -, ses légendes  et sa joie de vivre toujours intacte.
«Mille et une» histoires curieuses, insolites, dramatiques ou drôles, pour découvrir ou redécouvrir une ville accueillante, et les personnages, réels ou inventés qui font son histoire.

Éditions Ouest-France – ISBN 978-2-27373-5926-2 – Prix : 13,50 euros

Ouvrage disponible dans toutes les librairies

Les impostures religieuses. Jean de Levat
8 Mai 2013
Jean de LEVAT
Jean de LEVAT

A partir des textes dits « sacrés », Jean de LEVAT a élaboré une anthologie « démystifiée » des trois religions du Livre. Ils ne font que reprendre près de deux millénaires les textes d’érudits pourchassés pour leur amour de la vérité.

Dans la lignée de Gérald Messadié, de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur ou encore de Michel Coquet pour le christianisme, des frères Sabbah et de Finkelstein et Silberman pour le judaïsme, de Ibn Hishâm, voire Salman Rushdie pour l’Islam, ce livre fait suite Aux Origines historiques des trois religions du Livre qui vient de paraître et qui a rencontré un certain succès.
Comme vous le constaterez, ce travail a été élaboré à partir d’une moisson de citations tirées des textes, dits «sacrés», eux-mêmes.
De plus, il fait appel entre autres à Flavius de Milève, à Origène, à Celse ou à Porphyre pour l’Antiquité, mais aussi aux contestataires du Moyen Âge et de la Réforme, sans oublier plus près de nous, Reimarius, Voltaire ou Renan.
Les Apocryphes et le Talmud occultés par les sectes chrétiennes constituent également une précieuse source de renseignements.
Il s’inscrit également dans la suite d’un ouvrage qui eut un immense succès au XVIIIe siècle et qui fut édité dans toute l’Europe : Traité des trois imposteurs : Moïse, Jésus, Mahomet.
Bien entendu, il s’agit d’un texte d’allure polémique qui ne plaira pas aux contempteurs de la «Pensée unique», qui veulent oublier que tous les conflits ont toujours eu à la base un prétexte, voire la bénédiction des religieux.


EDILIVRE/Aparis. ISBN : 9782332543462 – 328 pages noir & blanc – Prix : 24.50 €

Les origines historiques des trois religions du Livre
6 Juil 2011

Jean de Levat

Jean de Levat

A priori, lorsqu’on les aborde de l’extérieur, les trois grandes religions que sont le judaïsme, le christianisme et l’islam apparaissent comme des systèmes de croyance inébranlables, soutenus par des dogmes, s’appuyant sur des révélations… Apparemment, il s’agit là de forteresses aux fondations solides, dotées d’une littérature, d’un appareil qui leur permet de fonctionner, d’un certain nombre d’hommes et de femmes de foi qui œuvrent en leur nom. En apparence seulement, car à y regarder de plus près, ne sont-ce pas là autant de colosses aux pieds d’argile ? Par-delà les dorures, le faste, les rituels, les célébrations, les paroles que l’on dit d’or, ne sont-ce pas là des systèmes aisément réfutables, voire condamnables pour leur aveuglement et l’emprise qu’ils exercent sur des milliards d’individus ? En compagnie de Jean de Levat, petite décomposition des socles sur lesquels se sont construites les religions. Si l’on dit de Dieu qu’il appartient à l’éternité, les religions – ne serait-ce que parce qu’elles ont une date d’émergence – appartiennent à l’histoire, et en cela sont liées aux communautés humaines. Ce postulat latent guide la pensée de Jean de Levat en qui il ne faudrait pas voir un athée, mais plutôt un anticlérical et antidogmatiste convaincu. Sondant le passé des religions et les réinscrivant dans une série de mutations, métamorphoses et autres détournements de la pensée, il élabore là un essai qui cible principalement l’artificialité des religions du Livre, toutes élevées sur des assises ô combien friables et qui en ont connu les dangereuses conséquences. Un essai qui secoue bien des voûtes !

Puisé aux sources mêmes des Livres fondateurs, THORA, ÉVANGILES et KORAN, cet ouvrage prétend démontrer les incohérences, les contradictions et les horreurs rencontrées dans ces textes dits « sacrés ». Il ne fait que reprendre la lignée des Celsius, Porphyre, Flavius de Milève dans l’Antiquité, les victimes des bûchers de l’Inquisition, la Réforme, Voltaire et les Encyclopédistes, et les contestataires de l’école de Renan. Bien entendu il ne peut que compléter les érudits modernes comme Robert Ambelain, Mordillat et Prieur, les frères Sabbah, et tant d’autres qui sont abondamment cités. Il va plus loin encore, en fustigeant les comportements abjects de leurs Apologistes : « Les croyances et les certitudes naissent sur le mol oreiller de l’ignorance ». « Gardez-vous des faux Prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais en dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits » (Matthieu 8.15/20) Cet ouvrage est destiné à ceux « qui ont des yeux pour voir, et d’oreilles pour entendre », voire un cerveau. Avec deux grands-pères formés à l’École de Rome, l’auteur a toujours baigné dans une ambiance d’érudits et d historiens. Membre, entre autres, de la Société d’Études du Lot et passionné par la généalogie et l’histoire, Jean de Levat a recherché à les démystifier. Après quelques essais comme « Les origines historiques de la Franc-Maçonnerie » ou « L’Église Templière de Montsaunes », il entreprend maintenant de démystifier l’histoire des Religions.

Version papier : 25,00 € / 262 pages

Version pdf : 12,50 €

Tréguier autrefois. Essai historique de Luc CORLOUËR
16 Mar 2011

Luc Corlouër

Luc Corlouër

Il a été beaucoup écrit sur Tréguier. Reconnaissons toutefois que les ouvrages en question portent essentiellement sur la vie religieuse de la cité épiscopale. La cathédrale et les lieux associés ont fait l’objet de nombreuses publications. Sur la ville elle-même et son histoire il existe en fait peu d’études.
Luc Corlouër nous livre dans son nouvel essai historique la petite histoire de Tréguier celle qu’il détient grâce à ses recherches mais aussi par la tradition orale familiale.

On retrouve dans « Tréguier autrefois » la nostalgie de la ville du Trégor, ses anciennes halles, ses monuments disparus, mais aussi des histoires méconnues comme celle de la « guerre des huîtres », des « impôts sur les chiens » et les « petites histoires de Tréguier ».

A l’ombre de la cathédrale et des vieilles rues découvrez ou redécouvrez Tréguier oublié.

Toutes les légendes des photographies de « Tréguier autrefois » sont écrites en français, anglais et traduites en breton par Erwan Corlouër. Illustrations de Philippe Hodique.

Prix : 18€ – ISBN: 978-2-916687-08-7

« Guerres de religion en Terre Albigeoise » Gérard Veyriès
21 Sep 2010

Gérard Veyriès

Gérard Veyriès

Le protestantisme est un mouvement chrétien de renouveau spirituel qui prend naissance en Europe lors de la Réforme.

Au XVIe siècle, un crise de minorité éclate, le parti des protestants, celui de la maison des Bourbon (famille des Albret), entend débusquer le parti des catholiques, celui de la maison des Lorraine (famille des Guise), qui occupe le pouvoir. Une rivalité de cette envergure impose l’emploi de la force. Aussi, l’offensive armée n’est-elle engagée qu’à des fins religieuses ?

L’affrontement des deux partis, d’un côté les protestants, afin d’obtenir la liberté du culte et de l’autre les catholiques, pour assurer la souveraineté de l’Église apostolique, fera une fois de plus dans les deux camps et dans toute la chrétienté romaine du royaume de France, de nombreuses victimes.

Cependant, les idées du religieux Augustin, Martin Luther, puis celles de Calvin et enfin celles de Théodore de Bèze n’ont pas apporté que la discorde, la guerre avec ses misères. Elles sont porteuses d’espoir et ont fait rentrer très rapidement les Français dans un esprit de libre examen où l’on défend sa religion, avec fougue et très souvent au péril de sa vie.

Enfin, « Cujus regio, ejus religio » (on est de la religion de celui dont on est le sujet), principe consacré par la paix d’Augsbourg, en 1555, qui reconnut la liberté religieuse aux États luthériens.

L’histoire de ces guerres de religion, nous met en garde contre une tendance qui consiste à penser qu’on est seul à détenir toute la vérité. Sait-on vraiment qui l’emporte, de la religion ou de la politique, de la haine personnelle, de l’intolérance ou tout simplement de la peur ?

Ce livre nous montre que le royaume de France a été construit à coups d’épée et d’arquebuse, que son destin a été taillé à coups de hache, que ses frontières n’ont été respectées qu’à coups de canon et qu’enfin son avenir s’est bâti à coups de miracles. L’histoire donne des leçons de tout, abonde en exemples de toutes sortes.

Ouvrage de 330 pages (format 17×24 cm), au prix public de 24 €, année de sortie 2007. Les Auteurs d’Occitanie. Rajouter 4 € pour frais de port éventuels.

Distribution :

· Site du Griffon d’argent :
Courriel : sergeanirepoque@hotmail.fr

· Librairie Occitania :
46, rue du Taur, Toulouse.
Tél. : 05-61-21-49-00
Courriel : librocc31@aol.com

· Maison de la Presse de Lisle-sur-Tarn.
Tél. : 05-63-33-32-47
Courriel : annelafon@orange.fr

· Ofici de Torisme, au Grifol,
3 rue Perroty, Albi.
Tél. : 05-63-53-30-41
Courriel : adoc-tourisme-oc@orange.fr

« De Clovis à Louis XX ou le retour de la monarchie en France » Yvan Le Page
18 Août 2010

Tout avait bien commencé avec Clovis quand il renonce au paganisme au soir de son baptême par l’évêque Rémi. Mais avec la fameuse victoire sur les arabes à Poitiers en 732, c’en est fini de ce qui devait être de la France d’aujourd’hui. Dans ce livre j’explique que la crise du monde (ce qu’on appelle le déclin de l’Occident), est liée à la perte irréparable de la trinité romaine, de la religion, de la tradition et de l’autorité. Quand la veille de son exécution le Roi Louis XVI en appelle à la Sainte Trinité il en fait référence.
En réalité, en décapitant le roi, c’est nos1000 ans d’histoire qui sont remis en question. Mon livre intitulé pour la circonstance  » l’homme aux trois soleils » se veut en conséquence la relecture de ces 1000 mille ans d’histoire qui ont fait la France actuelle.
Après l’abolition de la monarchie de droit divin, après voir connu l’aventure napoléonienne, renouvelée en 1852, et le retour de la monarchie de 1815 et 1848, les républicains ont pris soin sous les III et IV Républiques de parer à tout pouvoir personnel, avec un président fantoche et une Assemblée forte. Mais parce que tout homme a besoin de re- »père ». De Gaulle a créé la Vème république question de redonner une image forte au Président. Il n’a pas voulu rétablir l’ancienne monarchie mais il a ouvert la France à la nouvelle. Le monde des courtisans ne mourant jamais, avec la disparition du Général De Gaulle, la Vème république fonctionne aujourd’hui en une monarchie avec tout ce qu’il y a de négatif.
A propos du pouvoir, Jésus est très clair quand il s’adresse à Pilate : « Tu n’aurais aucun pouvoir sur moi, si cela ne t’avait été donné d’en haut ; c’est pourquoi celui qui m’a livré à toi (Judas) a commis un plus grand péché ».Jean (19,11) . En conclusion la seule issue pour la France est de rétablir une véritable monarchie à visage découvert et… humain. Le prince Louis XX est la clé de cette révélation qui m’a été faite dans des conditions très particulières.

Contenu réalisé par OPI & Développement Informatique réalisé par © WASI. Tout droits réservés. Propulsé par WordPress.